Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Coup de feu à Saint-Gilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Coup de feu à Saint-Gilles   Sam 2 Avr 2011 - 7:25

Jeudi, un homme récemment sorti de prison, s'est rendu dans la commune de Saint-Gilles, près de Chagny, où il résidait dans une caravane installée dans un champ, près du domicile de sa mère. Celle-ci s'est rendue à la gendarmerie de Saint-Léger sur Dheune afin de demander l'intervention des forces de l'ordre pour interner son fils.

A leur arrivée sur les lieux, les militaires ont aperçu un homme, très excité, qui les a menacés avec une arme qui s'est avérée être une carabine à plomb.

Les gendarmes ont tenté de raisonner l'homme . Puis l'un des gendarmes a fait usage de son arme, blessant l'individu.

L'homme, d'une trentaine d'années, a été transporté au centre hospitalier de Chalon. Ses jours ne sont pas en danger et il sera entendu par la gendarmerie dès que possible.

http://www.lejsl.com/fr/accueil/article/4863390/Coup-de-feu-a-Saint-Gilles-(actualise-a-19h57).html

http://www.macon-actu.com/faits-divers/saint-gilles-la-gendarmerie-a-ete-sollicitee-pour-un-trentenaire-menacant-jeudi-enquete-apres-uncoup-de-feu-4868735-03-04-2011.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Légitime défense pour le gendarme   Sam 16 Avr 2011 - 6:16

Tir d’un gendarme : le forcené mis en examen pour violence avec arme et menaces de mort

L’affrontement avait été tendu, indésamorçable par le dialogue et avait abouti au tir d’un gendarme sur un homme de 37 ans. Le 31 mars, une habitante de Saint-Gilles avait sollicité l’aide de la gendarmerie de Saint-Léger-sur-Dheune pour son fils, dont le comportement l’inquiétait. Depuis sa sortie de prison un mois plus tôt, son état dépressif et certains propos violents envers ses proches laissaient présager le pire. La mère souhaitait qu’il soit soigné au centre médico- psychiatrique de Sevrey. Cinq gendarmes s’étaient déplacés jusqu’à ce pavillon, dans le jardin duquel une caravane servait d’habitation au jeune homme. Mais à la vue des gendarmes, l’homme, visiblement alcoolisé, s’était saisi d’une carabine à plomb et avait menacé les militaires de tirer tout en leur demandant de faire feu sur lui. Sachant la carabine non chargée et connaissant bien le rapport difficile aux forces de l’ordre de leur interlocuteur, les gendarmes avaient tenté de dialoguer et reçu pour consigne de ne pas tirer.

Légitime défense pour le gendarme

Mais le trentenaire avait fini par retourner dans sa caravane pour y saisir une arme de poing. Un pistolet à bille reproduisant fidèlement une arme réelle et dont l’usage inoffensif ne peut être décelé à première vue. C’est avec cette arme qu’il s’était à nouveau dirigée vers les militaires, menaçant encore de tirer sur l’un d’entre eux. Celui-ci avait fini par faire usage de son arme. Blessé au bas-ventre, le jeune homme avait été hospitalisé à Chalon et opéré du gros intestin.

Jeudi, il a été placé en garde à vue alors qu’il séjournait encore à l’hôpital. Il a été présenté au parquet de Chalon hier et mis en examen pour violences avec arme en récidive et menaces de mort réitérées. Après les faits, des gendarmes de la section de recherche de Dijon avaient procédé aux constatations techniques et aux auditions pour déterminer les circonstances de ce tir. Une enquête qui prouverait que « le gendarme a fait usage de son arme en état de légitime défense et n’a pas commis de faute », expliquait-on hier au parquet. Le trentenaire a été placé en détention provisoire à l’issue de sa mise en examen.

http://www.google.fr/url?sa=t&source=news&cd=1&ved=0CDAQqQIwAA&url=http%3A%2F%2Fwww.louhans-actu.com%2Ffaits-divers%2Fsaint-gilles-tir-drsquoun-gendarme-le-forcene-mis-en-examen-pour-violence-avec-arme-et-menacesde-mort-4941217-16-04-2011.html&ei=9wmpTYiyDof5sgaPm6yDBw&usg=AFQjCNEOfi0PoeK6eKHLCfrRZ24bvWNxpQ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Coup de feu à Saint-Gilles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: