Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Alpes-Maritimes : une policière se suicide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Peter Blake
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2000
Age : 43
Localisation : GD
Emploi : gendarme départementale et assistante sociale trop souvent
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Lun 4 Juil 2011 - 17:23

Une policière du commissariat de Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes) a mis fin à ses jours lundi matin, après avoir laissé une lettre dans laquelle elle mettait en cause ses conditions de travail, a-t-on appris auprès du parquet de Grasse. La fonctionnaire, âgée de 39 ans, en couple depuis une quinzaine d'années et sans enfant, s'est suicidée avec son arme de service dans un véhicule de la police vers 08H30, a précisé à l'AFP le procureur de la République de Grasse, Jean-Michel Cailliau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Q-rouge
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 395
Age : 70
Localisation : 54, entre METZ et NANCY
Emploi : GD motocycliste retraité (et je l'ai bien gagné )
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Lun 4 Juil 2011 - 17:45

Sincères condoléances à la famille et une pensée à ses amis(es) et collègues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Lun 4 Juil 2011 - 19:01

Un drame de plus, il semblerait que la pression des conditions de travail ne soient pas étrangère à ce geste irrémédiable. Sincères condoléances à sa famille et se proches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIC
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 168
Localisation : Périurbain
Emploi : sous off OPJ
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Lun 4 Juil 2011 - 19:22

Condoléances à sa famille.

Si elle avait été syndiquée à FRANCE TELECOM ou EDF, ou ... on aurait parlé d' elle en première page. Quelle hypocrisie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DOUME2B
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 216
Localisation : BAS-RHIN
Emploi : GD
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: condoléances   Lun 4 Juil 2011 - 22:27

Sincères condoléances à sa famille et se proches.
Notre travail nous pèse de plus en plus et nous nous sentons de moins en moins soutenu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Lun 4 Juil 2011 - 23:46

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcos
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 315
Emploi : retraite actif
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Mar 5 Juil 2011 - 9:17

Condoléances
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Mar 5 Juil 2011 - 10:11

condoléances à sa famille, proches et collègues.

-En haut lieu va t-on encore une fois fermer les yeux sur les conditions de travail. Allons-nous avoir droit encore une fois au détournement de la cause de cet acte désespéré, afin de camoufler les difficultés liées à un travail qui devient de plus en plus dur, dont les causes sont multiples : manque d'effectif, un travailler plus dans de très mauvaises conditions, situations aussi, justice trop souvent à contre courant, discréditant le travail du policier ou gendarme, etc, etc.... Tout cela réuni pousse à commettre l'irréparable.
Il faudrait que nos élites prennent conscience de tout cela et que très vite ils portent remède avant aggravation.
Revenir en haut Aller en bas
djack
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 57
Localisation : Voir mon avatar
Emploi : la maison en face, et syndicaliste.
Date d'inscription : 21/02/2011

MessageSujet: La police à nouveau en deuil.....!   Mar 5 Juil 2011 - 11:33

AFP - 04/07/2011 à 18:49
Alpes-Maritimes: une policière met fin à ses jours
Une femme policier du commissariat de Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes) a mis fin à ses jours lundi matin, après avoir laissé une lettre dans laquelle elle mettait en cause ses conditions de travail, a-t-on appris auprès du parquet de Grasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Komugi chan
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 6162
Age : 65
Localisation : Deux Sevres
Emploi : Infirmière psy
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Mar 5 Juil 2011 - 12:46

Condoléances à sa famille, ses proches et ses collègues.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
humungus
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 332
Localisation : Limousin
Emploi : GD
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Mar 5 Juil 2011 - 13:40

Je plains sa famille, ses amis et ses collègues de travail.
Toute mes condoléances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pollinamix
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 628
Age : 64
Localisation : Varese Ligure Italie
Emploi : Coordinateur Anti-incendie .
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Mar 5 Juil 2011 - 15:58

Condoléances à la Famille aux Proches et aux Collègues .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djack
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 57
Localisation : Voir mon avatar
Emploi : la maison en face, et syndicaliste.
Date d'inscription : 21/02/2011

MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Ven 8 Juil 2011 - 11:49

PARIS, 7 juillet 2011 (AFP) - Le Syndicat indépendant des commissaires de
police (SICP, second syndicat) a volé jeudi au secours de la hiérarchie du
commissariat de Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes) mise en cause après le
suicide lundi d'une policière qui en dépendait.
Dans un communiqué, le SICP "tient à témoigner de son soutien public à
l'ensemble de la hiérarchie" du commissariat, "au chef de service en
particulier".
Il "met en garde tous ceux qui tendent à tirer des conclusions hâtives quant
aux motifs du drame".
Une enquête administrative sur la gestion du commissariat de Cagnes-sur-Mer
a été ouverte à la suite de ce suicide pour lequel des syndicats de gardiens
de la paix ont mis en cause la hiérarchie et son commissaire.
Alliance s'est ainsi "étonné du manque de compassion de la hiérarchie locale
qui n'a qu'une préoccupation: les bonnes statistiques du commissariat",
évoquant le "management moyenâgeux de +petits mandarins locaux+".
"Ce n'est pas la première fois que nous signalons les méthodes de management
peu orthodoxes du commissaire de Cagnes", a renchéri Unité Police-SGP-FO.
La victime s'est suicidée lundi, avec son arme de service, à bord d'un
véhicule de police.

Sans commentaires...............!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Ven 8 Juil 2011 - 12:07

j'ai découvert dans le GMG un autre suicide d'une jeune femme policier le 6 juillet: Victime d'un viol en 2007 à Bobigny, une jeune femme policière a mis fin à ses jours en se jetant d'un pont à Toulouse.La jeune femme décrite comme "dépressive" aurait mis fin à ses jours "pour des raisons privées liées notamment à la garde de ses enfants de 3 et 11 ans".
On va nous dire que ce n'est pas lié au service mais a-t-elle bénéfcié du soutien dont elle avait besoin? Peut-on vraiment dire que les conditions de travail sont étrangères à ce drame ?.
Je pense à sa famille et lui adresse toutes mes condoléances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diégo
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 542
Age : 44
Localisation : entre garrigues et Cévennes
Emploi : enquêteur
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Sam 9 Juil 2011 - 4:11

Sincères condoléances à la famille, aux proches.....



C'est fou d'en arriver là, tout ça à cause du boulot !!!......Elle aurait pu avoir un soutien logistique dans la reconversion et faire autre chose......

C'est malheureux.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djack
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 57
Localisation : Voir mon avatar
Emploi : la maison en face, et syndicaliste.
Date d'inscription : 21/02/2011

MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Sam 9 Juil 2011 - 9:20

Lu dans METRO.

Deux jours après le suicide d'une fonctionnaire de police a Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes), le corps d'une autre policière a été repêché mercredi matin à 8 heures sur les berges de la Garonne à Toulouse.

Selon les premiers éléments de l'enquête, cette fonctionnaire de 35 ans, affecté depuis près de cinq ans au bureau des contraventions du commissariat central de Toulouse, aurait chuté depuis le pont St-Michel aux environs de deux heures du matin.

Victime d'un viol en 2007
Selon nos informations, la jeune femme femme avait été mutée dans la ville rose à la fin de l'année 2007, quelques mois après avoir été victime d'un viol, perpétré le 18 mars 2007. Ce soir-là, la fonctionnaire affectée à la direction départementale de la sécurité publique de Seine-Saint-Denis, située à Bobigny, avait été violée alors qu'elle quittait son service.

Cette affaire, avait été suivie par une autre affaire de viol perpétrée un mois et demi plus tard au même endroit et dans des conditions similaires, provoquant une vive émotion dans les rangs de la police et au sein de la classe politique.

"Période délicate dans sa vie privée"
"Rien ne permet de privilégier une hypothèse par rapport à une autre, mais il est vrai que cette collègue traversait une période délicate dans sa vie privée", expliquait à Metro une source policière mercredi matin. Toujours selon nos informations, la jeune femme attendait la semaine prochaine une décision judiciaire relative à la garde de ses enfants.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djack
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 57
Localisation : Voir mon avatar
Emploi : la maison en face, et syndicaliste.
Date d'inscription : 21/02/2011

MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Mer 13 Juil 2011 - 11:28

Que c'est triste.......................!
Actualités
Cagnes: cinq cent roses pour la policière qui a mis fin à ses jours

Le 12/07/2011
500 personnes sont venues rendre un dernier hommage à Nelly, dans la cour du
commissariat. Nelly Bardaine, 39 ans, gardien de la paix au commissariat de
Cagnes, qui s'est suicidée avec son arme de service, en laissant une lettre
mettant en cause sa hiérarchie. Lors de ce rassemblement émouvant, ces collègues
et amis ont pu exprimer leurs peines. Découvrez en pièce jointe leurs
témoignages.

Article de Nice Matin du 12 juillet 2011 - C'est son visage qui irradie au pied
du commissariat. Sur une immense photo entourée de tournesols et de bouquets de
fleurs. Nelly, le visage dans les mains inspecte tout le monde !


Avec son sourire incroyable. Ses boucles châtains. Et ses yeux bleus faits pour
bouffer la vie. Une vie à laquelle elle a choisi de mettre fin. Brutalement,
lundi dernier, au pied de Marina Baie des Anges à Villeneuve-Loubet. Une balle
dans le cœur, qu'elle avait si gros, disent tous ceux qui l'ont connue. Et tous
ceux qui la pleurent aujourd'hui. Qui pleurent Nelly.


Nelly Bardaine, 39 ans, gardien de la paix au commissariat de Cagnes, qui s'est
suicidée avec son arme de service, en laissant une lettre mettant en cause sa
hiérarchie. Un acte qui a déclenché une enquête de l'IGPN et un audit de la
direction nationale. Alors, hier, pour ne penser qu'à elle, et pas à la
polémique, ils avaient tous rendez-vous dans la cour du commissariat. En civil.
Une rose blanche à la main.

« Tu as le cœur qui a saigné, le nôtre pleure »

Venus, de tout le département et de plus loin encore. Plus de 500 personnes pour
ce dernier hommage en présence de la famille de la jeune femme, et de son
compagnon, Franck, également dans la police nationale.

C'est son meilleur ami qui a pris la parole.

Avec courage et la voix tremblotante. Sylvain a lu la première lettre de sa vie.
à Nelly, « sa sœur ». Nelly « la joie de vivre et la bonne humeur ». Nelly « la
bouteille de champagne ».

Nelly « qui aimait la moto, synonyme de liberté, comme celle que tu as choisie
avec ce geste de désespoir », a-t-il lu dans cette cour soudain si silencieuse.

Puis c'est Dorothée, la meilleure amie, qui travaille elle aussi à l'identité
judiciaire à Cagnes, qui a pris la parole. Dans de longs sanglots, elle a pleuré
combien Nelly pouvait être fière de ce qu'elle était. De la policière qu'elle
était. « Du bien qu'elle faisait à toutes les victimes ».

Puis Sylvain a repris le micro. Pour se souvenir de ce lundi matin-là. « Tu as
le cœur qui a saigné, le nôtre pleure, Nelly ».

« Tu étais heureuse et souriante ce matin-là. Tu as même fait une remarque sur
l'heure à laquelle j'arrivais. », a essayé de plaisanter le collègue et ami.

Puis, un brin de colère tendre : « Quelle mouche t'a piquée ? Quel démon t'a
demandé de faire ça ? Ce n'est pas toi qui as fait ça ! C'est quelque chose de
plus fort que toi qui t'a poussé. Aujourd'hui je veux croire que tu es heureuse
».

Sylvain a tenu le choc et tend le micro à Franck. « C'était l'amour de ma vie ».

Puis, les uns après les autres, ils sont venus déposer cette rose blanche qu'ils
avaient tous apporté pour elle.

Dans le calme et la dignité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Mer 13 Juil 2011 - 12:35

Très beau et très émouvant témoignage, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djack
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 57
Localisation : Voir mon avatar
Emploi : la maison en face, et syndicaliste.
Date d'inscription : 21/02/2011

MessageSujet: Putain de boite.....!   Sam 30 Juil 2011 - 19:45

Suicide d'une policière: son chef réintégré, une décision "indécente"
(syndicat)

NICE, 30 juillet 2011 (AFP) - Le principal syndicat policier, Unité SGP
Police, a fait part de sa "stupeur" samedi devant la décision "indécente" de
réintégrer le commissaire de Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes) à la tête du
service dans lequel travaillait la policière qui s'est suicidé début
juillet.
"Unité SGP Police Alpes-Maritimes tient à faire part de sa stupeur quant à
la décision prise par l'administration concernant la réintégration du chef
de service de Cagnes-sur-Mer", qui "reprendra ses fonctions le lundi 8
août", affirme le syndicat dans un communiqué.
"Alors que l'image de Nelly est encore bien présente dans les esprits et
dans les coeurs, nous jugeons cette décision irrespectueuse et indécente",
souligne-t-il.
"Nous avons tous en mémoire les écrits de notre collègue. Cette décision est
lourde de sens. L'administration n'a pas pris la mesure et la portée de
cette réintégration, nous le regrettons. La confiance est perdue", ajoute le
communiqué.
La policière de 39 ans, qui travaillait à Cagnes depuis septembre 2001,
avait appris, à son retour de vacances, qu'elle était mutée du service de
l'identité judiciaire à la cellule anti-cambriolage.
Elle s'était suicidée le 4 juillet avec son arme de service, à bord d'un
véhicule de police, en laissant une lettre "un peu amère dans laquelle elle
(évoquait) les réformes en cours qui compliquent la tâche au quotidien des
fonctionnaires de police", selon le parquet de Grasse.
La dernière phrase de cette lettre disait : "Merci à M. G. (le commissaire,
NDLR)... Merci pour ma mutation-punition, je le ressens comme ça".
Selon le syndicat Alliance, le commissaire incriminé "avait des problèmes de
gestion humaine, notamment avec les femmes".
Il avait néanmoins reçu le "soutien public", la semaine du drame, du
Syndicat indépendant des commissaires de police (second syndicat).
Environ 500 personnes, dont beaucoup de policiers de la région, avaient
rendu un dernier hommage à Nelly le 11 juillet en se rassemblant devant le
commissariat de Cagnes une rose blanche à la main.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Sam 30 Juil 2011 - 19:52

Merci Djack
Au moins en police les gens peuvent s'exprimer, en gendarmuetterie ce n'est pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djack
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 57
Localisation : Voir mon avatar
Emploi : la maison en face, et syndicaliste.
Date d'inscription : 21/02/2011

MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Lun 1 Aoû 2011 - 22:26

Communiqué de presse du syndicat unité police !

COMMUNIQUE DE PRESSE
Ce jour à 8h30 devant prés de 60 collègues réunis au
commissariat de Cagnes sur Mer,
UNITE SGP Police 06 a décidé de lancer une action de
protestation contre le retour du chef de service de
Cagnes.
Tous les collègues des Alpes- Maritimes sont invités à se
rendre au 1 Avenue du Maréchal Foch à Nice face à la
DDSP ce vendredi 05 Aout à 11h00 afin de dénoncer ce
retour indécent et irrespectueux.
Dés à présent nous appelons au service minimum et à
l’arrêt du travail d’initiative.
Collègues ! N’hésitez pas à user du droit de retrait !
Pour Nelly, nos collègues et l’institution, le chef de
service ne peut être maintenu dans ses fonctions à
Cagnes sur Mer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Lun 1 Aoû 2011 - 22:35

Il est clair que pour s'engager de cette façon, il y a des éléments déterminants du côté des syndicats.
Si au lieu d'étouffer on agi de la sorte il ne fait aucun doute que ça donnera à réfléchir au chéfaillons qui n'ont aucun respect de la personne humaine.
En Gendarmerie le silence sur toutes ces affaires donne raison aux petits tyrans.
On tait les suicides alors ce n'est pas demain qu'on exposera les causes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djack
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 57
Localisation : Voir mon avatar
Emploi : la maison en face, et syndicaliste.
Date d'inscription : 21/02/2011

MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Mar 2 Aoû 2011 - 11:50

Communiqué de presse de l'intersyndicale du 06.


L'intersyndicale apprend ce matin que le Ministère de l'Intérieur a décidé, suite à la
communication complète des conclusions des deux enquêtes IGPN et DCSP, mais
également face à la mobilisation policière engagée depuis hier, de convoquer dès lundi
prochain le chef de circonscription de Cagnes sur mer à Paris.
Son maintien à la tête de ce service est totalement écarté
Loin pour nous l'idée de crier victoire, car dans cette affaire le plus important est le
drame qui a été vécu le 4 juillet dernier par l'ensemble des Policiers Nationaux.
L'intersyndicale constate que le Ministère a entendu la détresse, le malaise profond,
mais également la détermination de Franck, des familles, et des Policiers du 06.
Dès lors, l'intersyndicale appelle dès aujourd'hui à la levée du service minimum, et
annule le rassemblement prévu vendredi 5 août devant la DDSP 06.
L'intersyndicale restera vigilante, car l'important maintenant est de construire un
avenir pour ce Commissariat, basé principalement sur le respect et l'écoute.
"L'Humain" doit être une priorité dans les relations hiérarchiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Mar 2 Aoû 2011 - 12:34

Un seul mot: BRAVO !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Mar 2 Aoû 2011 - 12:43

Il est certain qu'en gendarmerie, il n'y aurait pas eu une telle mobilisation, pour des faits similaires.
Mais qui sait! avec les nouvelles concertations et l'appui du CFMG la chose peut se révéler possible.
Peut-on rêver d'une gendarmerie mise sur le même pied d'égalité que leurs cousins partageant le même ministère?
Revenir en haut Aller en bas
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Mar 2 Aoû 2011 - 13:00

rêver, tu peux toujours y aller, si personne ne se bouge le popotin tu n'as pas fini de rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Mar 2 Aoû 2011 - 15:46

-Et oui Christian (cti41), je ne sais plus qui a dit ça : le rêve n'est qu'illusion et l'illusion n'est qu'éphémère. Si personne ne l'a sorti, je veux bien me l'attribuer, car c'est parfait, ça résume bien la situation de notre grande dame.
Maintenant il est vrai que si personne ne se bouge le popotin, parmi les actives, je vois mal comment des vieux "chibanis" pourraient faire bouger les choses, qui ne touchent que ceux qui sont au turbin. Si ça leur va, à moi aussi, surtout n'étant plus concerné. L’évolution ne veut pas nécessairement dire "progrès" et nous en avons le triste exemple. Par contre, le vieux "chibani" peut porter un jugement sur ce que certains appellent "le progrès"et qui n'est autre qu'une régression sociale, où l'abandon d'un certain lien social est la force de nos gouvernants (d'hier, d’aujourd’hui et de demain, sans aucun doute).
Revenir en haut Aller en bas
GMG
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Mer 3 Aoû 2011 - 21:08

Suicide d'une policière: l'administration déjà alertée sur son chef de service


Selon des syndicats de gardiens de la paix, le chef de service de la policière de Cagnes-sur-Mer, qui s'est suicidée le 4 juillet 2011 avec son arme de service, ne sera pas maintenu à son poste à la tête du commissariat de Cagnes. D’après des documents que Mediapart a pu consulter, le commissaire en question avait déjà rencontré de fortes difficultés avec ses subordonnés sur un précédent poste au Brésil, sans que l'administration en prenne toute la mesure.



A Cagnes-sur-Mer, Unité SGP Police, Alliance Police et l'Unsa Police avaient fait de sa mutation un casus belli, appelant lundi l'ensemble des policiers du département à se rassembler vendredi 5 août à Nice devant la direction départementale de la sécurité publique, si le commissaire de Cagnes-sur-Mer n'était pas changé de service à son retour de vacances le 8 août.



Le ministère de l'intérieur ne confirmait pas cette mutation mardi après-midi, indiquant que «la décision n'est pas officiellement prise».



Le 4 juillet 2011, une policière de 39 ans, qui travaillait à l'identité judiciaire, s'est tuée avec son arme de service, dans un véhicule de la police nationale, qu'elle avait garé en zone gendarmerie, à Villeneuve-Loubet. Dans une lettre, retrouvée pliée dans son dos, elle évoque les réformes actuelles, notamment celle de la garde à vue, la défiance à l'égard des policiers, la pression du chiffre, ainsi qu'une récente mutation à la cellule anti-cambriolage, mal vécue.



Selon des sources syndicales, elle termine cette lettre par «Merci à M. X (le commissaire, ndlr)... Merci pour ma mutation-punition, je le ressens comme ça». Le papier, à en-tête du commissariat, est celui utilisé pour les comptes-rendus d'intervention.



L'enquête de l'inspection générale de la police nationale (IGPN) de Marseille et l'audit de deux commissaires envoyés la semaine suivante par la direction centrale de la sécurité publique (DCSP) à Cagnes-sur-Mer n'ont pas conclu à «la faute professionnelle, mais à un dysfonctionnement au niveau du management et de la communication», selon Jean-Marie Allemand, secrétaire régional d'Alliance.

Les auditions des anciens collègues de la policière ont surtout révélé, d'après Laurent Laubry, délégué départemental d'Alliance, «un mal-être comme je n'en avais jamais vu au sein d'un commissariat». «Une cinquantaine de policiers ont demandé à être auditionnés pour raconter ce qu'ils subissaient au quotidien, ce n'est pas anodin», dit-il.

Le commissaire était arrivé en août 2009 à Cagnes-sur-Mer, après une expérience malheureuse et des relations plus que houleuses avec ses subordonnés au service de coopération technique internationale de la police (SCTIP) à Brasilia. Après moins d'un an à ce poste, il avait, in extremis, été «exfiltré» et muté «dans l’intérêt du service» dans les Alpes Maritimes, à la tête d'une circonscription de sécurité publique comptant 140 policiers.

Une enquête pour «détournement de fonds», «discriminations homophobes» et «harcèlement moral», ouverte en octobre 2009 en raison d'une plainte de son ancien adjoint, avait été classée sans suite en juillet 2010 par le procureur de la République de Grasse, Jean-Michel Cailliau.



Ce dernier supervise aujourd'hui l'enquête menée par les gendarmes sur le suicide de la policière. Joint le 6 juillet par Métro, le procureur temporisait : «Il y a des tensions entre personnes dans la police comme ailleurs», expliquait-il, assurant n'avoir jamais perçu le chef de service en question «comme un tyran».



La suite sur Mediapart à

http://www.mediapart.fr/journal/france/020811/suicide-dune-policiere-ladministration-deja-alertee-sur-son-chef-de-service


Lire aussi


  • Suicides dans la police : enquête sur un «tabou»
  • Service minimum des policiers dans les Alpes-Maritimes après le suicide d'une policière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Jeu 4 Aoû 2011 - 8:51


Selon des syndicats de gardiens de la paix, le chef de service de la policière de Cagnes-sur-Mer, qui s'est suicidée le 4 juillet 2011 avec son arme de service, ne sera pas maintenu à son poste à la tête du commissariat de Cagnes.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tant mieux, les policiers se sont mobilisés, et s'ils obtiennent gain de cause, c'est justice !

Ce combat de toute une profession, me fait dire que les gendarmes sont loin d'etre au meme niveau.

Dans la gendarmerie les "petits chefs" ont encore de beaux jours devant eux, sans etre inquiétés.


Revenir en haut Aller en bas
djack
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 57
Localisation : Voir mon avatar
Emploi : la maison en face, et syndicaliste.
Date d'inscription : 21/02/2011

MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   Jeu 4 Aoû 2011 - 19:09

Aujourd'hui dans Nice matin !

"La solidarité des patrons ".

« Terrorisme syndical»

De son côté, Sylvie Feuchère, secrétaire générale du syndicat des commissaires de la police nationale, majoritaire dans la profession, lance : « Tout suicide est un échec pour la hiérarchie, mais pas seulement, pour tout le personnel aussi. C’est trop facile de jeter l’opprobre sur un seul homme. Et encore plus quand l’enquête de l’IGPN et l’audit de la DCSP ont conclu à l’absence de faute personnelle de la hiérarchie. Les gardiens de la paix se retranchent derrière les enquêtes de l’IGPN. Et là on oblige le commissaire à partir ? Il y a deux poids deux mesures alors... S’ils n’ont plus confiance en l’IGPN, il faut le dire. Ils n’ont qu’à demander à ce que les enquêtes soient réalisées par un organisme indépendant. Ce qui arrive à Cagnes, c’est une sorte de terrorisme syndical. »

Alors oui, il y a un malaise dans la police, assure-t-elle. « Vous savez avec toutes leurs directives nouvelles tout le temps, on a l’impression de changer de boulot tous les jours. Je pense que le policier est en recherche de sens de son travail. Et que parfois, il se demande pourquoi il se lève le matin.»

Mais, cela ne touche pas que les gardiens de la paix. Sylvie Feuchère affirme : « Être commissaire aujourd’hui, c’est subir la pression d’en haut et d’en bas. C’est intolérable ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alpes-Maritimes : une policière se suicide   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alpes-Maritimes : une policière se suicide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: