Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
djack
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 438
Age : 56
Localisation : Voir mon avatar
Emploi : la maison en face, et syndicaliste.
Date d'inscription : 21/02/2011

MessageSujet: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Lun 28 Nov 2011 - 13:07

Rappel du premier message :

COMMUNIQUE DE PRESSE
A Vitrolles, un policier atteint à la tête par un tir d’arme à feu : « La Police Nationale est en première ligne face à l’exacerbation de la violence armée » déclare Nicolas COMTE, Secrétaire Général.
Cette nuit à Vitrolles (13), un policier de la brigade anti-criminalité d’Aix en Provence a été la cible de malfaiteurs et touché de trois balles de Kalachnikov dont une à la tête lors d’une intervention sur une série de cambriolages. Il est actuellement hospitalisé dans un état désespéré à l’hôpital nord de Marseille.
UNITÉ SGP POLICE Force Ouvrière, majoritaire dans la profession, se tient dans ces moments difficiles aux côtés de la famille du collègue et de tous les fonctionnaires de police des Bouches-du-Rhône.
Ce drame ne survient pas comme un coup de tonnerre dans un ciel serein. Il s’inscrit hélas dans un mouvement tragique d’augmentation d’actes violents avec usage d‘armes à feu sur tout le territoire national.
Au cours la semaine qui vient de s’écouler, tous les jours, une agression par arme à feu a eu lieu en France comme le résume ce semainier d’un genre particulier : Lundi 21 novembre, un homme est tué par balles à Aubervilliers (93). Mardi 22 novembre, c’est au tour d’un homme de 23 ans d’être abattu à Toulouse (31). Mercredi 23 novembre, un jeune homme est blessé par balles à Colombes (92). Jeudi 24 novembre, un homme de 24 ans est tué par balles à Marseille (13). Vendredi 25 novembre, un buraliste est grièvement blessé à Lyon (69). Samedi 26 novembre, un bijoutier est abattu dans sa boutique au cours d’un braquage à Cannes (06). Ce lundi 28 novembre, c’est un policier qui est touché par des tirs d’arme de guerre.
Les policiers sont en première ligne face à la délinquance. Ils en subissent directement les conséquences. Le drame de cette nuit était prévisible car la violence armée se durcit et se banalise. Le gouvernement doit en tenir compte. Et aucun moyen ne doit manquer à la Police Nationale pour « faire face ».
Lundi 28 Novembre 2011.

Sad Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Diégo
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 542
Age : 43
Localisation : entre garrigues et Cévennes
Emploi : enquêteur
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Lun 5 Déc 2011 - 10:28

Prompt rétablissement......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malinois
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1605
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Lun 5 Déc 2011 - 13:19

je comprends très bien le post de "JANO" ; je ne vois pas ce qu'il y a de contestable dans ses dires. Quelle serait notre réaction si un membre de notre famille ou un collègue de travail avait été atteint par le tir de ce connard:?: je pense qu'on aurait la même réaction que JANO même si parfois les paroles dépassent la pensée.

Si vous attendez que la "justice" fasse enfin son boulot vous pouvez attendre longtemps:cry: en France vous pouvez "violer", tuer la victime, brûler son corps ou alors abattre froidement un bijoutier (Cannes la Bocca) tirer sur les FDO pour un vulgaire braquage de produits surgelés sans pour cela que des sanctions dissuasives soient prononcées.

j'espère sincèrement que ce policier va s'en sortir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
interceptor
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Lun 5 Déc 2011 - 14:23

il n'y a rien de contestable à avoir des sentiments, même celui de la vengeance .... cela fait partie de la nature humaine, c'est inné, c'est en nous ...tous sans exception

ce qui est innaceptable c'est d'avertir que des membres des forces de l'ordre vont se muer en Justiciers ... doublement innaceptable;
Quand tu veux faire une connerie tu le cries pas sur les toits et quand un fonctionnaire chargé de faire respecter la Loi envisage lui même de l'enfreindre, il ne se vante pas ... sans parler de l'aspect moral ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JANO
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Lun 5 Déc 2011 - 15:40

N'interprêtez-pas mes propos ; ils ne comportent aucun sous-entendu.
Ce fou doit être retrouver rapidement mort ou vif.
Je ne pense pas que le prédateur se livrera sans résistance ; nous en sommes conscient et en aucun cas nous ne reculerons.

Mais si nous respectons le fondement de la légitime défense, donc le droit actuel, nous en contestons les contours et notamment les limites dégagées par la jurisprudence et les interprétations restrictives de certains tribunaux. Nous estimons qu'à partir du moment où une arme de guerre est exhibée ou a été exhibée lors d'un braquage, l'usage des armes par les policiers doit être estimé comme une riposte proportionnée sans qu'il soit nécessaire de déterminer si les crapules ont l'intention de s'en servir ou pas. Il y a urgence à légiférer et c'est le bon moment pour faire pression à la veille d'une élection majeure.

Et puis arrêtons les échanges philosophiques, les débats débiles sous fond de la sémantique. Nous ne sommes pas sur les bancs de l'université ; nous sommes dans la rue. Nous ne sommes pas des sages, nous sommes des guerriers.
Et si l'emploi de certains mots choquent, ces mots comme "saigner, cracher, crapules, prédateurs..." font parties du dictionnaire et il ya lieu des les utiliser sans restriction morale.

Nous cracherons sur sa tombe, subjectivement ou objectivement, et nous ne serons pas les seuls. Qu'il règle déjà le contentieux qu'il a avec sa propre "famille" et eux, croyez-moi, n'ont cure à se distinguer par des valeurs morales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
interceptor
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Lun 5 Déc 2011 - 15:55

JANO a écrit:
N'interprêtez-pas mes propos ; ils ne comportent aucun sous-entendu.
Ce fou doit être retrouver rapidement mort ou vif.
Je ne pense pas que le prédateur se livrera sans résistance ; nous en sommes conscient et en aucun cas nous ne reculerons.

Mais si nous respectons le fondement de la légitime défense, donc le droit actuel, nous en contestons les contours et notamment les limites dégagées par la jurisprudence et les interprétations restrictives de certains tribunaux. Nous estimons qu'à partir du moment où une arme de guerre est exhibée ou a été exhibée lors d'un braquage, l'usage des armes par les policiers doit être estimé comme une riposte proportionnée sans qu'il soit nécessaire de déterminer si les crapules ont l'intention de s'en servir ou pas. Il y a urgence à légiférer et c'est le bon moment pour faire pression à la veille d'une élection majeure.

Et puis arrêtons les échanges philosophiques, les débats débiles sous fond de la sémantique. Nous ne sommes pas sur les bancs de l'université ; nous sommes dans la rue. Nous ne sommes pas des sages, nous sommes des guerriers.
Et si l'emploi de certains mots choquent, ces mots comme "saigner, cracher, crapules, prédateurs..." font parties du dictionnaire et il ya lieu des les utiliser sans restriction morale.

Nous cracherons sur sa tombe, subjectivement ou objectivement, et nous ne serons pas les seuls. Qu'il règle déjà le contentieux qu'il a avec sa propre "famille" et eux, croyez-moi, n'ont cure à se distinguer par des valeurs morales.

bjr
je n'interprête rien ou alors exprime toi plus clairement.
je me rends compte quand même à la lecture de ta nouvelle intervention que ma première impression était la bonne et que tu semble être plus dangereux que rassurant ... alors si vraiment tu portes un uniforme et une arme, je suis inquiet ... inquiet par la dérive que tu proposes et inquiet pour nos libertés publiques ...

quant à ton cours sur le vocabulaire, c'est gentil

maintenant ce que je dis n'a pas pour but de nier l'existence et la progession de la délinquance ou criminalité violente ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djack
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 438
Age : 56
Localisation : Voir mon avatar
Emploi : la maison en face, et syndicaliste.
Date d'inscription : 21/02/2011

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Lun 5 Déc 2011 - 20:48

JANO a écrit:
Eric LALES est toujours dans le coma.
Il est régulièrement entouré, de jour comme de nuit, par ses collègues policiers.
Nous tenons particulièrement à souligner la gentillesse et la disponibilité du personnel hospitalier.
Nous entretenons avec notre collègue des relations qui sont du domaine de la parapsychologie ; nous lui parlons comme nous lui parlions avant l'accrochage. Ces relations d'une autre dimension nous permettent de nous consolider. Notre esprit de corps se solidifie de jour en jour, nous envisageons le futur.

Nous vengerons notre ami.
Quelque soit la destination du fou qui a tiré sur Eric, nous ne désespérons pas de croiser le feu avec lui. Nous le saignerons avec dignité, dans la règle de l'art (ou du droit si vous préférez), mais nous cracherons sur sa tombe.

C'est certainement pour cette raison, qu'on refuse à ce jour de nous livrer les noms des prédateurs. Deux noms circulent déjà dans les services de nuit ; bientôt nous mettrons des photos dessus. Les terriers vont devenir étroits pour eux.

Salut JANO, ce que tu vis semble t'il au plus prés je l'ai vécu au début de ma carrière à Marseille justement, début des années 80, avec l'assasinat sur un braquage du casino la valentine de notre collègue Gérard TOULON, la salle de repos du ciat du 10° doit je l'espère encore porter son nom (paix à son âme).
J'ai avec tous les collègues, ps, bac et nous les brigades motos anti-hold-up pensé exactement comme toi, et je peux te dire que nous y pensions jour et nuit !
Cela ne s'"est pas fait ainsi, c'est surement une bonne chose, mais je voulais te dire que je te comprends à mille pour cent !
Moi aussi j'en ai marre de tous ces s...........ds, et il faudra bien à un moment donné que la faux les ramassent !
Tous mes voeux de rétablissement à ton pote Eric ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JANO
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Mar 6 Déc 2011 - 0:39

Eric LALES est "mon gars" comme tous les Policiers de nuit d'Aix-en-Provence avec qui je travaille et depuis peu, ceux de Vitrolles et de Marignane.

Je n'ai pas besoin d'exhorter les effectifs pour que courage leur soit donné.
Je n'ai pas besoin de les exhorter pour qu'ils s'engagent jusqu'au péril de leur vie.

Je suis saigné comme ils le sont et mes cauchemars se confondent avec les leurs.
Ils sont forts et je le suis et nous communions notre douleur dans l'adversité.

Et la seule manière de tenir, d'accomplir notre mission de gardiens de la paix , c'est de se projeter dans la vengeance et d'envisager de croiser le prédateur. Ce ne sont pas des critères d'avancement, de changement de service, ou autres choses mirobolantes qui animent notre esprit ; mais plutôt la résolution d'affronter les périls auxquels nous sommes confrontés avec détermination.

Je remercie mon collègue syndicaliste pour avoir ouvert le sujet et pour être intervenu pour recentrer le débat à sa juste mesure.

JARJA, Capitaine de Police.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: des nouvelle du policier de la bac   Mer 7 Déc 2011 - 10:13

“Bonsoir. diffusion sur le groupe Amicale BAC SUD des dernières news. Voici ce qu’ils écrivent:
Enfin des nouvelles de notre collègue Eric LALES. Nous nous sommes rendus à l’hôpital Nord ce midi pour prendre de ses nouvelles auprès de sa femme et de ses collègues de la BAC AIX EN PROVENCE lesquels se relayent jours et nuits à son chevet depuis plus d’une semaine maintenant. Gardons espoir car l’état de santé d’Eric semble s’améliorer: il réagit aux stimulis de l’équipe médicale ! Nous avons été en mesure de les informer de l’existence de la Chaine de solidarité initiée et du formidable élan de solidarité et de soutien généré au delà de notre corporation et de notre département. L’ensemble des courriers a été remis à l’épouse d’Eric. Elle vous remercie d’ores et déjà pour votre action de générosité et ces preuves d’affection qui lui permettent d’aller de l’avant et de parer à la logistique quotidienne. Elle ne sera très certainement pas en mesure de vous répondre individuellement mais prendra le temps de lire chacun de vos messages. Le combat d’Eric continue…… Poursuivons notre action de solidarité tous ensembles pour lui et aux côtés de sa famille.”
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Mer 7 Déc 2011 - 10:33

loo8510 a écrit:
“Bonsoir. diffusion sur le groupe Amicale BAC SUD des dernières news. Voici ce qu’ils écrivent:
Enfin des nouvelles de notre collègue Eric LALES. Nous nous sommes rendus à l’hôpital Nord ce midi pour prendre de ses nouvelles auprès de sa femme et de ses collègues de la BAC AIX EN PROVENCE lesquels se relayent jours et nuits à son chevet depuis plus d’une semaine maintenant. Gardons espoir car l’état de santé d’Eric semble s’améliorer: il réagit aux stimulis de l’équipe médicale ! Nous avons été en mesure de les informer de l’existence de la Chaine de solidarité initiée et du formidable élan de solidarité et de soutien généré au delà de notre corporation et de notre département. L’ensemble des courriers a été remis à l’épouse d’Eric. Elle vous remercie d’ores et déjà pour votre action de générosité et ces preuves d’affection qui lui permettent d’aller de l’avant et de parer à la logistique quotidienne. Elle ne sera très certainement pas en mesure de vous répondre individuellement mais prendra le temps de lire chacun de vos messages. Le combat d’Eric continue…… Poursuivons notre action de solidarité tous ensembles pour lui et aux côtés de sa famille.”





article paru sur le blog " police et realité"

bon courage a ses proches ,à ses collegues et souhaite prompt retablissement ...esperont sans sequelles
Revenir en haut Aller en bas
MO PATCH
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1529
Localisation : MOLSHEIM
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Mer 7 Déc 2011 - 11:50



merci pour l info , bon courage a son epouse et ses collègues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flicmar
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 16
Age : 52
Localisation : sur et au bord de la mer
Emploi : OPJ et multitâches
Date d'inscription : 10/11/2011

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Mer 7 Déc 2011 - 19:20

Bidouille a écrit:
Avez vous des nouvelles de notre camarade policier?????
J'espère qu'il trouve la force de lutter pour son épouse et ses deux enfants.
Quant aux bandits, désolé, mais bien fait pour leur gueule...

Entièrement d'accord avec toi Bidouille. Dimanche après-midi, je suis passé devant la bijouterie à Cannes, où un des deux patrons a perdu la vie. Le trottoir est couvert de fleurs, çà fout la chair de poule.
Quant à nous, que pouvons nous faire? Nous armer également de Kalach? Escalade de la violence et des moyens utilisés...
Empêcher ces armes de rentrer en France? Pas évident.
Pas sûr que çà change en 2012, même si on change de gouvernement.
Perso, je n'ai pas la réponse.

Prompt rétablissement à ce policier, et courage à sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1ER CLASSE
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 148
Localisation : Seine Maritime
Emploi : Policier Municipal
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Mer 7 Déc 2011 - 23:15

Pourquoi des policiers réclament-ils des fusils à pompe ?


Sur les trois fusils à pompe de la BAC (brigade anti-criminalité) de Grenoble, deux sont HS. "Ils ne marchent plus et ne seront pas réparés. Il n'en reste actuellement qu'un seul pour la BAC qui couvre toute l'agglomération grenobloise", explique au "Nouvel Observateur" le délégué départemental Isère du syndicat SGP Unité Police FO Daniel Chomette, confirmant une information publiée en début de semaine par "Le Dauphiné".

Au-delà de leur arme de service, les policiers ont bien des pistolets mitrailleurs "PM Beretta", mais ils sont utilisés "depuis 30 ou 40 ans, sont désuets, manquent de précisions", et, surtout, contrairement aux fusils à pompes, "ne permettent pas de riposter face à des tirs de kalachnikovs" affirme aussi Daniel Chomette.

Des fusils d'assaut G36 courant 2012

S'il n'est pas prévu de remettre en état ces fusils à pompes, c'est avant tout, explique encore le policier, car ils sont voués à disparaître et il est prévu qu'ils soient remplacés, courant 2012, par une nouvelle arme lourde : le fusil d'assaut G36, de calibre 5,56 mm, déjà utilisé par le Raid, le GIPN, le GIGN ou la BRB (brigade de répression du banditisme).

Comme les pistolets mitrailleurs Beretta, les fusils d'assaut G36 seront attribués en "dotation collective", soit en plus de l'arme de service et non de façon individuelle. "Ce fusil d'assaut est très bien en matière de riposte", précise Daniel Chomette, "il est extrêmement puissant et peut tirer à répétition, en rafale ou au coup par coup".

Pas question "d'équiper tous les policiers en pistolets mitrailleurs"

Le policier précise toutefois que si les unités d'élite peuvent l'utiliser "en mode rafale ou au coup par coup" car "ils font face à des situations particulièrement compliquées et des gens lourdement armés", leurs confrères de la sécurité publique, dont la BAC, auront des armes aux fonctions réduites qu'ils ne pourront utiliser qu'au coup par coup "pour viser mieux et éviter des balles qui partent dans tous les sens."

"Il ne s'agit pas d'équiper tous les policiers en pistolets mitrailleurs, on n'est pas en guerre", tient toutefois à préciser le délégué du syndicat SGP Unité Police FO, ajoutant : "nous devons intervenir exclusivement en cas de légitime défense et pouvoir riposter de façon efficace." Egalement questionné par "Le Nouvel Observateur", son confrère du syndicat Alliance police en Isère Jean-Paul Borrelly le rejoint : "Les policiers qui ont en face d'eux des individus dont la puissance de feu est énorme doivent au moins avoir les moyens d'assurer une légitime défense équilibrée. Le déséquilibre est trop grand entre les armes utilisées par les voyous et celles un peu désuètes de la police."

"Tout le monde doit être logé à la même enseigne"

"Si les BAC sont prioritaires, tous les commissariats devraient à l'avenir être équipés de G36 en dotation collective pour y avoir accès en cas de besoin" affirme encore Daniel Chomette. Mais il redoute que "l'aspect budgétaire fasse traîner les choses" et s'inquiète de la façon dont les policiers, notamment la BAC de Grenoble, assurent actuellement et vont assurer leur défense d'ici l'arrivée effective des nouvelles armes. "Tout le monde doit être logé à la même enseigne et tous les véhicules, BAC ou pas BAC, doivent être dotés d'armes d'un calibre équivalent" ajoute pour sa part Jean-Paul Borrelly.

"Face aux armes de guerre comme celles utilisées récemment dans les Bouches-du-Rhône, les collègues sont complètement démunis, la puissance de riposte de la BAC n'est pas suffisante et la police n'est pas là pour se faire tirer dessus", indique encore Daniel Chomette, selon lequel "un mouvement de grogne prend de l'ampleur dans les rangs."

Des gilets pare-balles "trop lourds et trop encombrants"

Si les policiers rencontrent un problème d'armement, ils aimeraient aussi bénéficier de gilets pare-balles adaptés à des tirs d'armes de guerre. "Les gilets individuels sont efficaces pour stopper des tirs d'armes 'classiques' : pistolets ou revolvers de 9 mm et armes blanches. Mais en cas de tir de fusil à pompe ou de kalachnikov, les policiers ne sont pas protégés". Des gilets pare-balles plus performants existent bien, "mais il y en a trop peu, ils sont très lourds et ne peuvent être portés en permanence. Ils sont tellement encombrants qu'on ne peut pas courir avec" mentionne celui qui pense qu'il faudrait investir dans des gilets "plus légers et plus fonctionnels."

Dans l'attente du nouvel armement, les syndicats Alliance police et le SNOP (officiers de police) exigent que les policiers de la BAC soient immédiatement pourvus de fusils à pompe pour "faire face aux armes de très gros calibres des délinquants" rapporte RMC mercredi 7 décembre. "Il faut que les BAC soient dotées d'un équipement et d'une formation adéquates, alors pourquoi pas des fusils à pompe ?" s'est quant à lui interrogé dans la foulée le secrétaire général du syndicat SGP Unité Police FO Nicolas Comte. Il a néanmoins tenu à rappeler que "les problèmes de fond de la formation et des effectifs ne vont pas être réglés simplement avec des fusils à pompe" et a ajouté qu'il fallait "renforcer les équipages et ne pas dégarnir les effectifs dans tel endroit pour les diminuer ailleurs."

Contacté à plusieurs reprises depuis lundi par "Le Nouvel Observateur", le SICOP (service d'information et de communication de la police nationale) n'est pas en mesure, à l'heure actuelle, de nous fournir davantage de précisions sur ces questions d'armement.

– Le Nouvel Observateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patoche315
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1345
Age : 58
Localisation : 31 Haute Garonne
Emploi : Invalide
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Jeu 8 Déc 2011 - 1:08

Je souhaite à cet homme toute la force du monde, le courage d'un mammouth, et l'aide précieuse des siens pour pouvoir s'en sortir au mieux et surtout, ce que je souhaite le plus , qu'en cette période de fête qui s'annonce pour nous bien portants nos politiques ouvrent un peu les oreilles et les tournent vers la France, qu'ils entendent le hurlement de ceux qui ne crient pas "vengeance" mais qui leur demandent " quand dans leur mandats vont ils prendre le moment de la réflexion pour stopper ce qui est devenu une gangrène ??? " Demain un des leurs touché ?
N'y a t il pas ici un rédacteur avec une plume droite pour nous rédiger une pétition nationale que nous ferions tous signer autour de nous afin que le législateur repositionne la loi à sa juste hauteur pour les fais de tel gravité envers les membres de nos service de sécurité !!!!!!!!

Ces actes sont d'un dégueulasse à plus que vomir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Jeu 8 Déc 2011 - 13:42

Eric LALAIS est décédé. Annoncé par le P.R. à Marseille sur B.F.M. ce matin.
Grande tristesse. Soutien à la famille et aux proches.
Revenir en haut Aller en bas
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 69
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Jeu 8 Déc 2011 - 13:50

On espérais................Beaucoup de tistesse également et de tout coeur avec la famille, les proches et ses collègues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flicmar
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 16
Age : 52
Localisation : sur et au bord de la mer
Emploi : OPJ et multitâches
Date d'inscription : 10/11/2011

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Jeu 8 Déc 2011 - 14:08

Effectivement l'info passe en boucle sur BFM et i-télé à midi.
Sincères condoléances à sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hans87
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1587
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Jeu 8 Déc 2011 - 14:47

Sincères Condoléances !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malinois
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1605
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Jeu 8 Déc 2011 - 14:51

sincères condoléances à sa famille, à ses proches et à ses collègues de travail
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GD-RGMP
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3385
Age : 42
Localisation : Eure-et-Loir (28)
Emploi : MDL/C en BTP
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Jeu 8 Déc 2011 - 15:01

Sincères condoléances à ses proches et à ses collègues.


NB : Titre du sujet modifié suite à cette bien triste nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
massey
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 19
Localisation : Haute Normandie
Emploi : retraité
Date d'inscription : 08/10/2011

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Jeu 8 Déc 2011 - 15:23

Toutes mes pensées aux proches de ce collègue. Un de plus sur la terrible liste. La venue du PR à son chevet est purement et simplement opportune. Pas d'autres commentaires. Ce n'est que mon avis, mais je l'assume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASSOCIATION G&C
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 431
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Jeu 8 Déc 2011 - 15:26

L'association gendarmes et citoyens partage la douleur de la famille des proches et des collègues de Eric Lales, elle les assure de tout son soutien.
http://sites.google.com/site/assogendarmesetcitoyens/COMMUNIQUES/ericlalesn%E2%80%99apassurvecu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hawkins
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 464
Localisation : FL10
Emploi : Petit parmi les grands
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Jeu 8 Déc 2011 - 15:31


Mes condoléances à la famille. Une triste nouvelle de plus.


massey a écrit:
La venue du PR à son chevet est purement et simplement opportune.

Il y a quelques années de cela, je t'aurais dit que tes paroles étaient scandaleuses. Mais là, les élections approchant, je sens et je vois le candidat sortant commencer à faire campagne en essayant de refaire le coup de 2007.
Des belles paroles, rien que des belles paroles... Cela va t-il être suffisant cette fois ci ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1ER CLASSE
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 148
Localisation : Seine Maritime
Emploi : Policier Municipal
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Jeu 8 Déc 2011 - 15:35

Sincères condoléances également
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcos
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 315
Emploi : retraite actif
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Jeu 8 Déc 2011 - 16:35

Sincères condoléances
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MO PATCH
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1529
Localisation : MOLSHEIM
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Jeu 8 Déc 2011 - 16:48

http://www.rmc.fr/editorial/207815/marseille-mort-du-policier-blesse-dans-une-fusillade-fin-novembre/




condoléances .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JANO
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Jeu 8 Déc 2011 - 19:09

Pour nous, Policiers des Bouches-du-Rhône, la venue du Président de la République n'est pas symbolique.
Je me sens très isolé sur l'idée de l'extension du droit d'usage des armes par les Policiers lors de contrôles routiers, lors de barrage et de poursuites en crime flagrant, lors d'arrestations programmées. Mais que les bien-pensants des droits des criminels ne se fassent pas d'illusions, le sujet sera tôt ou tard abordé.

Je rappelle que les Policiers, lors de cet accrochage mortel, n'ont pas ripostés. Les Policiers ne font usage de leur arme qu'à l'extrême limite et cette extrême limite a été repoussée petit à petit jusqu'au péril de leur vie. Les Policiers ne sont plus protégés par leur arme car ils ont peur d'être traduits en justice, de perdre leur métier, d'être traînés dans la boue.

Nous voulons la parité avec la Gendarmerie sur le droit d'usage des armes. Cette parité aurait peut-être permis d'épargner la vie d'Eric, elle aurait peut-être engagé la vie du voyou. Car ces fous qui font usage d'armes de guerre comme il joue à la "wi" se sentent encouragés par la faiblesse de la riposte policière. Ces voyous minables peuvent continuer à jouer les caïds pour quelques Euros et trois queues de langoustes en toute sérénité.

Je n'ai pas de mots assez durs pour exprimer toute la tristesse et les ruminations qui me hantent l'esprit.
Je remercie les Fonctionnaires de la Police Municipale d'Aix-en-Provence qui ont partagé nuit par nuit notre douleur et nous ont apporté un soutien digne d'un grand Corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pim's
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 302
Localisation : PDL
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Jeu 8 Déc 2011 - 19:41

Venant d'apprendre le décès de notre collègue policier, je tiens juste à exprimer ma tristesse face à ce drame, je pense à son épouse, sa famille et toutes les personnes qui l'ont connu. Mes sincères condoléances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hawkins
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 464
Localisation : FL10
Emploi : Petit parmi les grands
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Jeu 8 Déc 2011 - 19:48

JANO a écrit:
Nous voulons la parité avec la Gendarmerie sur le droit d'usage des armes. Cette parité aurait peut-être permis d'épargner la vie d'Eric, elle aurait peut-être engagé la vie du voyou.

Tout à fait d'accord. La parité sur le droit d'usage des armes serait une belle avancée pour la protection du Policer et mériterait un sujet ouvert pour lui tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bidouille
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 311
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Jeu 8 Déc 2011 - 20:01

Pour l'équipe de JANO,
Cher ami, cher camarade, le décès d'Eric, "ton gars" rempli de tristesse l'équipe Gendarmerie. Mes pensées les plus sincères et els plus triste vont imémdiatement, en cette période de fin d'année en direction de son épous eet de ses deux enfants.
Erci, je ne le connais pas, irrémédiablement un HERO, un homme qui a laissé sa vie dans l'exercice de ses fonctions pour combattre le banditisme professionnel et amateur.
JANO, sachez que nous tous ici vous gageons de notre plus grande solidarité. Je sais que cette home sera honoré par els siens, la venue de Monsieur le Président de la Républiuque étant selon moi plus anécdotique et médiatique qu'autre chose....
Où je suis le plus triste c'ets en pensant à après, lorsque vous aurez mis la main sur ces "salauds"; ils seront jugés, espérons qu'un Procureur de la République et aux assises, le président en aura assez pour ne pas tomber dna sl amédicrité des baveux avide d'impact médiatique et d'argent pour sanctionner comme il se doit ces bons à rien qui ne servent à rien dans notre société.
Je sais qu'aujourd'hui votre équipe est aveuglée par la vengeance qui est légitime, j'ose espérérer que, et même si je le comrpendrais, vous ne ferez pas jstice vous même.
De tout coeur avec vous BAC d'AIX EN PROVENCE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcel537
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 118
Localisation : en plein dedans
Emploi : gd mais aussi assistante sociale, baby sitter, garde champetre, dactylo, psychologue, tableau-iste et bien d'autres encore, et plus qu'à temps plein !
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Jeu 8 Déc 2011 - 22:33

je suis de tout coeur avec vous, camarades policiers
sincères condoléances à la famille et aux proches d'Eric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES   Aujourd'hui à 23:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Un policier entre la vie et la mort ! : Décès du Policier blessé à VITROLLES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: