Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 L'Expérience des JEUNES retraités de la Gie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maximus62
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 97
Emploi : BT
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: L'Expérience des JEUNES retraités de la Gie   Lun 17 Mai 2010 - 11:36

En me référant au sujet des RETRAITES déjà exploité sur le forum, je me suis dit qu'il serait aussi intéressant de demander aux JEUNES retraités c'est-à-dire ceux qui sont partis à 15, 17,5 ou 21 ans de service de notre institution, de raconter leur expérience, l'âge auquel ils sont partis, ce qui a motivé leur départ, la difficulté de retrouver un emploi, comment ont ils été perçus dans le civil, et surtout quel est leur constat au final !
Merci de vous manifester et merci pour vos réponses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jilp
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 19
Age : 53
Localisation : bas-rhin
Emploi : retraité - PM
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: jeune retraité !   Lun 17 Mai 2010 - 16:31

Salut Maximus 62, je sais pas si tu auras beaucoup de réponses, mais ces dernières, risques d'êtres dures pour l'institution ! Modérateurs ! attention !!
Voilà mon parcours : service national : GA (Auxerre, Cie apt bt Gordes, Melun, Beyrouth, Corse) Elève-Gendarme à Berlin, Gendarme et après 15 ans de service j'ai quitté l'institution, suite à un profond dégoût !!
Heures à rallonges, aucun soutien (morale ou dans le travaille) des gradés et officiers, j'ai demandé deux mutations alors que j'étais en BT, les deux ont été refusées!!! la 3ème, la Gendarmerie n'a pas pû me la refuser !! j'ai préparé moi même ma ''mutation'' : stage de reconversion 1 semaine interarme, pour faire le bilan puis concours de la PM que j'ai réussi, et intégration en PM dans une ville.
J'ai acheté un logement, après 6 ans, je l'ai vendu et j'ai construis ma villa,
j'ai vraiment fait le bon choix !! je ne regrette rien !! 35 heures par semaine, heures sup payés, aucune patrouille de nuit !! aucune astreinte ! le pied quoi! depuis 12 ans maintenant, je profite pleinement de ma famille, du sport, loisirs, etc ...
Actuellement je suis responsable d'une PM.
Comme je le disais chaque année, devant le capitaine de compagnie, quand je devais signer mes notes : La Gendarmerie serait une superbe institution, si elle avait l'esprit ''Légion étrangère''!!!.
C'est vrai, que je ne crache pas dans la soupe, et j'ai vraiment aimé servir auprès de deux officiers (A Beyrouth, Capitaine BOUVET, et au 1/18 avec le Capitaine DESPAUX, merci encore à vous deux.)
JILP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximus62
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 97
Emploi : BT
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: L'Expérience des JEUNES retraités de la Gie   Lun 17 Mai 2010 - 18:02

Merci pour ta réponse Jilp, longue vie à toi et à tes proches, pour les autres j'attends vos retours d'expérience !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SIPM
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2042
Age : 61
Localisation : Lyon
Emploi : testeur harley davidson
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Re: L'Expérience des JEUNES retraités de la Gie   Mar 18 Mai 2010 - 11:32

je suis dans la lignée de JIPL avec 20 ans de service comme GA, GM et GD.

Mon départ a été volontaire et préparé. J'ai voulu avoir une vie de famille et un métier et non l'inverse. Cette prise de conscience a été confortée suite à un drame personnel qui m'a ouvert encore plus les yeux sur la valeur de la vie.

J'ai eu la chance de servir des années en Afrique et en OM et je ne crache nullement sur l'arme que j'ai eu plaisir à servir, simplement je n'y avait plus ma place car je ne reconnaissais plus une grande partie de la hièrarchie. J'ai connu d'exellents chefs et ils ont été des exemples pour nous, mais j'ai trop connus de brelles qui étaient plus des véroles contre chose.
Aprés 20 ans sur la brêche en permanence, j'étais épuisé et je devais passer à autre chose.

J'ai préparé mon départ pour la PM, j'ai cherché un poste en secteur rural et depuis 16 ans j'exerce ce métier qui est parfait pour ma personalité. J'ai la reconnaissance des élus, des administrés et des collègues de la brigade à qui j'apporte mon aide et assistance sur ma commune pour des faits plus ou moins importants.

En clair je suis heureux et je ne regrette rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
banannec
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 57
Localisation : 29 sud
Emploi : retraité
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: les jeunes retraités   Mar 18 Mai 2010 - 12:55

Après plus de trente ans de service sur le terrain : mobile, départementale, unité motorisée et maritime, j'ai posé la casquette. Un chef de brh a trahi ma confiance en m'affectant d'une unité embarquée vers une unité à terre. Cependant ce petit chef avait oublié un chose importante, j'avais les cartes en main avec plus de quarante-six annuités.

J'ai donc fait sept jours de stage et j'ai obtenu par équivalence un brevet de commandement marine marchande. Je suis donc devenu marin de commerce. Depuis un an je suis en offshore avec huit semaines de travail intense suivi de huit semaines de vacances.

De la gendarmerie je ne regrette qu'une seule chose, ne pas avoir reçu la médaille militaire. Il est vrai qu'il faut servir en priorité les planqués et les pistonnés.

Dans la vie il ne faut pas avoir peur de changer de CAP professionnel.

Bon courage.

Signé : un retraité particulièrement HEUREUX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximus62
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 97
Emploi : BT
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: L'Expérience des JEUNES retraités de la Gie   Mar 18 Mai 2010 - 15:22

La prise de conscience des vrais priorités dans la vie d'un homme semble être le dénominateur commun de vos réponses....en tout cas pour l'instant, Merci pour vos témoignages, j'attends ceux des autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SIPM
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2042
Age : 61
Localisation : Lyon
Emploi : testeur harley davidson
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Re: L'Expérience des JEUNES retraités de la Gie   Mar 18 Mai 2010 - 18:47

Maximus62 a écrit:
La prise de conscience des vrais priorités dans la vie d'un homme semble être le dénominateur commun de vos réponses....en tout cas pour l'instant, Merci pour vos témoignages, j'attends ceux des autres...

tout va dépendre de la "trempe" de l'individu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
retraitéjojo
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 60
Localisation : Sologne
Emploi : retraité heureux
Date d'inscription : 04/05/2010

MessageSujet: Re: L'Expérience des JEUNES retraités de la Gie   Mar 18 Mai 2010 - 20:21

jeune retraité, je ne sais pas
j'ai quitté la Gie à 51 ans (39 annuités et demie) (car j'en avais plein le c.... pas de la Gie mais des Chefs...) puis j'ai bossé 11 ans dans le civil (société HLM, salaire cadre)
et maintenant je suis en retraite complète depuis le début de l'année.
A aucun moment je n'ai regretté la Gendarmerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximus62
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 97
Emploi : BT
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: L'Expérience des JEUNES retraités de la Gie   Jeu 27 Mai 2010 - 11:22

Merci pour ton témoignage retraitéjojo, en ce qui te concerne tu ne regrettes pas ton choix, y en a t-il parmi vous où le départ de l 'institution a été teinté de remords et de déceptions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabal
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1101
Age : 59
Localisation : RHONE ALPES
Emploi : retraité gie actif
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: L'Expérience des JEUNES retraités de la Gie   Jeu 27 Mai 2010 - 11:53

Remords non ... Déception Oui, d'avoir été trahi ( rayé des cadres contre ma volonté....) Mais enfin c'est la vie ! et la déception passe très vite.. !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Expérience des JEUNES retraités de la Gie   Lun 5 Juil 2010 - 21:41

Bonsoir à tous,

Pour ma part c'est un choix réfléchi qui s'est imposé progressivement avant de devenir réalité.
J'ai des souvenirs très forts de mon temps passé en Gie.
J'ai pris toutefois le temps de me former à titre personnel, sentant l'appel vers une autre voie...
J'ai eu la chance aussi d'avoir la totalité de mes bonifs ou presque avant de partir.
Aujourd'hui ma reconversion (effectuée de moi même...) est réussie, je vis enfin avec ma compagne (la vie en Gie ne me le permettait pas), j'ai un autre mode de vie.
La Gie m'a permis d'avoir par l'OPJ un niveau III qui m'a permis de répondre à la candidature à laquelle j'ai postulé et une reconnaissance professionnelle, il faut rendre à César ce qui est à César...
J'ai quitté l'institution à 37 ans, après 19 ans de service.

Aujourd'hui je vis mieux, je suis serein, une autre vie professionnelle s'est ouverte, que du bonheur...
Cordialement,
Kermit
Revenir en haut Aller en bas
Maximus62
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 97
Emploi : BT
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: L'Expérience des JEUNES retraités de la Gie   Mar 27 Juil 2010 - 11:29

Merci pour ton intervention kermit et bonne continuation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loul62
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: un constat pour le moment positif   Dim 17 Oct 2010 - 22:12

Bonjour à tous
Après un départ de l'institution le constat est pour le moment positif... Et oui après pratiquement 25 années de service en mobile, le ras le bol se faisait sentir au fil de temps, grogne de 89 en mémoire, génial de beaux pulls et un joli coupe vent... et idem à la suite de beaux blousons, une prime d'habillement bien manipulée si mes souvenirs sont bons elle était perçue en avril puis fût décallée en septembre ... bénef 6 mois non payés.
Que dire, après un séjour AMB, retour en unité opérationnelle et là la cata... des heures à rallonge, des week end très rares, des patrons qui ne pensent qu'à leurs galons et bien faire leurs 3 années ou 4.
quand aux autres tout le monde s'écrase devant, personne ne monte au créneau et normal je les comprends impossibilté de s'exprimer... et c'est pas demain que ça va changer..
Donc plutôt que de finir en dépression quoi que ce fut le cas, je me suis cassé avant d'être démoli par le système gendarmique merci à elle pour la vie de famille qu'elle m'a gentillement accordée durant ces années (c'est de l'humour)... merci aussi pour les bons moments y en a eu aussi.
Si, vous qui souhaitez partir, attention au pécule c'est de l'ARNAQUE, j'en ai fait la demande avec je pense un dossier béton, notaire à l'appui et RIEN. Le principe est simple vous faite la demande du pécule avec obligation de présenter un dossier comme ça la DG sait que vous quittez donc pas la peine de se formaliser à vous le donner.
Enfin, je suis donc parti dans le privé comme mon propre patron, dans la restauration hotellerie et à ce jour tout se passe très bien, je fais toutes mes nuits chez moi au dessus de mon activité et moins d'heures (paradoxalement) qu'en gendarmerie.
Donc si vous avez des projets en cours, ne laissez pas passer foncer.....
Bien amicalement à tous les futurs intéressés au départ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akira
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: L'Expérience des JEUNES retraités de la Gie   Sam 3 Sep 2011 - 14:58

Bonjour les amis,

j'ai décidé de prendre ma retraite à 19 ans et 10 mois en décembre. Ma prise effective fut en mars 2011.

Les raisons : j'étais obligé de suivre mon unité délocalisée en août 2011 de Paris pour la région centre... Une longue histoire à l'image peu louable...

Mais bon.

Le plus important c'est que maintenant je suis cadre dans une boite informatique depuis 6 mois et je gagne mieux ma vie (et après six mois, je viens d'avoir une prime).

Je ne cache pas que les 2 premiers mois furent stressant (car le monde du travail civil est exigeant). Mais 4 mois après mon embauche, la seconde période d'essai ne fut pas reconduite et je suis passé en cdi direct (les périodes d'essai pour les cadres sont de 2 fois 4 mois).

Je tiens aussi à remercier le maire de maisons-alfort qui a su m'aider dans la recherche d'un logement. Je lui serais éternellement reconnaissant. Car la recherche du logement fut la partie la plus pénible (agences immobilière !!!!! ).

Je garde un super souvenir de mes collègues et le plus grand respect pour le travail des gars sur le terrain. Un peu moins envers la DG et un certain général qui m'a traité de "rat qui quitte le navire" (cf le Lt-colonel qui commandait mon centre).

Un grand bravo à tous les mobiles et gd qui continuent leur carrière jusqu'au terme des 55 - 57 ans



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
estragon159
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 5
Localisation : charente
Emploi : retraité de l'arme / écrivain public
Date d'inscription : 23/04/2012

MessageSujet: retraité après 15 ans   Lun 23 Avr 2012 - 19:54

Bonjour à tous,

J'ai pris ma retraite après 15 années de bons services (23 annuités). J'ai toujours eu des commentaires plus qu'élogieux sur mon carnet de notes, noté 8 à mon départ, mais.... du fait que je me suis permis de dire ses quatre vérités à un petit lieutant, frustré de voir que l'on m'avait agrafé une dizaine de décorations, alors qu'il n'avait que le def nat de bronze (normal, il venait de sortir de Melun), il m'a pris en grippe et, avant de quitter la Gendarmerie, il a décidé de me noter 5, sous prétexte d'insoumission (il n'a pas aimé le "petit c..." que je lui ai lancé dans le couloir de la compagnie). Il a fini de m’écœurer de la VH. J'ai donc décidé de quitter notre institution.
Mais attention, je reste très fier d'avoir eu l'honneur de servir la Gendarmerie. J'ai pu acquérir une très solide expérience et la Gendarmerie m'a permis d'expérimenter et voir des choses que le commun des mortels ne verra jamais. J'ai eu la chance d'avoir une carrière très riche, autour du Monde, avec des camarades tous extraordinaires (bien évidemment à qques exceptions près). Je continue à aimer et respecter ce que j'ai servi durant 15 ans, mais je reste certain que c'est vous, GAV et sous-officiers, femmes et hommes, qui faites réellement ce que la Gendarmerie a de bon aujourd'hui. Soyez fiers, vous êtes indispensables. Malheureusement, j'ai rencontré peu d'officiers de valeur, que j'aurais suivi, les yeux fermés.
Aujourd'hui j'ai 41 ans et je commence une nouvelle page de ma vie. Je suis devenu écrivain public, spécialisé dans la résolution des problèmes juridiques, sociaux et/ou administratifs. Mon expérience et la connaissance du droit, que la Gendarmerie m'ont apportés, m'ont permis, aujourd'hui de résoudre ma trentième affaire sans défaite, donc sortir ma 30ème personne de la mer.... De plus, grâce à l'Arme; j'ai pu apprendre et perfectionner l'approche humaine des personnes en difficulté, et la résolution de leurs problèmes.
Si je suis parti, comme beaucoup d'entre vous, c'est que après avoir été blessé par balle en OPEX, après deux autres OPEX, le seul remerciement que j'ai reçu sont une palanquée de décorations (que j'ai du acheter) et les diplômes afférents m'ont été envoyés par la poste. J'ai passé deux semaines, seul, hospitalisé, sans qu'un gradé ou officier ne vienne me voir. Je n'ai même pas eu un courrier.
Le pire est que, suite à une erreur de commandement, mon dossier a disparu et je ne suis pas inscrit au registre des constatations, qui m'aurait permis d'être ancien combattant et bénéficier d'une remise d'impôts (pour info, le T.R.N. ne rend pas ancien combattant), merci messieurs les officiers présents à cette époque. Voilà ce qui a entamé ma décision de passer à autre chose.
Je ne regrette rien, au contraire, je suis toujours aussi fier que l'on m'ait permis de servir en Gendarmerie. Je ne suis pas aigri, après un métier extraordinaire, je fais à nouveau un autre métier extraordinaire.
Enfin, pour finir, je n'aurais jamais pu faire, ce que je fais aujourd'hui, si je n'avais pas eu cette expérience de apportée par la Gendarmerie.
bon courage à tous, au plaisir de vous lire.
Cordialement et n'oubliez pas, vous pouvez être fiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bourbon
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 356
Localisation : breihz aussi quoi hein?
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: L'Expérience des JEUNES retraités de la Gie   Mer 3 Juin 2015 - 11:37

tiens, y'à un peu de poussière par ici, je viens donner un pt'it coup de chiffon albino
retraité après 21 ans de service, 16 ans de civil (encore 5 et des...) Laughing ...
pas de regrets, ma vie, mes choix, ont été pensés, voulus!
Quand j'y pense..... lorsque j'ai débuté, il a fallu que je fasse un compte rendu à ma hiérarchie pour me marier(avec enquête sur la belle famille et tout et tout), ou alors aussi inscrire les personnes qui venaient en vacances chez moi (liens de famille ou pas!) et attendre bien sur l'acceptation  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Expérience des JEUNES retraités de la Gie   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Expérience des JEUNES retraités de la Gie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Forums spécifiques (GM / GR / CSTAGN / GAV / Personnels Civils Gie / Réservistes) :: Forum spécial Retraités-
Sauter vers: