Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Ven 15 Avr 2011 - 6:08

Rappel du premier message :

Les faits se seraient produits dimanche à Saint-Genest-Malifaux. Le jeune homme, âgé de 17 ans, était suspecté d’avoir commis un cambriolage. C’est pour le faire avouer que le militaire aurait agi de la sorte.



Un gendarme est actuellement suspendu de ses fonctions, pour des violences qu’il aurait exercées à l’encontre d’un jeune homme de 17 ans. Les faits se seraient produits dimanche à Saint-Genest-Malifaux, à deux pas des locaux de la brigade. Le jeune homme aurait été menotté à un arbre par le militaire en question, dans le but de lui faire avouer un cambriolage.


Le groupement de gendarmerie de la Loire n’a pas souhaité s’exprimer sur cette affaire. Mais le procureur de la république de Saint-Etienne, Jean-Daniel Regnauld, a confirmé l’information hier soir.

Tout aurait débuté dimanche matin, lorsqu’un éducateur d’un centre éducatif renforcé s’est présenté, en compagnie du jeune homme, à la brigade de Saint-Genest-Malifaux. L’éducateur avait trouvé dans ses affaires, juste auparavant, des objets ne lui appartenant pas. Tous deux, ainsi que deux autres mineurs, se trouvaient actuellement dans la région dans le cadre d’activités liées au centre.

Le jeune homme aurait avoué à l’éducateur qu’il avait commis un cambriolage sur la commune, la veille. Mais à la gendarmerie, les militaires ne trouvaient aucune plainte correspondant à ses dires. Trois gendarmes seraient alors partis à la recherche de ce fameux cambriolage, en emmenant avec eux le jeune homme. Ils auraient parcouru les rues de la commune dans un véhicule pour lui rafraîchir les idées, mais le jeune homme aurait maintenu ses dénégations.

C’est sur le chemin du retour à la brigade que l’un des gendarmes aurait pris l’initiative de s’arrêter près d’un bois, et de menotter le jeune homme à un arbre, dans le but de le faire avouer.
En revanche, il n’aurait exercé aucune violence physique à son encontre.
Les faits n’auraient duré que quelques minutes, mais le jeune homme n’a pas manqué de le souligner lors de son audition.

Ce qui aurait motivé le placement en garde à vue du gendarme, qui appartiendrait à la brigade de Bourg-Argental (1).

Il a été entendu par la brigade de recherches de Saint-Etienne, et décision a été prise de le suspendre jusqu’à son procès (voir ci-contre).

« Ses états de service étaient jusqu’alors très bons » précise le procureur. Ce qui a surpris d’autant plus ses collègues et sa hiérarchie.

Quant au cambriolage, il a bien eu lieu puisque, dimanche en fin d’après-midi, un habitant de la commune venait déposer plainte pour des objets dérobés dans son local professionnel. Objets correspondant à ceux trouvés dans les affaires du jeune homme…

Celui-ci a toutefois été remis en liberté dans l’attente de son jugement.


(1) Les brigades sont regroupées en communautés le week-end.


Le gendarme « ne parvient pas à expliquer son geste », déclare le procureur de la république, Jean-Daniel Regnauld.

« Mais il est conscient qu’il a commis une faute. Il l’a d’ailleurs lui-même signalé à ses supérieurs dès son retour à la brigade ».

Une faute grave qui ne peut trouver grâce à ses yeux : « Lors du procès, je demanderai qu’il ne puisse plus exercer ses fonctions », annonce le procureur. Car le gendarme est d’ores et déjà convoqué devant le tribunal correctionnel de Saint-Etienne pour « violences sans ITT par personne dépositaire de l’autorité publique ». A la peine prévue par le code pénal (au maximum trois ans de prison et 45 000 euros d’amende) pourrait donc s’ajouter celle d’une fin de carrière prématurée.

En revanche, les deux autres gendarmes qui l’accompagnaient ne seront pas poursuivis. « Ils ont tenté de le raisonner, mais en vain », précise le procureur.

http://www.google.fr/url?sa=t&source=news&cd=2&ved=0CDcQqQIwAQ&url=http%3A%2F%2Fwww.leprogres.fr%2Floire%2F2011%2F04%2F15%2Fun-gendarme-du-pilat-suspendu-pour-avoir-menotte-un-mineur-a-un-arbre&ei=G7WnTcz_J4_IswbHvZidCA&usg=AFQjCNHZpYTAKaVV3_uM1KjXPctans67aw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
fx3001
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 17
Age : 35
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : GD
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Sam 14 Mai 2011 - 22:54

system57 a écrit:
en esperant que le collegue s'en sorte correctement....

Tu as raison : il n'est pas condamné, il peux encore s'en sortir, il faut garder espoir, il a et il aura besoin de soutien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ratel
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Mer 4 Avr 2012 - 1:09

http://www.leprogres.fr/loire/2012/04/03/le-gendarme-avait-menotte-un-mineur-a-un-arbre-le-parquet-requiert-l-interdiction-d-exercer

Citation :
Le militaire de Bourg-Argental qui avait menotté un jeune homme de 17 ans à un arbre, le 10 avril 2010 à Saint-Genest-Malifaux, pour lui faire avouer un cambriolage a été jugé, ce mardi après-midi, devant le tribunal correctionnel de Saint-Etienne.
Jugé ce mardi après-midi devant le tribunal correctionnel de Saint-Etienne pour « violences par une personne dépositaire de l’autorité publique », il encourt une interdiction d’exercer pour une durée de cinq ans. Le parquet a aussi requis à son encontre six mois de prison avec sursis et 2000 euros d’amende. Le tribunal rendra son jugement le 24 avril. Depuis, le gendarme a été suspendu puis muté dans un autre département.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ratel
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Ven 16 Nov 2012 - 18:37

Citation :
Loire - Justice. Le gendarme qui avait menotté un mineur à un arbre reprend du service Le 24 avril dernier, le gendarme avait été condamné par le tribunal correctionnel de Saint-Etienne à six mois de prison avec sursis, 2 000 euros d’amende, et surtout, à une interdiction d’exercer durant cinq ans. En appel, les magistrats ont été plus cléments.
Le militaire se dit satisfait et promet désormais de se « tenir à carreau ». La sanction faisait suite à ce qui s’était passé le 10 avril 2010 à Saint-Genest-Malifaux. Ce jour-là, il avait menotté un mineur de 17 ans à un arbre. Le jeune homme, interpellé avec des objets volés, ne voulait pas dire où il avait commis le cambriolage.

Le gendarme avait expliqué qu’il voulait « mettre la pression psychologiquement » au mineur. Une attitude qui avait été qualifiée par le juge « d’extorsion d’un aveu ». Le militaire avait été condamné à six mois de prison avec sursis, 2 000 euros d’amende, et surtout, à cette interdiction d’exercer durant cinq ans. Lui et son avocat, Me André Buffard, avaient aussitôt fait appel.

L’affaire a de nouveau été examinée par la Cour d’appel de Lyon le mois dernier et, dans son jugement rendu la semaine dernière, les magistrats ont confirmé seulement une partie du jugement. L’interdiction d’exercer et l’inscription au casier judiciaire n'ont pas été retenues par les magistrats. Il est actuellement en poste dans le Rhône, après une suspension de quatre mois et une mutation forcée.
http://www.leprogres.fr/loire/2012/11/16/le-gendarme-qui-avait-menotte-un-mineur-a-un-arbre-reprend-du-service
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 69
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Ven 16 Nov 2012 - 19:50

Bravo à ce gendarme qui n'a pas baissé les bras. Il s'est battu seul sans soutien ni ici (ou très peu) ni ailleurs. Bravo !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantôme
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 691
Localisation : suivant mission..enfer ou paradis!
Emploi : s'engager pour la vie ..est un honneur !
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Ven 16 Nov 2012 - 22:05

font vraiment tout pour empêcher la loi de s'exercer !

bravo au gendarme de s'être battu jusqu'au bout !


"le gendarme est tenace qualité primordiale pour être un bon gendarme " Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C


Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Dim 18 Nov 2012 - 2:20

cti 41 a écrit:
Bravo à ce gendarme qui n'a pas baissé les bras. Il s'est battu seul sans soutien ni ici (ou très peu) ni ailleurs. Bravo !!!
Ca, c'est toi qui le dis...

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 69
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Dim 18 Nov 2012 - 11:51

MARSOUIN 26 a écrit:
La direction de la Gendarmerie se désolidarise du militaire qui avait menotté un mineur de 17 ans à un arbre, dimanche. Les réactions des citoyens sont partagées, mais la possibilité de sa révocation est jugée excessive.

Le gendarme de Bourg Argental qui a menotté un jeune homme à un arbre pour le faire avouer, dimanche à Saint-Genest-Malifaux, doit se sentir bien seul aujourd’hui. Le procureur de la république de Saint-Etienne avait déjà annoncé qu’il demanderait sa révocation lors de son procès (voir nos éditions d’hier).

Quelques heures plus tard, c’est sa hiérarchie qui s’est désolidarisée de lui de façon officielle, par le biais d’un communiqué envoyé aux médias. Communiqué qui rappelle que « dans le cadre d’une enquête judiciaire sur la commune de Saint-Genest-Malifaux, un gendarme a attaché un jeune homme à un arbre pendant quelques minutes dans le but d’obtenir plus d’informations ». Il rappelle aussi que « le militaire concerné par ces faits a été immédiatement suspendu de ses fonctions par le directeur général de la gendarmerie nationale ». Mais surtout, il conclut par ces mots : « La gendarmerie ne se reconnaît pas dans ce type de comportement qui est inadmissible. Au service de tous, elle est particulièrement attachée au respect des droits de nos concitoyens ».

Le militaire suspendu appartient à la brigade de Bourg-Argental. Agé de 38 ans, il est entré dans la gendarmerie en 2005 et avait jusqu’alors d’excellents états de service. Il a contacté M e André Buffard, ténor du barreau stéphanois, pour défendre ses intérêts. Contacté, celui-ci nous a dit « attendre de prendre connaissance du dossier dans le détail » avant de s’exprimer sur cette affaire.

Pour l’heure, le soutien au gendarme provient essentiellement de certains citoyens, dont beaucoup ont réagi hier sur notre site internet (voir ci-dessous). Les réactions sont partagées, entre condamnation et compréhension de cet acte pas banal. Mais, de manière générale, la sanction qui se profile (la révocation, donc) leur semble disproportionnée par rapport à la gravité des faits.

Le meilleur soutien provient sans doute de la victime du cambriolage, indirectement à l’origine de l’affaire. Elle aussi s’est exprimée sur notre site : « Porte fracturée, tiroirs et placards vidés, ordinateurs et appareils numériques volés, cartable éventré, désordre général dans mon cabinet… Je ne porte aucun jugement sur les actes de ce gendarme, mais je souhaite à tous ceux qui soutiennent les voyous de vivre la même aventure que la mienne. C’est d’une bonne paire de baffes qu’avait besoin ce jeune homme ! ».

La victime félicite non seulement « la gendarmerie pour l’efficacité de son enquête » (tous ses biens, d’une valeur de 5 000 euros, lui ont été restitués), mais aussi l’éducateur qui a ramené le jeune homme à la brigade : « Je l’ai croisé : admirable ».

Rappelons que le gendarme est suspendu jusqu’à son procès pour « violences sans ITT par personne dépositaire de l’autorité publique », qui devrait se tenir au mois de juin.

http://www.google.fr/url?sa=t&source=news&cd=2&ved=0CDYQqQIwAQ&url=http%3A%2F%2Fwww.leprogres.fr%2Frhone%2F2011%2F04%2F16%2Floire-le-gendarme-qui-avait-menotte-un-mineur-lache-par-sa-hierarchie&ei=ZAupTayBE4OMswa-p_2NCA&usg=AFQjCNHfvi5o90H618v2wvpIkHM3rdZt3Q

Là on sent bien le soutien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C


Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Dim 18 Nov 2012 - 13:14

Si tu le dis...
C'est vrai qu'on en sait plus dans le journal qu'à ses côtés.

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Dim 18 Nov 2012 - 13:38

-Soutien ou pas, le bon truc, c'est que l'affaire se termine bien pour ce gendarme. Si je ne me trompe, le sujet est resté actif sur une durée de 1 mois, sur ce forum, avec des interventions de soutien. Il est vrai que le soutien a été plus discret que pour d'autres militaires mais l'affaire devait se conclure devant un tribunal. Personne n'avait la main je pense. A part d'aller manifester devant le palais de justice...car je pense que le pR lui-même, demandait sa radiation. Seul, le militaire impliqué dans cette affaire, peut dire s'il a obtenu du soutien, de par ses collègues, hiérarchie, victime, citoyens.
Mais peut-il venir s'exprimer sur ce forum, sans risque, pour nous amener des détails sur le déroulement de son affaire? c'est une autre histoire. Ce serait peut être du voyeurisme de notre part, de lire les déboires d'un militaire empêtré dans une affaire aussi délicate pour lui et pour son avenir professionnel.
Espérons que le mauvais est derrière lui et qu'il oubliera très vite (j'en doute) ses batailles.
Revenir en haut Aller en bas
AMRA
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 58
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Dim 18 Nov 2012 - 13:42

"Le gendarme avait expliqué qu’il voulait « mettre la pression psychologiquement » au mineur. Une attitude qui avait été qualifiée par le juge « d’extorsion d’un aveu ». Le militaire avait été condamné à six mois de prison avec sursis, 2 000 euros d’amende, et surtout, à cette interdiction d’exercer durant cinq ans. Lui et son avocat, Me André Buffard, avaient aussitôt fait appel."

Extorsion d'aveu d'un gendarme vis à vis d'un délinquant on croit rêver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
electron84
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3445
Age : 47
Localisation : là où il fait bon vivre
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Dim 18 Nov 2012 - 13:49

Oui forcément il a fauté mais est ce pour autant qu'il fallait se désolidariser aussi rapidement , j'en suis moins sûr ......... car l'enquête de personnalité de ce gendarme et ses états de service auraient dû être la priorité dès les faits connus avant de "lâcher" sans ambages le sous- officier ................................. le jugement à confirmer les précautions qui auraient du être prises !!! Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 69
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Dim 18 Nov 2012 - 14:09

Si je me souviens bien il a été lâché au départ par les collègues qui l'accompagnaient.
C'est inutile de venir aujourd'hui faire du baratin, ce gars a été jugé et suspendu pour des années sans que beaucoup ne lèvent le petit doigt.
Il a fait appel seul et obtenu que sa suspension (mort professionnelle) soit supprimée. Bravo à lui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
electron84
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3445
Age : 47
Localisation : là où il fait bon vivre
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Dim 18 Nov 2012 - 14:55

Je te rejoins complètement . pale pale pale pale pale pale Suspect Suspect Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Dim 18 Nov 2012 - 16:47

Citation:
"""ce gars a été jugé et suspendu pour des années sans que beaucoup ne lèvent le petit doigt."""

Tous, nous y compris.
Sauf avec son avocat...."privé"...sur ses deniers. C'est là qu'il faut se poser des questions: est-ce que nos avis, nos idées, nos combats, servent à quelque chose? N'est ce pas, en ce moment du "tout pour ma gueule"? Le gars a fait son boulot. Il a agit, peut être, à la limite, mais il faut savoir qu'en face de lui, c'était un voleur, un délinquant et qu'avec des gars comme ça, s'il faut mettre des gants, mieux vaut rester chez soi et laisser faire. Je ne dis pas d'en arriver à des méthodes "Gestapo"....quoique...avec certains personnages?????, mais quand l'enquêteur détient l'auteur, en sachant qu'il n'y a pas d'erreur possible, on peut être tenté de s'égarer un peu de la procédure habituelle pour amener des billes dans la procédure.
Peut être que ses collègues qui l'ont lâché n'avait pas grand chose dans le bas de leur tenue, je ne sais pas, je ne les connais pas et donc je m'abstiendrai de les accabler. Qui, ici, est proche de l'affaire pour amener des billes à certains raisonnements? Si tel est le cas, après et seulement après, nous pourrons débattre. Sur d'autres sujets, aussi sensible, très souvent, il a été mis un terme aux divagations, justement en avançant que nous n'étions pas détenteur de tous les éléments et que nous n'étions pas aptes à juger des faits sans connaitre le fond de l'affaire. Et c'est particulièrement vrai sur celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 69
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Dim 18 Nov 2012 - 20:02

Je lis: ""après et seulement après, nous pourrons débattre""
Après c'est trop tard un gars s'est dépatouillé, seul, et il a gagné c'est ce qui compte, j'espère seulement que la prochaine fois nous oserons prendre un peu de risques pour soutenir un collègue.
On peut me répondre que l'AG&C ne s'est pas beaucoup mouillée sur ce coup là c'est vrai! Mais AG&C c'est un groupe et on ne peut aller contre la majorité quand on fonctionne démocratiquement.
Il n'y avait eu qu'une petite brève dans notre magazine de juin page 4 http://issuu.com/agecassociation/docs/agec_magazine_juin_2012_170_mdj
C'était lors de l'élection présidentielle mais ça n'excuse pas tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C


Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Dim 18 Nov 2012 - 20:17

C'est la réaction du parquetier local qui est à déplorer. Je vous rappelle que c'est lui le boss en matière judiciaire dans le département.
Et si l'affaire se solde de manière plus favorable en Appel, ce n'est pas forcément le fruit du hasard.
Est-ce que des banderoles et une grande publicité aurait servi à L. ?
Pas sûr.
"On" ne l'avait pas laissé tomber.
D'ailleurs une lettre écrite par un gendarme a pesé lors de l'appel.
Certes, il n'y avait pas une manifestation syndicale dans la salle, mais il y avait du soutien. Et des gens concernés par ce dossier.
Parce que malheureusement, il n'aura pas été le seul à passer au trapèze cette années.
Il y a des "boulettes" dans tous les coins de France et personne n'est à l'abri.
L. a été muté dans un autre département, loin du Parquet qui voulait "sa mort professionnelle". Tant mieux.
Maintenant, il pourra poursuivre, sereinement, bien entouré dans cette nouvelle unité dirigée par un homme bon et loyal.
Et s'il n'a pas été soutenu officiellement par le forum et/ou par l'association, ce n'est pas grave. Il a reçu le soutien de gens qui comptent pour lui. C'est là l'essentiel.

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Dim 18 Nov 2012 - 20:29

Souhaitons à ce magistrat, qui voulait se faire du gendarme, qu'il tombera lui-même, par excès de zèle et souhaitons à ce gendarme une bonne et longue carrière, loin de celui qui voulait se faire justicier d'une peine perdue (par lui). Le fait est, c'est qu'il a été désavoué par ses pairs. Sa côte d'amour a dû en prendre un coup.
Revenir en haut Aller en bas
le candide
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Dim 18 Nov 2012 - 23:06

Il faut avoir conscience que notre métier est ingrat : aucun échelon hiérarchique ne défend son personnel, aucun camarade ne soutient son collègue. Notre arme, comme notre société, n'est plus qu'un agglomérat de communautarismes sans liant, opposés les uns contre les autres. LA FRANCE est devenue un groupement de communautés qui ne cherchent que leur intérêt : musulmans (vous entendiez parler du combat pour manger hallal il y a 20 ans ?), homosexuels (vous entendiez parler du combat pour l'homoparentalité il y a 20 ans ?), étrangers sans papier (vous entendiez parler de régularisation il y a 20 ans ?), les médecins généralistes contre les spécialistes, les policiers contre les gendarmes, les agriculteurs contre les distributeurs, les étudiants contre les ministres, etc... Chez nous, c'est pareil : GA contre actifs, sous-officiers contre officiers, petits gris contre gendarmes, brigadiers contre unités de recherche, brigadier contre motocyclistes, non détachés contre détachés, restés contre opexiens, gd contre gm, pro IP contre pro pj, primés au mérite contre non primés, mecs qui ont des AR contre mecs qui n'ont rien, apj contre opj etc... La force humaine n'existe plus. Il faut le savoir. Il ne reste peut être, j'imagine, que la satisfaction d'avoir aidé une victime, un jour. De l'avoir sorti d'une situation inextricable, d'avoir fait le job. Mais cela, ça n'a presque plus de valeur. Le camarade semble s'être tiré seul du très mauvais procès qui lui a été fait par un procureur comme on en trouve de plus en plus. Alors chapeau monsieur le gendarme. Mes respects.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GENDSTAS
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2257
Age : 66
Emploi : retraité
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Lun 19 Nov 2012 - 2:21

Bonsoir,
Ce n'est pas parce que certains mouvements d'humeur et de société sont mis un peu plus en avant actuellement qu'ils n'ont pas déjà fait l'objet de réactions il y a trente ou quarante ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantôme
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 691
Localisation : suivant mission..enfer ou paradis!
Emploi : s'engager pour la vie ..est un honneur !
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Lun 19 Nov 2012 - 12:35

Il n'y a qu'une solution , c'est de reprendre de A à Z toute la Structure de la gendarmerie !!

il faut pas y aller par quatre chemins !!! mais par un seul ... LA RESTRUCTURATION touts niveaux avec le budget nécessaire !

1/ AUDIT clair et sans retenue

2/ Rapport au ministère pour étude de la part du PR et du ministère

3/ reprise de tous les points faibles du rapport ( missions, formation, armement salaires , logements )

4/ exécution en 5 ans de tous ces "redressements"

5/ commencer par les grilles de rémunérations

6/ faire de la gendarmerie le pilier de voûte de la protection civile afin de lui redonner l'image de la sécurité auprès du public


sans cela la gendarmerie deviendra un "bras moribond " ! ENGAGER le CHANGEMENT MAINTENANT dans dix ans ,il sera trop tard

Mon général , si vous me lisez ! ( appelez moi Gilles ! )


votez pour moi ! ............. I ..... a dream ! et alors on peut rêver ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lapin 62
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: gendarme suspendu   Lun 19 Nov 2012 - 20:18

Assez etrange, il y a quelques mois à ANDUZE sevissait un gazeur particulierement agressif , il a été muté dans un poste sans responsabilité aucune si tant est qu'il en ait assumé un jour, en plus il a été promu au grade supérieur, il parait que cétait normal parce que statutaire . Suspendu, pas du tout, cherchez l'erreur!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Lun 19 Nov 2012 - 22:56

Oups!!! lapin 62, ton post risque de froisser quelques âmes sensibles. Et oui! tout le monde n'est pas mis sur le même pied d'égalité. Mais qu'est-ce qu'un gazage par rapport à un menottage....de délinquant????
Revenir en haut Aller en bas
electron84
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3445
Age : 47
Localisation : là où il fait bon vivre
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Lun 19 Nov 2012 - 23:24

Citation :
Il n'y a qu'une solution , c'est de reprendre de A à Z toute la Structure de la gendarmerie !!

il faut pas y aller par quatre chemins !!! mais par un seul ... LA RESTRUCTURATION touts niveaux avec le budget nécessaire !

1/ AUDIT clair et sans retenue

2/ Rapport au ministère pour étude de la part du PR et du ministère

3/ reprise de tous les points faibles du rapport ( missions, formation, armement salaires , logements )

4/ exécution en 5 ans de tous ces "redressements"

5/ commencer par les grilles de rémunérations

6/ faire de la gendarmerie le pilier de voûte de la protection civile afin de lui redonner l'image de la sécurité auprès du public


sans cela la gendarmerie deviendra un "bras moribond " ! ENGAGER le CHANGEMENT MAINTENANT dans dix ans ,il sera trop tard

Mon général , si vous me lisez ! ( appelez moi Gilles ! )


votez pour moi ! ............. I ..... a dream ! et alors on peut rêver ?


Tout de même t'y vas un peu fort , restructurer non , mais faire du nettoyage oui !!!!! Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
Pour les rêves , je te rejoins , c'est un peu mon penchant si tu vois où je veux en venir............. cheers cheers Wink Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GENDSTAS
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2257
Age : 66
Emploi : retraité
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Mar 20 Nov 2012 - 3:02

Bonsoir,
Pourquoi un audit ? Il n'aboutira qu'à un rapport exposant à nouveau les mêmes problèmes. Ce qu'il faut, c'est un état des lieux et des besoins unité par unité. Après on pourra espérer un programme de mise à niveau. Mais pour le budget nécessaire, si le Qatar ne fait pas un petit effort, tout cela restera au niveau du rêve.

En ce qui concerne la protection civile, les gendarmes ne sont pas des pompiers. Ne tombons pas dans les travers des autres. Ce n'est pas le métier des gendarmes même s'il existe une tradition en montagne. Il n'y a déjà pas les moyens pour l'exécution de toutes les missions principales, alors s'il faut les dissiper ailleurs, il ne faudra pas pleurer que les horaires montent encore d'un cran. La population ne demande pas des secouristes ou des boy-scouts en plus, elle veut une force armée qui met au pas les fauteurs de trouble et permet de se promener en soirée sans risquer une agression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
electron84
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3445
Age : 47
Localisation : là où il fait bon vivre
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Mar 20 Nov 2012 - 4:11

Citation :
La population ne demande pas des secouristes ou des boy-scouts en plus, elle veut une force armée qui met au pas les fauteurs de trouble et permet de se promener en soirée sans risquer une agression.

On est bien d'accord gendstas sur ce point plus qu'important .En effet , c'est le coeur du métier ...faut il encore que le gendarme de terrain ne soit pas pollué par des tâches annexes et souvent à contre-emploi ....mais là encore pour que cela ne soit plus qu'un souvenir du passé , il faudrait juste un minimum de courage managérial ...........mais là ,il faut pas se mettre à rêver!!!!!! Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil pale pale Suspect Suspect Suspect pig pig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantôme
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 691
Localisation : suivant mission..enfer ou paradis!
Emploi : s'engager pour la vie ..est un honneur !
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Mar 20 Nov 2012 - 11:52

mais bien entendu je vous suit la dessus , quand je parlais de protection civile je parlais de "protection" aux citoyens ;

c'est à dire ne pas voir ce dont je fus témoin il y a peu de la part d'une patrouille , qui sur une rocade bouchée au possible parce qu'une jeune fille en panne sur la file de gauche sur la rocade de......X.........en montée en plus;bloquait la route et a provoqué un bouchon , lorsque cette même patrouille qui devait d'ailleurs être de passage en revenant de la préfecture , passe à sa hauteur et s'en va après l'avoir regardée !!!

il a fallu que je m'arrête moi et mon collègue pour bloquer les voitures et pousser la voiture sur la BAU dégageant ainsi la rocade en deux minutes ! c'est de ce genre de "geste" de protection dont je parlais ... et ceci sous les gestes pouce levé de "cons" qui ne bougeaient pas mais critiquaient les deux gendarmes qui n'ont rien fait ,juste regarder !

il ne s'agit pas de jouer les Zorro , mais au minimum de faire son job aux yeux des citoyens comme "les anges gardiens de la route "que j'ai connu dans ma jeunesse ,

ou encore pas comme hier ou deux "militaires" de la brigade du coin qui essayaient de "radariser" les voitures sur une portion limitée à 50 planqués dans un abribus , parce que le maire l'a demandé alors que la PM du village est équipée d'un "lazer" et que à 100m de là des petits branleurs faisaient du rodéo avec un "cross"certainement volé (je les connais bien et la brigade encore plus ) sans casque et à toute vitesse pouvant provoquer un accident avec des usagers qui arrivaient ...

comment voulez vous que le citoyen normal comprenne cela !!

ce n'est qu'un exemple ou trois parmi tant d'autres qui ne coûtent pas grand chose à appliquer même si la répression et les nommés hypocritement "résultats" sont à l'ordre du jour !

Je regrette que ce gendarme soit dans cette situation pour avoir voulu faire son job à l'ancienne ... c'est toute la gendarmerie des hommes du rang qui aurait dû le soutenir ! d'où mon adhésion à ce forum qui dénonce et permet de dire !

Malgré tout j'ai moi aussi changé mon indicatif ... parce que l'autre était identifiable de trop vis à vis d'une certaine entité au premier coup d'oeil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1962
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Mar 20 Nov 2012 - 12:10

Si je ne m abuse il reste coupable des faits reproches. Sa sanction a juste ete modifiee... grand bien lui fasse. Nous avons tous droit a une sanction appropriee a la faute.
Assez de corporatisme..

Bon c est pas tout ca mais j ai des mecs a aller clouer au mur, personne n a un marteau a me preter?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
excelsior
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2441
Localisation : 7.7
Emploi : retraité, citoyen du monde , européen , FRANCAIS AVANT TOUT , francilien, seine et marnais Briard pure race.....enquiquineur public et traqueur de cassoss
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Mar 20 Nov 2012 - 12:20

corporatisme :

Le Maréchal Pétain (1856-1951), en 1941, en donne la définition suivante :

"Abandonnant tout ensemble le principe de l'individu isolé devant l'État et la pratique des coalitions ouvrières et patronales dressées les unes contre les autres, il [l'ordre nouveau corporatiste] institue des groupements comprenant tous les membres d'un même métier : patrons, techniciens, ouvriers. Le centre du groupement n'est donc plus la classe sociale, patronale ou ouvrière, mais l'intérêt commun de tous ceux qui participent à une même entreprise."

On appelle ça l'esprit de corps.....

Même si on sait qu'il a tort , on essaie quand même de soutenir son camarade même si ce n'est que moralement non ????

surtout dans le cas d'un petit con qui avait bien mérité ce qui lui est arrivé.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shotokan
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 393
Localisation : Par là ...
Emploi : Gendarme
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Mar 20 Nov 2012 - 12:45

Eh ouai ...même si le petit con avait mérité ce qui lui est arrivé, en tout cas notre camarade a sacrément été emm.... ! Sans compter les nuits blanches qu'il a dû passer en y incluant sa suspension qui financièrement n'a pas dû être facile à gérer ... La moralité c'est qu'on ne peut plus travailler à l'ancienne ... Alors voilà, le système fait ce que nous sommes? DES GENS D'ARMES blazés. C'est triste, affligeant et accablant. Surtout quand on voit le préjudice causé à la victime. Malheureusement c'est comme ça. Quant au soutien hiérarchique ce n'est même pas la peine d'en parler. Mais arrêtez-moi si je me trompe. En tout cas bien content que notre camarade soit sorti de cette affaire.
Bon courage à lui pour la suite de sa carrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1962
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Mar 20 Nov 2012 - 15:17

Que c est beau de citer Petain sur un sujet qui traite d un gendarme attachant un mineur delinquant a un arbre. Belle image de la Gendarmerie.
Il y a des regles que nous faisons respecter et devons respecter. la Justice a tranche, il reste coupable. Je reste satisfait qu il garde son emploi car sa famille n y est pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Aujourd'hui à 15:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: