Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 JHM LES GENERAUX ET LE PRESIDENT...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Flam
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: JHM LES GENERAUX ET LE PRESIDENT...   Mer 5 Mai 2010 - 23:39

Rappel du premier message :

Deux articles du Canard Enchaîné de ce 5 mai... que j'ai malicieusement mis ensembles...






Peut être que le président s'est trompé en signant le décret de JHM... il croyait faire diminuer le nombre de généraux... alors que c'était un chef d'escadron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JHM LES GENERAUX ET LE PRESIDENT...   Mar 25 Mai 2010 - 15:19

DucDeVendome a écrit:
vilain canard a écrit:
et Arnaud
plus ça va plus je me demande s'il aime l'armée tout court


et l'Adjudant poête


Non, le chef de l'Etat, chef des Armées n'aime pas les militaires. Il les hait !!!
Les premières manifestations de ce sentiment sont apparues dès le jour de son investiture face à la Garde et aux autres unités qui lui rendaient les honneurs.

Baahh !

S'il ne nous aime pas, tan pis pour lui... En ce qui me concerne, je ne l'aime pas non plus ! ! !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JHM LES GENERAUX ET LE PRESIDENT...   Mar 27 Sep 2011 - 0:24

asterix a écrit:

Mais sur les rangs, il existe plein d'officiers supérieurs ( de toutes origines ) tous plus capables les uns que les autres, avec un sens profond de l'identité des gendarmes une parfaite conscience de cette identité si particulière.
Ils ne tarderaient pas à remettre tout ça en ordre de marche en faisant le simple constat que les adversaires ne sont pas où on les place pour gommer ses échecs.

Je suis totalement d'accord avec vous. Le problème, c'est que ces officiers, qui en ont plus que ras le képi, ont quitté ou sont en train de quitter l'Arme tant ils sont écœurés par ce qu'il s'y passe...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JHM LES GENERAUX ET LE PRESIDENT...   Mar 27 Sep 2011 - 6:56




DucDeVendome a dit :

............ c'est que ces officiers, qui en ont plus que ras le képi, ont quitté ou sont en train de quitter l'Arme tant ils sont écœurés par ce qu'il s'y passe...



WOUAAAAAAA C'est pour ça qu'on ne les entend pas !!!!!!!!!!!!!!!!


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JHM LES GENERAUX ET LE PRESIDENT...   Mar 27 Sep 2011 - 11:08

y'a des pseudos et avatars qui laissent penser que la supériorité hiérarchique dans l'arme se poursuit même en retraite
Revenir en haut Aller en bas
GENDSTAS
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2257
Age : 67
Emploi : retraité
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: JHM LES GENERAUX ET LE PRESIDENT...   Mar 27 Sep 2011 - 14:46

Bonjour,
Pas d'accord avec vous, il faut beaucoup de courage pour assumer un tel avatar...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis-Joseph_de_Vend%C3%B4me

"...Critiqué par ses contemporains qui lui reprochent une grossièreté soldatesque et des mœurs homosexuelles dissolues, il fut l'un des meilleurs généraux de Louis XIV. À sa mort en 1712 à Vinaros en Espagne, des suites d'une indigestion, Philippe V d'Espagne fit porter le deuil à tout son royaume ; ses restes reposent à l'Escurial (Madrid), dans le caveau des Infants.
...
Détestant les bâtards royaux légitimés, le duc de Saint-Simon, dans ses Mémoires, dresse de lui un portrait au vitriol :
« Il était d'une taille ordinaire pour la hauteur, un peu gros, mais vigoureux, fort et alerte; un visage fort noble et l'air haut (...); surtout admirable courtisan, et qui sut tirer avantage jusque dans ses plus grands vices à l'abri du faible du Roi pour sa naissance; poli par art, mais avec un choix et une mesure avare, insolent à l'excès (...), en même temps familier et populaire avec le commun par une affection qui voilait sa vanité, et le faisait aimer du vulgaire; au fond l'orgueil même, et un orgueil qui voulait tout, qui dévorait tout »
De fait, s'il fut l'un des grands généraux de Louis XIV, le duc de Vendôme était réputé pour sa grossièreté et des moeurs très dissolues. Le marquis d'Argenson, futur ministre des Affaires étrangères de Louis XV, notera dans son journal qu'il porta à un excès « prodigieux » le « libertinage, la malpropreté et la paresse ».
Saint-Simon lui reprochera surtout d'être adonné au « vice » des « habitants de Sodome » : « M. de Vendôme y fut plus salement plongé toute sa vie que personne, et si publiquement, que lui-même n'en faisait pas plus de façon que la plus légère et de la plus ordinaire galanterie ». Et de poursuivre de sa vindicte le malheureux duc venu à Clichy « suer la vérole entre les mains les plus habiles, qui échouèrent. » L'arrière petit-fils d'Henri IV dut revenir à la Cour « avec la moitié de son nez ordinaire, ses dents tombées, et une physionomie entièrement changée, qui tirait sur le niais »."


Toutes mes excuses à DucDeVendome, mais c'était trop tentant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NARDO
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 5372
Age : 57
Localisation : Gironde - Libourne
Emploi : Gérant de société
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: JHM LES GENERAUX ET LE PRESIDENT...   Mer 28 Sep 2011 - 11:21

DucDeVendome a écrit:
Le problème, c'est que ces officiers, qui en ont plus que ras le képi, ont quitté ou sont en train de quitter l'Arme tant ils sont écœurés par ce qu'il s'y passe...
Quel dommage mon cher Duc qu'ils ne préfèrent pas combattre à nos côtés, du temps de leur activité, plutôt que de choisir le défilement.

Le devoir de loyauté est une chose admirable chez nos officiers. Mais quand elle devient une servilité telle qu'ils en arrivent à lécher la main qui les frappe(*), j'en arrive à me demander quel formatage ils ont subi pour pouvoir supporter tout ça. Pour moi, il n'y a pas deux solutions :
- Soit ils y trouvent leur compte.
- Soit ils seraient plus Pétainistes que Gaullistes ? C'est à voir. La position du Maréchal était défendable au début. Tous ses partisans disaient que c'était pour le bienfait de la population qu'il avait accepté la capitulation.

(*) Remarque, nous, nous mordons la main qui nous donne à manger, ça fait une compensation. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JHM LES GENERAUX ET LE PRESIDENT...   Mer 28 Sep 2011 - 16:02

GENDSTAS a écrit:
Bonjour,
Pas d'accord avec vous, il faut beaucoup de courage pour assumer un tel avatar...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis-Joseph_de_Vend%C3%B4me

"...Critiqué par ses contemporains qui lui reprochent une grossièreté soldatesque et des mœurs homosexuelles dissolues, il fut l'un des meilleurs généraux de Louis XIV. À sa mort en 1712 à Vinaros en Espagne, des suites d'une indigestion, Philippe V d'Espagne fit porter le deuil à tout son royaume ; ses restes reposent à l'Escurial (Madrid), dans le caveau des Infants.
...
Détestant les bâtards royaux légitimés, le duc de Saint-Simon, dans ses Mémoires, dresse de lui un portrait au vitriol :
« Il était d'une taille ordinaire pour la hauteur, un peu gros, mais vigoureux, fort et alerte; un visage fort noble et l'air haut (...); surtout admirable courtisan, et qui sut tirer avantage jusque dans ses plus grands vices à l'abri du faible du Roi pour sa naissance; poli par art, mais avec un choix et une mesure avare, insolent à l'excès (...), en même temps familier et populaire avec le commun par une affection qui voilait sa vanité, et le faisait aimer du vulgaire; au fond l'orgueil même, et un orgueil qui voulait tout, qui dévorait tout »
De fait, s'il fut l'un des grands généraux de Louis XIV, le duc de Vendôme était réputé pour sa grossièreté et des moeurs très dissolues. Le marquis d'Argenson, futur ministre des Affaires étrangères de Louis XV, notera dans son journal qu'il porta à un excès « prodigieux » le « libertinage, la malpropreté et la paresse ».
Saint-Simon lui reprochera surtout d'être adonné au « vice » des « habitants de Sodome » : « M. de Vendôme y fut plus salement plongé toute sa vie que personne, et si publiquement, que lui-même n'en faisait pas plus de façon que la plus légère et de la plus ordinaire galanterie ». Et de poursuivre de sa vindicte le malheureux duc venu à Clichy « suer la vérole entre les mains les plus habiles, qui échouèrent. » L'arrière petit-fils d'Henri IV dut revenir à la Cour « avec la moitié de son nez ordinaire, ses dents tombées, et une physionomie entièrement changée, qui tirait sur le niais »."


Toutes mes excuses à DucDeVendome, mais c'était trop tentant...


+1 gendstats, j'adore ton petit récit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JHM LES GENERAUX ET LE PRESIDENT...   Mer 28 Sep 2011 - 16:41

1700 warrior a écrit:
y'a des pseudos et avatars qui laissent penser que la supériorité hiérarchique dans l'arme se poursuit même en retraite

1°) Ce pseudo et cet avatar n'ont rien à voir avec mon ancien statut d'OG, mais avec mes origines familiales...

2°) Si on n'entend pas les officiers en activité, on n'entend pas plus les sous-officiers à ma connaissance...

3°) Si vous pensez que je dérange, dites le moi, je me retirerai.

Bon après-midi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JHM LES GENERAUX ET LE PRESIDENT...   Mer 28 Sep 2011 - 16:43

Milou34 a écrit:



DucDeVendome a dit :

............ c'est que ces officiers, qui en ont plus que ras le képi, ont quitté ou sont en train de quitter l'Arme tant ils sont écœurés par ce qu'il s'y passe...



WOUAAAAAAA C'est pour ça qu'on ne les entend pas !!!!!!!!!!!!!!!!



Si on n'entend pas les officiers en activité, on n'entend pas plus les sous-officiers à ma connaissance...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JHM LES GENERAUX ET LE PRESIDENT...   Mer 28 Sep 2011 - 16:57

NARDO a écrit:
DucDeVendome a écrit:
Le problème, c'est que ces officiers, qui en ont plus que ras le képi, ont quitté ou sont en train de quitter l'Arme tant ils sont écœurés par ce qu'il s'y passe...
Quel dommage mon cher Duc qu'ils ne préfèrent pas combattre à nos côtés, du temps de leur activité, plutôt que de choisir le défilement.

Le devoir de loyauté est une chose admirable chez nos officiers. Mais quand elle devient une servilité telle qu'ils en arrivent à lécher la main qui les frappe(*), j'en arrive à me demander quel formatage ils ont subi pour pouvoir supporter tout ça. Pour moi, il n'y a pas deux solutions :
- Soit ils y trouvent leur compte.
- Soit ils seraient plus Pétainistes que Gaullistes ? C'est à voir. La position du Maréchal était défendable au début. Tous ses partisans disaient que c'était pour le bienfait de la population qu'il avait accepté la capitulation.

(*) Remarque, nous, nous mordons la main qui nous donne à manger, ça fait une compensation. Very Happy

Oui, je vois de quoi il retourne...
Je ne vais pas passer mon temps à me justifier à vos yeux, mais sachez seulement une chose, c'est que colonel chef de corps à 40 et promis à ce que l'on a coutume d'appeler un bel avenir, j'ai quitté l'arme à 46, après que le GMG m'ait qualifié " d'ingérable " et m'ait indiqué que compte tenu de mon " manque de souplesse ", je ne serais jamais officier général !!!

Voilà pour le " défilement " et la servilité !!!

Des " bouffeurs d'officiers ", j'en ai rencontrés tout au long de ma carrière.

J'en tire donc les conséquences et j'ai bien l'honneur, Messieurs de vous saluer.
Revenir en haut Aller en bas
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: JHM LES GENERAUX ET LE PRESIDENT...   Mer 28 Sep 2011 - 18:36


Duc de Vendome,
Ton passage ici est bien trop rapide, dommage ! il eut été très agréable de te compter parmis les habitués de ce forum. Tu aurais pu ainsi donner une autre "version" à de nombreux sujets ...
Tu as pris ta décision de nous quitter bien hativement, même si les quelques réponses idiotes ou viriles qui t'ont été adressées, étaient "agaçantes" ... mais sans plus ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: JHM LES GENERAUX ET LE PRESIDENT...   Mer 28 Sep 2011 - 19:30

Invité a écrit:
ex DucdeVendome

Oui, je vois de quoi il retourne...
Je ne vais pas passer mon temps à me justifier à vos yeux, mais sachez seulement une chose, c'est que colonel chef de corps à 40 et promis à ce que l'on a coutume d'appeler un bel avenir, j'ai quitté l'arme à 46, après que le GMG m'ait qualifié " d'ingérable " et m'ait indiqué que compte tenu de mon " manque de souplesse ", je ne serais jamais officier général !!!

Voilà pour le " défilement " et la servilité !!!

Des " bouffeurs d'officiers ", j'en ai rencontrés tout au long de ma carrière.

J'en tire donc les conséquences et j'ai bien l'honneur, Messieurs de vous saluer.


D'accord avec Interceptor : passage trop rapide sur le forum ; même pas eu le temps d'échanger avec toi.
Dommage, on n'y voit tellement peu d'officiers ou ex-off...

"Manque de souplesse" dis-tu, ou... la tête trop près du bonnet képi ?

En tout cas, tu nous quittes sur une info, qui sans être une révélation, aurait pu donner matière à dialoguer :
ainsi donc, pour avoir quelque chance de passer général, un colonel doit savoir faire preuve de souplesse ?
Mais n'est-ce pas contradictoire avec la fameuse rigidité que l'on accole trop souvent au mot militaire ?
A moins que, les années aidant, le cuir serait susceptible de s'assouplir ?...

A bientôt peut-être ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reguisou
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 945
Age : 64
Localisation : 21
Emploi : Pensionné à vie & chef d'entreprise
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: JHM LES GENERAUX ET LE PRESIDENT...   Mer 28 Sep 2011 - 20:41


Clint écrit:
A moins que, les années aidant, le cuir serait susceptible de s'assouplir ?...
Le cuir ne s'assouplit pas vu le rigidité de certains mais au nom du sacro- saint avancement ils sont prêts à avaler pas mal de couleuvres.......mais dans un sens ils n'ont pas trop le choix car le placard les guette!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JHM LES GENERAUX ET LE PRESIDENT...   Mer 28 Sep 2011 - 21:43

En effet DucDeVendome,
dommage de quitter le champ de bataille sans combattre.
Revenir en haut Aller en bas
Bilboquet
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1699
Age : 60
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: JHM LES GENERAUX ET LE PRESIDENT...   Mer 28 Sep 2011 - 22:17

Attention de ne pas tomber dans le trou Duc de vendome
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: JHM LES GENERAUX ET LE PRESIDENT...   Mer 28 Sep 2011 - 22:38

ça m'aura permis de voir qu'il existe une très gande lignée de "Vendôme" c'est vrai que je ne m'étais jamais beaucoup intéressé à l'histoire de la ville. Mon seul titre ayant été "major de la compagnie de Vendôme" à une époque ou JH Matelly avait le titre de "capitaine de la compagnie de Blois".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GENDSTAS
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2257
Age : 67
Emploi : retraité
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: JHM LES GENERAUX ET LE PRESIDENT...   Mer 28 Sep 2011 - 22:53

Bonsoir Christian,
Faut-il y voir un rapprochement subtil entre le Duc de Vendôme et un ancien maire de Blois ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: JHM LES GENERAUX ET LE PRESIDENT...   Mer 28 Sep 2011 - 23:07

Bonsoir Gendstas
Je ne sais que répondre.......Ce maire à la Langue de Blois n'avait aucune descendance à sang bleu (juste rose) et ce dont je suis certain c'est qu'il n'avait aucun lien avec la Gendarmerie car je ne l'ai jamais vu répondre aux invitations du 16 février pour rendre hommage aux gendarmes décédés en service (mais j'aurais pu manquer une cérémonie où il aurait été présent).
Ceci dit, dans les différents sujets lancés sur ce forum on trouve parfois des gens de passage, de véritables "étoiles" filantes dont il est difficile de dire l'origine de leurs pseudos éphémères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JHM LES GENERAUX ET LE PRESIDENT...   

Revenir en haut Aller en bas
 
JHM LES GENERAUX ET LE PRESIDENT...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Affaire Jean-Hugues MATELLY-
Sauter vers: