Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Papeete - 8 mois de prison ferme pour avoir agressé deux gendarmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Papeete - 8 mois de prison ferme pour avoir agressé deux gendarmes    Jeu 7 Avr 2011 - 6:45

Les faits remontent à dimanche dernier. Alors qu'ils interviennent pour mettre fin à une bagarre sur la place Maina Nui, à Tahaa, les militaires de la brigade territoriale de l'île sont agressés par 2 individus âgés de 23 et 35 ans. L'altercation est violente. Les auteurs des coups sont finalement maîtrisés et placés en garde à vue dans les locaux de la brigade. Les gendarmes, blessés, se voient prescrire 4 jours d'ITT. Leurs deux agresseurs ont été jugés en comparution immédiate par le Tribunal de Papeete, mardi, pour outrage et violences sur agents dépositaires de l'autorité publique. Tevearai T. est condamné à 18 mois d'emprisonnement dont 8 fermes assortis d'un mandat de dépôt, avec 5 ans de mise à l'épreuve assortie d'une injonction thérapeutique pour son alcoolisme. Teiki T. est condamné à 12 mois d'emprisonnement dont 8 fermes (mandat de dépôt) avec 5 ans de mise à l'épreuve. Ils devront également verser respectivement 100 000 francs à chacun des deux militaires de la gendarmerie.

http://www.tahiti-infos.com/8-mois-de-prison-ferme-pour-avoir-agresse-deux-gendarmes_a21388.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Papeete - 8 mois de prison ferme pour avoir agressé deux gendarmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: