Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Age : 64
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Ven 15 Avr 2011 - 6:08

Rappel du premier message :

Les faits se seraient produits dimanche à Saint-Genest-Malifaux. Le jeune homme, âgé de 17 ans, était suspecté d’avoir commis un cambriolage. C’est pour le faire avouer que le militaire aurait agi de la sorte.



Un gendarme est actuellement suspendu de ses fonctions, pour des violences qu’il aurait exercées à l’encontre d’un jeune homme de 17 ans. Les faits se seraient produits dimanche à Saint-Genest-Malifaux, à deux pas des locaux de la brigade. Le jeune homme aurait été menotté à un arbre par le militaire en question, dans le but de lui faire avouer un cambriolage.


Le groupement de gendarmerie de la Loire n’a pas souhaité s’exprimer sur cette affaire. Mais le procureur de la république de Saint-Etienne, Jean-Daniel Regnauld, a confirmé l’information hier soir.

Tout aurait débuté dimanche matin, lorsqu’un éducateur d’un centre éducatif renforcé s’est présenté, en compagnie du jeune homme, à la brigade de Saint-Genest-Malifaux. L’éducateur avait trouvé dans ses affaires, juste auparavant, des objets ne lui appartenant pas. Tous deux, ainsi que deux autres mineurs, se trouvaient actuellement dans la région dans le cadre d’activités liées au centre.

Le jeune homme aurait avoué à l’éducateur qu’il avait commis un cambriolage sur la commune, la veille. Mais à la gendarmerie, les militaires ne trouvaient aucune plainte correspondant à ses dires. Trois gendarmes seraient alors partis à la recherche de ce fameux cambriolage, en emmenant avec eux le jeune homme. Ils auraient parcouru les rues de la commune dans un véhicule pour lui rafraîchir les idées, mais le jeune homme aurait maintenu ses dénégations.

C’est sur le chemin du retour à la brigade que l’un des gendarmes aurait pris l’initiative de s’arrêter près d’un bois, et de menotter le jeune homme à un arbre, dans le but de le faire avouer.
En revanche, il n’aurait exercé aucune violence physique à son encontre.
Les faits n’auraient duré que quelques minutes, mais le jeune homme n’a pas manqué de le souligner lors de son audition.

Ce qui aurait motivé le placement en garde à vue du gendarme, qui appartiendrait à la brigade de Bourg-Argental (1).

Il a été entendu par la brigade de recherches de Saint-Etienne, et décision a été prise de le suspendre jusqu’à son procès (voir ci-contre).

« Ses états de service étaient jusqu’alors très bons » précise le procureur. Ce qui a surpris d’autant plus ses collègues et sa hiérarchie.

Quant au cambriolage, il a bien eu lieu puisque, dimanche en fin d’après-midi, un habitant de la commune venait déposer plainte pour des objets dérobés dans son local professionnel. Objets correspondant à ceux trouvés dans les affaires du jeune homme…

Celui-ci a toutefois été remis en liberté dans l’attente de son jugement.


(1) Les brigades sont regroupées en communautés le week-end.


Le gendarme « ne parvient pas à expliquer son geste », déclare le procureur de la république, Jean-Daniel Regnauld.

« Mais il est conscient qu’il a commis une faute. Il l’a d’ailleurs lui-même signalé à ses supérieurs dès son retour à la brigade ».

Une faute grave qui ne peut trouver grâce à ses yeux : « Lors du procès, je demanderai qu’il ne puisse plus exercer ses fonctions », annonce le procureur. Car le gendarme est d’ores et déjà convoqué devant le tribunal correctionnel de Saint-Etienne pour « violences sans ITT par personne dépositaire de l’autorité publique ». A la peine prévue par le code pénal (au maximum trois ans de prison et 45 000 euros d’amende) pourrait donc s’ajouter celle d’une fin de carrière prématurée.

En revanche, les deux autres gendarmes qui l’accompagnaient ne seront pas poursuivis. « Ils ont tenté de le raisonner, mais en vain », précise le procureur.

http://www.google.fr/url?sa=t&source=news&cd=2&ved=0CDcQqQIwAQ&url=http%3A%2F%2Fwww.leprogres.fr%2Floire%2F2011%2F04%2F15%2Fun-gendarme-du-pilat-suspendu-pour-avoir-menotte-un-mineur-a-un-arbre&ei=G7WnTcz_J4_IswbHvZidCA&usg=AFQjCNHZpYTAKaVV3_uM1KjXPctans67aw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
pim's
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 302
Localisation : PDL
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Sam 23 Avr 2011 - 9:05

FLECHE D ARGENT a écrit:

J'ai eu la chance dans ma carrière de voir des magistrats en avoir. Je me souviens d'une expérience personnelle où un mis en cause s'était plaind d'avoir été malmené et où le procureur lui même s'était levé et avait administré une BAFFE magistrale à l'intéressé et lui avait déclare "vous êtes sur que les gendarmes vous ont frappés". La réponse immédiate fut non.

Marrant cette histoire de baffe ! j'ai connu la même et ça se passait au Tribunal à Paris dans les années 80 !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GENDSTAS
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2257
Age : 67
Emploi : retraité
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Sam 23 Avr 2011 - 15:25

Bonjour,
C'est arrivé également dans l'Est de la France mais les moeurs de l'époque étaient plus rustiques et ces magistrats avaient tous connu des expériences difficiles : la guerre, l'Indochine ou l'Algérie. La fessée paternelle et la bagarre du samedi soir étaient encore dans les gènes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fx3001
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 17
Age : 35
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : GD
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Mar 3 Mai 2011 - 21:12

Je vous invite à relire la fable "Les animaux malades de la peste" de LA FONTAINE : Nous sommes exactement dedans !

"....
L'Ane vint à son tour et dit : J'ai souvenance
Qu'en un pré de Moines passant,
La faim, l'occasion, l'herbe tendre, et je pense
Quelque diable aussi me poussant,
Je tondis de ce pré la largeur de ma langue.
Je n'en avais nul droit, puisqu'il faut parler net.
A ces mots on cria haro sur le baudet.
Un Loup quelque peu clerc prouva par sa harangue
Qu'il fallait dévouer ce maudit animal,
Ce pelé, ce galeux, d'où venait tout leur mal.
Sa peccadille fut jugée un cas pendable.
Manger l'herbe d'autrui ! quel crime abominable !
Rien que la mort n'était capable
D'expier son forfait : on le lui fit bien voir.
Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. "


Pauvre petit gendarme qui reconnait sa faute et la confesse à son chef....
Une bonne montée en mayonnaise plus tard et c'est une homme "exceptionnel" hier qui devient soudainement une brebis galeuse bonne à abattre.
Est-ce cela la "force humaine", jadis slogan de la gendarmerie, dont les affiches tapissent encore les bureaux de nos officiers ???

Ce militaire a tout mon soutien .
Mais pas son chef....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
motoraleuse02
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2608
Age : 41
Localisation : en centronie... je me suis rapprochée de mon chaton
Emploi : polyvalent à temps doublement plein.
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Mar 3 Mai 2011 - 22:18

ça me rappelle vaguement quelque chose.... il y a un ou deux ans en arrière.... attendez donc que je me souvienne....

ah mais oui c'était ça: http://gendarmes-en-colere.forum2discussion.net/t13622p210-un-gendarme-du-02-poursuivi-pour-violences#359340

je soutiens bien sur ce gendarme.... les mineurs placés dans les centres je connais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebnantes
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 744
Localisation : ouest
Emploi : GD
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Mar 3 Mai 2011 - 22:31

Une sanction, je veux bien, mais une révocation me parait excessive. Pour être puni sérieusement, le délinquant doit être multirécidiviste. Là, un écart et boum ! Et en plus le procureur annonce la sanction avant tout jugement. Personne ne demande la tête de ce gendarme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain CADORET (GAZOMOUL)
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 634
Age : 61
Localisation : 22
Emploi : retraité depuis le 3 janvier 2012
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Mar 3 Mai 2011 - 23:42

pim's a écrit:
FLECHE D ARGENT a écrit:

J'ai eu la chance dans ma carrière de voir des magistrats en avoir. Je me souviens d'une expérience personnelle où un mis en cause s'était plaind d'avoir été malmené et où le procureur lui même s'était levé et avait administré une BAFFE magistrale à l'intéressé et lui avait déclare "vous êtes sur que les gendarmes vous ont frappés". La réponse immédiate fut non.

Marrant cette histoire de baffe ! j'ai connu la même et ça se passait au Tribunal à Paris dans les années 80 !!!

Idem avec un magistrat de Guingamp dans les années 76/80. Quand le type lui a dit que nous l'avions gifflé, ce magistrat s'est levé, lui a donné une bonne baffle en lui disant "comme ça ?", "oui" lui a répondu notre client. Le magistrat lui a répondu "c'est bien, comme ça je suis au courant ". Fermez le ban. C'était une autre époque !!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Mer 4 Mai 2011 - 0:12

fx3001 a écrit:
Je vous invite à relire la fable "Les animaux malades de la peste" de LA FONTAINE : Nous sommes exactement dedans !

"....
L'Ane vint à son tour et dit : J'ai souvenance
Qu'en un pré de Moines passant,
La faim, l'occasion, l'herbe tendre, et je pense
Quelque diable aussi me poussant,
Je tondis de ce pré la largeur de ma langue.
Je n'en avais nul droit, puisqu'il faut parler net.
A ces mots on cria haro sur le baudet.
Un Loup quelque peu clerc prouva par sa harangue
Qu'il fallait dévouer ce maudit animal,
Ce pelé, ce galeux, d'où venait tout leur mal.
Sa peccadille fut jugée un cas pendable.
Manger l'herbe d'autrui ! quel crime abominable !
Rien que la mort n'était capable
D'expier son forfait : on le lui fit bien voir.
Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. "


Pauvre petit gendarme qui reconnait sa faute et la confesse à son chef....
Une bonne montée en mayonnaise plus tard et c'est une homme "exceptionnel" hier qui devient soudainement une brebis galeuse bonne à abattre.
Est-ce cela la "force humaine", jadis slogan de la gendarmerie, dont les affiches tapissent encore les bureaux de nos officiers ???

Ce militaire a tout mon soutien .
Mais pas son chef....
La révocation est demandée par le Procureur de la République... dans la presse locale au détriment de la présomption d'innocence.
Son chef ne lui a pas mis une balle dans la tête comme on faisait avec les animaux malades... Et quoiqu'on en dise, il y a quand même une faute... Légalement, ça ne passe pas même si ça n'est pas non plus criminel.
Renseignez-vous dans la Loire auprès de vos collègues.

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke


Dernière édition par Gregthegrizzly le Dim 8 Mai 2011 - 12:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
Pollinamix
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 628
Age : 64
Localisation : Varese Ligure Italie
Emploi : Coordinateur Anti-incendie .
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Mer 4 Mai 2011 - 1:01

+Greg
Tout mon soutien au gendarme .!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fx3001
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 17
Age : 35
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : GD
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Mer 4 Mai 2011 - 16:05

Gregthegrizzly a écrit:
La révocation est demandée par le Procureur de la République... dans la presse locale au détriment de la présomption d'innocence.
Son chef ne lui a pas mis une balle dans la tête comme on faisait avec les animaux malades... Et quoiqu'on en dise, il y a quand même une faute... Légalement, ça ne passe pas même si ça n'est pas non plus criminel.
Renseignez-vous dans la Loire auprès de vos collègues.
Je suis OK, il y a faute, mais :
de 1 : Cette faute est-elle suffisamment grave pour faire appliquer la sanction la sévère qu'il existe ?
de 2 : Une faute avouée ne doit-elle pas être à moitié pardonnée ? Surtout pour un primaire (au sens judiciaire) ?
Je vais continuer à me renseigner d'avantage........ Mais le principe est déjà là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Mer 4 Mai 2011 - 16:57

Pourquoi a t il besoin de menotter ce jeune à un arbre Question Question Question Question Question
Revenir en haut Aller en bas
fx3001
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 17
Age : 35
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : GD
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Jeu 5 Mai 2011 - 8:28

phalmelanie a écrit:
Pourquoi a t il besoin de menotter ce jeune à un arbre Question Question Question Question Question

C'est bien ça sa faute : il n'en avais pas besoin !
Il a cherché maladroitement à faire comprendre à ce "multi-récidiviste du vol" que les gendarmes n'étaient pas des scouts.

Mais moi aussi je pose une question :
Ce gendarme était-il "attendu au coin du bois" par ses chefs ?? (admirez le jeu de mot...)


Dernière édition par fx3001 le Jeu 5 Mai 2011 - 14:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MISTERCAMPING
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 416
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Jeu 5 Mai 2011 - 12:50

et le député qui a mis une gifle à un gamin il a été révoqué lui ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patoche315
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1345
Age : 59
Localisation : 31 Haute Garonne
Emploi : Invalide
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Jeu 5 Mai 2011 - 13:01

Le peuple épris de justice devrait pouvoir mettre en examen les procureurs un peu trop mal zélés !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BARON ROUGE
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 334
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Ven 6 Mai 2011 - 17:21

pour parodier Pierre PERRET

moi je l'aurai mis tout nu et barbouillé de confiture au dessus d'un nid de fourmis rouges !!!
ok je sors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le doc bleu
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 56
Localisation : pas de calais
Emploi : Medecin principal (R)
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Ven 6 Mai 2011 - 17:50

Ce qui est inquiétant à notre époque c'est que le gendarme, notamment, faisant respecter
l'ordre puplic, à droit le plus souvent à la "mort subite"en cas d'erreur dans l'exercice de
son métier.

Pour les déliquants, on observe paradoxalement une tolérance des plus miséricordieuse.
Je prends l'exemple récent d'un individu qui, dans l'année, a été interpellé 29 fois pour
ivresse aigüe, rebellion, conduite sous l'emprise de l'alcool, etc...
Surpris, je lui demande s'il a déjà fait de la prison ferme et il me répondit par la négative
en précisant qu'il repassait en jugement la semaine prochaine!!

L'erreur est humaine. Et elle est de moins en moins acceptée par la société surtout si elle
est le fait "d'honnêtes gens".

Priver un homme de son métier, de son logement, de ses camarades, est une sanction
importante qui doit résulter d'une erreur importante.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patoche315
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1345
Age : 59
Localisation : 31 Haute Garonne
Emploi : Invalide
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Ven 6 Mai 2011 - 18:01

+1 Le doc bleu Mais vois tu nos politiques ne voient pas l'ORL souvent semble t il et de ce fait n'entendent pas la rue de chez eux! Mais à ce rythme la rue finira par entrer chez eux pour se faire entendre , L'évènement récent de Marseille n'est pas caution mais tant à se répandre et nous n'en sommes qu'au début malheureusement .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Komugi chan
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 6162
Age : 65
Localisation : Deux Sevres
Emploi : Infirmière psy
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Ven 6 Mai 2011 - 19:44

le doc bleu a écrit:
Ce qui est inquiétant à notre époque c'est que le gendarme, notamment, faisant respecter
l'ordre puplic, à droit le plus souvent à la "mort subite"en cas d'erreur dans l'exercice de
son métier.

Pour les déliquants, on observe paradoxalement une tolérance des plus miséricordieuse.
Je prends l'exemple récent d'un individu qui, dans l'année, a été interpellé 29 fois pour
ivresse aigüe, rebellion, conduite sous l'emprise de l'alcool, etc...
Surpris, je lui demande s'il a déjà fait de la prison ferme et il me répondit par la négative
en précisant qu'il repassait en jugement la semaine prochaine!!

L'erreur est humaine. Et elle est de moins en moins acceptée par la société surtout si elle
est le fait "d'honnêtes gens".

Priver un homme de son métier, de son logement, de ses camarades, est une sanction
importante qui doit résulter d'une erreur importante.


Bien d'accord, le doc ! Ce que je trouve incompréhensible, c'est que là, la sanction est sans rapport avec le préjudice causé et les conséquences des actes : si le gars est resté attaché à son arbre quelques minutes, le préjudice qu'il a subi était limité dans le temps: il s'est borné à ces quelques minutes. En revanche, le préjudice subi par le gendarme est illimité: la sanction remet en question toute sa vie professionnelle, et aura des conséquences sur sa vie entière.
Je ne connais pas les textes qui régissent la profession gendarmique, mais je suppose qu'il aurait pu être condamné à indemniser le garçon pour le préjudice causé.

Et la question que je me pose est : sur quels critères repose cette sanction ?
Idem quant à la peine prévue par le code pénal (au maximum trois ans de prison et 45 000 euros d’amende), qui me paraît délirante, car sans rapport avec les faits.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BARON ROUGE
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 334
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Ven 6 Mai 2011 - 23:06

Pouvez vous me dire la différence qu'il y a à attacher quelqu'un à un arbre, un radiateur, au crochet dans le mur de certaines unités, à la tablette dans le véhicule etc...

c'est peut être que c'est le fait que ce charmant jeune homme aurait pu être vu par une de ses connaissances !!??
Y a t il eu des coups, des violences physiques, psychologiques, verbales !!!???
Sur quelle infraction pénale un juge peut il s'appuyer pour "condamner" l'auteur des faits (le gendarme)!!?? jusqu'à demander sa radiation ???

De plus en plus, la magistrature qu'elle soit assise ou debout, les avocats etc... ne recherchent dans les dossiers que l'erreur faite par les enquêteurs. L'infraction on s'en fout !! il faut trouver la faille qui puisse mettre l'enquêteur OUT !!!
Vous les anciens qui avaient des années de pratique judiciaire - qui avaient participé à de nombreuses présentations devant le juge en présence d'avocat, vous qui avaient participé à de nombreuses "parodies de justice" dans les tribunaux où il y a plus d'effet de robes et de bras en éolienne que de réels débats sur les infractions constatées - qu'en pensez vous donc ?? Rambo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GENDSTAS
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2257
Age : 67
Emploi : retraité
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Sam 7 Mai 2011 - 3:09

Bonsoir,
Dans certains articles de presse, il est dit que le procureur aurait parlé de "violences légères". On peut supposer des menaces ou le fait de l'avoir secoué mais a priori pas de coups.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malinois
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1605
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Sam 7 Mai 2011 - 9:01

heureusement qu'il n'avait pas fumé un joint on l'aurait attaché à un arbre à...........came Wink
ceci dit çà devient du n'importe quoi Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Dim 8 Mai 2011 - 12:51

fx3001 a écrit:
Je suis OK, il y a faute, mais :
de 1 : Cette faute est-elle suffisamment grave pour faire appliquer la sanction la sévère qu'il existe ?
de 2 : Une faute avouée ne doit-elle pas être à moitié pardonnée ? Surtout pour un primaire (au sens judiciaire) ?
Je vais continuer à me renseigner d'avantage........ Mais le principe est déjà là.
Il ne faut rien anticiper.
Ce n'est pas très classe, mais le Procureur a affirmé dans la presse qu'il demanderait la révocation... Mais il y a quand même un juge qui entrera en scène sachant que la "faute" n'est pas non plus énooooooooorme !!!
Comme tu le dis, le gendarme a tout de suite avoué son geste. La réaction disproportionnée du magistrat a surpris beaucoup de monde au sein même du TGI. Disons que des faits bien plus graves n'ont pas emporté tant "d'enthousiasme" dans les Parquets d'autres TGI...
fx3001 a écrit:
phalmelanie a écrit:
Pourquoi a t il besoin de menotter ce jeune à un arbre Question Question Question Question Question

C'est bien ça sa faute : il n'en avais pas besoin !
Il a cherché maladroitement à faire comprendre à ce "multi-récidiviste du vol" que les gendarmes n'étaient pas des scouts.

Mais moi aussi je pose une question :
Ce gendarme était-il "attendu au coin du bois" par ses chefs ?? (admirez le jeu de mot...)
Non, pas du tout.
Et d'ailleurs, c'est principalement le Parquet qui est dans l'exagération...
La hiérarchie a été surprise par une attitude aussi véhémente.
Côté disciplinaire, ça se passe, de manière objective et logiquement...
le doc bleu a écrit:
Ce qui est inquiétant à notre époque c'est que le gendarme, notamment, faisant respecter
l'ordre puplic, à droit le plus souvent à la "mort subite"en cas d'erreur dans l'exercice de
son métier.

Pour les déliquants, on observe paradoxalement une tolérance des plus miséricordieuse.
Je prends l'exemple récent d'un individu qui, dans l'année, a été interpellé 29 fois pour
ivresse aigüe, rebellion, conduite sous l'emprise de l'alcool, etc...
Surpris, je lui demande s'il a déjà fait de la prison ferme et il me répondit par la négative
en précisant qu'il repassait en jugement la semaine prochaine!!

L'erreur est humaine. Et elle est de moins en moins acceptée par la société surtout si elle
est le fait "d'honnêtes gens".

Priver un homme de son métier, de son logement, de ses camarades, est une sanction
importante qui doit résulter d'une erreur importante.

Je suis bien d'accord avec le Doc Bleu...
On est bien dans un cas de réaction disproportionnée du magistrat... Les conséquences pour le gendarme seraient bien trop graves vis-à-vis de ce qui lui est reproché...
GENDSTAS a écrit:
Bonsoir,
Dans certains articles de presse, il est dit que le procureur aurait parlé de "violences légères". On peut supposer des menaces ou le fait de l'avoir secoué mais a priori pas de coups.
Tout à fait GENDSTAS. On est sur des bases de violences volontaires sans ITT par personne dépositaire de l'autorité publique. Le Code pénal prévoit une peine de 3 ans et 45000€ d'amende...

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Dim 8 Mai 2011 - 17:45

Un erautre chose m'interpelle :
Combien de témoins à c ette scène :

1/ Plein de témoins( autres que gendarmes ).... rien à dire et pas grand chose à faire

2/ Le(s) seuls témoins sont des collègues gendarmes -- la solidarité devrait jo uer ce qui m'amène au

3 / c'est la parole du trouduc' contre celle des gendarmes...

4 / si tous les gendarmes ont la même version face au trouduc'... devrait pas y avoir photo

Maintenant la parole délinquant semblant valoir plus que celle de personnels assermentés........
Revenir en haut Aller en bas
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Dim 8 Mai 2011 - 21:43

Excelsior a écrit:
Un erautre chose m'interpelle :
Combien de témoins à c ette scène :

1/ Plein de témoins( autres que gendarmes ).... rien à dire et pas grand chose à faire

2/ Le(s) seuls témoins sont des collègues gendarmes -- la solidarité devrait jo uer ce qui m'amène au

3 / c'est la parole du trouduc' contre celle des gendarmes...

4 / si tous les gendarmes ont la même version face au trouduc'... devrait pas y avoir photo

Maintenant la parole délinquant semblant valoir plus que celle de personnels assermentés........
Non, il n'a pas déposé de plainte...
Et tout le monde s'est attelé à dire la vérité, ce qui n'a pas ému le Procureur...

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Lun 9 Mai 2011 - 10:23

Encore un proc' qui veut " bouffer du gendarme " , j'ai l'impression qu'il y en a de plus en plus.... ou y aurait-il des directives gouvernementales occultes....?????
Revenir en haut Aller en bas
loicthedoudou
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 116
Age : 34
Localisation : Rhones-Alpes
Emploi : gendarme OPJ
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Lun 9 Mai 2011 - 14:11

moi ça me surprend d'un côté et de l'autre non.
je ne juge pas parce que à un moment ou a un autre je pense qu'on peut craqué et faire une "bétise". mais vu la pression qu'on a je pense que les moments de craquages risques d'être de plus en plus présents.
après l'utilité du PR de cassé du gendarme ??? les dents longues, pour avoir une promotion ???
et où se trouve notre hiérarchie ??? que fait-elle en voyant un accharnement tel. il existe de moins en moins de patron qui ont des couilles et qui defendent leurs hommes. ils ont en vue leur carrière toute tracée.
je trouve le tout navrant. pour nos cas sociaux on leur trouve toutes les excuses valbles, de multiples dernières chances alors que nous 1ere faute = enorme sanction
ah des fois je vous jure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GENDSTAS
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2257
Age : 67
Emploi : retraité
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Lun 9 Mai 2011 - 14:16

Excelsior a écrit:
Encore un proc' qui veut " bouffer du gendarme " , j'ai l'impression qu'il y en a de plus en plus.... ou y aurait-il des directives gouvernementales occultes....?????

Bonjour,
Quand on connait l'état d'esprit des magistrats, il y a longtemps que de telles directives seraient sur la place publique.
Et quel serait l'intérêt du gouvernement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BIP BIP
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Lun 9 Mai 2011 - 18:40

tout ça c'est bien beau, mais il a qui le gendarme pour le défendre ?

- sinon quelqu'un peut nous dire comment il prend la chose ? pas trop démoralisé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Lun 9 Mai 2011 - 21:56

BIP BIP a écrit:
tout ça c'est bien beau, mais il a qui le gendarme pour le défendre ?
- Un avocat, et c'est bien le minimum lorsque l'on risque quelque chose pénalement. Des collègues (dont la chaine de concertation locale), sa famille et la hiérarchie qui ne l'a pas lynché comme semblait l'indiquer l'article du Progrès.
BIP BIP a écrit:
- sinon quelqu'un peut nous dire comment il prend la chose ? pas trop démoralisé ?
- Il va comme quelqu'un dans une situation inconfortable qui est la sienne. Il assume et prend la chose dignement.
Heureusement pour lui, il n'a pas des charge de famille, ce qui rendrait les choses bien plus difficiles.

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
BIP BIP
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Mer 11 Mai 2011 - 12:20

merci gregthegrizzly
bien content de ta réponse -
pour une fois que ça discute pas pour rien dire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
system57
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 13
Age : 28
Localisation : Pas de Calais
Emploi : GAV en BT
Date d'inscription : 29/11/2009

MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   Ven 13 Mai 2011 - 15:56

en esperant que le collegue s'en sorte correctement...

Bon courage à lui, il a tout le soutien d'un humble GAV...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un gendarme du Pilat suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre‎
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: