Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Vannes. Deux policiers blessés à l'issue d'une course-poursuite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Vannes. Deux policiers blessés à l'issue d'une course-poursuite   Lun 25 Avr 2011 - 6:48

Deux policiers du commissariat de Vannes ont été blessés alors qu'ils tentaient d'interpeller un automobiliste à l'issue d'une course-poursuite en ville, samedi soir. Le chauffeur avait pris la poudre d'escampette pour se soustraire à un contrôle routier mené dans le secteur du port, vers minuit. Aussitôt prise en chasse par un équipage de la brigade anticriminalité (Bac), la voiture a filé à très vive allure dans les rues du centre-ville avant de s'engager sur la route de Pontivy. Le véhicule poursuivi circulait alors à «110, voire 120km/h», rapporte l'officier de police judiciaire de permanence au commissariat de Vannes. C'est dans le secteur de Kerbiquette, à proximité de la cliniqueOcéane, que la course folle s'est achevée. Précisément dans une impasse qui a obligé cet automobiliste de 21 ans à faire demi-tour. Le jeune Morbihannais s'est alors retrouvé pris au piège face au véhicule de la Bac et face à une autre voiture, celle de la brigade de nuit, venue prêter main-forte. Fin de l'histoire? Non. Le chauffeur traqué n'était pas décidé à sortir le drapeau blanc. Selon le commissariat, il aurait foncé à trois reprises en direction des équipages de police, percutant à chaque fois l'un des véhicules.

Rattrapé manu militari

Mais c'est finalement «un ennui mécanique» qui a eu raison de sa voiture. Lui, en revanche, n'était toujours prêt à abdiquer. Il a tenté de fuir en courant avant d'être rattrapé manu militari. Au cours de cette interpellation mouvementée, un policier de la brigade anticriminalité a été blessé à la jambe, tandis qu'un agent de la brigade de nuit a été atteint à un bras. Un médecin a estimé que leur interruption temporaire de travail s'élevait à 45 et 15 jours. Au cours de sa garde à vue, le chauffeur aurait contesté toute velléité de foncer sur les policiers. C'est l'alcool consommé au cours de la soirée et l'absence de permis de conduire qui l'auraient incité à vouloir échapper au contrôle. Il doit être déféré ce matin devant un magistrat du parquet de Vannes qui décidera des suites judiciaires.

http://www.google.fr/url?sa=t&source=news&cd=15&ved=0CEQQqQIwBDgK&url=http%3A%2F%2Fwww.letelegramme.com%2Fig%2Fgenerales%2Fregions%2Fmorbihan%2Fvannes-deux-policiers-blesses-a-l-issue-d-une-course-poursuite-25-04-2011-1280550.php&ei=We60TbSfKIex8QPsxYnRAQ&usg=AFQjCNFzwvO_CBYKbj7kcCXDPnr5G4dWVw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Course-poursuite à Vannes. Le chauffeur placé en détention   Mar 26 Avr 2011 - 7:01

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karadoc
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1602
Localisation : BzH
Emploi : O.P.J en C.O.B.
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Vannes. Deux policiers blessés à l'issue d'une course-poursuite   Mar 26 Avr 2011 - 14:46

Force est restée àla Loi. Bon rétablissement aux blessés de la BAC de Vannes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vannes. Deux policiers blessés à l'issue d'une course-poursuite   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vannes. Deux policiers blessés à l'issue d'une course-poursuite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: