Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Mar 23 Oct 2007 - 14:38

Rappel du premier message :

Il est évident que la volonté politique est à la réduction des dépenses de l'état qui vont entrainer pour les années à venir des budgets réduits et des pertes sèches de personnels, alors que la mission devra être remplie.

Alors pourquoi pas utiliser notre histoire, pour innover et remettre au gout du jour, le principe des postes, comme ceux tenus dans un cadre plus militaires mais qui faisait ses preuves dans le domaine du renseignement, comme en indochine.

Je m'explique. Confrontée à des problèmes d'effectifs, qu'il ne sert à rien de nier ( n'est ce pas childéric), la gendarmerie va devoir dans les 10 années à venir trouver des solutions car la population sur nos zones d'action n'aura de cesser de progresser sur les périphéries des grandes villes étatisées et sous contrôle Police, mais également sur les zones côtières du Sud, Grand Sud Ouest et Normandie.

Le principe des COB uniformisé à l'ensemble du pays, peut être une réussite dans certains endroits, comme toute nouveauté il faut que ce principe entre dans les moeurs.
Mais dans certains endroits, celà a été une erreur, car le principe même n'est pas allé assez loin.

Ce principa a été une erreur, car il n'a pas pris en compte la charge de travail qui devrait être divisée au niveau national entre tous les personnels.

Pourquoi créer des COB de 4 brigades à effectifs de 24 personnels alors que la population km2 est des plus faible voire inexistante, que la délinquance n'existent pas, que les gendarmes pour certains se demandent ce qu'ils font là. Cela a été un manque d'anticipation opérationnel à mon avis lié principalement sur l'idée de faire du neuf et du moderne en restant sur des principes passés.

A mon avis des pistes devraient être sérieusement étudiées, pour laisser effectivement ces quatre BT mais de les tranformer en postes autonomes armés par des personnels très réduits secondés par des réservistes du cru dans le domaine de la surveillance. Sur les 24 personnels actuellemenbt sur ce genre de COB, nous devrions être en mesure d'en récupérer 16 et de laisser sur le terrain 8 volontaires assistés de réservistes recrutés sur le terrain même. Celà est me semble t il dans le domaine du recrutement faisable, car en général sur ces régions le chomage frappe de plein fouet.

Il faut cesser de se voiler la face, il y a chez nous trop de disparités dans le domaine des charges de travail. Le type d'unité que je préconise, tournée principalement sur l'occupation du terrain par la surveillance et le renseignement, ont un rôle à jouer fondamental et permettraient de garder dans les coins les plus reculés de france le lien Gendarmerie/population mieux qu'il ne l'est actuellement par ces COB recroquevillées sur un shéma de travail qui n'a pas lieu d'être et qui consomme du personnel pour rien.

Ces postes armés sur la base du volontariat,avec une autonomie de gestion plus que très large, immergés totalement dans la population locale, auraient un effet bien supérieur à une COB qui pressée de justifier de son activité et de ses résultats, armées souvent par des personnels non volontaires, voire de recrutement citadin, se coupe lentement mais surement des populations, de la surveillance, du renseignement. D'où les remontées de certains élus qui s'en plaignent.

Je crois sincèrement à ces postes. La ressource en volontaires pour les armer est là, aménagée par quelques mesures, ils seraient d'une efficacité autrement plus interessante que l'idée de nationalisée sur tout le territoire de la COB pure et dure sur le même principe de fonctionnement.

Celà serait autrement formateur pour nos jeunes gradés volontaires, voire pour certains de nos anciens volontaires pour les armer que d'être la 24 ème roue d'une charette bancale.

Voilà une autre manière de voire la Gendarmerie et de l'exercer dans des contrées paisibles et renforcer nos territoires où, nos gendarmes sont au bout du rouleau et ne font plus que de survoler à très grande altitude et à vitesse supersonique par manque de temps le métier.

Si nous continuons de la sorte, nous nous délitons complètement de notre mission, de nos origines et en effet nous allons droit à notre disparition.

bien à vous tous.

Un CBTA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Jeu 25 Oct 2007 - 19:12

quinta55, ton idée est séduisante pour ce qui est du redéploiment des personnels.
Mais n'est-ce pas un coût sur-dimensionné en casernement (bureau + logement), véhicule, moyen radio et informatique pour si peu de personnel ?
Revenir en haut Aller en bas
provot
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3223
Age : 62
Localisation : Lorraine REDING
Emploi : Retraité gendarmerie
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Et si nous innovions   Jeu 25 Oct 2007 - 19:22

Les véhicules, matériels et casernements sont existants et en place, il ne s'agit pas de créer de nouvelles unités, mais de redéployer du personnel.
Et, il y a tellement d'argent qui part dans des opérations pas forcément nécessaires (réunion annuelle de Montluçon). Cette dernière pourrait être réduite et la viso conférence, cela existe aussi....
Et j'en passe et des meilleurs
Non cette mission de contact et de renseignement est l'essence même de la gendarmerie. La mission première, et elle se juxtapose à celle d'apporter aide, secours aux citoyens et cela n'a pas de prix.
La réflexion de QUINTA est des plus pertinantes et plus que réalisable.

_________________
Le passé repose sur des souvenirs.
Le futur se construit sur des rêves.
Le présent se vit sur la confusion des deux.

DIRPUB du forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Jeu 25 Oct 2007 - 21:07

Bien vu provot et bien entendu, pas de frais sup car nous travaillons avec des moyens existants.

Les infrastructures sont existantes. par contre en effet nous pouvons même économiser un peu. Nombres de ces casernements sont communaux. Il peuvent être modifiés souvent sans peine pour retrocéder aux communes dans un but locatif certain appart. Pour effectif de deux gardons trois apparts ( 2 + 1 renfort) et les bureaux le troisième appart peut être affecté ponctuellement aux réservistes et renforts éventuels voire affecté à une troisième affecté si sur une période d'une dizaine d'années le nombre de la population évoluait fortement.

Le véhicule qu'il soit là ou ailleurs il ne grêve rien du tout, come le matos radio ou informatique qui gagnera a être réduit à la plus simple expression.

Maintenant, je dis bien ces postes ne peuvent être armés convenablement que sur la base du volontariat. Ce n'est pas la peur, que je sais susciter tant près des personnels en place que des personnels effrayés d'être affectés dans ces régions reculées qui me fait dire celà, mais tout simplement le soucis opérationnel que je porte à cette idée qui ne peut être pleinement réussie, qu'avec des hommes vêtus de bleu sachant ce qu'est vraiment le métier de gendarme ou attirés par le vrais métier de gendarme, dans tous ces domaines et pas par le métier de flicaillon que nous sommes obligés de faire dans les endroits comme le mien.

Je ne sais pas vraiment, si notre recrutement n'est plus que citadin, mais je suis sur d'une chose, c'est que nous avons la ressource chez nous, pour trouver des volontaires pour tenir ces postes là.

Je vous remercie de vous exprimer sur ce sujet. je reste à votre entière disposition à tous si des zones d'ombres vous interpellent.

Par contre à tous je vous dis bien, cessons de rêver dans le domaine des effectifs, nous n'auront pas un seul gendarme de plus en recrutement sur nouveau budget et celà pendant des années. Notre salut, le salut de nombreux de nos Camarades, la fin de la grogne passe en priorité par une énorme réorganisation interne. Une nouvelle approche, avec des idées novatrices sur le fonctionnement de nos unités et en particulier sur ces postes que je propose.

Certe ils ne seront pas l'unique solution pour dégager des personnels, mais ils y contriburont grandement de manière à mieux répartir la charge de travail entre nous tous.

Un CBTA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titan32
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3215
Age : 71
Localisation : MIDI PYRENEES - GERS - SARAMON
Emploi : retraité Gie
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Jeu 25 Oct 2007 - 23:12

Moi je trouve cette idée superbe et elle mérite que l'on s'y attarde.

Comme le souligne Provot, pas de dépense supplémentaire, tout est en place et les excédents en matériel pourront être redistribués.

Comme le dit Quinta que je salue au passage, 2 à 3 personnels suffisent.
On peut y maintenir les volontaires ou y affecter des personnels qui ne peuvent plus assurer le service normal pour des problèmes physiques.

La mission : maintenir la présence de la Gendarmerie dans les cantons même les plus reculés. C'est d'une importance à mes yeux, CAPITALE.
Contact avec les élus, avec la population, relations publiques, recherche du renseignement, etc.....

Traitement de soit-transmis courants. Il n'est pas question de leur demander un quota de buchettes, ils ne tourneront pas le dos à constater un infraction PR ou autre.

Je ne pense pas qu'il soit préférable de fermer ces unités car elles ont le mérité d'exister et elles doivent continuer d'exister pour affirmer la présence de la Gendarmerie dans les zones rurales du territoire national.

L'avantage c'est de réupérer 2 à 3 personnels qui pourront être redéployés dans les unités en manque d' effectif.

Le cadre d' emploi devra être défini de façon qu'il n'y aie pas de tentative de récupération pour détourner de la mission ces personnels au grè des divers commandements.

Je l'affirme, je préfère cette solution à la disparition pure et simple de ma brigade de Gendarmerie à qui on doit le respect de son histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
provot
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3223
Age : 62
Localisation : Lorraine REDING
Emploi : Retraité gendarmerie
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Et si nous innovions   Ven 26 Oct 2007 - 8:31

Pour armer ces brigades, je suis certain qu'il y aurait des volontaires, je serai partant pour ma part, pas pour me planquer, mais pour faire passer auprès des plus jeunes l'importance de la communication et la recherche du rens, car je suis comme tout le monde, je préfère être à 10mn des grands commerces et des facilités offertes par les grandes agglomérations.
Ces unités pourraient aussi être armées par des personnes qui ont besoin de calme pour récupérer (les stressmans) où des jeunes GAV (volontaires) pour se débrider et apprendre le métier tranquillement sans pression excessive (certains sont plus que timide et sont malgré tout compétant).
Enfin les appartements non utilisés seraient loués aux communes pour y loger des employés de la ville, des éventuels réservistes, bref des gens de confiances, il en existe encore.
C'est vrai, d'autre part, que notre recrutement est de plus en plus citadins, et les jeunes qui arrivent dans les petites brigades ont du mal à aller chez le paysan ou les maires des petites communes pour discuter 5 mn (enfin 1 à 2H00, car lorsqu'ils tiennent un gendarme qui parle et qui écoute, ils ont des choses à dire) et pour justifier ce manque de temps il est mis en avant la surcharge de travail. C'est exact sur une part du temps, mais ces contacts se font aussi à partir de 18H00 et comme c'est pour beaucoup l'heure du QL...(sans commentaires) alors vive le progrès.
Je ne veux pas faire revivre la gendarmerie de Ste Geneviviève, mais il est des choses qui font parties de notre vocation et qu'il ne faut pas négliger.

Le plus difficile c'est de faire participer la famille.

C'est également un axe de recherche qu'il faut creuser pour ne pas handicaper le volontaire.

Les enfants:

Soit les enfants sont très jeunes et pas de problèmes scolaire jusqu'en 6ème, soit il n'y a plus d'enfant (fin de carrière).
Ces jeunes personnels pourraient bénéficier d'une priorité de mutation à l'issue de leur séjour dans ce type de brigade vers une unité où les facilités de scolarisation des enfants seraient un critère de choix prioritaire.

Enfin le travail de l'épouse.

Mettre en place des emplois réservés??? où??? dans les collectivités locales, se pourrait être le retour des collectivités pour le maintien en place des services de la gendarmerie, et cela ne concernerait que 2 ou 3 emplois par BT et qui seraient passés de conjoint à conjoint, donc le poste toujours fourni et avec du personnel motivé qui viendrait également en fonction du poste offert.

Il reste à gratter, mais l'idée avance, comme quoi, même sans être toujours du même avis, il y a toujours à prendre partout, et toutes les petits rus mis ensemble, font les grands fleuves et les océans.

_________________
Le passé repose sur des souvenirs.
Le futur se construit sur des rêves.
Le présent se vit sur la confusion des deux.

DIRPUB du forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Ven 26 Oct 2007 - 8:47

Tu es absolument dans le sens de l'idée PROVOT, c'est pour cette raison que j'avance que ce temps d'affectation doit être pris comme une spécialité avec tout ce qui va avec ( prime haute technicité/responsabilité, avancement nouvelle méthode ), mais en réalité c'est un retour à la source du métier de gendarme.

Le volet social que tu abordes est intéressant, il fait preuve d'immagination au moins et c'est justement ce qu'il faut avoir pour voir et comprendre la proposition de création de postes que j'aborde tout en se souvenant que cette proposition est effectuée car ailleurs, là ou les gendarmes ont une méthode de travail policière et se comportent comme tel, c'est le manque d'effectif ni plus ni moins, le manque de temps qui les font devenir des GPX avant l'heure....

Un CBTA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Lun 29 Oct 2007 - 21:44

up, à votre bon coeur
Revenir en haut Aller en bas
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Lun 29 Oct 2007 - 23:00

Je vois que depuis de nombreux jours, nous anticipons, nous commèrons, nous analysons les annonces faites ici et là, nous papotons donc sur des points qui pour le moment dépassent beaucoup voire nous dépassent tous du plus petit maillon à la tête de notre chaine Gendarmique.

Car nous ne sommes pas dans les secrets des dieux politiques et en particulier d'un seul qui pour le moment régente tout en france et met en place les engagements qu'il a pris pendant sa campagne devant les français qui l'ont élu avec une majorité confortable.

Par contre je ne vois aucun débat sur des solutions devant être trouvées en interne, rien que dalle nada. Je vais vous dire ce que j'ai sur le coeur, sans détour. Critiquer c'est facile et tout le monde peut le faire mais proposer des solutions notamment en interne celà n'engage personne. Faut il croire que la grande majorité de nos adhérents soient que des suiveurs, qu'ils n'aient aucune perception réelle de ce qui se passe au terrain et comment y remédier!!?? Où alors une grande majorité n'arment que des unités où il y a le temps de phylosopher sans que celà n'ait aucune influence sur la sécurité des personnes et sur la charge de travail des personnels.

Il semble que par rapport à des initiatives pouvant être formulées ou suggérées en interne, G.E.C souffre d'un début de sénilité!!!

coup de gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizman
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 64
Age : 53
Localisation : bretagne 29
Emploi : gd
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: gagner de l'effectif   Mar 30 Oct 2007 - 1:42

Solution : supprimer les COB qui devaient faire économiser du personnel.

Un lieutenant et souvent un adjoint qui ne sont plus sur le terrain, de plus en plus loin de leurs hommes même lorsqu'ils sortent du rang, au moins ils connaissent le boulot et la procédure et peuvent corriger les PV. Parfois un secrétaire pour ces messieurs. Et des CB des BTP, enfin si ont peut toujours les considérer comme CB de quelque chose, qui passent leur temps à courrir sur la route pour se rendre à la COB (service à faire, etc...) et dont le tour de PAM doit être pris au pied levé par un collègue qui avait convoqué. Je ne compte pas le trajet du personnel rien qu'en liaison entre les brigades de la COB. C'est un fait, on voit du bleu mais toujours sur la même route, certains ne connaissent plus les ribines. La COB, bonne idée sauf si c'est pour créer des postes d'officiers et placer plus de camarades qui seront de moins en moins issus du rang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azerty
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Mar 30 Oct 2007 - 1:57

Désolé mais je vais pas du tout dans votre sens.

Premièrement concernant les réservistes, j'en vois pas mal chaque année et je dis STOP, ils ne remplacent pas et ne remplaceront jamais un GD. Certains sont très bons mais alors les autres ... des boulets. Ces messieurs payés très cher la journée ne veulent pas prendre de plainte car "on nous a pas appris" .Sans parler des anciens GD aigris qui sont là pour le pognon et qui en veulent énormément à la Gie.

Deuxièmement, laisser des petites boutiques sans délinquance, ouvertes est pour moi une idiotie dans le sens où je ne comprnds pas pourquoi certains des grosses boutiques restent débordés alors que dans la campagne profonde ils n'ont rien a faire. Il faut pas oublier qu'on aura pas plus d'effectifs donc autant regrouper nos forces.

C'est mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
provot
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3223
Age : 62
Localisation : Lorraine REDING
Emploi : Retraité gendarmerie
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Et si nous innovions   Mar 30 Oct 2007 - 2:18

Azerty à dit
Deuxièmement, laisser des petites boutiques sans délinquance, ouvertes est pour moi une idiotie dans le sens où je ne comprnds pas pourquoi certains des grosses boutiques restent débordés alors que dans la campagne profonde ils n'ont rien a faire. Il faut pas oublier qu'on aura pas plus d'effectifs donc autant regrouper nos forces.

Va dire cela à M. MEREL le maire de LEY (57), 400 non 399 habitants depuis hier ,qui est dans un petit village de campagne Lorraine et où une gamine c'est fait tuer par un automobiliste de 54 ans!!!, habitant d'un village voisin et qui prend la fuite.
Si ce n'est pas de la délinquence en campagne profonde, alors explique moi.
Une redistribution oui, une annilation totale, NON.
Il faut vivre près de la population rurale pour comprendre son attente, elle ne veut pas un gendarme dans chaque rue, mais cette population à besoin de sentir une protection policière. Dans ces endroits lorsque tu passes la nuit tu allumes ton girophare pour dire bonjour alors qu'en zone sub urbaine ou dans nos reéserves de cas sociaux tu éteins ton girophare pour ne pas prendre un téléviseur sur le képi en plein jour.... Cherche l'erreur.
Maintenant je respecte ton avis mais je ne le partage pas complètement car j'ai vécu ces diverses situations.

_________________
Le passé repose sur des souvenirs.
Le futur se construit sur des rêves.
Le présent se vit sur la confusion des deux.

DIRPUB du forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Mar 30 Oct 2007 - 11:22

Le boulot du gendarme,dans l'esprit de la lettre du moins, c'est de faire de la prévention, d'éviter que des infractions se commettent, et si malgré tout elles se commenttent, il doit en chercher les auteurs et les déférer à la Justice (ce qui ne veut pas dire une présentation systématique)

Hors à lire certains, le travail du gendarme ne se mesurerait qu'à l'aune des procédures qu'il établit.
J'aime autant vous dire que lorsque l'on en arrive à la procédure, c'est que l'on a foiré la première partie, à savoir la prévention, puisque la répression devrait arriver en dernier lieu.

Alors cessons d'opposer BT rural, BT urbaine, BT où une grande délinquance est observée, BT plus calme à ce niveau.

Je me suis trouvé dans une BT rural, très accidentogène, peut criminogène. Mais en revanche, très agricole et à une période où de nombreux conflits sociaux agricoles avaient lieu. Donc pour moi gendarme, CB, mon rôle était la recherche du renseignement, en milieu agricole. C'est ce que nous avons fait à la BT et nous obtenions des résultats.
Avant cette affectation, j'étais en BT peri urbaine d'une ville moyenne, EPINAL, mais avec une délinquance assez soutenue. Mais également BT se trouvant et en zone rurale avec 6 communes 100% agricole et 3 communes 100% industriel. Notre rôle était principalement le judiciaire mais avec une bonne part d'agricole et d'industriel. Nous avons obtenus des résultats dans les trois catégories.

Tout cela pour dire qu'il y a du travail de "gendarme" partout. Mais différent selon l'endroit où l'on se trouve.

Alors moi, je soutiens QUINTA à 100% dans son idée, car elle a le mérite de prendre en compte l'ensemble de la problématique de la Gie. Le travail se juge par les résultats et la sauvegarde de la paix et de la tranquilité publique.
Une BT qui ne fait que constater des crimes et délits, est pour moi une BT pas forcément bonne, surchargée peut-être, mais qui foire dans la tâche qui lui est confié.

P Prévention
E
Education
R Renseignements
S Secours
A
Assistance
R
Répréssion

bon, je vous l'accorde, notre Président n'est peut-être pas au courant de nos principes généraux d'exécution du service, mais alors, QUID de nos chefs ?
Revenir en haut Aller en bas
NETHEM
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3889
Age : 53
Localisation : GIRONDE/LANGON/ST MACAIRE
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Mar 30 Oct 2007 - 11:43

D'accord avec Quinta et Christian.

Une réorganisation totale serait nécessaire avec une ouverture plus accentuée sur la réserve.

Il faudrait d'une part que cette réorganisation soit personnalisée et non généralisée.

Les COB auraient pu donner du résultat si elles avaient été constituées au cas par cas.
Certaines pouvant rester avec le même nombre de personnel, d'autres en en supprimant pour alimenter celles qui en avaient besoin, quitte au besoin de les renforcer par la réserve.

Concernant la réserve, il faut ouvrir, puisque nous n'aurons pas d'effectifs d'actives.
Mais que cela se fasse intelligemment et par comme aujourd'hui.
Parfois on se demande ce que les réservistes viennent faire dans les BT, si ce n'est faire du fric.
On a besoin de personnels qui ont été qualifiés (anciens de l'Arme) pour nous donner un coup de main au quotidien dans le travail de BT et de personnels étrangers à la Gie pour les manifestations ponctuelles (service d'ordre)

En tout cas, il faudrait éviter de perdre le maillage gendarmique.
Notre présence sur le territoire, même si elle n'est pas toujours indispensable, elle reste néanmoins garante de la présence de l'Etat après le départ des autres administrations.

Tout citoyen a le droit de se sentir "protègé" par les institutions françaises.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Mar 30 Oct 2007 - 15:32

Tu vois azerti tu te comportes dans ta réaction comme un GPX de base pas comme un Gendarme, moi je fais encore la différence entre les compétences multiples d'un Gendarme de base en BT sur un vaste territoire et celles réduites et cadenassées d'un GPX dans quelque service police qu'il soit.

Mais je pense que tu dois être de la nouvelle génération, Camarade Azerti, ton coeur a tjrs balancé entre la police et la gendarmerie. Ton choix s'est porté pour je ne sais quelle raison sur la Gendarmerie, tu dois maitriser environ 5% de ton domaine de compétence et en raison de tes charges de travail, tu n'es pas en mesure actuellement de faire la différence entre le réel attrait de ton job par rapport à celui d'un GPX de base et c'est là, l'énorme problème auquel nous sommes confrontés par manque évident d'effectifs.

Ce problème d'effectifs ne sera pas règlé par un format surpérieur de la gndarmerie pour de nombreuses années encore.

Donc soit nous restons les deux pieds dans la même chaussure et il ne se passe rien en interne et nous conduisons l'arme à sa perte la plus totale liée directement par une implosion en interne.

Soit il est envisagée des pistes en interne suceptibles de réadapter le shéma organisationnel en faisant l'économie de missions superflues, en faisant l'économie de personnels qui se trouvent dans des endroits tranquilles encore pour des années, etc.....

Par contre copier le système des compagnie sur le système du commissariat unique comme dans la police n'est pas homogène et opérationnel sur l'étendue de nos territoires. De plus je te fais remarquer que l'autre jour un camarde témoignait que sur une COB a 40 effectifs à peine 15 étaient employés vraiment à 100% de leur capacité. Tu constate donc comme moi que plus tu centralise des personnels plus tu as de la perte sèche liée directement par certains qui se débinent et justifient d'une manière ou d'une autre de moins être opérationnels que les autres. Nous n'avons pas les moyens de commetre cette grave erreur.

Nous n'avons pas de droit d'abandonner nos campagnes, les gens qui y vivent ont le même droit à la sécurité qu'ailleurs, par contre en effet je préconise de mettre des postes dans ces endroits reculés, où, vois tu le peu de personnels affectés mais réellement gendarmes et non pas Gpx seraient en mesure de bien y vivre et d'assurer dans un autre conteste de fonctionnement et de reconnaisssance que les COB qui y ont été implantées sans aucune logique d'économie et dans lesquelles se trouvent souvent des personnels qui par leur recrutement ou leur origine n'ont rien à faire là.

J'vance que la réserve, qu'on le veuille ou non ne sera que la seule ressource que nous auront pour les minimun 10 prochaines années à hauteur de 50.000 personnels.

Donc au lieu de critiquers ans cesse sur des clichés, il serait souhaitable de proposer de manière à aider à une meilleure utilisation, formation de cette réserve.

Elle doit se composer de deux sources de recrutement :

Les retraités ( il faut absolument revoir le contrat ESR qu'ils signent ) un ancien GD ne doit être employé dans le futur qu'en renfort des BT et non pas come celà est fait ou refusé par eux que pour des missions qui sont de moindre qualité et qui peuvent être effectuées en priorité par le deuxième recrutement.

Réserviste : qui proviennent des anciens mili, GAV et les jeunes formés en 15 jours ( attribués essentiellement aux tranfèrement, Psig réserve, services d'ordre type tour de france et fêtes votives etc....)

Sans quoi mon ami, et celà va te faire plaisir tu deviendra gardien de la paix plus rapidement que tu ne le crois. Je sais tu aspires à celà car il est possible que tu te sois trompé de métier, puisque tu ne fais aucune différence entre l'un et l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azerty
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Mar 30 Oct 2007 - 15:49

Tu juges facilement les gens sans les connaître Quinta. Bref c'est ton droit mais crois moi tu uses ton clavier pour rien.

Je sais pertinement que la réserve est prévue d'augmenter à l'avenir mais ce n'est pas du tout l'Avenir de la gendarmerie. On en a très souvent ici pour savoir comment ils bossent, connaître leur mentalité et leur volonté (à travailer)

Pour en revenir aux BT en campagne, n'oublies pas que ce n'est pas parce qu'elles vont fermer (peut être) qu'il n'y aura plus de gendarmes en campagne. Ils feront des patrouilles comme avant. La seule différence c'est que le plaignant fera plus de km pour déposer plainte, mais il fait déjà ces km pour aller faire ses courses en grandes surfaces ou aller dans d'autres administrations.

A aucun moment je souhaite vider les campagnes de ses gendarmes. Mais ne pouvant prétendre à une augmentation d'effectifs, nous pouvons déjà récupérer les plantons et obtenir une vie de famille normale en pouvant prendre déjà les ql prévus par le CFMG.

PS: pour ton info c'est un peu pour cela que j'ai fais le choix de la Gie Quinta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titan32
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3215
Age : 71
Localisation : MIDI PYRENEES - GERS - SARAMON
Emploi : retraité Gie
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Mar 30 Oct 2007 - 19:34

Suis pas d' accord avec toi Azerti sur le fait et tu ne peux l'ignorer que la surveillance est effectuée en priorité sur la circo du siège de la COB.

Pourquoi et bien parce que c'est là que nous trouvons les points les plus sensible. En effet pourquoi aller " perdre son temps " dans les circo des BT filles où " rien " ne se passe aux dires de certains. C'est bien connu et je défie quiconque de dire le contraire en toute honnêteté.

Alors arrêtons de dire n' importe quoi.

Que l'on supprime les brigades filles : pourquoi pas.

Qu' on les transforme en postes permanents en réduisant les effectifs : OUI, car ces postes assureront la continuité de la surveillance des circonscriptions et ainsi la présence de la gendarmerie sera réelle et non prétendue.

C'est ce qui se passe aujourd'hui, les brigades filles sont fermées, les personnels employés à la BT mère, pour assurer le planton notemment et on voit ce planton effectuer un aller/retour le matin et un aller/retour l'après-midi, plus de 60 kms par jour rien que pour se rendre au lieu d' emploi pour prendre le planton. C' EST INADMISSIBLE

J'exprime une grande colère sur ce principe de fonctionnement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 215
Localisation : RG Midi Pyrénées
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Mar 30 Oct 2007 - 21:01

Plutôt favorable à la fermeture de petites boutiques où il ne se passe rien au profit de celles qui tournent (parce que j'y suis), je dois dire que les propositions de quinta sont très intéressantes.

Ce système a le mérite de garder des contacts, (de les renouer parfois), avec les personnes dans les endroits où nous n'allons plus. De petits détachements avec une certaine autonomie, intégrés dans le tissu social, composés de volontaires. Contact avec la population, recherche du renseignement en priorité.

C'est une excellente idée, j'en suis convaincu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Mar 30 Oct 2007 - 21:14

Et puis quand les evenements le demandent, on y met le GIGN..... ok je sors
Revenir en haut Aller en bas
provot
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3223
Age : 62
Localisation : Lorraine REDING
Emploi : Retraité gendarmerie
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Et si nous innovions   Mar 30 Oct 2007 - 23:17

Tu vois Azerty, l'avantage de ce forum et des personnes comme toi, c'est que ta vue des choses a eut le mérite de relancer le débat et de provoquer de nouvelles idées, ce que voulait QUINTA55.
Comme je le pense c'est de toutes et tous, quelques soient les idéologies et les options de leurs immaginations que nous feront avancer l'institution. Certains écopes et d'autres ouvrent des brêches.
Ils montrent les faiblesses du navire.
Mais il ne faut pas que ce soient toujours les mêmes qui manient la louche et les mêmes qui percent le navire dans ses points les plus faibles.
Rénover la gendarmerie en interne, c'est un travail d'équipe aux postes tournants.

_________________
Le passé repose sur des souvenirs.
Le futur se construit sur des rêves.
Le présent se vit sur la confusion des deux.

DIRPUB du forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Mar 30 Oct 2007 - 23:43

provot a écrit:
Immertion totale, oui QUINTA55, je suis d'accord avec toi, mais j'en entends déjà dire que le Bolchévisme arrive avec une mise en place du KGB...
Ce qui est certain, et tu es de mon époque, c'est qu'en quittant nos zones rurales, on laisse le territoire aux extrémistes. Souvennez vous des Rouillon, Ménigon et consorts des brigades du "diable", dont on parle encore aujourd'hui mais en raison de leur problème de santé et pas de leurs méfaits.
Oui à cette époque, il a déjà fallu aller reconquérir un territoire qui n'était pas encore délaissé.
Que va t il resté de la France profonde dans quelques mois... (je ne parle plus d'années).
Quand le pétard va exploser, on va se rendre compte qu'il s'agit en fait d'une bombe... Et les citoyens vont en voir de toutes les couleurs, comme au 14 juillet.

on a les mêmes références camarade visiblement - et en allant plus en arrière tu pourrais citer un labo clandestin d'héroïne dans le coin de Condat (15) mis en place par les Marseillais de la grande époque. Je t'assure qu'aujourd'hui un centre d'entraînement terroriste du côté d'Allanche (15) ou Ségur les Villas (15) , par exemple, passerait inaperçu.
On ne tient plus le terrain, qui ose dire le contraire. Par contre les nationales, là il y a du monde
Mais, quels sont les objectifs des décideurs ? Les citadins raisonnent en citadins et les ruraux en ruraux. En ce moment c'est Neuilly sur Seine qui commande, comment veux-tu leur faire comprendre que la France ne s'arrête pas aux limites des grandes villes ? Pour eux c'est un autre monde, un monde sous-développé; des réserves indiennes rien de plus. Ils vont finir par nous mettre dans des zoo.

Alors pour parler un peu des réserve, je suis allé voir au groupement du Cantal comment cela se passait. Il fallait savoir. C'est bon je suis renseigné.
A moins que ce soit ma personnalité qui les dérange, mon activité ici, ou les soucis de la DG avec le conseil d'Etat pour mon cas, et bien mon vieux, ils n'ont pas particulièrement besoin de réservistes dans le coin. Allé j'en dis pas plus, mais on y reviendra sur ce groupement et son chef , on en aura l'occasion, j'en suis certain.
Revenir en haut Aller en bas
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Mer 31 Oct 2007 - 0:37

C'est vraiment regretable Astérix, car nous avons besoin de réserviste de ta trempe et de tes connaissances, pour nous assister en BT.

Par contre faudra te mettre à Icare V2 voire V3. mais je te fais confiance, par contre tes loulous de ton groupement ils ne sont pas éternels. mais attention au niveau des bureaux réserve il y a une grosse maffia qu'il va falloir démolir ou nettoyer au karcher comme le disait notre cher Président alors qu'il était ministre intérieur.

Pour cette maffia ou poignées de morpions elle est souvent issue des services groupement et font partis des murs tant en active qu'en réserve tu vois ce que je veux dire ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
citoyen
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: emploi des réservistes   Mer 31 Oct 2007 - 0:58

Bonsoir

juste un mot, je ne suis pas contre l'emploi des reservistes pour des missions ponctuelles de renfort (tour de france cylciste par exemple) mais les affecter dans des missions trop opérationnelles, ce sera la chute compléte de l'institution. Cette derniere doit être constituée de professionnel et éventuellement renforcée de temps en temps par des réservistes.

Savoir qu'un personnel qui le reste de la semaine est par exemple chauffeur livreur ( je n'ai rien contre cette profession car je l'ai moi même excercé) et qu il puisse me controler le week end je trouve cela complétement abérent.

De plus les réservistes sont pour moi les employés au noir de la Gendarmerie car leurs revenus ne sont pas déclarés et cela peu de civils en ont connaissance. Je rappelle qu'il y a bcp de gens en france qui ne vivent qu'avec pas plus de 1 000 euros par mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAFOUGNETTE 02
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1344
Age : 62
Localisation : GROGNARD DU MAQUIS 02 ST-QUENTIN
Emploi : ex Adj de BR en retraite en 07/2006 et reconverti Départementalement chez les camarades de F.O.
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Mer 31 Oct 2007 - 1:10

cheers Camarade citoyen
Je suis totalement en accord avec ton analyse.
Il est vrai que c'est anormal qu'un civil den semaine puisse mette un uniforme de gendarme le week-end pour faire " de la police route ". Celà me rappelle un peu les hommes vêtus de noir et coiffés d'un berêt ( miliciens ) pendant 39/45 et payés au black en plus.
Ceci est mon avis perso mes camarades ( PAS SUR LA TËTE ) :affraid:
Bonne soirée.
CAFOUGNETTE 02

LA MODERATION
Ne lisant ce message que ce matin, je le trouve inadmissible de la part d'un ancien gendarme.
Ton parallèle est honteux et tu aurais du effacer ton post comme QUINTA te le demandait.
Et d'autre part que toi tu parles de travail au black, montre ta méconnaissance du sujet. La solde des réservistes est déclarée, mais non impossable et non soumise à cotisation. Et CELA C'EST LEGAL.
J'ai honte pour toi
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Mer 31 Oct 2007 - 1:14

CAFOUGNETTE avec tout le respect que je te dois il n'est pas digne d'un retraité de l'arme que de comparer nos Réservistes aux miliciens sous l'occupation.

J'attends de toi que tu révises publiquement sur le forum les propos que tu viens de tenir, car c'est vraiment grave ce que tu viens d'écrire...............


Dernière édition par le Mer 31 Oct 2007 - 1:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
provot
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3223
Age : 62
Localisation : Lorraine REDING
Emploi : Retraité gendarmerie
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Mer 31 Oct 2007 - 1:17

citoyen a écrit:
Bonsoir
Savoir qu'un personnel qui le reste de la semaine est par exemple chauffeur livreur ( je n'ai rien contre cette profession car je l'ai moi même excercé) et qu il puisse me controler le week end je trouve cela complétement abérent.

C'est pas plus abérent qu'un gendarme qui vient de faire 12 ou 16Hoo et qui verbalise un transporteur routier pour un dépassement d'horaire d'une heure... et tu en connais certainement de meilleurs.
Ce que pronne QUINTA55, c'est une utilisation des réservistes dans le cadre de la SG et non du matraquage routier. Le domaine de l'appropriation du terrain est bien du ressort du gendarme et les anciens qui ont la sagesse de la couleur de leurs cheveux sont des aides et des conseils de premiers choix.

_________________
Le passé repose sur des souvenirs.
Le futur se construit sur des rêves.
Le présent se vit sur la confusion des deux.

DIRPUB du forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azerty
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Mer 31 Oct 2007 - 1:20

Pas de réservistes dans les BT. Que des actifs. Soyons professionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAFOUGNETTE 02
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1344
Age : 62
Localisation : GROGNARD DU MAQUIS 02 ST-QUENTIN
Emploi : ex Adj de BR en retraite en 07/2006 et reconverti Départementalement chez les camarades de F.O.
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Mer 31 Oct 2007 - 1:22

cheers Pour mon camarade Quinta
Je reviens sur mon post et donne des explications.
Je parlais en ces termes à cause de leurs emplois en matière de police route ( qui est devenu du matraquage sur les automobiles et la population ). Désolé mais là dans cette mission, l'image de marque n'est pas bonne pour le civil.
Voilà ma réponse camarade. N'ai-je pas tord?
CAFOUGNETTE 02
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azerty
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Mer 31 Oct 2007 - 1:26

Provot, ce que tu avances est très bien mais il n'y a pas que des anciens GD dans la réserve. Donc imagine deux jeunes réservistes qui n'y connaissent rien. Résultat: ils savent pas faire donc ils nous appellent.

Et puis ne perdons pas de vue que courir après les jeunes à 60 ans!!!! Le résultat est connu d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinta55
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 3155
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Mer 31 Oct 2007 - 1:29

je suis désolé de te dire CAFOUGNETTE, que pour un retraité de l'arme comparer nos GENDARMES RESERVISTES à des miliciens est inadmissible!!!

Je garde mon calme mais crois moi que mon sang ne fait qu'un tour.

Un Grognard digne de ce nom et dont je ne doute pas en ce qui te concerne ferait des excuses publiques sur le Forum à nos Gendarmes Réservistes et effacerait cette ignominie de son post.

Pour cette manoeuvre d'effacement tu fais éditer et tu effaces. J'en attends pas moins de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   Mer 31 Oct 2007 - 1:34

quinta55 a écrit:
C'est vraiment regretable Astérix, car nous avons besoin de réserviste de ta trempe et de tes connaissances, pour nous assister en BT.

Par contre faudra te mettre à Icare V2 voire V3. mais je te fais confiance, par contre tes loulous de ton groupement ils ne sont pas éternels. mais attention au niveau des bureaux réserve il y a une grosse maffia qu'il va falloir démolir ou nettoyer au karcher comme le disait notre cher Président alors qu'il était ministre intérieur.

Pour cette maffia ou poignées de morpions elle est souvent issue des services groupement et font partis des murs tant en active qu'en réserve tu vois ce que je veux dire ????
merci - bill
j'ai suivi tout cela et de prés et d'ailleurs je me suis fait encore remarqué par un gégéne à qui j'ai dit en public que son petit dernier était Big Brother. Il a pas aimé le bougre. Pas grave - ils ne m'ont jamais empêché de dire les choses que cela plaise ou non - (attention les jeunes c'est pas un exemple à suivre - faut pas craindre les muts )
Pour les mafias des réserves qui recrutent un peu dans leurs entourages, je n'en savais rien, mais tu ne me surprends pas quand on sait ce qu'est devenue la boutique ces derniers temps . Remarque je peux bien en parler à ..............de ............ déjà qu'il est pas content d'autre chose ( excuse moi pas en public ça les regarde pas là-haut ), comme ça en passant quand il passe dans le coin -
Ca fait un chantier de plus . Putain ce boulot..........
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....   

Revenir en haut Aller en bas
 
ET SI NOUS INNOVIONS, EN UTILISANT LA RESERVE....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Forums spécifiques (GM / GR / CSTAGN / GAV / Personnels Civils Gie / Réservistes) :: Forum spécial réservistes-
Sauter vers: