Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens
anipassion.com
Partagez | 
 

 Encore un autre suicide à Saint Omer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
angell
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 03/11/2010

MessageSujet: Encore un autre suicide à Saint Omer   Mer 17 Aoû 2011 - 19:22

Rappel du premier message :

Un gendarme a mis fin à ses jours, mercredi en début d'après-midi, sur son lieu de travail à Setques (Pas-de-Calais), avec une arme à feu qui n'était pas son arme de service, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Le militaire, qui appartenait au peloton d'autoroute de Saint-Omer et se trouvait en arrêt maladie, "n'était pas en service et plus en possession de son arme de dotation", a indiqué cette source.
Le sous-officier s'est rendu dans les locaux de son unité, où il a réussi à s'emparer d'une arme par des moyens détournés, avant de se suicider.


2 jours, après un autre suicide, ça fait beaucoup


Pensées à la famille et aux proches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore un autre suicide à Saint Omer   Sam 20 Aoû 2011 - 17:37



Il faudrait déjà que le DGGN change de comportement, face à des parents touchés par de tels drames, par exemple qu'au moins

il accuse réception du courrier qu'il reçoit, je crois que cela s'appelle de la politesse !!!!





Revenir en haut Aller en bas
NARDO
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 5372
Age : 57
Localisation : Gironde - Libourne
Emploi : Gérant de société
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: Encore un autre suicide à Saint Omer   Sam 20 Aoû 2011 - 21:16

Marrem a écrit:
NARDO a écrit:
dexter morgan a écrit:
cti 41 a écrit:
ça fait beaucoup et je pense que la Gendarmerie devrait donner le résultat des enquêtes pour qu'il ne subsiste aucun doute lors du suicide de l'un des siens.
Il serait logique de savoir ceux qui sont dûs au stress ou à des problèmes étrangers au service même si le poids des conditions de travail pèse toujours un peu dans la balance.
Condoléance à la famille et aux proches.
Ca me saoule chaque fois de voir que tu ne penses qu'à déceler la gendarmerie comme personne morale mise en cause dans le suicide de tout les militaires de la gendarmerie..il faut peut-être un peu moins être sectaire sur cette idée là. Merci..
C'est pas faux, il est pénible sur ce point ! Il veut toujours connaître la vérité, surtout celle qui dérange.

En revanche, moi ce qui me saoule, c'est justement le fait que la Gendarmerie fait tout pour ne jamais être mise en cause comme personne morale, dans tous les suicides de ses Gendarmes. A chaque fois, on essaie de trouver un autre motif que la qualité de gendarme (divorce, souci fric, santé fragile, etc...)Ca me fait pense à celui qui voit un mec se noyer et qui ne pense qu'à faire le 18, parce qu'il ne sait pas nager alors qu'il pourrait lui lancer une corde qui se trouve à ses pieds, mais il ne la voit même pas ! ! !

Ce qui me saoule également, c'est de voir que sur tous les GAV qui sont partis de chez moi, seuls 2 ont intégré une école de s/of, les autres préférant la maison d'en face ou la vie civile. Ca me gave d'autant plus que mon deuxième fils est flic dans un Ciat de la banlieue bordelaise et quand il a choisi, il m'a dit, gêné, qu'il ne ferait pas vivre à sa famille, ce que lui avait vécu, petit.

Il y a quand même bien un motif qui fait que des centaines de gendarmes ont quitté l'Institution pour la maison d'en face, alors que le contraire n'est pas prêt de se voir ! ! !

Alors cessons de nous voiler la face ou de détourner le regard ! Acceptons de dire, oui, OK c'est exact, ou non désolé çà n'a rien à voir et je peux le prouver ! ! !

Et surtout b...el que cela serve à faire avancer notre condition pour éviter que ce genre de drame ne se renouvelle ! ! ! Plutôt que d'entendre le sempiternel refrain du "si t'es pas content, vas voir ailleurs ! ! ! "

C'est pas parce qu'on aime un métier qu'on est obligé d'accepter de le faire dans des conditions de m...... ! ! !

Pour info : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Et je pense que CTI41 et NARDO sont assez bien placés, quelques jours après les faits, pour dire que ce qui a poussé nos deux pauvres collègues à agir de la sorte, est uniquement du à la gendarmerie !
Euh non Marrem, CTI et moi n'en savons rien. Nous n'allons pas non plus vouloir impliquer à chaque fois la Gendarmerie, dans un cas de suicide.

Ce que je veux dire, c'est qu'il faut que cela marche dans les deux sens : à savoir, qu'à chaque fois qu'il y a un cas de suicide, la hiérarchie essaie par tous moyens, de prouver que le métier n'a rien à voir. Et elle y arrive très bien.

Tout ce que nous demandons, c'est que l'enquête (lorsqu'il y en a une), se fasse comme devrait le faire toute bonne instruction : à charge et à décharge et que lorsque c'est le cas, ben tout simplement qu'on dise le résultat.

Le problème, c'est que sauf en cas de maladie grave ou de problème de "coeur", on ne sait quasiment jamais le motif qui a poussé un camarade à franchir le pas. Donc, on en conclue que cela n'a rien à voir avec le service, c'est tellement plus facile ! ! !

Alors après, on se donne bonne conscience, on envoie des psys, on fait des compart, des réunions d'information, on crée des cellules locales de prévention (qui, il faut le savoir, n'ont aucun pouvoir de gestion), on incite les CB à ouvrir l'oeil, on créée des stages de commandants de brigade et des SNFC, des stages de communication avec des intervenants (Obéa ou autres) qui t'enseignent les gestions de conflits etc.....
Bref de la zoubia qui pourront permettre à nos dirigeants de dire "que vouliez-vous qu'on fasse de plus ? ?

Mais à côté de ça, on te réclame des stats de plus en plus nombreuses, des relevés d'activité et du résultat, nom d'un chien, du RESULTAT ! ! ! Et ces résultats on te les martèle, s'ils ne sont pas dans l'objectif (pas quota, c'est un mot tabou, chez nous) et tous les mois, t'as la RCB qui t'attend, et puis également la RPJ, et puis également le RV trimestriel avec ton Cdt de GGD. Et n'oublions pas la fameuse inspection annoncée qui fait baliser 4 CB sur 5, lesquels stressent à leur approche et gare alors à celui qui ne marchera pas droit.
Et entre temps, ce même CB aura du faire les notations, les avis sur les renouvellements de contrat des GAV, mettre leurs passeports à jour car la région tractionne sur les délais non respectés, etc... etc..... etc.............

Donc la gestion de l'être humain, celui qui travaille sous tes ordres, se résume à la lecture de ses CRI, des ses PV et entre les QL, les repos, les perms, les EJ et l'amoncellement de paperasses, tu n'as plus le temps de te rendre compte que tes gars sont sur les nerfs. Et si en plus, il est musulman, les tensions se créent entre tes gars, parce que tu essaies de le soulager en période de ramadam. Et lorsque finalement çà finit par exploser, tu te rends compte que tu n'as pas eu le temps de t'occuper correctement de ton métier, parce que dans le même temps, t'as tes propres problèmes familiaux ou de santé, mais ça, la hiérarchie ne le voit pas. Elle ne prend la température d'une Unité que par les chiffres qui lui sont adressés, c'est tout ! ! !

Alors certes, t'auras beau avoir un Cdt de Cie et de GGd sympathiques, humains, qui discutent avec toi, ils ne pourront pas faire autrement que de se plier, eux-mêmes à leur hiérarchie, s'ils veulent leurs étoiles ! Parce que leur carotte elle est là, on le sait, ils le savent et rien ne pourra changer là-dessus.

En 2001, nous avions dépassé les 40 suicides allègrement. C'est un des paramètres qui avait engendré ce que nous avons connu. Apparemment
cela n'a pas suffisamment servi de leçon, ou au contraire, cela a tellement servi, que notre DG fait tout ce qu'il faut pour ne pas affoler sa population gendarmique.

En ce qui concerne le malheureux, objet de ce post, je fais confiance à Roger pour remuer ciel et terre, mais malheureusement la montagne accouchera d'une souris. C'est dommage pour lui, pour son souvenir, mais surtout pour les autres, ceux qui suivront son exemple.

Alors la gueulante que CTI ou moi poussons, est toujours la même : IL EN FAUDRA COMBIEN D'AUTRES ? ? ? ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
micheltal
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 06/02/2009

MessageSujet: suicide   Sam 20 Aoû 2011 - 21:55

Sacré coup de gueule Nardo, tout est dit.
La culture du résultat a tout balayé, les primes aux mérites ne servent que de prétexte.
Aujourd'hui on rencontre énormément de TPMG ( tout pour ma gueule ), la solidarité tant à disparaitre personne ne veut aider le camarade qui flanche à un moment donné.
Pour info un policier de la CRS 28 Montauban s'est également donné la mort ces derniers jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candiraton
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Sincères condoleances   Dim 21 Aoû 2011 - 17:43

il ne serait pas possible aux administrateurs du site d'ouvrir un forum pour recenser et comptabiliser le nombre de suicide en gendarmerie sur une année car cela en devient important et navrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christi@n
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 48
Localisation : Midi-Pyrénées
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: Re: Encore un autre suicide à Saint Omer   Dim 21 Aoû 2011 - 18:30

NARDO a écrit:
.../...Alors la gueulante que CTI ou moi poussons, est toujours la même : IL EN FAUDRA COMBIEN D'AUTRES ? ? ? ?
Oui, d'accord à 100 %, combien ???
Sans entrer dans le débat sur les causes (lié au service ou pas), si déjà on arrivait à ce que cela se sache un peu plus.
Ce que je veux dire, c'est que dans n'importe quelle administration, tous ces genres de faits sont systématiquement "madiatisés" (désolé pour le terme employé, n'y voyez aucun mal). Combien, chez nous, sont évoqués par les médias ?!?!?!
Pour moi, tout le problème est là. En parler tout simplement, que la population sache et que notre hiérarchie se bouge le c.. , ce serai alors un bon début. Ensuite, que soit alors bien évidemment faite la lumière sur les causes.

Je me souviens d'un repas familial. On en arrive à parler des conditions de travail. Ma soeur qui travaille chez France Télécom nous fait part de ses conditions et évoque alors le nombre de suicide depuis le début de l'année. Quand j'ai annoncé le nombre chez nous, tout le monde m'a regardé avec les yeux écarquillés ... ce qui en disait long sur leur ignorance. Ben oui, mis à part nous, personne ne sait !!! Voilà déjà où le bas blesse !!!

Pour résumer, en pareil cas, personne ne sait, la haute hiérarchie s'en fout, le hiérarchie locale fait des ronds de jambes devant les familles et tout continue comme si de rien n'était .....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Encore un autre suicide à Saint Omer   Dim 21 Aoû 2011 - 19:02

Dans le prochain magazine mensuel de l'association, un dossier est ouvert (pour la seconde fois) au sujet des suicides.
Par la suite tous les mois une ou plusieurs pages seront consacrées à ce problème gravissime.
Si l'association commet des erreurs de communication (comme ça avait été reproché la première fois) rien n'empêchera la gendarmerie à nous les faire toucher du doigt. Il suffira qu'elle nous communique les chiffres et qu'elle nous précise combien de suicides sont dus au stress professionnel et combien sont dus à d'autres causes (en précisant lesquelles).
Bien entendu le traitement des suicides sera évoqué surtout en ce qui concerne les familles touchées par ces drames et l'aide qui leur a été accordée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diégo
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 542
Age : 44
Localisation : entre garrigues et Cévennes
Emploi : enquêteur
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Encore un autre suicide à Saint Omer   Lun 22 Aoû 2011 - 11:22

Condoléances à la famille, aux proches, à ses camarades de service
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angell
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 03/11/2010

MessageSujet: Re: Encore un autre suicide à Saint Omer   Jeu 25 Aoû 2011 - 17:01

Il n'y a pas qu'en Gendarmerie !

Victime d'un viol en 2007 à Bobigny en tant que policière, une jeune femme policière a mis fin à ses jours ce matin en se jetant d'un pont à Toulouse en aout 2011..

"la jeune femme, maman de deux enfants de 3 et 11 ans et qui était gardien de la paix à la Direction des polices urbaines de Toulouse, s'est donné la mort peu avant 08h30 en se jetant d'un pont surplombant une voie.

C'est le second suicide de femme policier cette semaine après qu'une policière du commissariat de Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes) eut mis fin à ses jours lundi matin, après avoir laissé une lettre dans laquelle elle mettait en cause ses conditions de travail.

Deux policières de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de Seine-Saint-Denis ont été violées en six semaines, ce qui avait suscité une vive émotion parmi les policiers et ravivé leur malaise. "

Les forces de police sont elles visées ? Sont ce des représailles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore un autre suicide à Saint Omer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Encore un autre suicide à Saint Omer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Archives du forum :: Blessés - Disparus-
Sauter vers: