Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 SAINT-QUENTIN Un CRS se tue avec son arme de service

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Peter Blake
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2000
Age : 43
Localisation : GD
Emploi : gendarme départementale et assistante sociale trop souvent
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: SAINT-QUENTIN Un CRS se tue avec son arme de service    Lun 19 Sep 2011 - 13:45

Le major J M, 54 ans, s'est suicidé vendredi soir dans le parking souterrain de sa caserne à Saint-Quentin. Il s'est tiré une balle à la fin de son service, dans sa voiture.

La caserne de la CRS 21 à Saint-Quentin a perdu l'un des siens. Brutalement. Tragiquement. Le major J M, 54 ans, s'est suicidé sur son lieu de travail, vendredi.

Il est aux alentours de 20 heures quand ce chef de l'unité motocycliste se tire une balle avec son arme de service. Ses collègues l'ont retrouvé gisant, dans sa voiture garée dans le parking souterrain de la caserne
L'angoisse de la retraite et des problèmes familiaux

«Il a laissé un courrier, indique É V, délégué CRS Nord de l'unité CGT-FO police. Il percevait mal de partir à la retraite. » L'arrêt de son activité devait avoir lieu le 1er novembre prochain.

Dans sa lettre, J M explique être «perturbé » par la perspective de partir à la retraite, et avoir «du mal à gérer la transition ».

Le major M vivait mal, également le choix de son remplaçant. Il venait d'apprendre qu'un gendarme de l'extérieur allait être nommé, alors qu'il aurait préféré que ce soit l'un de ses collègues.

«Cela fait partie des raisons. Il souligne aussi des problèmes familiaux », glisse sobrement É V. J M était marié et père d'une fille. La famille vivait à l'extérieur de cette caserne située dans le centre ville de Saint-Quentin.

Cela faisait plus de vingt ans que le major M était dans les Compagnies républicaines de sécurité (CRS). Si aucun doute n'existe quant à l'origine de son décès, une enquête sera néanmoins diligentée. «Ce sera une enquête administrative surtout liée à l'emploi de cette arme de service », poursuit le syndicaliste avant de confirmer qu'une cellule psychologique sera mise en place à la caserne.

«C'est ce qui nous préoccupe, nous et la direction. Il faut un soutien psychologique pour les collègues. Il ne faut pas que cela laisse un mal-être et que les cas s'enchaînent. »

D'autant plus que l'incompréhension reste totale. «Ce que l'on veut savoir c'est, s'il avait encore des droits pour repousser au maximum son service ou s'il était au bout. » Le major M a choisi qu'il était arrivé, lui, au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
musculuc
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 16/06/2010

MessageSujet: Re: SAINT-QUENTIN Un CRS se tue avec son arme de service    Lun 19 Sep 2011 - 18:09

j'espère que la faute ne retombera pas sur le remplaçant.
condoléance à la famille ainsi qu'à ses collègues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hawkins
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 464
Localisation : FL10
Emploi : Petit parmi les grands
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: SAINT-QUENTIN Un CRS se tue avec son arme de service    Lun 19 Sep 2011 - 18:42

Tragique cette histoire. Condoléances à la famille.

Mais ce qui est indiqué ci dessous, ça me surprend énormément. Je n'ose y croire. On se fout pas en l'air pour ce genre de motif.


Peter Blake a écrit:
Le major M vivait mal, également le choix de son remplaçant. Il venait d'apprendre qu'un gendarme de l'extérieur allait être nommé, alors qu'il aurait préféré que ce soit l'un de ses collègues.

«Cela fait partie des raisons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FLECHE D ARGENT
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 135
Age : 63
Localisation : vendee pres de la mer
Emploi : retraité ex cbMO
Date d'inscription : 29/05/2008

MessageSujet: SAINT-QUENTIN Un CRS se tue avec son arme de service    Lun 19 Sep 2011 - 19:46

Sincéres condoléances à sa famille et soutien pour ses collégues.

Pour répondre à corgiste:

La retraite cela se prépare et beaucoup d'entre nous tombe en dépression dès le début de la retraite.
Pour l'avoir vécu , je m'y suis préparé pendant un an et pourtant à mon départ, j'ai eu l'impression de ne plus existé, de ne plus servir
à personne.

Ce n'est pas que l'active me manquait mais j'avais le sentiment d'être inutile après plus de 38 années de service.

J'ai depuis surmonté ce moment et ai repris une activité restreinte dans le civil qui m'a permis d'exister autrement que par la gendarmerie.
Je cotoie maintenant d'autres personnes et un autre milieu.

Pour en finir, je peux comprendre le geste de ce major pour ce motif.

Le départ en retraite et une sacré transition qu'il faut sacrément anticipé pour parvenir à bien vivre LA RETRAITE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 5419
Age : 65
Localisation : Var La Crau
Emploi : Matricule 113217X
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: SAINT-QUENTIN Un CRS se tue avec son arme de service    Lun 19 Sep 2011 - 20:12

Toutefois, en dehors de cet acte qui est dur à accepter en tant qu'homme, il y a une chose qui m'interpelle, c'est cette phrase :


=====Le major M vivait mal, également le choix de son remplaçant. Il venait
d'apprendre qu'un gendarme de l'extérieur allait être nommé
, alors qu'il
aurait préféré que ce soit l'un de ses collègues.======


scratch scratch scratch

_________________
La liberté peut être définie de manière positive comme l'autonomie et la spontanéité
d'une personne douée de raison. La liberté est la possibilité de
pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d'un système
politique ou social, dans la mesure où l'on ne porte pas atteinte aux
droits des autres
et à la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] publique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Etre et durer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: SAINT-QUENTIN Un CRS se tue avec son arme de service    Lun 19 Sep 2011 - 20:22

Dramatique, je pense à sa famille et ses amis, je suis de tout coeur avec eux. Malheureusement il faut bien reconnaître que les forces de l'ordre sont très largement touchées par ces actes désespérés, il n'y a pas que France-Telécom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
robinson.crusoe
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 426
Localisation : pas ou je voudrais
Emploi : Bonne à tout faire
Date d'inscription : 08/08/2011

MessageSujet: Re: SAINT-QUENTIN Un CRS se tue avec son arme de service    Lun 19 Sep 2011 - 20:30

condoléances
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pollinamix
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 628
Age : 64
Localisation : Varese Ligure Italie
Emploi : Coordinateur Anti-incendie .
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: SAINT-QUENTIN Un CRS se tue avec son arme de service    Lun 19 Sep 2011 - 23:14

Condoléances à la famille aux proches et aux camarades.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breizh petuna
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 247
Age : 48
Localisation : Breizh expatrié en Limousin
Emploi : Ancien moblo et maintenant GD
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: SAINT-QUENTIN Un CRS se tue avec son arme de service    Mar 20 Sep 2011 - 12:19

FLECHE D ARGENT a écrit:
La retraite cela se prépare et beaucoup d'entre nous tombe en dépression dès le début de la retraite.
Pour l'avoir vécu , je m'y suis préparé pendant un an et pourtant à mon départ, j'ai eu l'impression de ne plus existé, de ne plus servir
à personne.

Je suis surpris par ces mots, et j'ai du mal à comprendre !!

Je suis gendarme depuis presque 18 ans, j'aime mon travail et je demeure à l'extérieur (chez moi, hors permanence évidement !!!).
Mais à aucun moment, je ressens cette sensation de servir à quiconque et encore moins à la gendarmerie et surtout pas à cette dernière.
Je fais mon job, du mieux que je peux, je sers les victimes avec attention, et quand l'heure de la retraite sonnera, je profiterai de la vie, de ma femme et de mes enfants comme à chacun son tour.
Pour moi, la gendarmerie n'est qu'une étape mais surtout pas une finalité.
Jamais, je ne m'ennuie, je bricole, je marche seul ou en famille.

Enfin bref, les indispensables, il y en a plein les cimetières. Logique vu qu'ils ont l'impression de n'exister pour personne, je vous laisse imaginer la suite .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hawkins
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 464
Localisation : FL10
Emploi : Petit parmi les grands
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: SAINT-QUENTIN Un CRS se tue avec son arme de service    Mar 20 Sep 2011 - 14:45

FLECHE D ARGENT a écrit:
Sincéres condoléances à sa famille et soutien pour ses collégues.

Pour répondre à corgiste:

La retraite cela se prépare et beaucoup d'entre nous tombe en dépression dès le début de la retraite.
Pour l'avoir vécu , je m'y suis préparé pendant un an et pourtant à mon départ, j'ai eu l'impression de ne plus existé, de ne plus servir
à personne.

Ce n'est pas que l'active me manquait mais j'avais le sentiment d'être inutile après plus de 38 années de service.

J'ai depuis surmonté ce moment et ai repris une activité restreinte dans le civil qui m'a permis d'exister autrement que par la gendarmerie.
Je cotoie maintenant d'autres personnes et un autre milieu.

Pour en finir, je peux comprendre le geste de ce major pour ce motif.

Le départ en retraite et une sacré transition qu'il faut sacrément anticipé pour parvenir à bien vivre LA RETRAITE.

Je comprends aisément ta position, et j'ai moi même vu des collègues partir en retraite et être frappé par ce mal si l'on puis dire.
Il est vrai que ceux qui se sont investis au sein de la Gendarmerie, parfois plus qu'au sein de leur famille (ce n'est pas une critique, c'est un constat), ceux-là même qui revenaient au bureau alors qu'ils étaient en repos voire même en permission, et qui donnaient l'impression d'être mieux au travail qu'auprès de leurs siens, ont du vivre un très mauvais passage lors de leur retraite.

Mais ce qui ma interpellé dans le message d'origine, c'est la même phrase qu'a relevé Christian.

=====Le major M vivait mal, également le choix de son remplaçant. Il venait
d'apprendre qu'un gendarme de l'extérieur allait être nommé, alors qu'il
aurait préféré que ce soit l'un de ses collègues.======


Il fallait qu'il nous déteste sacrément pour en arriver à ce foutre en l'air en raison de son remplacement par un gendarme.
C'est ça que je ne comprends pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breizh petuna
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 247
Age : 48
Localisation : Breizh expatrié en Limousin
Emploi : Ancien moblo et maintenant GD
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: SAINT-QUENTIN Un CRS se tue avec son arme de service    Mar 20 Sep 2011 - 15:15

Corgiste a écrit:

=====Le major M vivait mal, également le choix de son remplaçant. Il venait
d'apprendre qu'un gendarme de l'extérieur allait être nommé, alors qu'il
aurait préféré que ce soit l'un de ses collègues.======


Il fallait qu'il nous déteste sacrément pour en arriver à ce foutre en l'air en raison de son remplacement par un gendarme.
C'est ça que je ne comprends pas.

J'ai oublié de mentionner ce morceaux d'article et je rejoins ton idée Corgiste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dany341
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: SAINT-QUENTIN Un CRS se tue avec son arme de service    Mar 20 Sep 2011 - 17:26

Corgiste a écrit:
FLECHE D ARGENT a écrit:
Sincéres condoléances à sa famille et soutien pour ses collégues.

Pour répondre à corgiste:

La retraite cela se prépare et beaucoup d'entre nous tombe en dépression dès le début de la retraite.
Pour l'avoir vécu , je m'y suis préparé pendant un an et pourtant à mon départ, j'ai eu l'impression de ne plus existé, de ne plus servir
à personne.

Ce n'est pas que l'active me manquait mais j'avais le sentiment d'être inutile après plus de 38 années de service.

J'ai depuis surmonté ce moment et ai repris une activité restreinte dans le civil qui m'a permis d'exister autrement que par la gendarmerie.
Je cotoie maintenant d'autres personnes et un autre milieu.

Pour en finir, je peux comprendre le geste de ce major pour ce motif.

Le départ en retraite et une sacré transition qu'il faut sacrément anticipé pour parvenir à bien vivre LA RETRAITE.

Je comprends aisément ta position, et j'ai moi même vu des collègues partir en retraite et être frappé par ce mal si l'on puis dire.
Il est vrai que ceux qui se sont investis au sein de la Gendarmerie, parfois plus qu'au sein de leur famille (ce n'est pas une critique, c'est un constat), ceux-là même qui revenaient au bureau alors qu'ils étaient en repos voire même en permission, et qui donnaient l'impression d'être mieux au travail qu'auprès de leurs siens, ont du vivre un très mauvais passage lors de leur retraite.

Mais ce qui ma interpellé dans le message d'origine, c'est la même phrase qu'a relevé Christian.

=====Le major M vivait mal, également le choix de son remplaçant. Il venait
d'apprendre qu'un gendarme de l'extérieur allait être nommé, alors qu'il
aurait préféré que ce soit l'un de ses collègues.======


Il fallait qu'il nous déteste sacrément pour en arriver à ce foutre en l'air en raison de son remplacement par un gendarme.
C'est ça que je ne comprends pas.


Allons vous êtes mulet Very Happy c'est une erreur du journaliste qui ne fait pas la différence entre un Gendarme, un CRS, un Policier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hawkins
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 464
Localisation : FL10
Emploi : Petit parmi les grands
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: SAINT-QUENTIN Un CRS se tue avec son arme de service    Mar 20 Sep 2011 - 18:18

Je crois que tu as raison, en effet.

Surtout quand je lis : " La famille vivait à l'extérieur de cette caserne située dans le centre ville de Saint-Quentin ".

Effectivement, le journaleux devrait savoir que les CRS ne sont pas logés avec leurs familles sur le lieux de leur emploi au contraire des Gendarmes.

Donc finalement, notre malheureux Major souhaitait passer le flambeau à un de ses subalternes, ce que j'arrive à comprendre.

Une nouvelle fois, condoléances à la famille du défunt. J'espère de tout coeur qu'ils trouveront tout le soutien nécessaire auprès des anciens collègues du Major.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SAINT-QUENTIN Un CRS se tue avec son arme de service    

Revenir en haut Aller en bas
 
SAINT-QUENTIN Un CRS se tue avec son arme de service
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Archives du forum :: Blessés - Disparus-
Sauter vers: