Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Lun 13 Sep 2010 - 19:21

Rappel du premier message :

Un capitaine de gendarmerie s'est suicidé avec son arme de service dans son bureau du groupement de Nancy hier vers 18h, a-t-on appris aujourd'hui de source judiciaire. Le militaire, âgé de 37 ans, marié et père de deux enfants, était l'un des adjoints au colonel commandant le groupement de gendarmerie de Meurthe-et-Moselle, chargé de tâches administratives.

Il s'est donné la mort pour des motifs a priori sans rapport avec son activité professionnelle, a indiqué le parquet de Nancy. Une enquête judiciaire a été confiée à la section de recherche de la gendarmerie pour recherche des causes de la mort, a déclaré le parquet.

Jeudi dernier, un adjudant-chef de la compagnie de Blainville-sur-l'eau (Meurthe-et-Moselle), appartenant à ce même groupement de gendarmerie, s'était également donné la mort dans son bureau avec son arme de service.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sincères condoléances aux deux familles !!! Courage aux proches et collègues de ces deux Militaires !


Dernière édition par MARSOUIN 26 le Mar 14 Sep 2010 - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
RobotCop78
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : ici et là
Emploi : terrain
Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: La grande muette   Jeu 16 Sep 2010 - 8:38

Tout cela n’est pas innocent, la politique de l’autruche il faut arrêter. La Gendarmerie veut se détacher de tout ça …. Comment est-ce possible ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jjclo
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 41
Localisation : 08
Emploi : MDC
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Jeu 16 Sep 2010 - 19:30

Je présente mes condoléances à leurs familles et leurs collègues.

Traversant une période difficile, j'ai pensé à faire de même mais je me suis dit que la vie vaut tout de même la peine d'être vécue.

A ceux qui y pensent, pensez aussi à vous et au bonheur qui arrivera plus tard. Sur le moment on ne le voit pas mais il est là, allons le chercher...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le-fieu
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: condoléances   Jeu 16 Sep 2010 - 19:47

Sincères condoléances aux familles de nos deux camarades.

le fieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lonimax
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 43
Localisation : haute loire
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: au revoir   Jeu 16 Sep 2010 - 22:07

pas facile la journée j'ai dit au revoir à un copain, à ST JUST MALMONT, j'aurai préféré le revoir dans d'autres circonstances......... mais comme le dit tout les journaux ce n'est pas à cause du boulot........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babelle
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Jeu 16 Sep 2010 - 22:16

Toutes mes sincères condoléances aux familles, amis et collègues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Jeu 16 Sep 2010 - 22:31

En Gendarmerie, il faut le savoir, ce n'est jamais à cause du boulot que l'irréparable est fait. Non, non! il y a toujours une cause extérieure qui fait que....
Même là, la hiérarchie ne prend pas ses responsabilités et n'essaie pas de comprendre pourquoi de tels gestes de désespoirs. Ils préfèrent balayer d'un revers de main tout doute.
Je veux bien croire qu'il y ait un effet "d'entrainement" mais au fond, il y a bien un motif réel qui pousse à ce geste extrême et c'est cela qu'il faut identifier. Peut être qu'également, si on avait prêté plus d'attention aux comportements des victimes, on aurait pu desseller à temps leur mal être et peut être éviter le pire.
Et puis pourquoi écarter rapidement la cause du boulot? N'est-ce pas trop facile? Pourquoi ne pas avoir confié l'enquête à la police, neutre dans cette affaire? Tentons-nous d'éviter quelques fuites pouvant nuire à certaines personnes et à l'Institution?
Je pense qu'il est légitime de se poser ces questions et d'avoir des doutes. Il faut éviter coute que coute que ces faits soient tus.
Revenir en haut Aller en bas
GG50
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Ven 17 Sep 2010 - 12:56

lonimax a écrit:
pas facile la journée j'ai dit au revoir à un copain, à ST JUST MALMONT, j'aurai préféré le revoir dans d'autres circonstances......... mais comme le disent tous les journaux, ce n'est pas à cause du boulot........

J'ai également assisté aux obsèques à ST JUST MALMONT afin de rendre un dernier hommage à une personne que j'estimais bien.
Bien sur beaucoup d'émotions, beaucoup de militaires, sous-officiers et Officiers.
Par contre, je n'ai pas vu certains Officiers ???? Beaucoups d'entre nous savent à qui je fais allusion.
N'ont ils pas eu le courage d'affronter le regard de la famille ou des gens qui savent ???????.......
Peuvent ils encore se regarder dans la glace sans avoir de remords. Je pense que oui car ces gens n'ont pas de coeur.
Mais comme le boulot n'est pas en cause, alors......
Sincères condoléances à la famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Ven 17 Sep 2010 - 14:09

Il y a certains témoignages sur ce sujet qui désignent un malaise profond dans ce groupement. Le manque de courage de certains officiers qui n'ont pas eu le courage d'affronter le regard de ou des familles, démontre pour le moins qu'il y a un problème? Ils se sentent probablement responsables, mais ne veulent pas par manque de courage assumer. Dire que la cause de ces actes ne découle pas du boulot ou de l'ambiance qui règne, me semble léger, c'est le moins qu'on puisse dire.
Mais l'enquête pourra t-elle être menée en toute objectivité? J'ai des doutes. Des mutations peut être, mais des punitions j'y crois pas. La vérité? jamais! On couvre certains agissements inhumains dans cette belle Institution.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Ven 17 Sep 2010 - 15:18

Je m'associe à la douleur de leurs proches et de leur famille.

Actes sans rapport avec le service... ben voyons ! ! !

En attendant, si chère soit-elle pour vous, sachez que la Gendarmerie ne mérite pas un suicide, ni même de déprimer pour elle...

Comme déjà dit, rien ne devrait justifier d'en arriver à de telles extrémités !
Revenir en haut Aller en bas
Epona
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 22
Localisation : Ici ...
Emploi : Sur la piste .....
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Un dernier salut à notre Capitaine .... !!   Ven 17 Sep 2010 - 15:35

Nous étions nombreux à assister aux obsèques de notre Capitaine !!

Il était là quand nous avions besoin de lui, alors ..... à notre tour d'être là ... ce jour pluvieux ... pour lui rendre un dernier hommage et .... un dernier salut !!

Sincères condoléances à son épouse, à ses enfants et ses parents.

Ce genre de situation ne devrait plus arriver.
Nous sommes au XXI ° siècle, et les esprits n'ont pas évoluer.
Voilà le résultat ....!

Que dire de plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lonimax
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 43
Localisation : haute loire
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Ven 17 Sep 2010 - 22:44

Comment ne pas avoir la rage, c'est de la faute à pas de chance, comment expliquer aux yeux des civils et autres militaires qui vénèrent encore le système que l'acte de nos camarades n'a pas de rapport avec le boulot, ..........
Quand on est puni par ce que l'on a fait tomber le téléphone de service alors que c'est la 4ème interventions de la nuit que l'on a la gueule dans le c....l et qu'il faut y aller, comment supporter que l'on nous disent encore "vous ne devez pas porter le polo manche longue car je n'ai pas sorti la note qui le prevoit", comment supporter encore de sa faire punir car on a fait un exces de vitesse de 20 au dessus quand le chauffeur du Cdt de grpt se fait prendre à 130 km/h au lieu de 90, et j'en ai encore un plein sac mieux que cela....
POURQUOI vont ils nous imposez des instructions sur le suicide alors que le problème vient d'en haut et des pressions que chacun met a celui du dessous pour plaire à son patron
Les chiffres nous bouffent chacun enlève sa marge pour faire ses 3 ans sans problèmes et laisse la merde au suivant sauf que ceux qui restent ( la base les GD gradé et sous officier et parfois même les officiers) en prennent plein la gueule, tu en veux des patrouilles de nuit durant 4 heures a contrôler les pauvres gens qui vont bosser mais ça on s'en fout il faut faire parler les chiffres pour plaire au politique.............
voilà pour ce soir sinon j'arrete sinon je vais en faire un roman,
Encore un mot et celui là il est pour toi mon Copain qui nous a quitté trop vite,
Repose en paix mon Xave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salaze
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 2
Localisation : Auvergne
Emploi : Gendarme
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Ven 17 Sep 2010 - 22:46

Adieu Capitaine,

Je visite ce forum régulièrement depuis longtemps sans poster. Je décide de faire une exception ce soir pour le Capitaine S. que j'ai connu il y a quelque temps lors de son affectation au Puy en Velay.

J'en retiens un homme certes critique envers ses supérieurs et il y avait de quoi. Mais aussi enjoué et dynamique. Ce qui me revient est une phrase qu'il m'avait dite un jour: "La gendarmerie est une institution qui promeut en son sein les pires psychopathes". Vu le commandant de groupement de l'époque, je comprends son point de vue.

Bon courage Barbara et à tes enfants ainsi qu'aux proches de notre autre collègue qui a fait le même choix tragique de nous quitter.

Bien que présenté comme non professionnel, les raisons de son geste ne peuvent y être totalement étrangères quand l'on sait la motivation de son supérieur du moment de l'expédier loin de chez lui par revanche contre cet officier hors moule.

Gendarmerie, la force humaine mise en avant dans tes prospectus promotionnels est loin de tes vraies valeurs.

Adieu Capitaine, victime d'un système pitoyable ne laissant aucune place à l'humain.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
electron84
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3445
Age : 48
Localisation : là où il fait bon vivre
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Sam 18 Sep 2010 - 7:51

Citation :
Adieu Capitaine,

Je visite ce forum régulièrement depuis longtemps sans poster. Je décide de faire une exception ce soir pour le Capitaine S. que j'ai connu il y a quelque temps lors de son affectation au Puy en Velay.

J'en retiens un homme certes critique envers ses supérieurs et il y avait de quoi. Mais aussi enjoué et dynamique. Ce qui me revient est une phrase qu'il m'avait dite un jour: "La gendarmerie est une institution qui promeut en son sein les pires psychopathes". Vu le commandant de groupement de l'époque, je comprends son point de vue.

Bon courage Barbara et à tes enfants ainsi qu'aux proches de notre autre collègue qui a fait le même choix tragique de nous quitter.

Bien que présenté comme non professionnel, les raisons de son geste ne peuvent y être totalement étrangères quand l'on sait la motivation de son supérieur du moment de l'expédier loin de chez lui par revanche contre cet officier hors moule.

Gendarmerie, la force humaine mise en avant dans tes prospectus promotionnels est loin de tes vraies valeurs.

Adieu Capitaine, victime d'un système pitoyable ne laissant aucune place à l'humain.

Ton topic est tout a fait d'actualité .En effet tant que l'on aura des militaires au sein de l'institution qui se serviront de leur uniforme et de leur fonction

pour mettre en exergue leur psycho ....pathie ,rigidité assise sur un égotisme "hypertrophié " avec leur propre grille de lecture de ce qu'est le Commandement.. Shocked pale ........................................ ,des situations telles perduront ................. Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect albino albino









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabal
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1101
Age : 60
Localisation : RHONE ALPES
Emploi : retraité gie actif
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Sam 18 Sep 2010 - 9:23

A lire les précédents messages, je pense que nous avons tous ou presque, la même façon d'analyser les choses. C'est l'exploitation de l'être humain sans limite. Le fait d'être militaire nous donne le droit d'obéir et la fermer. Un militaire se doit d'aller au bout de ses forces pour vaincre l'ennemi. Mais, faisons nous une guerre dans notre pays ?, oui, celle des statistiques. Cette bataille peut aussi, hélas, nous envoyer au trépas.
Alors de grâce, cette guerre-là, ne vaut pas l'esprit de sacrifice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sable
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 619
Localisation : Dans une BT au service des services et des administrations diverses
Emploi : GD noyé sous l'accumulation des missions et des PV
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Sam 18 Sep 2010 - 9:26

D'Artagnan Berrichon a écrit:
Je m'associe à la douleur de leurs proches et de leur famille.

Actes sans rapport avec le service... ben voyons ! ! !

En attendant, si chère soit-elle pour vous, sachez que la Gendarmerie ne mérite pas un suicide, ni même de déprimer pour elle... Certes d'Artagna Berrichon, tu n'a pas tord et tu parles en homme d'expérience sur le sujet, mais il est vrai que la gendarmerie, par son manque d'humanité et son absence de réactivité pour corriger les erreurs qu'elle commet en terme de gestion des ressources humaines, peut pousser vers des idées noires, vers une profonde tristesse.
Comme déjà dit, rien ne devrait justifier d'en arriver à de telles extrémités !


Toutes mes condoléances aux familles, aux amis et camarades des deux gendarmes qui nous ont quittés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malinois
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1605
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Sam 18 Sep 2010 - 9:43

bravo à vous pour l'hommage que vous venez de rendre à ces deux "Gendarmes" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris227
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 463
Localisation : Penn Ar Bed
Emploi : Je cherche encore...
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Sam 18 Sep 2010 - 11:03

Personnellement, je ne suis pas suicidaire, même pas sur la corde raide. J'ai d'ailleurs beaucoup de chance.

Néanmoins, je sais que si un jour je devait partir de cette façon là, je ne partirai pas tout seul... Je ne comprends d'ailleurs pourquoi cela n'est pas encore arrivé... Mais je pense aussi qu'un jour cela arrivera.

Toutes mes condoléances aux familles de mes camarades tombés par la bêtise de certains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Sam 18 Sep 2010 - 11:13

Il faut espérer que l'enquête permettra de mettre à jour tout ce qui ressort sur ce site, dans beaucoup de topics. Certains posteurs ont l'air de connaitre parfaitement la mauvaise ambiance qui plane, dans cette région.
Revenir en haut Aller en bas
humungus
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 332
Localisation : Limousin
Emploi : GD
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Sam 18 Sep 2010 - 16:47

Toute mes condoléances à ces deux hommes que je ne connaissait pas, mais qui vu les remarques précédentes, m'avaient l'air d'être des types BIEN.
C'est regrettable. Mes pensées vont maintenant à leur famille et leurs proches amis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ronald29
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 4607
Age : 69
Localisation : Plougastel-Daoulas (29)
Emploi : Gendarme en retraite
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Sam 18 Sep 2010 - 20:52

Depuis de nombreux mois je n'apparais plus sur le forum, pourtant croyez moi, tous les jours
je viens m'y renseigner en simple lecteur.

Certains qui me connaissent de longue date se poseront la question de pourquoi... Je ne désire pas épiloguer la dessus mais je répondrai en MP à ceux qui voudraient le savoir et ce sans aucune polémique...

Si je réapparait aujourd'hui pour la première fois après cette longue absence, c'est par ce que les suicides, relatés ici, de nos deux camarades me touchent profondément, mais encore plus par ce que je suis terriblement choqué par les propos où déclarations de ""non responsabilité"" de certaine autorités ;

En effet, nous le savons tous, obtenir son agréement pour entrer en Gendarmerie démontre pleinement qu'un Gendarme, quelque soit son grade, est avant tout un homme (ou une femme aujourd'hui) qui présente des qualités particulières de maitrise de soit, d'équilibre psychologique...

Oser déclarer que le suicide de nos deux camarades n'a rien à voir avec le service du métier c'est manquer de respect pour ces deux camarades. Mais plus encore c'est insultant vis à vis de leurs veuves et de leurs familles. C'est laisser la porte ouverte à tout et n'importe quoi,
c 'est laisser à penser que ces veuves ""pourraient"" être responsables de l'état de dépression de nos deux camarades...

Ceux-ci à quelques jours d'intervalles se sont donnés la mort avec leur arme de service, dans les locaux de services... Prétendre que ces drames n'ont rien à voir avec le service est
un mensonge et un refus de responsabilité des autorités. Prétendre que l'un d'entre eux à suivi l'autre ""poussé par l'exemple"" est encore plus insultant... Cela reviendrait à dire que chaque Gendarme confronté à la délinquance ou à la voyouserie serait lui-même un ""voyou en puissance""...

NON !!! Il est tant que les ""responsables"" prennent en charge leurs responsabilités et se posent la question de comprendre pourquoi ces drames se produisent trop souvent au sein de notre Gendarmerie... Ne serait-ce pas la conséquence de la fatigue physique et morale ? le manque de considération, la pression permanente que subissent tous les gendarmes ?

Ici nous avons deux gradés, un adjudant et un capitaine qui en sont les victimes, je pense pouvoir dire au vu des témoignages de leurs camarades que ces deux hommes ont subit une pression ""double"", en effet au vu de leur situation de gradés ils se trouvaient entre la base
et leur autorité supérieur. Cette situation était je pense suffisante pour amplifier leur malaise.

Je vais arrêter ici tout mon bla bla en présentant aux deux familles éprouvées, sans oublier leurs camarades, mes condoléances attristées.

Ronald Guillaumont
vice-président de l'association
Gendarmes & Citoyens.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Sam 18 Sep 2010 - 22:13

c'est rare mais d'accord avec toi Ronald.
condoléances aux veuves et aux proches
soutiens aux camarades également éprouvés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Dim 19 Sep 2010 - 1:29

De nombreux messages émouvants de la part de gendarmes ayant bien connu, voire travaillé,
avec les 2 militaires qui se sont donné la mort, laissent à penser que des problèmes de service
n'étaient peut-être pas étrangers à leur geste fatal,
contrairement aux affirmations officielles particulièrement empressées à rejeter d'emblée,
et à priori, toute raison d'ordre professionnel.

Dans ce même sujet, on peut lire également quelques témoignages de gendarmes,
ayant traversé de très mauvais moments, jusqu'à envisager, pour certains, de commettre l'irréparable ...

Alors, pour que vos 2 camarades ne soient pas morts pour rien,
en leur mémoire et en mémoire de ceux qui ont accompli précédemment le même geste fatal,
je me demandais, et là je m'adresse d'abord aux administrateurs et modérateurs du forum,
je me demandais donc s'il ne serait pas possible d'ouvrir un topic spécifique, dans lequel
pourraient venir s'exprimer sous couvert d'anonymat tous ceux et celles :
1) qui sont actuellement dans une situation difficile ;
2) qui côtoient des camarades en détresse ;
3) qui ont vécu de très mauvais moments et qui s'en sont sortis.

Ce sujet aurait peut-être aussi pour mérite non négligeable d'attirer l'attention de hauts responsables
hiérarchiques sur des difficultés de votre vie qu'ils ne connaissent pas vraiment.

Je lance ce ballon, cette idée, avec une pensée émue pour vos camarades.
Je renouvelle mes condoléances à leurs familles et à leurs proches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Dim 19 Sep 2010 - 8:43

Bjr CLINT

si l'objectif est de venir en aide à ces personnes, il faut alors prendre ttes les précautions pour éviter d'aggraver leur situation par des débats digne des chiottes ...
Il faut également que les personnes qui vous prendre connaissance de leur détresse aient les outils pour leur apporter une réponse "adaptée" et surtout en mesure d'assurer un suivi individuel ...

Je suis bien évidemment favorable sur le principe mais très réservé (voir plus ...) pour le mettre en ligne ici !

Je pense que cela peut être (doit être ) mis en place, en accès libre avec la garantie que l'anonymat et la confidentialité soit absolument préservés !

par contre si l'objectif est d'ouvrir un fil où on pourra venir vider son sac et tout dire, donc n'importe quoi, on peut l'ouvrir ici sans autre formalisme .... on imagine aisément ce qu'il deviendra.

PS : si c'est pour dire qu'il y a chez nous des cons des tordus des incapables ... des "pousse au crime ?" nous le savons tous déjà !

PS : A la relecture, je me rends compte que je dois te préciser que je suis convaincu que ta démarche est sincère et sans arrière pensée ! je ne mets absolument pas en doute tes sentiments face à ces situations, sentiments qui doivent rejoindre les miens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asterix
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 63
Localisation : Auvergne - Allier - Vichy
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Dim 19 Sep 2010 - 10:06

avant tout, merci Ronald


interceptor a écrit:
Bjr CLINT

si l'objectif est de venir en aide à ces personnes, il faut alors prendre ttes les précautions pour éviter d'aggraver leur situation par des débats digne des chiottes ...
Il faut également que les personnes qui vous prendre connaissance de leur détresse aient les outils pour leur apporter une réponse "adaptée" et surtout en mesure d'assurer un suivi individuel ...

Je suis bien évidemment favorable sur le principe mais très réservé (voir plus ...) pour le mettre en ligne ici !

Je pense que cela peut être (doit être ) mis en place, en accès libre avec la garantie que l'anonymat et la confidentialité soit absolument préservés !

par contre si l'objectif est d'ouvrir un fil où on pourra venir vider son sac et tout dire, donc n'importe quoi, on peut l'ouvrir ici sans autre formalisme .... on imagine aisément ce qu'il deviendra.

PS : si c'est pour dire qu'il y a chez nous des cons des tordus des incapables ... des "pousse au crime ?" nous le savons tous déjà !

PS : A la relecture, je me rends compte que je dois te préciser que je suis convaincu que ta démarche est sincère et sans arrière pensée ! je ne mets absolument pas en doute tes sentiments face à ces situations, sentiments qui doivent rejoindre les miens !


Au delà des condoléances il il a en premier un constat à faire.
Rien à redire sur votre intervention si ce n'est que toujours le directeur de la gendarmerie est personnellement responsable des dérives de ses subordonnés. C'est ainsi, c'est intangible.

C'est cette responsabilité qui ne peut-être rejetée en la reportant sur la famille. Je suis offusqué de cette attitude, elle n'est pas digne, de même qu'il n'est pas digne de "travailler" les stats.
Et si nous adoptions une autre attitude, par exemple que nous partagions cette responsabilité, tous autant que nous sommes, certain pour ne pas avoir su lire les messages d'alerte, d'autres pour avoir écouté sans examen les supérieurs des victimes et avoir traité avec légèreté des camarades, d'autres encore pour ne pas avoir voulu que ses erreurs soient connues, d'autres encore pour ne pas avoir tendu la main.

Il ne faut plus lire, jamais, " un coup de folie ". La population concernée est triée, a subi des tests psy - un suicide ne peut être anodin, c'est la fin d'un long chemin pour ceux qui n'ont même plus la force de se soigner, le courage d'admettre qu'ils doivent chercher une aide.

Il faut beaucoup de travail, une bonne dose d'humilité pour aborder ces problèmes et l'article désolant pour ne pas dire scandaleux de ce colonel l'an dernier doit être étudié comme le contre exemple de ce qu'il convient.
En avez-vous la force là-haut de ramener tout le monde à un peu de décence.

Vous abordez le thème de la publicité de ce travail. C'en est un effectivement. J'ai eu peur que vous ne parliez de mode. Y a-t-il une relation entre la publicité de tels actes et le passage à l'acte ? Je n'en sais rien moi, si ce n'est que j'ai plutôt l'impression qu'arrivant au bout de ce chemin, les victimes sont seules, s'isolent et ne voient pas grand chose de l'actualité.
Ce silence demandé est un prétexte à mon sens pour que les responsables puissent dormir tranquille. Trop facile pour moi.

Avez-vous déjà vu les supérieurs de victime d'un suicide rendre des comptes ? pas moi. Des sanctions directes, jamais - tout au plus une phrase dans les appréciations littérales.

Vous voulez que l'on parle sérieusement de ces problèmes, alors traitez les sérieusement et s'il vous plait épargnez les familles d'une responsabilité qui n'est pas la leur.
Tout le monde ne peut pas subir un mari absent pour son travail, un mari qui ne pense qu'à ça tout le temps, jour et nuit. La relation est évidente entre la vie d'une famille et le métier de gendarme. Je connais quelqu'un qui demande l'emploi du temps de son parent suicidé, qui l'a demandé officiellement, mais qui n'a toujours pas de réponse. Faut-il que cette personne dépose plainte avec constitution de partie civile pour qu'on lui réponde. C'est ça le respect, répondre aux interrogations. Dans tous les cas, la hiérarchie finira par rendre des comptes, alors un peu de modestie et de compréhension, tout le monde y gagnera, la Gendarmerie en premier.
J'ai parfois l'impression que le but de la DG c'est d'envoyer des uniformes à la barre des accusés. S'il le faut, il faudra s'y résoudre.

Alors dépassons les mots, passons aux actes.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Dim 19 Sep 2010 - 17:51

interceptor a écrit:
Bjr CLINT

si l'objectif est de venir en aide à ces personnes, il faut alors prendre ttes les précautions pour éviter d'aggraver leur situation par des débats digne des chiottes ...

Il faut également que les personnes qui vous prendre connaissance de leur détresse aient les outils pour leur apporter une réponse "adaptée" et surtout en mesure d'assurer un suivi individuel ...

Je suis bien évidemment favorable sur le principe mais très réservé (voir plus ...) pour le mettre en ligne ici !

Je pense que cela peut être (doit être ) mis en place, en accès libre avec la garantie que l'anonymat et la confidentialité soit absolument préservés !

par contre si l'objectif est d'ouvrir un fil où on pourra venir vider son sac et tout dire, donc n'importe quoi, on peut l'ouvrir ici sans autre formalisme .... on imagine aisément ce qu'il deviendra.

PS : si c'est pour dire qu'il y a chez nous des cons des tordus des incapables ... des "pousse au crime ?" nous le savons tous déjà !

PS : A la relecture, je me rends compte que je dois te préciser que je suis convaincu que ta démarche est sincère et sans arrière pensée !
je ne mets absolument pas en doute tes sentiments face à ces situations, sentiments qui doivent rejoindre les miens !


Bonjour à tous,

Tout en ayant lu avec beaucoup d'intérêt les posts de Ronald et d'Astérix, je voudrais essayer
de préciser ma pensée dans la continuité du message d'Interceptor.

Si je ne me trompe, actuellement, des gendarmes en grande difficulté ou fragilité psychologique
ne peuvent guère compter sur une aide de leur institution, ni sur celle de leurs camarades immédiats,
souvent trop absorbés par leurs lourdes tâches quotidiennes.

Alors soyons réaliste (et un peu brutal).
Deux gendarmes viennent de se suicider. On les plaint. On les pleure. On les regrette ...
Mais d'autres avant eux ont fait ce geste fatal et l'on peut craindre que d'autres suivront,
malheureusement ...

Maintenant que fait-on ?
C'est comme ça, c'est le destin, la faute à la vie moderne, au stress quotidien, et la vie continue pour les autres ...
Le travail très prenant, abrutissant pour certains des "vivants", va reprendre son emprise
et, plus ou moins rapidement, le souvenir de vos camarades décédés va finir par s'estomper ...
(c'est volontairement brutal, vous étiez prévenus)

Bon alors ? On en reste là. De toute façon, on n'y peut rien !

Mauvaise réponse !

Il y a certainement quelque chose à faire ... (c'était le titre d'une ancienne émission radiophonique)

Quoi et comment ??
Réponses non évidentes, mais entre : "ne rien faire" ou "tenter quelque chose", il y a une marge,
qui vous éloigne du néant et vous relie à la vie.

Les questions à se poser (c'est pour se motiver !):
_ Acceptez-vous que les suicides se perpétuent indéfiniment ?
_ Dans le cas contraire que souhaitez-vous faire ?
_ Pouvez-vous compter sur votre institution en cas de problème grave ?
_ Avez-vous un service médico-psychologique qualifié, prêt à vous aider ?
_ A défaut, un service d'assistance sociale, sachant vous conseiller et vous orienter ?
_ Eventuellement, une association de retraités susceptible de vous soutenir dans vos difficicultés ?
_ A tout hasard, une ligne téléphonique dédiée à l'écoute et l'assistance, fonctionnant 24h/24 ?

Si la réponse est "non" à la plupart de ces questions, il sera peut-être temps d'envisager
autre chose, et votre regard se tournera peut-être vers le Forum G&C ou l'Association G&C ...

Mais vous n'en aurez pas encore fini avec les questions :
Faire quoi, comment, avec qui, quels moyens, quelles garanties d'anonymat et de compétence, etc...?


En résumé, je lance une idée sans vous donner LA solution, ni les moyens.
Une idée qui sera jugée peut-être trop utopique, trop difficile à mettre ne oeuvre.
Qu'en pense la Modération ? Qu'en pensez-vous tous ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Dim 19 Sep 2010 - 18:44


Si seulement les suicides en gendarmerie étaient reconnus, cela serait un grand pas de fait.
Quelle entreprise est épargnée par de tels drames ?
Ce qui se passe dans cette institution n'est que le reflet de la société, les valeurs morales et humaines sont en voie de disparition.
Ce n'est pas parce qu'une poignée se conduisent mal, qu'il faut mettre tout le monde dans le meme panier.
Mais celui qui se tait est complice.
Il faut arreter de dire "nous ne comprenons pas ce geste" lorsqu'il s'agit de suicide.
On entre dans la gendarmerie sain de corps et d'esprit, que faites vous de nos enfants ? pour que leur vie soit un tel calvaire, que la seule issue pour eux soit le PASSAGE A L'ACTE ?
OUI, il y a des suicides liés au métier de gendarme.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Dim 19 Sep 2010 - 18:45

clint, bonsoir,
Une idée qui n'est pas dénuée d'intérêt, mais certainement difficile à mettre en place, car le mal qui nous a rongé, qui ronge encore cette institution c'est : chacun pour soi -pourvu qu'il ne m'arrive rien - et ça n'arrive qu'aux autres.
L'individualisme est malheureusement le mal du siècle auquel la Gendarmerie ne fait pas défaut, bien au contraire.
1)-accepter le suicide : bien évidemment que non.
2)que faire : vu les réponses, tu dois comprendre que ça risque d'être dur de faire évoluer les esprits.
3)compter sur l'institution : bien sûr que non.
4)un service médico-psychologique : je n'en sais rien - de mon temps, je pense que ça n'existait pas - qualifié : s'il y en a un j'émets des doutes.
5)assistante sociale : hum!!!! pas assez de punch et peu de liberté d'action, à mon sens, trop bridée. Pour moi, l'assistante sociale n'a été que le néant quand j'en ai eu besoin, il a fallu que je me démerde ailleurs.
6)association de retraités : ça existe, le tout c'est de les contacter, de vouloir se confier. Il faut aussi qu'elles aient du poids, il faut adhérer pour les rendre plus fortes, mais il faut aussi que l'active puisse adhérer à une association et ce n'est pas gagné.
7)ligne téléphonique d'assistance : là je tomberai de cul si quelqu'un me disait que ça existe pour le gendarme.

-Il y aurait peut être quelque chose à faire, mais il faudrait réformer en profondeur cette grande Dame et surtout changer la mentalité de la hiérarchie (à tous les niveaux). Pourquoi dans ces deux suicides les PSO n'ont pas réagi? car il semblerait que l'ambiance n'est pas au summum. Il y a aussi la nouvelle mouture locale (je ne sais plus comment on la nomme, d'ailleurs on n'en parle plus trop sur ce forum) qui vient de sortir, mais leur donnera t-on les moyens d'agir, de calmer certaines ardeurs, ou autoritarisme à outrance?
Il faudrait que les gendarmes (S/Off - officiers) créent davantage de liens entre eux, mais ce n'est pas demain la veille.
Avant, dans ma compagnie, il y avait un club (CSA ça se nommait). Il était sans prétention, mais il permettait de faire des réunions entres unités avec les familles. Ça créait un rapprochement, des amitiés. Tout le monde ou presque y assistait. gendarmes, gradés, officiers et leur famille. On conviait également certains civils. Le parquet était invité, des maires etc... C'était des moments de détentes appréciés par tous. Voilà une façon de rassembler les gens, de gommer quelques différends. D'oublier. Ce club a existé jusqu'à l'arrivé d'un Cdt de Cie qui a tout fait pour le dissoudre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Dim 19 Sep 2010 - 21:59

je crois aussi qu"il faudrait arrêter de traiter certains comme des intouchables....

pourquoi certains peuvent faire toute leur carrière au même endroit????

Adj, adj-chef, major, lieutenant, puis capitaine????? et règner en maitre absolu.....?????



Dernière édition par PLV le Dim 19 Sep 2010 - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Dim 19 Sep 2010 - 22:01

... maintenant c'est de la faute des PSO qui n'ont rien fait ... les gradés planqués ...

Tu vois CLINT, sur un forum libre on ne peut pas traiter de sujet aussi grave ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BAND of BROTHERS
PPM, Référent, Conseiller
PPM, Référent, Conseiller
avatar

Nombre de messages : 954
Localisation : EN FRANCE
Emploi : GD/ASSISTANT SOCIAL COMME NOUS TOUS
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   Dim 19 Sep 2010 - 22:17

interceptor a écrit:
... maintenant c'est de la faute des PSO qui n'ont rien fait ... les gradés planqués ... Et oui les gradés ou PSO savent mais ne veulent rien dire pourquoi je vous le demande, la carrière et OUI il faut dire les chose comme elles sont

Tu vois CLINT, sur un forum libre on ne peut pas traiter de sujet aussi grave ...
Mais si au contraire il faut dire ce qu'il se passe actuellement je ne sais pas ou vous êtes INTERCETOR , mais déconnecté du monde GD en Brigade VOIR le poste de CROTALE
Cela sera ma dernière contribution au poste
De loin de faire un débat mais la réalité des faits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nancy - Deux gendarmes se suicident avec leur arme.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Archives du forum :: Blessés - Disparus-
Sauter vers: