Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Chti papy
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 9776
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Sam 5 Mar 2011 - 11:14



La belle histoire.

Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane



Le hasard fait parfois bien les choses. Pour avoir reçu un coup de fil qui ne lui était pas destiné, le capitaine Dominique Gay, adjoint du commandant de la compagnie de Lyon, a sauvé la vie d’une désespérée dans les Bouches-du-Rhône. L’histoire remonte au 1 er mars. A 19 h 30, l’officier reçoit un appel sur son portable. Son correspondant laisse un long message adressé à un certain « Jean-Claude ». « Au début, j’ai cru à une blague. Et puis en écoutant la suite, j’ai compris que c’était sérieux », raconte le capitaine. Au bout du fil, une dame âgée s’exprime avec difficulté. Elle raconte son malaise et son envie d’en finir. L’appel au secours d’une personne qui va passer à l’acte. Le gendarme identifie le numéro de téléphone, et retrouve l’adresse de sa correspondante qui habite à Marignane. Il appelle aussitôt le commissariat de police de la ville qui va dépêcher une patrouille sur place. Quelques minutes plus tard, les sapeurs-pompiers évacuent une personne âgée de 72 ans dans un état semi-conscient après avoir consommé un cocktail d’alcool et de médicaments. Elle est aujourd’hui hors de danger. « Les pompiers m’ont dit que ça s’était joué à quelques minutes près », confie l’officier.
M. T

source le progrès ici:

http://www.leprogres.fr/rhone/2011/03/05/comment-un-gendarme-de-lyon-a-sauve-une-desesperee-a-marignane



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moulinier
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1276
Age : 69
Localisation : guilherand granges 07
Emploi : retraité et grand père trois fois
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Comnent un gendarme    Sam 5 Mar 2011 - 11:46


Voilà qui est bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulinier.guy@wanadoo.fr
elstir
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 80
Emploi : jeune retraité gendarmerie
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: c'est bien mais c'est le quotidien ....   Sam 5 Mar 2011 - 11:49

Belle histoire mais c'est le quotidien des opérateurs dans les COG , du planton de la Brigade etc etc : mais ces gendarmes ou jeunes gradés ne font pas la une des journaux. Mais là , mettre la photo de ce brave capitaine qui fait la moitié de mon écran c'est bien, mais quel est le but ? Il est vrai que je "ronchonne" mais soit cet article est publié car ce type d'action de la part d'un Officier ne fait pas partie de leur quotidien ( mais il est "G"endarme avant tout ), soit on veut "encore" mettre en valeur ces braves Officiers en "léchant" leurs rangers ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain CADORET (GAZOMOUL)
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 634
Age : 62
Localisation : 22
Emploi : retraité depuis le 3 janvier 2012
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Sam 5 Mar 2011 - 11:50

Bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain CADORET (GAZOMOUL)
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 634
Age : 62
Localisation : 22
Emploi : retraité depuis le 3 janvier 2012
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Sam 5 Mar 2011 - 11:52

elstir a écrit:
Belle histoire mais c'est le quotidien des opérateurs dans les COG , du planton de la Brigade etc etc : mais ces gendarmes ou jeunes gradés ne font pas la une des journaux. Mais là , mettre la photo de ce brave capitaine qui fait la moitié de mon écran c'est bien, mais quel est le but ? Il est vrai que je "ronchonne" mais soit cet article est publié car ce type d'action de la part d'un Officier ne fait pas partie de leur quotidien ( mais il est "G"endarme avant tout ), soit on veut "encore" mettre en valeur ces braves Officiers en "léchant" leurs rangers ?

Elstir, une femme a été sauvée c 'est le principal non ? Cette femme serait ma mère je serais bien content.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chti papy
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 9776
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Sam 5 Mar 2011 - 12:22

elstir a écrit:
Belle histoire mais c'est le quotidien des opérateurs dans les COG , du planton de la Brigade etc etc : mais ces gendarmes ou jeunes gradés ne font pas la une des journaux. Mais là , mettre la photo de ce brave capitaine qui fait la moitié de mon écran c'est bien, mais quel est le but ? Il est vrai que je "ronchonne" mais soit cet article est publié car ce type d'action de la part d'un Officier ne fait pas partie de leur quotidien ( mais il est "G"endarme avant tout ), soit on veut "encore" mettre en valeur ces braves Officiers en "léchant" leurs rangers ?



Je comprend qu'il y ait des "animosités" entre gradés et gendarmes chez vous, mais pour moi, qui suis citoyen, et je pense que beaucoup de citoyens sont comme moi, je ne fais pas de différences entre un gendarme gradé et un gendarme tout cours! ( parce que je n'y connais rien aux grades de gendarmerie et qu'il y a très longtemps que j'ai quitté l'armée ) Je retiens donc plus facilement le titre de cet article " Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane".
C'est certain qu'il faut combattre tout ce qui est mauvais pour les gendarmes et qu'il faut en parler pour que les citoyens réagissent, mais quand une bonne chose est dite, pourquoi ne pas en parler... Il est, à mon sens , bon que les citoyens ne voient pas les gendarmes que comme "verbalisateurs" " et ne servent qu'à embêter les automobilistes", mais qu'ils sachent aussi que les gendarmes ont beaucoup beaucoup d'autres tâches pour aider les populations...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain CADORET (GAZOMOUL)
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 634
Age : 62
Localisation : 22
Emploi : retraité depuis le 3 janvier 2012
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Sam 5 Mar 2011 - 12:28

Chti papy a écrit:
elstir a écrit:
Belle histoire mais c'est le quotidien des opérateurs dans les COG , du planton de la Brigade etc etc : mais ces gendarmes ou jeunes gradés ne font pas la une des journaux. Mais là , mettre la photo de ce brave capitaine qui fait la moitié de mon écran c'est bien, mais quel est le but ? Il est vrai que je "ronchonne" mais soit cet article est publié car ce type d'action de la part d'un Officier ne fait pas partie de leur quotidien ( mais il est "G"endarme avant tout ), soit on veut "encore" mettre en valeur ces braves Officiers en "léchant" leurs rangers ?



Je comprend qu'il y ait des "animosités" entre gradés et gendarmes chez vous, mais pour moi, qui suis citoyen, et je pense que beaucoup de citoyens sont comme moi, je ne fais pas de différences entre un gendarme gradé et un gendarme tout cours! ( parce que je n'y connais rien aux grades de gendarmerie et qu'il y a très longtemps que j'ai quitté l'armée ) Je retiens donc plus facilement le titre de cet article " Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane".
C'est certain qu'il faut combattre tout ce qui est mauvais pour les gendarmes et qu'il faut en parler pour que les citoyens réagissent, mais quand une bonne chose est dite, pourquoi ne pas en parler... Il est, à mon sens , bon que les citoyens ne voient pas les gendarmes que comme "verbalisateurs" " et ne servent qu'à embêter les automobilistes", mais qu'ils sachent aussi que les gendarmes ont beaucoup beaucoup d'autres tâches pour aider les populations...


C'est tout à fait ça chti papy. La plupart des gens ne connaissent rien au grade, à commencer par les familles de gendarmes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
micheltal
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 06/02/2009

MessageSujet: gendarmes   Sam 5 Mar 2011 - 15:42

Heu, ce n'est pas un sketch d'Eric et Ramzi ?????? :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Sam 5 Mar 2011 - 16:19

On n'a pas fait autant de ramdam avec une des affaires qui ont émaillées ma carrière, où j'ai parlementé au TPH, pendant près de 15mn (le temps vous parait long dans ces cas là) avec le gars qui voulait se tirer un coup de fusil de chasse. Aurait fait, aurait pas fait je n'en sais rien. Je pense toutefois qu'il bluffait mais enfin, j'ai dû le tenir au bout du fil en attendant que la patrouille que j'avais envoyé sur place puisse intervenir en sécurité. Ni la patrouille (qui pouvait tout aussi bien recevoir une décharge de plomb) ni moi-même, qui risquait moins puisqu'au TPH, en sommes sortis avec les honneurs.
C'est pour ainsi dire le travail quotidien du gendarme et là, en l'occurrence, il n'a fait que son devoir, tout comme la patrouille et moi. Et pour lui, aucun souci de mal faire car ce n'est pas lui qui est intervenu directement. Il n'a servi "qu'alerter". Aucune gloire à en tirer donc. Je pense que si à la place de l'officer il avait s'agit d'un sous-off. on en aurait pas fait tout un plat.
Ce n'est que mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Chti papy
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 9776
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Sam 5 Mar 2011 - 16:43

dieu11 a écrit:
On n'a pas fait autant de ramdam avec une des affaires qui ont émaillées ma carrière, où j'ai parlementé au TPH, pendant près de 15mn (le temps vous parait long dans ces cas là) avec le gars qui voulait se tirer un coup de fusil de chasse. Aurait fait, aurait pas fait je n'en sais rien. Je pense toutefois qu'il bluffait mais enfin, j'ai dû le tenir au bout du fil en attendant que la patrouille que j'avais envoyé sur place puisse intervenir en sécurité. Ni la patrouille (qui pouvait tout aussi bien recevoir une décharge de plomb) ni moi-même, qui risquait moins puisqu'au TPH, en sommes sortis avec les honneurs.
C'est pour ainsi dire le travail quotidien du gendarme et là, en l'occurrence, il n'a fait que son devoir, tout comme la patrouille et moi. Et pour lui, aucun souci de mal faire car ce n'est pas lui qui est intervenu directement. Il n'a servi "qu'alerter". Aucune gloire à en tirer donc. Je pense que si à la place de l'officer il avait s'agit d'un sous-off. on en aurait pas fait tout un plat.
Ce n'est que mon avis.

Bravo à vous, donc, le fait que vous parliez de ce que vous avez fait me laisse à penser que vous êtes fier de l'avoir fait et content aussi! mais je pense que vous faites erreur... Dernièrement, j'avais mis un article sur une femme gendarme qui avait empêché quelqu'un de se suicider... Bon, peut être qu'effectivement on fait plus de pub pour les officiers ( je pensais que tous, vous étiez des gendarmes ) que pour les autres... Moi, je n'y ai vu qu'un gendarme..

Bizarre, ces réactions de frustration! Dans mon boulot, c'est pareil, quand tout va bien, félicitations à l'ingénieur chef PCC, quand quelque chose ne tourne pas rond, alors, on cherche le petit maillon qui a failli. Pour autant, je suis assez fier quand même du boulot que je fait, et si tout n'est pas parfait chez les chefs, parfois, ils font quand même des choses bien, heureusement, sinon les arrêts maladie se conteraient par dizaines voir plus...

Juste une question, à partir de quel grade fait-on parti d'un camp ou de l'autre? ( sans vouloir offenser personne, je cherche à comprendre simplement)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Sam 5 Mar 2011 - 18:53

Il a fait son boulot de gendarme assistante sociale...

Jusqu'à temps que cete " désespérée " recommence , et qui sait si ce jour là , elle ne mettra pas la vie d'une autre personne en danger ????????????

Les déspérés sont..... désespérants....... et on s'étonne des suicides dans les forces de l'ordre !!

Hein ??

Y'en a pas plus qu'ailleurs ????

ah? ... bon ......!
Revenir en haut Aller en bas
Citoyen1
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Sam 5 Mar 2011 - 19:14

Bonjour,

Quelques petites précisions:

Pour ceux qui disent que la personne va retenter:
Peut être. Néanmoins, il est indiqué "son correspondant laisse un long message": elle est donc tombée sur une messagerie, la personne a donc bien vu que ce n'était pas "Jean-Claude". Etait-elle déjà semi-consciente? Surement pas pour laisser un tel message. Cela était, à mon humble avis, un appel au secours, (un numéro pris au hasard?). Beaucoup de personnes cherchent l'attention avant le suicide...

Les "non-officiers" qui rouspettent:
l'article indique "reçoit un appel sur son portable". Il n'était pas au travail et il s'agissait de son portable personnel, même si c'est le quotidien des gendarmes, combien l'auraient fait dans le cadre de leur vie privée? Il est vrai que l'article souligne le fait qu'il soit gendarme car cela a apporté du crédit à son témoignage mais cette action a été fait dans un cadre personnel.
Et puis, quelle animosité envers les officiers? Je rejoins chti-papy, le titre de l'article est avant tout "un gendarme".

Comme chacun le sait, les articles de presse ne sont pas toujours le reflet de la vérité et montrent au lecteur ce qu'"il faut", en laissant de côté des "détails" qui ont leur importance. Les médias laissent paraître ce qu'ils veulent, mais c'est un autre débat. Il semblerait que des lecteurs soient bien dupes...

Quant à moi, je retiens surtout une belle leçon, moi-même j'aurai ignoré un tel message sur mon téléphone.
En espérant ne pas avoir été trop condescendante, bonne fin de journée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAFOUGNETTE 02
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1344
Age : 62
Localisation : GROGNARD DU MAQUIS 02 ST-QUENTIN
Emploi : ex Adj de BR en retraite en 07/2006 et reconverti Départementalement chez les camarades de F.O.
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Sam 5 Mar 2011 - 19:20

Je viens de lire cet artcile et voici mon avis.

Certains Officiers par le biais de la presse locale demande que les citoyens aient le reflexe citoyen.

Et bien je dirai simplement que ce pitaine a eu le réflexe citoyen comme certain citoyen l'aurait eu

Donc il n'a fait que son devoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabal
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1101
Age : 59
Localisation : RHONE ALPES
Emploi : retraité gie actif
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Sam 5 Mar 2011 - 19:43

dieu11 a écrit:
On n'a pas fait autant de ramdam avec une des affaires qui ont émaillées ma carrière, où j'ai parlementé au TPH, pendant près de 15mn (le temps vous parait long dans ces cas là) avec le gars qui voulait se tirer un coup de fusil de chasse. Aurait fait, aurait pas fait je n'en sais rien. Je pense toutefois qu'il bluffait mais enfin, j'ai dû le tenir au bout du fil en attendant que la patrouille que j'avais envoyé sur place puisse intervenir en sécurité. Ni la patrouille (qui pouvait tout aussi bien recevoir une décharge de plomb) ni moi-même, qui risquait moins puisqu'au TPH, en sommes sortis avec les honneurs.
C'est pour ainsi dire le travail quotidien du gendarme et là, en l'occurrence, il n'a fait que son devoir, tout comme la patrouille et moi. Et pour lui, aucun souci de mal faire car ce n'est pas lui qui est intervenu directement. Il n'a servi "qu'alerter". Aucune gloire à en tirer donc. Je pense que si à la place de l'officer il avait s'agit d'un sous-off. on en aurait pas fait tout un plat.
Ce n'est que mon avis.

Idem pour ma pomme et un de mes collègues, lorsque un individu se trouve côté fleuve sur la rambarde d'un pont et qu'à notre approche, nous réussissons à l'empoigner et ce dernier se lâche dans le vide, avec seuls nos solides bras pour le retenir en attendant les pompiers...... Qu'il était lourd ! on n'a pas réussi à le remonter tous les deux... ! C'est du gratuit. Mission accomplie , à vrai dire cela n'en valait pas la peine d'en faire un plat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 43
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Sam 5 Mar 2011 - 20:30

Je suis déçu de lire des choses telles que "il n'a fait que son devoir, comme plein d'autres..." ou "pas besoin d'en faire un plat"...

Déjà, c'est quelqu'un de bien.
Ensuite, ce n'est pas parce que nous souffrons chroniquement d'un manque de reconnaissance qu'il faut s'interroger sur la légitimité de la mise en lumière de l'un des nôtres.

Enfin, lire, après pratiquement 4 années d'existence de ce forum, des commentaires sur la catégorie...

Bravo au citoyen GAY !
Je ne manquerai pas de le féliciter dès que je le croiserai, très prochainement, j'en suis certain.

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
Chti papy
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 9776
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Sam 5 Mar 2011 - 20:33

chabal a écrit:
dieu11 a écrit:
On n'a pas fait autant de ramdam avec une des affaires qui ont émaillées ma carrière, où j'ai parlementé au TPH, pendant près de 15mn (le temps vous parait long dans ces cas là) avec le gars qui voulait se tirer un coup de fusil de chasse. Aurait fait, aurait pas fait je n'en sais rien. Je pense toutefois qu'il bluffait mais enfin, j'ai dû le tenir au bout du fil en attendant que la patrouille que j'avais envoyé sur place puisse intervenir en sécurité. Ni la patrouille (qui pouvait tout aussi bien recevoir une décharge de plomb) ni moi-même, qui risquait moins puisqu'au TPH, en sommes sortis avec les honneurs.
C'est pour ainsi dire le travail quotidien du gendarme et là, en l'occurrence, il n'a fait que son devoir, tout comme la patrouille et moi. Et pour lui, aucun souci de mal faire car ce n'est pas lui qui est intervenu directement. Il n'a servi "qu'alerter". Aucune gloire à en tirer donc. Je pense que si à la place de l'officer il avait s'agit d'un sous-off. on en aurait pas fait tout un plat.
Ce n'est que mon avis.

Idem pour ma pomme et un de mes collègues, lorsque un individu se trouve côté fleuve sur la rambarde d'un pont et qu'à notre approche, nous réussissons à l'empoigner et ce dernier se lâche dans le vide, avec seuls nos solides bras pour le retenir en attendant les pompiers...... Qu'il était lourd ! on n'a pas réussi à le remonter tous les deux... ! C'est du gratuit. Mission accomplie , à vrai dire cela n'en valait pas la peine d'en faire un plat.



Cela n'en vaut peut-être pas la peine pour vous qui faites cela régulièrement ( c'est du moins l'impression que vous laissez ), c'est donc devenu une routine, néanmoins, moi, je vous dis; Chapeau bas, messieurs, moi je dis"respect",
vous êtes peut-être "touché" plus que vous ne croyiez... car en fait, je pense que même si la personne recommençait et recommençait en votre présence, vous referiez la même chose encore et encore, parce que nous sommes des gens "normaux", on réagit "normalement", on ne peut rester sans rien faire, que ce soit pour les suicidés, les accidentés, les volés, les victimes en général....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mange du grain
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1376
Age : 53
Localisation : dans le 17, en SAINTONGE
Emploi : perfide chasseur de statistiues
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Sam 5 Mar 2011 - 21:09

ce qu'il faut comprendre c'est que tous les jours les gendarmes font cela c'est leur quotidien et souvent malheureusement sans même la reconnaissance de leurs chefs. là on a un officier qui a donné un coup de TPH et qui a alerté les secours on en fait tout un plat comme si c'était EXTRAORDINAIRE. nous on a l'impression qu'on nous vend ce trop plein d'officiers et que dés qu'ils sortent de leur bureau c'est FORMIDABLE. il n'a fait que son travail et bien fait voilà. mais n'oublions pas que quelques milliers de petites fourmis font cela parfois plusieurs fois par jour sans avoir droit à une page da&ns un canard<;
mange du grain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen1
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Sam 5 Mar 2011 - 21:38

Votre "reconnaissance" comme vous dites, c'est le salaire à la fin du mois !


Dernière édition par Citoyen1 le Sam 5 Mar 2011 - 22:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patoche315
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1345
Age : 59
Localisation : 31 Haute Garonne
Emploi : Invalide
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Sam 5 Mar 2011 - 21:43

Plus un ! Je l'ai toujours dit la Grande Bleue n'est pas qu"au bord des routes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chti papy
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 9776
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Sam 5 Mar 2011 - 22:08



Oufffffff, pour certains, le mal est profond! Je me disais, voilà un forum qui essaye de défendre les droits des gendarmes et qui se bat pour tel, mais là, je suis désabusé...

En fait, tout le monde est responsable des problèmes des gendarmes, les citoyens, les officiers, le gouvernement, le ministre, les policiers, les CRS, Les suicidés, ceux qui donnent du travail, les avocats, les juges...

Waoooow, c'est bien plus grave que ce que je pensais percevoir. ou alors, j'ai rien compris du tout...

J'avoue que je suis stupéfait!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pim's
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 302
Localisation : PDL
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Sam 5 Mar 2011 - 22:33

Le principal est, pour moi, que la personne qui a reçu le message a bien réagi et que cette femme soit sauve !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen1
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Sam 5 Mar 2011 - 22:40

Chti papy a écrit:


Oufffffff, pour certains, le mal est profond! Je me disais, voilà un forum qui essaye de défendre les droits des gendarmes et qui se bat pour tel, mais là, je suis désabusé...

En fait, tout le monde est responsable des problèmes des gendarmes, les citoyens, les officiers, le gouvernement, le ministre, les policiers, les CRS, Les suicidés, ceux qui donnent du travail, les avocats, les juges...

Waoooow, c'est bien plus grave que ce que je pensais percevoir. ou alors, j'ai rien compris du tout...

J'avoue que je suis stupéfait!


Qu'entendez-vous par la?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marrem
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1587
Age : 45
Localisation : Près des miens !
Emploi : Quadra !
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Sam 5 Mar 2011 - 22:48

Certains commentaires sont pathétiques ....................... " Moi aussi, je l'ai déjà fait .......... je suis le meilleurs de la terre......etc".

On se plaint d'un certain manque de reconnaissance de la part de la population et officier ou non, on s'en fout ....... c'est le geste, qui compte. Le geste d'un GENDARME, qui a eu la réaction qu'il fallait quand il le fallait.

Dites moi si je me trompe ! Il n'y a pas eu un sujet, dernièrement, sur une femme gendarme (Du grade de G E N D A R M E ), qui a sauvé une désespérée, qui allait mettre fin à ses jours ......................

http://gendarmes-en-colere.forum2discussion.net/t22709-perpignan-une-femme-gendarme-empeche-le-suicide-d-une-desesperee

Ah mince, dans l'article, ça n'est pas vraiment précisé .............. c'est peut être (encore) un officier féminin, qui s'est fait mousser !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Sam 5 Mar 2011 - 23:01

chti papy,
IL n'y a pas à être désabusé, ou stupéfait. Ces faits sont malheureusement monnaie courante chez les FDO de terrain et parfois il faut faire face, sans trop être préparé. Et si ce n'était que ça....C'est le lot dans ce métier. Je suis persuadé que des faits similaires se déroulent en ce moment et que des policiers ou gendarmes doivent y faire face en un temps record en sachant que leur effectif est peau de misère et que malgré cela ils doivent faire face.
Mais effectivement ça n'enlève rien à l'efficacité de ce Gendarme. Il a eu l'instinct, c'est très bien, surtout qu'en plus c'était sur son tph portable privé. Il aurait pu effectivement zapper, il ne l'a pas fait, très bien. Un bon point pour lui.
C'est bien de le signaler. Mais ce n'est en rien un acte héroïque c'est tout. C'est un acte citoyen qui a été fait par un gendarme, mais il y a des civils confrontés également à ce genre de chose, j'en suis persuadé et qui font itou.
Il n'y a dans ces posts aucune animosité particulière parce qu'il s'agit d'un officier. Simplement un étonnement que cela soit monté en épingle. C'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Citoyen1
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Sam 5 Mar 2011 - 23:06

Qui a dit que c'était héroïque?
Et je ne pense pas qu'un petit article dans le Progrès soit une affaire "montée en épingle"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GENDSTAS
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2257
Age : 67
Emploi : retraité
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Lun 7 Mar 2011 - 2:49

Chti papy a écrit:


Oufffffff, pour certains, le mal est profond! Je me disais, voilà un forum qui essaye de défendre les droits des gendarmes et qui se bat pour tel, mais là, je suis désabusé...

En fait, tout le monde est responsable des problèmes des gendarmes, les citoyens, les officiers, le gouvernement, le ministre, les policiers, les CRS, Les suicidés, ceux qui donnent du travail, les avocats, les juges...

Waoooow, c'est bien plus grave que ce que je pensais percevoir. ou alors, j'ai rien compris du tout...

J'avoue que je suis stupéfait!


Bonsoir Chti papy,
Il faut prendre ces réactions avec recul. C'est une des constantes du personnel de la gendarmerie (et probablement de tous les autres milieux professionnels, au moins pour ceux que je connais, et il peut y avoir bien pire).
Il y aura toujours quelqu'un pour avoir le réflexe de trouver que la soupe est meilleure dans la gamelle du voisin, sans même connaître réellement ce qu'il fait ni les services qu'il peut rendre et encore moins sa personnalité.
Parmi ces grandes raleurs il peut y avoir des individus qui valent bien moins que ceux qu'ils critiquent ou jalousent mais au cours de ma carrière, j'ai pu constater qu'il s'agit souvent de "caractères" dans leurs propos mais aussi quand il faut aller au carton. Alors il faut faire avec, ce qui n'empêche pas un recadrage de temps à autre, mais il vaut mieux un grognon sur qui on peut compter qu'un homme courtois qui pousse l'élégance jusqu'à laisser passer ses camarades devant lorsque cela devient chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elstir
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 80
Emploi : jeune retraité gendarmerie
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Lun 7 Mar 2011 - 9:47

D'accord avec toi Gendstas .
Ce qui me rappelle une anecdote : un jour notre Commandant de Compagnie disait à mon pote et moi : " Vous êtes toujours râleurs" et nous nous répondions avec un petit accent de l'Est " Oui mon Capitaine " nous sommes toujou-r-à l'heure" . fou rire général notre bon Capitaine n'avait jamais le dernier mot .

On était grognons , ronchons etc etc .... mais nos états de service ont prouvé que ca nuisait pas au service . Ce n'est donc pas une maladie .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diégo
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 542
Age : 44
Localisation : entre garrigues et Cévennes
Emploi : enquêteur
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Lun 7 Mar 2011 - 11:47

Même s'il n'a fait que son devoir, je dis : bravo à ce Capitaine...
Et cela aurait pu être n'importe qui avec n'importe quel grade, j'aurai dit aussi : bravo.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Lun 7 Mar 2011 - 12:23

surtout que dans le titre il est bien dit " Un Gendarme ".........il n'est pas question du grade au départ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   Lun 7 Mar 2011 - 13:10


pour ceux des deux cotés de la barrière , puisque barrière il y a , est qu apparement elle est dure a faire tomber !!!

Héritiers de huit siècle d'histoire

Héritiers de huit siècles d’histoire
Nous sommes les soldats de la loi
Protéger est notre seule gloire
C’est aussi notre acte de foi
Les conflits que les pays traversent
Ont permis à nos grands anciens
De signer les lettres de noblesse
Dont nous devenons les gardiens.

Refrain

Elève gendarme,
Comme l’acier
Forges toi l’âme
Des devanciers
Gardes la flamme.


Comme au temps des grandes chevauchées,
Nous sillonnons tous les chemins
Terre de France par d’autres légués,
Nous devrons te garder demain
Quand parfois jeté dans la déroute
Le peuple cache ses lambeaux
Le gendarme doit frayer sa route
Entre la loi et le drapeau.

Refrain

Aujourd’hui quand le danger nous presse
Le malandrin, le meurtrier,
Quand un groupe d’égarés se dresse
Jusqu’à nos vies, il faut payer
Nous voulons mériter notre place
Nous croyons en notre métier
Au secours de celui qu’on menace

Refrain

Quand on fait partie de l’équipage
Du grand vaisseau « Gendarmerie »
Si le choix des missions nous partage
L’esprit de corps nous réunit
Que l’on soit gendarme spécialiste
En escadron, en bleu en bis
Enquêteur ou bien motocycliste
Le ralliement, c’est le képi.



--------------------------------------------------------------------------------


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment un gendarme de Lyon a sauvé une désespérée à Marignane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: