Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Lun 13 Sep 2010 - 19:21

Rappel du premier message :

Un capitaine de gendarmerie s'est suicidé avec son arme de service dans son bureau du groupement de Nancy hier vers 18h, a-t-on appris aujourd'hui de source judiciaire. Le militaire, âgé de 37 ans, marié et père de deux enfants, était l'un des adjoints au colonel commandant le groupement de gendarmerie de Meurthe-et-Moselle, chargé de tâches administratives.

Il s'est donné la mort pour des motifs a priori sans rapport avec son activité professionnelle, a indiqué le parquet de Nancy. Une enquête judiciaire a été confiée à la section de recherche de la gendarmerie pour recherche des causes de la mort, a déclaré le parquet.

Jeudi dernier, un adjudant-chef de la compagnie de Blainville-sur-l'eau (Meurthe-et-Moselle), appartenant à ce même groupement de gendarmerie, s'était également donné la mort dans son bureau avec son arme de service.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sincères condoléances aux deux familles !!! Courage aux proches et collègues de ces deux Militaires !


Dernière édition par MARSOUIN 26 le Mar 14 Sep 2010 - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Dim 19 Sep 2010 - 22:19

pas planqués... qui règne en maître absolu... C'est pas pareil et ça n'a pas les mêmes conséqences sur les gendarmes et gradés qui y travaillent... qui y souffrent....

Mais il ne faut pas en parler, c'est ça ???? Qu'il continue comme avant, alors... jusqu'au prochain suicide... puisqu' un n'aura pas suffit pour réveiller.....

Revenir en haut Aller en bas
GENDSTAS
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2257
Age : 67
Emploi : retraité
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Lun 20 Sep 2010 - 2:24

Bonsoir,
Je ne peux que vous inviter à une très grande prudence sur ce sujet. Chaque cas est un cas d'espèce et qui peut dire qu'il a toutes les cartes entre les mains ? Même les enquêteurs ne peuvent être certains d'avoir toutes les données notamment celles qui concernent le domaine médical ou familial.
Beaucoup de mal peut être fait aux familles, alors je le répète, prudence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
electron84
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3445
Age : 48
Localisation : là où il fait bon vivre
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Lun 20 Sep 2010 - 3:52

Citation :
clint, bonsoir,
Une idée qui n'est pas dénuée d'intérêt, mais certainement difficile à mettre en place, car le mal qui nous a rongé, qui ronge encore cette institution c'est : chacun pour soi -pourvu qu'il ne m'arrive rien - et ça n'arrive qu'aux autres.
L'individualisme est malheureusement le mal du siècle auquel la Gendarmerie ne fait pas défaut, bien au contraire.
1)-accepter le suicide : bien évidemment que non.
2)que faire : vu les réponses, tu dois comprendre que ça risque d'être dur de faire évoluer les esprits.
3)compter sur l'institution : bien sûr que non.
4)un service médico-psychologique : je n'en sais rien - de mon temps, je pense que ça n'existait pas - qualifié : s'il y en a un j'émets des doutes.
5)assistante sociale : hum!!!! pas assez de punch et peu de liberté d'action, à mon sens, trop bridée. Pour moi, l'assistante sociale n'a été que le néant quand j'en ai eu besoin, il a fallu que je me démerde ailleurs.
6)association de retraités : ça existe, le tout c'est de les contacter, de vouloir se confier. Il faut aussi qu'elles aient du poids, il faut adhérer pour les rendre plus fortes, mais il faut aussi que l'active puisse adhérer à une association et ce n'est pas gagné.
7)ligne téléphonique d'assistance : là je tomberai de cul si quelqu'un me disait que ça existe pour le gendarme.

-Il y aurait peut être quelque chose à faire, mais il faudrait réformer en profondeur cette grande Dame et surtout changer la mentalité de la hiérarchie (à tous les niveaux). Pourquoi dans ces deux suicides les PSO n'ont pas réagi? car il semblerait que l'ambiance n'est pas au summum. Il y a aussi la nouvelle mouture locale (je ne sais plus comment on la nomme, d'ailleurs on n'en parle plus trop sur ce forum) qui vient de sortir, mais leur donnera t-on les moyens d'agir, de calmer certaines ardeurs, ou autoritarisme à outrance?
Il faudrait que les gendarmes (S/Off - officiers) créent davantage de liens entre eux, mais ce n'est pas demain la veille.
Avant, dans ma compagnie, il y avait un club (CSA ça se nommait). Il était sans prétention, mais il permettait de faire des réunions entres unités avec les familles. Ça créait un rapprochement, des amitiés. Tout le monde ou presque y assistait. gendarmes, gradés, officiers et leur famille. On conviait également certains civils. Le parquet était invité, des maires etc... C'était des moments de détentes appréciés par tous. Voilà une façon de rassembler les gens, de gommer quelques différends. D'oublier. Ce club a existé jusqu'à l'arrivé d'un Cdt de Cie qui a tout fait pour le dissoudre.


[quote].
Très bon topic DIEU11.
J'ajouterai à ton développement une chose qui me semble essentielle , régler les égos Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect afin de retrouver un esprit de cohésion qui fait défaut .Pour le reste , et je l'ai déjà développé en son temps , restreindre le corps des officiers Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect à la portion congrue !!!!Si,si,si ...........et on ferait des économies substantielles . Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Lun 20 Sep 2010 - 8:27



Un rappel de la loi, en ce qui concerne les responsabilités :

ARTICLE 6

" Il appartient au chef, à tous les échelons, de veiller aux intérets de ses surbordonnés et de rendre, par voie hérarchique de tout problème de caractère général, qui parviendrait à sa connaissance "



ARTICLE 8

" La responsabilité propre des surbordonnés ne dégage leurs supérieurs d'aucune de leurs responsabilités "


Revenir en haut Aller en bas
lonimax
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 43
Localisation : haute loire
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Lun 20 Sep 2010 - 14:44

je viens de prendre connaissance de tous vos messages et le résultat est le même, un moral plus que bas, une certaine volonté des plus hautes instances à, pousser les gens vers une sortie afin de ne garder que les lèches c.....l qui diront amen à tous, même quand il viendra leur tour de se faire sortir......
Que faut il faire continuer àn se taire et mentir sur les chiffres, ou alosr trouver un moyen de faire prendre conscience aux civils que nous aussi nous avons des vies en dehors de l'uniforme, nous faison caca comme tout le monde, que ça nous fait chier de verbaliser les honnetes citoyens pour assurer des chiffres correctes pour la sécurité routière et faire plaisir aux prefets.... je ne suis pas vieux en gendarmerie mais je me rapelle de la grève ou déjà les menaces de punitions étaient présentes mais on est passé au dessus et on a osé crié notre ras le bol,
On est tous pareil on discute tout le monde rale out le monde sait que l'on rale mais rien ne parait, on nous laisse croire que tout il est beau tout il est gentil
c'est triste mais je perds pas espoir de vivre à nouveau un rébellion, (PS c'est peut être lavolonté du gouvernement, une nouvelle crise pour enfin nous donner un statut de policier ou là ils veront la difference)
bon courage à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Lun 20 Sep 2010 - 16:08

Il y a quelques temps j'avais adressé un billet d'humeur à mon journal local il a vait été publié le 13.10.2009 sur six départements et je n'ai eu qu'une dizaine de retours. Moralité: tout le monde s'en fout.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par cti 41 le Lun 20 Sep 2010 - 18:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
electron84
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3445
Age : 48
Localisation : là où il fait bon vivre
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Lun 20 Sep 2010 - 17:35

Citation :
Il y a quelques temps j'avais adressé un billet d'humeur à mon journal local il a vait été publié le 13.10.2009 sur six départements et je n'ai eu qu'une dizaine de retours. Moralité: tout le mode s'en fout.


Comme tu le dis si bien CTI 41 tout le monde s'en fout Suspect Suspect , tant que la soupe sera bonne , on ne changera rien(si,si,si,si !!!) Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil --------et ça fout vraiment les jetons !!!!!! pale pale pale pale pale pale pale pale pale pale albino albino albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Mar 21 Sep 2010 - 9:05




Bien sur que "tout le monde s'en fout " puisque personne n'est responsable.

SVP quelqu'un pourrait peut-etre me dire, parmi vous, si les ARTICLES 6 et 8, tirés du Code de Justice Militaire, ne disent pas que lorsques LES CHEFS sont au courant d'un certain malaise, ILS SONT RESPONSABLES ?
Ou peut-etre que cet institution, garante de la démocratie, ne s'applique pas à elle meme, la loi.
Je me pose la question ? Et je vous la pose.
J'ai cru comprendre dans les deux derniers cas, que l'ambiance n'était pas celle, que la gendarmerie, veut laisser
croire.

Merci à l'Association A G & C pour son combat
Revenir en haut Aller en bas
asterix
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 63
Localisation : Auvergne - Allier - Vichy
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Mar 21 Sep 2010 - 9:23

interceptor a écrit:
... maintenant c'est de la faute des PSO qui n'ont rien fait ... les gradés planqués ...

Tu vois CLINT, sur un forum libre on ne peut pas traiter de sujet aussi grave ...


Diversion - refus d'obstacle - comme d'hab - bon j'ignore, c'est préférable. Vous devriez prendre " Cécilia" comme pseudo

----------------
- pour le reste :

le problème est connu. Dire qu'il est traité c'est autre chose. Un décors a été mis en place, les costumes ne sont pas de Donald Cardwell, mais la pièce peut être jouée pour rassurer le public et donner la meilleure image de ces dirigeants trop humains, tellement d'ailleurs que le soupçon de démagogue flotte dans l'air.

Devant un problème posé par un subordonné, le cdt se trouve toujours devant ce qu'il croit un choix :
- écouter le militaire qui pose question, en tirer les conséquences
- passer outre et se fonder sur l'unique réponse de la hiérarchie intermédiaire. C'est de loin la solution la plus facile, car, par des écrits, elle dégage le responsable d'une somme de travail supplémentaire, libère son esprit d'un problème encombrant. De plus toutes les justifications peuvent être produites, bref, la carrière est préservée.

S'agissant d'un problème de commandement la PSO N'a rien à faire là-dedans et il n'est pas question de le laisser s'immiscer dans ce qui est véritablement un conflit hiérarchique. Nouveaux décors ou pas, les PSO ne peuvent en aucun cas être impliqués dans cette chaine, où alors qu'on leur donne de véritables moyens, une véritable responsabilité et les outils associés. C'est loin d'être le cas.

Bref, faire la part du vrai et du faux est automatiquement mettre en cause la hiérarchie telle qu'elle est conçue, comprise dans une armée qui ne veut pas évoluer depuis les magnifiques succès qu'on lui connait depuis 1940. Il n'est ps question de faire son vrai travail de responsable tant qu'on n'y est pas obligé.

Cependant certain chefs éclairés prennent cette peine et bientôt trouvent que leur responsabilité peut être implicitement mise en avant pour ne pas avoir su empêcher les circonstances qui ont conduit à la situation examinée. Il leur faut un grand courage et une profonde conscience professionnelle pour faire le constat que les circonstances lui imposent.
Tout aussi étonnant que cela paraisse, je connais des gens qui n'ont pas reculé devant leur propre responsabilité et ont traité les problèmes posés dans ses causes profondes et réelles. Mais j'en connais qui n'ont pas hésité à transformer les faits détourner des documents pour que la vérité reste cachée.
Là où le problème devient grave c'est qu'en haut, on ne cherche pas, on couvre. On couvre car un dossier comme ceux-là, c'est une bulle papale et le remettre en cause semble un pécher capital pour ces gens qui refusent toujours les pacsès dans l'armée.

Les gendarmes savent que le système est tel que jamais ils ne pourront s'en sortir, que jamais ils ne seront entendus et quelques uns ne trouvent qu'une sortie.

Un de ces jours, on aura une véritable catastrophe, un mec qui va péter les plombs pour de bon et là seulement on aura de vraies interrogations car il faut bien le dire le lobbying est tel auprès des politiques et des parlementaires que ces gens là ne soupçonnent même pas ce qui est vécu au quotidien.

Pour le service social. Il était devenu encombrant, alors un travailleur social en gendarmerie ne peut ouvrir un dossier ou une enquête. C'est le chef de corps qui décide ce qu'il convient de regarder et ce qu'il convient d'ignorer.
Si vous avez suivi la série caméra café, faites la moyenne entre le délégué syndical et le psychologue de l'entreprise et vous ne serez pas loin du rôle du système social en gendarmerie.

Mais il est bien facile de regarder cela de loin.

Que faire, une seule chose rendre la confiance dans le système pour chacun des acteurs, traquer les vices du système, les rendre impossibles.
Lorsqu'un militaire aura la certitude qu'il se trouve dans un système où les dés ne sont pas pipés, nous constaterons à la fois une baisse des suicides et tentatives et une recrudescence des procédures légales, seule sortie raisonnable à tout conflit.
A ce propos, il est un chiffre que nous ne connaitrons jamais, c'est celui des suicides que l'ADEFDROMIL a empêché par une action silencieuse déterminée et au combien efficace.
Ce partenaire de l'association gendarmes et citoyens n'est pas assez connu. Donnez son adresse à des camarades que vous voyez en difficulté. La cotisation est largement compensée par l'expertise déployée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
electron84
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3445
Age : 48
Localisation : là où il fait bon vivre
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Mar 21 Sep 2010 - 10:17

Citation :
Bref, faire la part du vrai et du faux est automatiquement mettre en cause la hiérarchie telle qu'elle est conçue, comprise dans une armée qui ne veut pas évoluer depuis les magnifiques succès qu'on lui connait depuis 1940. Il n'est ps question de faire son vrai travail de responsable tant qu'on n'y est pas obligé.

Cependant certain chefs éclairés prennent cette peine et bientôt trouvent que leur responsabilité peut être implicitement mise en avant pour ne pas avoir su empêcher les circonstances qui ont conduit à la situation examinée. Il leur faut un grand courage et une profonde conscience professionnelle pour faire le constat que les circonstances lui imposent.
Tout aussi étonnant que cela paraisse, je connais des gens qui n'ont pas reculé devant leur propre responsabilité et ont traité les problèmes posés dans ses causes profondes et réelles. Mais j'en connais qui n'ont pas hésité à transformer les faits détourner des documents pour que la vérité reste cachée.
Là où le problème devient grave c'est qu'en haut, on ne cherche pas, on couvre. On couvre car un dossier comme ceux-là, c'est une bulle papale et le remettre en cause semble un pécher capital pour ces gens qui refusent toujours les pacsès dans l'armée.

Les gendarmes savent que le système est tel que jamais ils ne pourront s'en sortir, que jamais ils ne seront entendus et quelques uns ne trouvent qu'une sortie.

Un de ces jours, on aura une véritable catastrophe, un mec qui va péter les plombs pour de bon et là seulement on aura de vraies interrogations car il faut bien le dire le lobbying est tel auprès des politiques et des parlementaires que ces gens là ne soupçonnent même pas ce qui est vécu au quotidien.

Excellent topic Astérix cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers .J'ai gardé le passage ci-dessus car il reflète excellement bien le fonctionnement interne de notre institution Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect .Comme tu le dis si bien , le jour où un des nôtres pétera les plombs , comme c'est arrivé il y a quelques mois , je pense que des têtes étoilées vont sautées pour ne pas avoir pris la pleine mesure de la situation !!!!!!!!!Ö mère courage ; qu'as-tu fais de l'institution !!!!!! pale pale pale pale pale Shocked Smile Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Mar 21 Sep 2010 - 11:20


Merci Christian (CTI 41) pour cet énième billet d'humeur toujours des plus justes et merci également à Astérix pour cette dernière contribution toujours aussi clairvoyante.

Malheureusement, je suis toujours aussi consterné de lire la prose d'interceptor. Ce sujet étant extrèmement grave, il aurait été de bon ton de le traiter avec plus de respect, ne serait-ce qu'en l'honneur de nos camarades trop tôt partis et de leurs familles respectives qui doivent être anéanties par le malheur qui vient de les frapper.
Revenir en haut Aller en bas
lonimax
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 43
Localisation : haute loire
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Mar 21 Sep 2010 - 11:49

Je viens de lire l'article de presse CTI 41 et je vois une fois de plus une vérité désolante "il ne faut pas s'attacher aux détails" malheureusement les détails c'est nous Officiers, Sous officiers, Reservistes, Gav et j'en oublie, les seules articles de presse rapportant les faits on la même ligne de conduite, un geste qui n'est en rien le résultat du travail
Comment osent ils nous vendre un tel produit, Sommes nous aussi stupide, mais je me rassure une enquête est ouverte par la SR, je pense que la lumière sera faite et il vaut mieux peut être mettre la faute sur une faiblesse psychologique ou un coup de folie voire même une solution que part respect pour sa famille ne pourrait citer plutôt que laisser faire ces enquêteurs et dévoiler enfin le vrai système
Je me demande si on les laissera réellement faire leur boulot?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El jubilado
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Mar 21 Sep 2010 - 14:11

@ LONIMAX,

.../... Le statut de policier, où là ils verront la différence...

Des policiers de tous les grades qui se suicident chaque année, il y en a. Combien, je ne saurais le dire ?

- Il suffit de lire les commentaires postés pour comprendre à quel point les gendarmes subissent une pression forte et constante.
Les hommes, fussent-ils militaires, ont leurs limites.
Ce ne sont pas des machines, lesquelles, une fois usées, sont remplacées par des nouveaux outils, encore plus performants, plus productifs.
Lors de la première guerre mondiale, des médecins ont pu établir, après avoir examiné des centaines de soldats très mal en point, psychologiquement détruits, qu'un jeune homme au sommet de sa force, ne pouvait être exposé à plus de 250 jours de combat consécutifs.
Au delà, c'est la folie qui se chargera du reste. Ce soldat, qui par miracle a survécu à la mitraille et aux rats, a perdu la raison.
Fort heureusement, le contexte est bien différent. Mais une pression constante n'aurait-elle pas pour effet de causer une fatigue excessive, qui à la longue, peut entraîner des effets dévastateurs.
Certains vont s'empresser de dire le contraire, car nos conditions de vies, dans les pays riches, sont des plus agréables, eu égard aux progrès de la science et aux droits sociaux.
Alors, je m'interroge: ---
Les hommes d’aujourd’hui, ont-ils mentalement changé, évolué, sont-ils devenus plus perméables aux agressions extérieures, trop sensibles ?
La pollution de l’air, le bruit, la consommation d’aliments riches en additifs chimiques auraient-elles une influence sur la santé et sur le comportement des humains ?
Les conditions de travail modernes, essentiellement tributaires des objectifs fixés par des gens inaccessibles - toujours plus avec moins de personnels - sont-elles aussi destructrices que les conflits armés ?
La guerre est une idiote, elle ne sait rien, tout le monde le dit.
- Il suffit de lire les articles de presse, celui posté par CTI 41, et d'autres afférents aux suicides de techniciens et d’ingénieurs de chez Renault, pour confirmer qu'une pression morale abusive et constante exercée sur un subordonné ne peut que générer les pires scénarios.
Bien sûr, chaque individu étant unique, il aura sa propre réponse, selon sa personnalité, selon son aptitude à se forger une armure virtuelle qui amortira les coups plus ou moins longtemps.
Je reste convaincu que la solidarité, dans le sens le plus noble du terme, est l’élément vital, disons le premier pare-feu, l'ami sur lequel on sait pouvoir compter. En plus, la solidatiré et l'amitié c'est gratuit.
Il y a des professions, plus exposées que d’autres, où l’individualisme est le pire ennemi de ceux qui subissent les agressions de l’extérieur, les coups bas de l’intérieur et qui doivent de pair, assumer la charge d’un père de famille version 2010, sous peine de sanctions en cas de défaillance.
Clint et CTI 41, n’ont pas la prétention de trouver le remède miracle. Personne ne le connaît, même pas ceux dont la profession consiste, par la parole, de chercher à débusquer la douleur dans ses feintes.
Clint et ceux qui sont disposés à l’aider, ont l’immense mérite de tenter, avec leurs camarades en activité, d’optimiser ou de créer une dynamique, une prise de conscience collective.
Vos aînés placent l’amitié et la solidarité au centre du débat.

Respects à Eux !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Mar 21 Sep 2010 - 18:41

El jubilado a écrit:
...................
Il suffit de lire les articles de presse, celui posté par CTI 41, et d'autres afférents aux suicides de techniciens et d’ingénieurs de chez Renault, pour confirmer qu'une pression morale abusive et constante exercée sur un subordonné ne peut que générer les pires scénarios.
Bien sûr, chaque individu étant unique, il aura sa propre réponse, selon sa personnalité, selon son aptitude à se forger une armure virtuelle qui amortira les coups plus ou moins longtemps.

Je reste convaincu que la solidarité, dans le sens le plus noble du terme, est l’élément vital, disons le premier pare-feu, l'ami sur lequel on sait pouvoir compter. En plus, la solidatiré et l'amitié c'est gratuit.

Il y a des professions, plus exposées que d’autres, où l’individualisme est le pire ennemi de ceux qui subissent les agressions de l’extérieur, les coups bas de l’intérieur et qui doivent de pair, assumer la charge d’un père de famille version 2010, sous peine de sanctions en cas de défaillance.

Clint et CTI 41, n’ont pas la prétention de trouver le remède miracle.
Personne ne le connaît, même pas ceux dont la profession consiste, par la parole, de chercher à débusquer la douleur dans ses feintes.
Clint et ceux qui sont disposés à l’aider, ont l’immense mérite de tenter,
avec leurs camarades en activité, d’optimiser ou de créer une dynamique,
une prise de conscience collective.
Vos aînés placent l’amitié et la solidarité au centre du débat.

Respects à Eux !

Bonjour El Jubilado,

La solidarité et l'amitié comme premiers pare-feux, c'est bien vrai,
l'individualisme ne pouvant que rendre plus fragile, celui ou celle, qui se trouve exposé
à des problèmes graves et répétitifs.

Malheureusement, souvent, celui (ou celle) qui subit ces problèmes graves, privés ou professionnels,
se renferme en lui-même (en elle-même), cachant sa détresse à sa famille, ses amis, ses collègues,
ce qui rend d'autant plus difficile la perception exacte de la situation par les proches
et leurs possibilités d'intervention.

Pour ma part, tout en reconnaissant bien les difficultés à intervenir en ces situations,
avec justesse et délicatesse, il m'a paru opportun, à partir des 2 derniers cas de suicide,
de participer à une prise de conscience plus aiguë, tant auprès des membres du forum,
qu'auprès de lecteurs potentiels, y compris de la DGGN ... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Je me répète donc :
Sur ce problème des suicides,
il y a sûrement quelque chose à faire...
Mais quoi et comment ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Mar 21 Sep 2010 - 20:17

Parfois il suffirait d'une hiérarchie à l'écoute, qui met moins de pression sur son personnel afin d'atteindre des objectifs pour beaucoup virtuels, inaccessibles. Avoir un comportement humain. Ne pas imposer la carotte. Essayer de comprendre que le gendarme est un être humain qui mérite le respect de ses supérieurs tout comme eux doivent les respecter. La DG qui devrait arrêter de faire l'autruche ou du moins soigner son autisme et devenir un peu l'arbitre entre les gouvernants, la hiérarchie et la base.
Mais il n'y a pas que notre hiérarchie qui doit mettre de l'eau dans son vin, nos dirigeants politiques ont aussi leur part de responsabilités et non des moindres. Si la vie devient impossible pour nos bleus, c'est bien par un manque d'effectif, puis tout ce qu'on leur demande. Chaque jour amène sa nouvelle réforme, ses nouveaux compte-rendus. On les presse davantage comme des citrons. On leur demande le toujours plus avec le toujours moins et ça ne peut pas gazer.
-On leur demande comme ils le proclament une gendarmerie force humaine. Mais il ne faut pas que ce soit que dans les brochures de propagandes.
Revenir en haut Aller en bas
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Mar 21 Sep 2010 - 22:59

trèfle a écrit:



Malheureusement, je suis toujours aussi consterné de lire la prose d'interceptor. Ce sujet étant extrèmement grave, il aurait été de bon ton de le traiter avec plus de respect, ne serait-ce qu'en l'honneur de nos camarades trop tôt partis et de leurs familles respectives qui doivent être anéanties par le malheur qui vient de les frapper.

parceque ce n'est pas grave que de s'interroger dans le cas présent sur l'inaction des pso qui aurait pu conduire les malheureux à commettre l irréparable - donc de se poser la question pour savoir si ces derniers étaient mieux intervenus, cela ne se serait donc pas produit et ainsi supposer qu'ils peuvent être responsables quelque part ????
ils doivent être heureux les PSO ...
pitoyable

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Mer 22 Sep 2010 - 10:41

Ce n'est pas de s'interroger si oui ou non le PSO aurait pu alerter la hiérarchie. C'est de constater que ça ne sert pas trop à grand chose. Souligner qu'il y a une grosse lacune, qu'ils sont muselés et que, même s'ils le pouvaient, ils ne peuvent pas faire. C'est pour ça qu'en Gie rien ne changera malgré les PSO, la concertation les PPM, les vices, les référents et tutti quanti. L'information ne passera jamais car elle est bloquée à l'échelon supérieur. Point barre.
Tout le monde est responsable à son niveau : le gendarme, le gradé, l'officier donc le PSO est lui aussi responsable qu'on le veuille ou non. Tous pour ne pas avoir tirer la sonnette d'alarme. Ou bien crier Halte ça suffit, on n'enterre pas un bonhomme fragilisé à un moment donné, sans se justifier! Le PSO, de par sa fonction pouvait peut être donner l'alerte sur des faits d'un autre âge se déroulant peut être dans ce groupement. Le faire par écrit, car dans le cas présent cela faciliterait l'enquête de la SR dépêchée sur les lieux. Il faut mettre un terme, avant que cela n'empire, à tous ces droits seigneuriaux que s'octroie une certaine hiérarchie (grande ou petite, car il n'y a pas que les officiers qui sont visés).
Voilà interceptor ce qu'il faut penser de ces tristes affaires et ne pas faire comme toi, en disant presque que c'est la faute à pas de chance. La chance à un nom et il faut l'identifier. Il faut identifier le fruit qui contient le ver et démontrer que la Gie a toujours dans son paquetage, la chape de plomb qui lui permet d'étouffer bon nombre d'affaire gênante.
Revenir en haut Aller en bas
electron84
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3445
Age : 48
Localisation : là où il fait bon vivre
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Mer 22 Sep 2010 - 10:49

Citation :
Voilà interceptor ce qu'il faut penser de ces tristes affaires et ne pas faire comme toi, en disant presque que c'est la faute à pas de chance. La chance à un nom et il faut l'identifier. Il faut identifier le fruit qui contient le ver et démontrer que la Gie a toujours dans son paquetage, la chape de plomb qui lui permet d'étouffer bon nombre d'affaire gênante.


Tout a fait vrai , mais là on s'attaque pas à la facilité Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes et surtout il y a des carrières à mener .........et là il faut savoir jouer à l'anguille(il y en a qui sont passés maître Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil !!!!!!!!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Mer 22 Sep 2010 - 11:15

Tôt ou tard l'anguille se fait choper par un bon pêcheur. Il s'agit je crois d'avoir le matos pour la pêcher mais surtout la volonté et l'envie de ne pas revenir bredouille.
Revenir en haut Aller en bas
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Jeu 23 Sep 2010 - 9:17

Je ne passerai pas mon temps à répéter à chaque fois combien je peux respecter chacun dans ses idées ...
mais il y en a trop ici qui vivent au travers du regard des autres
qui se la pète avec des discours "bodybuldés" pour épââââter la galerie, et à force on ne réfléchi plus à la portée de ses propos

S'il y en a ici des trop c.. pour s'imaginer que je puisse être insensible à ce genre de situation ... à la différence de certains, je prends le temps de réfléchir un peu et comme je l'ai déjà dit je n'ai aucun statut à défendre ici ni rien à vendre ...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jose70
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 02/11/2007

MessageSujet: Tristesse   Jeu 23 Sep 2010 - 20:34

sincères condoléances
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Mar 5 Oct 2010 - 18:22

Un exemple à suivre ?...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
" Des actions pour briser les tabous du suicide.

Le collectif Misaco s'est formé, il y a un an, dans le pays de Ploërmel.
Ses membres, de différents horizons professionnels, oeuvrent pour que le taux de suicide
baisse dans la région.
La Mission d'accompagnement de collectifs autour de la prévention de la souffrance psychique
et du phénomène suicidaire (Misaco) du Morbihan a été impulsée par la Ddass 56.
Ce collectif regroupe des professionnels du monde de la santé, du social ou de l'éducation,
des élus et des représentants de l'ordre (gendarmerie).

Il a pour vocation, comme son nom l'indique, d'agir en amont pour prévenir le suicide.
Auparavant coordonné par la mutualité française du Morbihan, le collectif est désormais animé
par l'animation territoriale de santé.
[..................]
Le Misaco organise plusieurs formations par an à destination des professionnels de tous secteurs.
Le nombre de places est limité à douze.
Impulsées au niveau national, suite aux problèmes de suicide dans les prisons françaises,
ces formations peuvent s'adresser aux professionnels de la santé, aux travailleurs sociaux,
aux gendarmes, aux enseignants, secrétaires, etc.
[........] les formations sont financées par le conseil régional et l'Agence régionale de la santé.
[..........................] "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomic75
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Mer 6 Oct 2010 - 0:27

Tout d'abord, sincères condoléances aux familles, aux proches et aux collègues des deux gendarmes trop tôt partis...

J'ai lu attentivement tous les post. Certains intervenants ont été mal, le sont peut être encore, ils l'expriment ici... et je pense que cela n'est pas facile, certains autres se révoltent devant cet état de fait, les suicides et les tentatives, les appels au secours... C'est touchant toute cette sollicitude ! Mais la question est : Seriez vous capable d'affronter la hiérarchie aux côtés d'un collègue qui va mal quand personne ne fait rien pour lui, que les autres collègues se détournent, que certains patrons directs et le commandement s'acharnent, que l'assistante sociale se désengage en approuvant les décideurs....
Auriez vous assez de cran pour affronter l'énorme machine qui se dresse devant vous ?
Ou, vous aussi, rentreriez vous dans le rang, pour éviter d'être éclaboussé, et voir entacher votre carrière ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Mer 6 Oct 2010 - 7:35


Pour pouvoir répondre il faudrait connaitre le nombre des suicides qui ont échoué, grace à l'intervention d'un collègue.
Pour les autres suicides, certains ont fermé les yeux, et font semblant de ne pas comprendre comment on peut en arriver à un tel geste.
Si vous ajoutez l'acharnement de certains , et l'inertie d'autres, vous avez de quoi faire un explosif redoutable.
Reste plus qu'à dire "c'est un coup de folie"
Deux ou trois articles dans le médias, pour dire "pas d'amalgame"
Aucune sanction pour les responsables, pas de compte à rendre, la chape de plomb, retombe une fois de plus.
Et tout continue comme avant, d'autres suicides, d'autres articles............
Jusqu'à quand ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Mer 6 Oct 2010 - 7:41

[quote="clint"]Un exemple à suivre ?...


http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Des-actions-pour-briser-les-tabous-du-suicide-_-1536205------56165-aud_actu.Htm
" Des actions pour briser les tabous du suicide.

.
Ce collectif regroupe des professionnels du monde de la santé, du social ou de l'éducation,
des élus et des représentants de l'ordre (gendarmerie).


Des représentants de l'ordre, GENDARMERIE, dans ce collectif ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Archives du forum :: Blessés - Disparus-
Sauter vers: