Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
GMG
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.   Mer 2 Mar 2011 - 22:52

Un CRS de la 39e compagnie a été grièvement blessé à la tête aujourd'hui en fin de journée par un pavé lancé d'un immeuble situé face à la gare de Noisiel (Seine-et-Marne), où le policier était en service, a-t-on appris de sources policières.

Ce CRS de la 39e compagnie, basée en province, a été transporté en hélicoptère vers l'hôpital du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne), où son état était jugé "sérieux" peu avant 20H00, selon une source policière citant les premiers éléments de l'enquête. D'après une autre source policière, l'homme aurait subi un "enfoncement de la boîte crânienne" et aurait "les membres inférieurs paralysés".

Le pavé aurait été "lancé d'un étage situé face à la gare de de Noisiel", où le CRS était en "exercice avec d'autres policiers pour une mission de sécurisation générale", a précisé une troisième source policière.

De "nombreux policiers étaient sur place" mercredi soir afin d'"effectuer des recherches" dans l'immeuble où les faits se seraient produits, a ajouté la première source policière. Le ou les auteurs n'avaient pas été interpellés ce soir, selon cette source. La police judiciaire de Meaux a été saisie de l'enquête.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/03/02/97001-20110302FILWWW00684-un-crs-grievement-blesse-par-un-pave.php

Courage à ce CRS et pensées à sa famille et ses collègues !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michel78
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Re: Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.   Mer 2 Mar 2011 - 23:04

ET merde!!!
on pense à toi collègue pour que tu te rétablisses...
j'espère qu'on sera tenu informé de ton rétablissement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pollinamix
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 628
Age : 64
Localisation : Varese Ligure Italie
Emploi : Coordinateur Anti-incendie .
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.   Jeu 3 Mar 2011 - 1:20

Bon rétablissement au CRS blessé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asterix
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 62
Localisation : Auvergne - Allier - Vichy
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.   Jeu 3 Mar 2011 - 4:26

putain, paralysé -

Ca va peut-être s'arranger, mais quand même

allez courage.

On dirait que les caméras, la panacée universelle ne fasse pas office.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chti papy
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 9776
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Noisiel : un CRS blessé à la tête par un pavé, son pronostic vital réservé   Jeu 3 Mar 2011 - 9:58

GMG a écrit:
Un CRS de la 39e compagnie a été grièvement blessé à la tête aujourd'hui en fin de journée par un pavé lancé d'un immeuble situé face à la gare de Noisiel (Seine-et-Marne), où le policier était en service, a-t-on appris de sources policières.

Ce CRS de la 39e compagnie, basée en province, a été transporté en hélicoptère vers l'hôpital du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne), où son état était jugé "sérieux" peu avant 20H00, selon une source policière citant les premiers éléments de l'enquête. D'après une autre source policière, l'homme aurait subi un "enfoncement de la boîte crânienne" et aurait "les membres inférieurs paralysés".

Le pavé aurait été "lancé d'un étage situé face à la gare de de Noisiel", où le CRS était en "exercice avec d'autres policiers pour une mission de sécurisation générale", a précisé une troisième source policière.

De "nombreux policiers étaient sur place" mercredi soir afin d'"effectuer des recherches" dans l'immeuble où les faits se seraient produits, a ajouté la première source policière. Le ou les auteurs n'avaient pas été interpellés ce soir, selon cette source. La police judiciaire de Meaux a été saisie de l'enquête.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/03/02/97001-20110302FILWWW00684-un-crs-grievement-blesse-par-un-pave.php

Courage à ce CRS et pensées à sa famille et ses collègues !




Noisiel : un CRS blessé à la tête par un pavé, son pronostic vital réservé



Un policier a été grièvement blessé à la tête, mercredi vers 18 heures à Noisiel (Seine-et-Marne). Ce CRS de la 39e compagnie, basée à Meaux, participait à une «opération de sécurisation» dans la gare, allée Jean-Paul-Sartre. Quand ses collègues et lui ont voulu rejoindre leur véhicule stationné à l'extérieur, avec deux personnes interpellées lors d'un contrôle d'identité, ils ont été la cible de projectiles lancés depuis un immeuble voisin, selon les premiers éléments de l'enquête.

Le policier aurait reçu un pavé alors qu'il ne portait pas de casque mais un simple calot, selon une source syndicale. Grièvement blessé mais toujours conscient, le policier a été transporté à l'hôpital de La Salpêtrière à Paris, selon la préfecture de Seine-et-Marne. Immédiatement opéré, «son pronostic vital est réservé», selon la direction de la police. 

Des témoins de la scène ont confirmé que plusieurs projectiles, notamment des canettes de bière et des pavés, avaient été lancés sur les CRS.

Quelque 80 policiers sur place

L'immeuble de six étages en face de la gare a été investi par les forces de l'ordre sans que le ou les responsables aient été arrêtés dans la soirée. La police judiciaire de Meaux a été chargée de l'enquête. Vers 22h30, l'accès à la gare était impossible. Des dizaines de CRS mais aussi policiers municipaux bloquaient l'allée Jean-Paul-Sartre. Les habitants ont pu rentrer chez eux en présentant leurs papiers d'identité. Vers 23h30, quelque 80 policiers se trouvaient toujours sur place.

Dans un communiqué transmis aux rédactions, l’Unsa Police a dénoncé «une fois de plus les violences que subissent quotidiennement les forces de l’ordre dans l’exercice de leurs missions». Le syndicat «dénonce fermement les conditions de plus en plus difficiles dans lesquelles s'effectuent les interventions» et «demande que les auteurs de telles exactions soient lourdement sanctionnés par la justice».

En 2010, trois policiers ont perdu la vie au cours d'interventions en Seine-et-Marne.

source La rédaction de Seine-et-Marne pour LeParisien.fr ici:

http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/noisiel-un-crs-blesse-a-la-tete-par-un-pave-son-pronostic-vital-reserve-02-03-2011-1339743.php

Je souhaite un prompt rétablissement à ce CRS blessé!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malinois
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1605
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.   Jeu 3 Mar 2011 - 11:28

c'est quoi ce pays de merde Exclamation mais non j'lai pas dit.....bon ok j'lai dit mais pas fort Embarassed
c'est honteux Exclamation
je souhaite que tout s'arrange pour notre camarade CRS Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christi@n
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 48
Localisation : Midi-Pyrénées
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: Re: Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.   Jeu 3 Mar 2011 - 11:42

Je souhaite également un bon rétablissement à notre collègue.
Quant aux auteurs d'une telle lâcheté ... je préfère ne rien dire en fait !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chti papy
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 9776
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: CRS blessé a la tête : colère des syndicats   Jeu 3 Mar 2011 - 11:58



CRS blessé a la tête : colère des syndicats

AFP
03/03/2011 | Mise à jour : 09:51

Le pronostic vital d'un CRS, blessé à la tête mercredi par un pavé lancé d'un immeuble à Noisiel (Seine-et-Marne), était toujours "engagé" jeudi matin, a-t-on appris de source policière, une agression dénoncée par les syndicats de police.

Ce CRS de la 39e compagnie, basée en province, a été transporté en hélicoptère à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre où son état était jugé "sérieux" peu avant 20H00, selon une source policière et les premiers éléments de l'enquête.  Selon une autre source policière, l'homme aurait subi un "enfoncement de la boîte crânienne" et aurait "les membres inférieurs paralysés".

Le pavé aurait été "lancé d'un étage situé face à la gare de de Noisiel", où le CRS était en "exercice avec d'autres policiers pour une mission de sécurisation générale", a précisé une troisième source policière. Le syndicat Unité-SGP-Police, majoritaire dans la police nationale, a demandé jeudi au ministre de l'Intérieur Claude Guéant de "mettre un terme" à la "violence gratuite contre les policiers".

"Il est temps de mettre fin à cette violence gratuite contre les policiers", déclare Nicolas Comte, secrétaire général du syndicat, cité dans un communiqué.
"Une fois de plus, une fois de trop, un policier a été lâchement agressé dans l'exercice de ses fonctions", déplore le syndicat, qui "condamne cette violence gratuite et inconsidérée dont les forces de l'ordre sont régulièrement la cible".

Il demande ainsi "au nouveau ministre de l'Intérieur (Claude Guéant, ndlr) de prendre toutes les dispositions pour que le ou les auteur(s) de cet acte criminel soit(ent) interpellé(s)". Dans un communiqué, l’Unsa Police a également dénoncé "une fois de plus les violences que subissent quotidiennement les forces de l’ordre dans l’exercice de leurs missions". 

Le syndicat "dénonce fermement les conditions de plus en plus difficiles dans lesquelles s'effectuent
les interventions" et "demande que les auteurs de telles exactions soient lourdement sanctionnés par la justice".
source Le Figaro ici:

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/03/03/97001-20110303FILWWW00437-crs-blesse-a-la-tete-colere-des-syndicats.php

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.   Jeu 3 Mar 2011 - 12:37

Tout d'abord je pense à cet homme, sa famille et tous ses proches et je lui souhaite un complet et rapide rétablissement même si sa blessure semble particulièrement grave.
En second lieu, il ne fait aucun doute pour moi que ce genre de geste vise à tuer et j'espère que le ou les auteurs seront interpellés et se verront appliquer le tarif maximum.
Enfin, je constate que les policiers peuvent manifester leur colère par le relais de leurs syndicats. Si la victime avait été gendarme comment ses pairs auraient ils pu manifester leur colère, par un communiqué de la direction générale? et ce n'est même pas certain. Il leur aurait resté ce forum et quelques associations pour relayer leur sentiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pim's
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 302
Localisation : PDL
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.   Jeu 3 Mar 2011 - 12:44

Je suis juste écoeuré et révolté de voir qu'un imbécile puisse jouer avec la vie d'un homme ! Et qu'on ne vienne pas me dire que l'auteur de cet acte a eu une enfance difficile et blablabla !!!! je m'en tape !
Que notre collègue se rétablisse du mieux possible et que la justice fasse son travail !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titan32
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3215
Age : 71
Localisation : MIDI PYRENEES - GERS - SARAMON
Emploi : retraité Gie
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.   Jeu 3 Mar 2011 - 12:52

Je souhaite que l' auteur de cet acte ignoble soit identifié et traduit devant la justice du peuple.

Prompt rétablissement camarade, courage à sa famille et collègues.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KORRIGAN29
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 2261
Localisation : Trop loin des terres de la Duchesse Anne
Emploi : An archerien gast !!!!!!
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.   Jeu 3 Mar 2011 - 13:33

Absolument révoltant, aucune circonstance atténuante pour un tel acte. Que l'auteur ne viennent pas dire qu'il se savait pas qu'un pavé lancé depuis quelques étages pouvait au pire tuer..............quant même quoi, faudra pas exagérer.

Qu'il soit rapidement identifié, et qu'on l'enferme à double tour au cachot.........

Prompt rétablissement à toi camarade policier de la CRS....

Une pensée à toute ta famille et tes proches également dans la souffrance dans ces moments....

Et avec tout ça il faut rester zen....


_________________
"""Va lentement. Ne te hâte pas. Chaque pas t'amène au meilleur instant de ta vie : l'instant présent."""
(Paroles de sagesse Thich Nhat Hanh)
"""It's nice to be important, but it's more important to be nice"""
(Hans Peter Geerdes dit HP Baxxter - groupe SCOOTER)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Age : 64
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Violences à Noisiel : le CRS blessé toujours entre la vie et la mort   Jeu 3 Mar 2011 - 14:20

Le pronostic vital du CRS grièvement blessé à la tête, mercredi vers 18 heures à Noisiel (Seine-et-Marne), est toujours engagé ce jeudi matin. Selon une source policière, le fonctionnaire souffrirait d'une «grave fracture» d'un os crânien, mais l'opération visant à résorber cette fracture aurait été menée «avec succès».

Ce CRS de la 39e compagnie, basée à Meaux, participait à une «opération de sécurisation» dans la gare, allée Jean-Paul-Sartre. Quand ses collègues et lui ont voulu rejoindre leur véhicule stationné à l'extérieur, avec deux personnes interpellées lors d'un contrôle d'identité, ils ont été la cible de projectiles lancés depuis un immeuble voisin, selon les premiers éléments de l'enquête.

Un pavé jeté depuis le toit d'un immeuble


Le policier aurait reçu un pavé alors qu'il ne portait pas de casque mais un simple calot, selon une source syndicale. Grièvement blessé mais toujours conscient, le policier a été transporté à l'hôpital de La Salpêtrière à Paris, selon la préfecture de Seine-et-Marne. Il a été immédiatement opéré. Des témoins de la scène ont confirmé que plusieurs projectiles, notamment des canettes de bière et des pavés, avaient été lancés sur les CRS.

Unité-SGP-Police-FO, premier syndicat de gardiens de la paix, demande ce jeudi au ministre de l'Intérieur Claude Guéant de «mettre un terme» à la «violence gratuite contre les policiers». Le syndicat demande «au nouveau ministre de l'Intérieur de prendre toutes les dispositions pour que le ou les auteur(s) de cet acte criminel soit(ent) interpellé(s)».

Dans un communiqué, l'Unsa Police a également dénoncé «une fois de plus les violences que subissent quotidiennement les forces de l’ordre dans l’exercice de leurs missions». Le syndicat «dénonce fermement les conditions de plus en plus difficiles dans lesquelles s'effectuent les interventions» et «demande que les auteurs de telles exactions soient lourdement sanctionnés par la justice».

Quelque 80 policiers sur place

Mercredi, l'immeuble de six étages en face de la gare a été investi par les forces de l'ordre sans que le ou les responsables aient été arrêtés dans la soirée. La police judiciaire de Meaux a été chargée de l'enquête. Vers 22h30, l'accès à la gare était impossible. Des dizaines de CRS mais aussi policiers municipaux bloquaient l'allée Jean-Paul-Sartre. Les habitants ont pu rentrer chez eux en présentant leurs papiers d'identité. Vers 23h30, quelque 80 policiers se trouvaient toujours sur place.

http://www.leparisien.fr/complements/2011/03/02/1339761_unsa-police-com-presse.pdf

http://rss.leparisien.fr/item-1475694-1378147342.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chti papy
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 9776
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: CRS agressé : Guéant se dit "indigné"   Jeu 3 Mar 2011 - 16:18




CRS agressé : Guéant se dit "indigné"

Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, a réagi jeudi après l'agression d'un CRS, blessé grièvement à la tête mercredi par un pavé lancé d'un immeuble à Noisiel, en Seine-et-Marne. "Je veux exprimer toute mon indignation face à cette agression lâche et insupportable qui touche une nouvelle fois un policier en mission au service de la sécurité des Français, lors d'une opération de sécurisation à Noisiel", écrit-il dans un communiqué. Il explique avoir "d'ores et déjà donné des instructions fermes afin que les investigations soient rapidement menées pour retrouver et interpeller le ou les auteurs de cette agression". Le pronostic vital du CRS était toujours "engagé" jeudi matin.

source le JDD ici:

http://www.lejdd.fr/Societe/Depeches/CRS-agresse-Gueant-se-dit-indigne-277667/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chti papy
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 9776
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Agression d'un CRS à Noisiel : un témoin capital entendu   Ven 4 Mar 2011 - 9:53



Agression d'un CRS à Noisiel : un témoin capital entendu

Le CRS qui a reçu un pavé sur la tête mercredi à Noisiel (Seine-et-Marne) était encore dans le coma hier. Son pronostic vital n’est plus engagé.



Quartier bouclé, riverains obligés de montrer patte blanche pour rentrer chez eux, contrôles en série… Après l’agression d’un CRS très grièvement blessé au crâne lors d’une mission de sécurisation, mercredi soir à Noisiel (Seine-et-Marne), la réplique policière a été musclée.

Il faut dire que le fonctionnaire de 33 ans, qui a reçu sur la tête un pavé lancé du sixième étage d’un immeuble situé face à la gare du RER A, a été opéré dans la nuit de mercredi à jeudi à l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière. Hier, il était plongé dans un coma artificiel. Si le pronostic vital ne semble plus engagé, les médecins demandent 48 heures avant de se prononcer sur l’existence de possibles séquelles.

Depuis mercredi soir, l’enquête menée par la brigade criminelle de la PJ de Versailles a bien avancé. Hier après-midi, les enquêteurs devaient entendre un témoin capital. Celui-ci aurait vu les auteurs de l’agression alors qu’ils prenaient la fuite.

Exaspération des habitants

De source sûre, il s’agirait « d’au moins deux jeunes, qui seraient redescendus dans une cage d’escalier, après avoir brisé un hublot de plafond. » Ces suspects, qui avaient constitué un stock de munitions composé de pavés sur le toit-terrasse du bâtiment, y seraient montés par une cage d’escalier et seraient ressortis beaucoup plus loin, après avoir couru sur le toit.

Depuis quelque temps déjà, les habitants s’étaient inquiétés de voir des gens sur les toits. La question de la sécurisation de ces immeubles construits au milieu des années 1970 reste entière. Le bailleur social Osica, qui les gère, s’est déjà heurté à ce type de problème en Ile-de-France. « Les accès aux hublots sont cadenassés, explique Géraldine Eisenreich, la directrice d’Osica 77. Nous ne pouvons les condamner, car l’accès doit être libre pour les pompiers. »

Au-delà de cet aspect technique, dans ce quartier où les incidents et les agressions se succèdent, les habitants ne cachent plus leur exaspération. Et l’attaque du policier survenue un jour de marché, alors que des centaines de chalands repartaient en tenant leurs enfants par la main, réveille les angoisses. « Il faut d’urgence mettre en place une alliance de tous les acteurs publics, afin de venir à bout de cette délinquance », assurait hier un riverain.
Le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, qui s’est rendu à Noisiel hier soir, a exprimé son « indignation face à ce guet-apens lâche et insupportable qui touche une nouvelle fois un policier en mission, au service de la sécurité des Français ».

Les réactions des syndicats ont été à l’unisson : Unité Police a demandé au ministre « de mettre un terme à la violence gratuite contre les policiers », et le syndicat Alliance a estimé que cet acte criminel rappelle « la difficulté pour les policiers d’exercer au quotidien leur mission ». Enfin Synergie a « condamné avec véhémence cette agression qui vient s’ajouter à une longue liste de violences contre des policiers en mission ».

Vidéo sur l'adresse de la source! . Les habitants du quartier s'interrogent

source Le Parisien ici:

http://www.leparisien.fr/faits-divers/agression-d-un-crs-a-noisiel-un-temoin-capital-entendu-04-03-2011-1342237.php


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aviron64
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.   Ven 4 Mar 2011 - 15:22

A force de tout laisser faire, de tout minimiser, voilà où ça mène, et ce n'est pas fini...

Prompt rétablissement à lui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.   Ven 4 Mar 2011 - 19:11

Chti papy a écrit:


Agression d'un CRS à Noisiel : un témoin capital entendu
""""""""""""""""""""""""""""""""
Depuis mercredi soir, l’enquête menée par la brigade criminelle de la PJ de Versailles a bien avancé. Hier après-midi, les enquêteurs devaient entendre un témoin capital. Celui-ci aurait vu les auteurs de l’agression alors qu’ils prenaient la fuite.


Exaspération des habitants.


De source sûre, il s’agirait « d’au moins deux jeunes, qui seraient redescendus dans une cage d’escalier, après avoir brisé un hublot de plafond. »
Ces suspects, qui avaient constitué un stock de munitions composé de pavés sur le toit-terrasse du bâtiment, y seraient montés par une cage d’escalier et seraient ressortis beaucoup plus loin, après avoir couru sur le toit.

Depuis quelque temps déjà, les habitants s’étaient inquiétés de voir des gens sur les toits.
"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""
[.............] dans ce quartier où les incidents et les agressions se succèdent, les habitants ne cachent plus leur exaspération.
""""""""""""""""""""""""""
« Il faut d’urgence mettre en place une alliance de tous les acteurs publics, afin de venir à bout de cette délinquance », assurait hier un riverain.
Le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, qui s’est rendu à Noisiel hier soir, a exprimé son « indignation face à ce guet-apens lâche et insupportable qui touche une nouvelle fois un policier en mission, au service de la sécurité des Français ».

Les réactions des syndicats ont été à l’unisson : Unité Police a demandé au ministre « de mettre un terme à la violence gratuite contre les policiers », et le syndicat Alliance a estimé que cet acte criminel rappelle « la difficulté pour les policiers d’exercer au quotidien leur mission ». Enfin Synergie a « condamné avec véhémence cette agression qui vient s’ajouter à une longue liste de violences contre des policiers en mission ».

http://www.leparisien.fr/faits-divers/agression-d-un-crs-a-noisiel-un-temoin-capital-entendu-04-03-2011-1342237.php

Des syndicats "demandent au ministre de mettre un terme à la violence gratuite contre les policiers".
Comme si le ministre pouvait supprimer l'imbécilité de certains individus dont la bêtise et la méchanceté
se font une concurrence exacerbée !...

Les policiers et les gendarmes ne peuvent pas être partout, à toute heure et en nombre suffisant.
Alors, il faudrait peut-être rappeler aux citoyens qu'ils doivent contribuer à leur propre sécurité,
et ne pas se contenter d'attendre ..., en espérant qu'il y aura bien un voisin ou une voisine pour décrocher
le téléphone et prévenir la police ou la gendarmerie qu'il se passe des choses près de chez eux ...

Dans cette affaire par exemple, à Noisiel, des habitants (qui se disent exaspérés !) avaient, semble-t-il,
repéré le manège de quelques individus se constituant un stock de pavés sur le toit de leur immeuble.
Y a-t-il eu un seul de ces habitants pour le signaler au commissariat local ??

Il va bien falloir envisager une collaboration plus active entre les citoyens, policiers et gendarmes,
comme cela se pratique dans d'autres pays, où le sens civique est peut-être plus développé que chez nous.

Quoi ? Comment ? C'est le mot "collaboration" qui serait choquant ?...
Alors, il faut savoir ce que l'on veut et considérer ce qui est le plus important pour notre société.

A l'évidence, la gendarmerie et la police, pas plus que le ministre, fût-ce M. Guéant, ne pourront seuls,
endiguer la montée de la délinquance et de la violence.
Il faut y réfléchir, mais vite ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chti papy
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 9776
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: CRS agressé : Alliance parle de récupération   Ven 4 Mar 2011 - 19:18



CRS agressé : Alliance parle de récupération

Alliance (second syndicat de gardiens de la paix) a accusé vendredi l'Union syndicale des magistrats (USM, majoritaire) de "récupération" pour avoir exprimé sa "consternation" après l'agression d'un CRS, blessé grièvement à la tête mercredi à Noisiel, en Seine-et-Marne. Dans un communiqué, le syndicat de police écrit que l'USM "exploite un drame" alors que "jusqu’à présent, les mêmes syndicats de magistrats se sont toujours désintéressés du sort des policiers".

Fait inhabituel, l'USM avait condamné jeudi "avec la plus grande fermeté les agressions contre les représentants des forces de l’ordre". Selon lui, "le dénigrement permanent par les plus hautes autorités de l’Etat de l’ensemble de ceux qui participent, à un titre ou un autre, à l’oeuvre de Justice, ne peut que conduire à de telles agressions". Alliance se dit "consterné" par ces propos et "rappelle que ce type d’agressions, qui visent nos collègues, sont hélas courantes et que trop souvent, lorsque leurs auteurs sont mis à disposition de la justice, les réponses pénales sont loin d’être dissuasives et à la hauteur des actes commis". C'est pour l'organisation une "récupération démagogique". Un CRS a été placé en coma artificiel jeudi après avoir été blessé à la tête mercredi par un pavé lancé d'un immeuble à Noisiel.

source le JDD ici:

http://www.lejdd.fr/Societe/Depeches/CRS-agresse-Alliance-parle-de-recuperation-278287/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chti papy
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 9776
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: CRS blessé à Noisiel : les enquêteurs sur la piste d'un agresseur présumé   Ven 4 Mar 2011 - 19:30




CRS blessé à Noisiel : les enquêteurs sur la piste d'un agresseur présumé



Dans le cadre de l’enquête sur la tentative d’homicide volontaire contre un CRS,  grièvement blessé mercredi vers 18 heures devant la gare de Noisiel (Seine-et-Marne), la brigade criminelle de la direction régionale de la police judiciaire de Versailles a lancé ce vendredi un appel à témoins.


 Elle diffuse le portrait robot de l'un des agresseurs présumés du policier de 33 ans, dont le pronostic vital est toujours engagé.

Toute personne susceptible de fournir des renseignements utiles à l’enquête ou d’identifier la personne dont le portrait-robot a été réalisé, est priée de contacter la brigade criminelle au 0.800.33.60.98 (appel gratuit).

source La rédation de Seine-et-Marne pour Le Parisien ici:

http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/crs-blesse-a-noisiel-les-enqueteurs-sur-la-piste-d-un-agresseur-presume-04-03-2011-1343167.php

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.   Ven 4 Mar 2011 - 19:32

Clint a écrit: ""Quoi ? Comment ? C'est le mot "collaboration" qui serait choquant ?...
Alors, il faut savoir ce que l'on veut et considérer ce qui est le plus important pour notre société.

A l'évidence, la gendarmerie et la police, pas plus que le ministre, fût-ce M. Guéant, ne pourront seuls,
endiguer la montée de la délinquance et de la violence.""


Et on voit juste derrière un syndicat de policiers s'en prendre à un syndicat de magistrats qui se dit scandalisé par ce qui arrive à ce pauvre CRS gravement blessé.
Si les acteurs de la justice et de la sécurité se "bouffent la gueule" comment voulez vous que les citoyens s'investissent.

Qu'ils règlent leurs comptes au téléphone mais qu'ils ne prennent pas les autres citoyens à témoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moulinier
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1276
Age : 69
Localisation : guilherand granges 07
Emploi : retraité et grand père trois fois
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Seine et Marne -   Sam 5 Mar 2011 - 15:17


Prompt rétablissement et sans séquelles ! croisons les doigts pour notre camarade fonctionnaire de police.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulinier.guy@wanadoo.fr
barclay47
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 65
Age : 52
Localisation : Corse
Emploi : Gendarme de brigade, du moins ce qu'il en reste....
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.   Sam 5 Mar 2011 - 18:15

Prompt rétablissement et courage.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gm78
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1626
Age : 48
Localisation : Versailles-Satory
Emploi : GM
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.   Sam 5 Mar 2011 - 19:00

[quote="clint"]
Chti papy a écrit:


[b]Agression d'un CRS à Noisiel :
Il va bien falloir envisager une collaboration plus active entre les citoyens, policiers et gendarmes,
comme cela se pratique dans d'autres pays, où le sens civique est peut-être plus développé que chez nous.
Quoi ? Comment ? C'est le mot "collaboration" qui serait choquant ?...
Alors, il faut savoir ce que l'on veut et considérer ce qui est le plus important pour notre société.
a]Il faut y réfléchir, mais vite ...

Encore une fois, en plein dans le mille Clint....Tu as tout à fait raison. En France, il n'y a quasiment plus de sens civique...
Quand je vois comment réagissent les anglais, les australiens et les américains...Cela laisse rêveur!
Un bon nombre de méfaits pourrait être ainsi évité et les auteurs très rapidement appréhendés avec parfois un simple appel au commissariat ou là la BT locale...


Enfin, je souhaite un prompt rétablissement et un bon courage à ce CRS. Désolant tout de même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chti papy
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 9776
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.   Sam 5 Mar 2011 - 20:42



Je suis entièrement d'accord avec vous, quand on voit dans une rame de métro une personne se faire agresser pour un portable ou même gratuitement, c'est vraiment désolant de voir que les autres passagers ne lèvent pas le petit doigt pour venir en aide aux victimes, et qu'ils attendent soigneusement d'arriver à la station suivante pour appeler les secours, les agresseurs n'ayant plus qu'à s'enfuir... Heureusement qu'on a la vidéo et qu'elle nous sert bien souvent à faire appréhender les malfrats.... Ou est le civisme?

Maintenant, il est vrai aussi que j'ai déjà vu des gens essayer de venir en aide aux agressés et se prendre un coup de couteau ou rasoir... Mais bon, maintenant, même pour un regard de travers, on se prend un coup de lame, alors...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iron Man
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 171
Emploi : Ch'ti Gd
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.   Sam 5 Mar 2011 - 21:36

Prompt rétablissement à notre camarade.

J'espère de tout coeur qu'on pourra lapider le ou les auteurs de ces faits.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saint Just
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 402
Age : 69
Localisation : 03120 Lapalisse
Emploi : Citoyen, retraité de la RATP
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.   Sam 5 Mar 2011 - 22:19

[quote="gm78"]
clint a écrit:
Chti papy a écrit:


Agression d'un CRS à Noisiel :
Il va bien falloir envisager une collaboration plus active entre les citoyens, policiers et gendarmes,
comme cela se pratique dans d'autres pays, où le sens civique est peut-être plus développé que chez nous.
Quoi ? Comment ? C'est le mot "collaboration" qui serait choquant ?...
Alors, il faut savoir ce que l'on veut et considérer ce qui est le plus important pour notre société.
a]Il faut y réfléchir, mais vite ...

Encore une fois, en plein dans le mille Clint....Tu as tout à fait raison. En France, il n'y a quasiment plus de sens civique...
Quand je vois comment réagissent les anglais, les australiens et les américains...Cela laisse rêveur!


Un bon nombre de méfaits pourrait être ainsi évité et les auteurs très rapidement appréhendés avec parfois un simple appel au commissariat ou là la BT locale...


Enfin, je souhaite un prompt rétablissement et un bon courage à ce CRS. Désolant tout de même...

Un peut facile de mettre en cause le sens civique des Français .....
Cet épisode dramatique et inadmissible ne pose t il, pas la question
D'UNE VRAI POLICE DE PROXIMITE connaissant le terrain et recueillant au jour le jour des informations et renseignements ...
A mon "age canonique" je me rappele en région parisienne le "Flicard du carrefour" toujours le meme qui connaissait tout le monde et savait tout ce qui ce passait dans le secteur ou il officiait car il avait un lien PERMANENT avec la population du secteur ..
je crois savoir qu'il fut un temps pas ci lointain ou les BT était la réference mondiale en la matiére ...
L'idée et le concept d'une telle police ont été Tués vomis et supprimés des réflexions depuis 2002.....

Il est clair que si au lieu d'opérations coup de poing ponctuelles, il y avait eut a Noisiel des personnels de police présents au quotidien connus et proches de la population le manége du démenagement de pavé serait arrivé a leur oreille...

Je n'excuse en rien le geste je le condamne fermement je dis juste qu'une autre conception de la police permettrait a coup sur d'éviter un grand nombre(pas tous) d'incidents dramatiques et ce sans culpabiliser les citoyens qui ont déja bien a faire, pour la majorité d'entre eux, de savoir comment finir le mois et si le mome ou les momes auront du boulot un jour.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djack
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 57
Localisation : Voir mon avatar
Emploi : la maison en face, et syndicaliste.
Date d'inscription : 21/02/2011

MessageSujet: Re: Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.   Sam 5 Mar 2011 - 23:43

Un débat public sur la politique de sécurité, c’est urgent.
Réaction de Jean-Jacques Urvoas, député du Finistère et Secrétaire national du PS en charge de la Sécurité,
à l’agression d’un CRS mercredi soir à Noisiel (Seine-et-Marne).
L'agression dont vient d'être victime un fonctionnaire de police à Noisiel en dit long sur le niveau de
violence auquel sont exposés les forces de l'ordre aujourd'hui.
Le Parti socialiste condamne avec la plus grande fermeté cette agression abjecte et criminelle.
Sur le terrain, la dégradation des conditions de travail quotidien des policiers et gendarmes prend des
proportions inquiétantes.
Et pourtant, les ministres changent, mais la ligne - l'omerta - semble la même au ministère de
l'Intérieur. Claude Guéant vient de nier les effets désastreux de la révision générale des politiques
publiques (RGPP) sur les effectifs de policiers et gendarmes affirmant « qu’il y a aujourd’hui 4 500
fonctionnaires et militaires de plus qu’il n’y en avait en 2002 ».
Je dénonce ce mensonge. Depuis 2002, le niveau des effectifs de la police et de la gendarmerie ne
cesse de baisser. 10.700 postes ont été supprimés depuis 2007. D'ici 2013, 6700 autres postes disparaîtront.
Ces chiffres sont ceux communiqués par le ministère de l'Intérieur lors du dernier débat budgétaire à
l'Assemblée nationale.
En supprimant autant de postes de policiers et de gendarmes, la droite a sacrifié la sécurité pour tous au
profit de la protection de quelques uns, dans les territoires qu'elle a choisis.
Les Français attendent plus qu'une condamnation de ces actes et des effets supposés des 35 heures !
Je réitère ma demande d'un débat public et contradictoire avec le ministre de l'Intérieur sur les moyens et
objectifs d'une politique de sécurité enfin efficace et juste.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
micheltal
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Policier blessé   Dim 6 Mar 2011 - 0:10

Espérons que notre collégue puisse s'en sortir sans trop de séquelles, il est jeune, il va entamer un gros combat je suis de tout coeur avec lui.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bilboquet
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1699
Age : 60
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.   Dim 6 Mar 2011 - 1:45

Je suis entièrement d'accord avec vous SAINT JUSTE sur la question de la présence policière de quartier. Tiens un autre exemple, vous qui avez connu le temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaiître, et bien il fut un temps on ne voulait pas voir les flics (gendarmes ou policiers) dans les établissements scolaires. Même pas à proximité. certainement un vieux souvenir de 68. Aujourd'hui on crie au secours. On demande aux forces de police leur présence, de faire des conférences, d'avoir des réferents etc.. A un certain moment on a même mis des militaires surveillants. Et puis le civisme, mais jusqu'à quel point ?? Un témoignage, on va vous emmerder pendant des heures pour l'audition a tel point que l'on se demande si ce n'est pas vous l'auteur. Et en pluss d'entre nous sont tellement finaux qu'ils viendront bien chez vous en tenue pour vous convoquer ou autre. Ne dites pas non, c'est du vécu. Alors les gens, dès que celà ne les concerne pas ...
Concernant le collègue blessé. J'espère de tout coeur qu'il va s'en sortir et lui souhaite bon courage.
Concernant celui ou ceux qui ont jeté le pavé. Ils sont peut être venu un jour dans un camp de vacances tenu par des moniteurs de la Police nationale avec qui ils ont soit disant sympathisé. là aussi il faudrait peut être que celà cesse. C'est le président qui avait dit un jour que les pompiers ou force de police n'étaient pas là pour jouer au foot avec ces jeunes. Il y a assez de services spécialisés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Age : 64
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Le CRS maintenu dans un coma artificiel    Dim 6 Mar 2011 - 21:01

Blessé à la tête mercredi par un pavé lancé d'un immeuble à Noisiel, le CRS était touché plongé dans un coma artificiel dimanche. Son réveil "a été repoussé" par les médecins, selon une source proche de l'enquête. "A priori il va s'en sortir" même si son état de santé n'a pas connu "de développement significatif pour l'instant", a dit cette source. "Il est toujours en coma artificiel, chaque jour ils (les médecins) repoussent la possibilité de réveil", a-t-elle poursuivi.



http://www.europe1.fr/Faits-divers/Le-CRS-maintenu-dans-un-coma-artificiel-442121
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seine et Marne - Un CRS grièvement blessé par un pavé.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: