Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 CHALON : Il avait traîné un gendarme sur une quinzaine de mètres (2010)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: CHALON : Il avait traîné un gendarme sur une quinzaine de mètres (2010)   Sam 23 Avr 2011 - 16:21

Pour avoir traîné un gendarme sur une quinzaine de mètres, alors qu'il tentait de fuir au volant d'une voiture ayant été surpris en train de préparer un vol, Bernard s'est vu infliger mercredi par le tribunal correctionnel de Chalon 3 ans de prison, dont 2 ans avec sursis assortis d'une mise à l'épreuve de 2 ans avec obligation de travailler et d'indemniser les victimes.
Noël, son cousin, qui l'accompagnait dans cette aventure, a écopé de 3 ans de prison, dont 30 mois de prison avec sursis assortis d'une mise à l'épreuve de 2 ans avec les mêmes obligations.
Les faits se sont déroulés le 18 avril 2010 à Saint-Germain-du-Bois dans l'enceinte d'une société d'électricité. Ce jour-là, les deux prévenus ont été surpris sur le parking de l'entreprise par l'arrivée inopinée d'une patrouille de gendarmerie de la brigade territoriale du chef-lieu de canton, prévenue par des témoins. Voulant s'enfuir à tout prix par la seule issue disponible, Bernard n'a pas hésité à foncer sur un gendarme tandis qu'un second était coincé à la portière du conducteur. La voiture a été retrouvée un peu plus tard incendiée dans un bois.

A la barre, Bernard, qui était le seul présent lors du procès, a soutenu « On n'avait pas prévu ça. Au départ, on allait voir un cousin ». Une affirmation qui n'a guère convaincu le président Husson « Ce n'est quand même pas par hasard si vous êtes entré dans l'usine. Vous avez déjà été condamné pour des mêmes faits ». Le vice-président du tribunal de grande instance de Chalon a poursuivi « Qu'est-ce qu'il vous a pris ? C'est quand même extrêmement violent comme réaction ». « Il m'a mis en joue et j'ai eu peur. Je l'ai fait involontairement. » a expliqué le prévenu. Autre question de Matthieu Husson « Pourquoi ne vous êtes vous pas rendu ? » Réponse du mis en cause « Moi, je voulais me rendre, mais c'est mon cousin qui ne voulait pas ». Réponse étonnante de la part de quelqu'un qui n'a pas eu de scrupule à laisser son frère aîné croupir en prison à sa place durant plusieurs semaines.

« Un tel comportement n'est pas admissible » a fait remarquer maître Trajkovski, conseil des gendarmes, « On ne peut pas laisser dire qu'il ne l'a pas fait exprès ». Avant que Caroline Mollier ne s'interroge « Que faut-il faire pour que Monsieur arrête et que la prochaine fois ce ne soit pas la cour d'assises ? » La représentante du ministère public a également noté que le jeu n'en valait pas la chandelle « Le butin c'est zéro et la peine risque d'être lourde ».

Défenseur de Bernard, maître Uzan a prétendu « L'incrimination de violences sur les gendarmes ne résiste pas à l'analyse. Mon client voit le gendarme avec une arme et il panique ». Et l'avocat lédonien de préciser « Huit coups de feu sont tirés et il a peur. Jamais il n'a eu la volonté délibérée et la conscience de blesser un gendarme ».

Pour sa part maître Varlet, qui défendait Noël, après avoir estimé que « dans cette affaire il n'a eu qu'un rôle secondaire » a demandé la requalification de la tentative de vol, dont il était prévenu, en une destruction volontaire d'un bien appartenant à autrui. « Le fait de fracturer le cadenas d'un portail, est-ce suffisant pour caractériser une tentative de vol ? Ils ne sont pas entrés dans l'entrepôt. Ils ne sont entrés que dans l'enceinte de l'usine».

Le parquet avait requis à l'encontre des deux mis en cause de 2 à 3 ans de prison ferme, le Tribunal s'est montré plus indulgent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
CHALON : Il avait traîné un gendarme sur une quinzaine de mètres (2010)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: