Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Un député défend le dialogue social en gendarmerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ZOLA
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 30/03/2010

MessageSujet: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Ven 16 Avr 2010 - 14:52

Voici ce que l'on peut lire sur la page d'accueil du député Michel Zumkeller du territoire de Belfort. Son site www.michelzumkeller.net.
Je l'ai trouvé en tapant "dialogue social gendarmerie" avec google. On arrive sur une page de public sénat. Ensuite j'ai trouvé l'article sur le bas de la page d'accueil de son blog.

Michel ZUMKELLER interroge
Monsieur Brice HORTEFEUX, Ministre de l’Intérieur, de l’Outre-Mer et des Collectivités Territoriales, sur le malaise existant dans la gendarmerie. En effet, le regroupement des forces de police et de gendarmerie sous la tutelle du Ministère de l’Intérieur, si elle apporte une synergie et une cohérence opérationnelle, pose de nombreuses questions. Le Député souhaite donc connaître les solutions envisagées par le Ministre pour mettre en place de vraies instances de dialogue au sein de la gendarmerie et plus précisément pour accorder nos règles avec la recommandation européenne 1742, relative aux droits de l’homme au sein des forces armées, du 11 avril 2006. Le Député rappelle la nécessité de porter une très grande attention à la condition des hommes et des femmes policiers et gendarmes, afin d’encourager et pérenniser le dualisme policier français.

Il y a un lien (sur son blog) qui renvoie sur sa question écrite relative au dialogue social en Gendarmerie. Cette question rentre plus dans le détail que le texte ci-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Ven 16 Avr 2010 - 15:20

ZOLA a écrit:
Voici ce que l'on peut lire sur la page d'accueil du député Michel Le Député souhaite donc connaître les solutions envisagées
par le Ministre pour mettre en place de vraies instances de dialogue au
sein de la gendarmerie et plus précisément pour accorder nos règles avec
la recommandation européenne 1742, relative aux droits de l’homme au
sein des forces armées, du 11 avril 2006.


La réponse elle est simple :

JHM et Arnaud !!!!!!

Et encore il vont parler de dialogue dans la gendarmerie je le crois pas !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Ven 16 Avr 2010 - 17:10

Revenir en haut Aller en bas
riton62
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1370
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Ven 16 Avr 2010 - 17:16

en gendarmerie il faut dialoguer avec les murs !!! la réponse est toujours la même !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moulinier
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1276
Age : 69
Localisation : guilherand granges 07
Emploi : retraité et grand père trois fois
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Ven 16 Avr 2010 - 19:16

Cà part d'une bonne intention. Mais il accepte le fait que la gendarmerie et la police nationale soient sous le même toit.
Parole de politique..... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moulinier.guy@wanadoo.fr
ZOLA
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 30/03/2010

MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Sam 17 Avr 2010 - 17:46

moulinier a écrit:
Cà part d'une bonne intention. Mais il accepte le fait que la gendarmerie et la police nationale soient sous le même toit.
Parole de politique..... ?
La gendarmerie et la police sous le même toit n'est à mon avis plus réversible. Ce qui est important c'est le maintien du dualisme policier qui est un héritage historique de notre nation. En outre, il est adapté à notre culture et notre territoire. Néanmoins le parlementaire tape dans la cible lorsqu'il compare ce qui n'est pas comparable: le dialogue social au sein de la gendarmerie et celui au sein de la police nationale. Il convient également de remarquer que sa question intervient après la radiation de JHM. Ce n'est pas anodin!


Dernière édition par ZOLA le Dim 18 Avr 2010 - 12:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Sam 17 Avr 2010 - 23:15

Il faut appeler un chat un chat, cet élu à le mérite d'aller dans le sens du droit d'expression et j'attends les détracteurs habituels qui disent sans arrêt "c'est un élu de gauche" normal qu'il aille contre le gouvernement. Là ce n'est pas le cas que je sache..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZOLA
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 30/03/2010

MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Dim 18 Avr 2010 - 13:12

cti 41 a écrit:
Il faut appeler un chat un chat, cet élu à le mérite d'aller dans le sens du droit d'expression et j'attends les détracteurs habituels qui disent sans arrêt "c'est un élu de gauche" normal qu'il aille contre le gouvernement. Là ce n'est pas le cas que je sache..
Effectivement cti41 , c'est un élu UMP. Quand on lit sa question, on comprend qu'il ne va pas contre la réorganisation des forces bien au contraire mais il semble vouloir maintenir un certain équilibre nécessaire à la pérennisation de la gendarmerie. Ceci passe par la création d'un véritable dialogue social qui puisse à la fois allier le statut militaire et pouvoir s'inscrire dans le milieu fortement syndicalisé de la police nationale. Les syndicats font leur job, aux gendarmes d'avoir le bon système. Ce parlementaire qui semble très au fait de la problématique n'a semble-t-il pas hésité à analyser et contrebalancer les propos d'un de ses collègues député qui critiquait JHM sans aucun sens de la mesure lors d'une réunion de l'UNPRG. Le président devrait peut-être l'écouter sur ce sujet?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Dim 18 Avr 2010 - 13:41

Zola a écrit:
Le président devrait peut-être l'écouter sur ce sujet?
Le problème c'est que l'impression que me donne le Président c'est qu'il n'écoute pas ce qu'il n'a pas envie d'entendre.
Il n'y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine Corsaire
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Dim 18 Avr 2010 - 14:11

Je pense que cet homme politique a compris que la réorganisation en cours ne sera pas remise en question. En revanche il défend l'idée de dualité, s'opposant ainsi à celle de fusion. Il pose des limites. Rien n'empêche, dans les années prochaines, d'étendre les compétences à d'autres ministères, comme cela se voit dans d'autres pays européens (jusqu'à 5 ministères, chacun chapeautant l'activité gendarmerie spécifique qui concerne sa spécialité)

Extrait du site du Sénat, étude de législation comparée : http://www.senat.fr/lc/lc77/lc770.html:


"2. Toutes les gendarmeries sont rattachées à au moins deux ministères.
Toutes les gendarmeries sont placées sous la double autorité des ministères de la Défense et de l'Intérieur, mais selon des modalités variables.
Ainsi aux Pays-Bas, le ministère de la Défense assure la gestion du corps, tandis que toutes les questions liées au maintien de l'ordre relèvent du ministère de l'Intérieur. En revanche, au Portugal, la compétence du ministère de la Défense est limitée à l'équipement et à l'armement de la gendarmerie.


Dans leur mission de police judiciaire, les gendarmeries peuvent également être placées sous les ordres du
ministère de la Justice. Pour certaines tâches particulières, elles peuvent dépendre d'autres ministères : celui des Finances pour les missions de police fiscale en Espagne par exemple, et celui de la Santé pour le contrôle de la qualité des aliments en Italie."



Guardia civile :http://www.guardiacivil.org/index.jsp
et, tout en bas de la page d'accueil du site officiel :
http://www.guardiacivil.org/prensa/actividades/asociaciones/index.jsp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine Corsaire
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Dim 18 Avr 2010 - 14:22

Un détail qui a son importance, sur le site de monsieur Michel Zumkeller :
"Membre depuis le mois de juillet dernier de la Commission des Lois Constitutionnelles..."
Ceci explique peut-être ce coup de frein sur la réforme....

A l'appui de cette prise de conscience générale d'un problème grandissant au niveau des équilibres institutionnels et de la Constitution, je vous propose deux autres liens :

http://abonnes.lemonde.fr/societe/article/2010/04/13/la-ligue-des-droits-de-l-homme-ldh-dresse-le-portrait-d-une-justice-bafouee_1333080_3224.html
.
http://tempsreel.nouvelobs.com/dossier/libertes-sous-pression/20100417.OBS2611/la-cour-de-cassation-desapprouve-la-reforme-de-la-procedure-penale-presentee-par-mam.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vilain canard
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 188
Localisation : par là
Date d'inscription : 29/03/2010

MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Dim 18 Avr 2010 - 14:53

et Arnaud
Je vous rappel en passant que les accords de maastrich donc européen ne veulent pas de forces militaires dites de police. Un reste je pense de cet attachement idéologique complétement dépassé de militaire est égale à guerre ainsi que pays autonome est égale à guerre possible.

Donc cette volonté d'être sous l'autorité du ministère de l'intérieur ( à caractère civile , pour les technocrates), date des fameux accord de maastrich. C'est encore pour calmer quelque peu cette "tendance" que le directeur de la gendarmerie était au début civil.

Quand on pense que nous sommes, pour l'instant, un état dit autonome, il est toujours possible de revenir en arrière. Ce n'est pas impossible.

Je rappelle aussi en passant l'épisode de la sortie de la france de l'OTAN avec le général DE GAULE, tous le monde disaient que c'était impossible.

Aussi il est fort possible de sortir de la tutelle du MIN.INT. Je m'explique.
Je n'ai pas toutes les informations, mais en voyant que notre Seigneur gérant fait en sorte de faire sauté les ponts, ( ventes immédiate des terrains militaires des unités dissoutes, quelques fois pour le franc symbolique,.... oops, pardon, l'euro symbolique), je crois percevoir une volonté de bloquer un retour en arriére .


Oui je sais c'est "tarabiscoter" mais ça se tient

et le gendarme poête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZOLA
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 30/03/2010

MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Dim 18 Avr 2010 - 19:13

cti 41 a écrit:
Zola a écrit:
Le président devrait peut-être l'écouter sur ce sujet?
Le problème c'est que l'impression que me donne le Président c'est qu'il n'écoute pas ce qu'il n'a pas envie d'entendre.
Il n'y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.
Nous pouvons effectivement nous poser la question mais : Est-ce vraiment le président ou une partie de son entourage? De plus, il faut s'interroger sur ce qui remonte au Président! Est-ce que notre haute hiérarchie dans son ensemble était vraiment d'accord sur le traitement infligé à JHM? Qu'est-ce qui a été "vendu" à la présidence sur l'avenir de la gendarmerie? Notre Président voit ce problème à travers le prisme de ses conseillers. Il faut se méfier des raccourcis et savoir saisir les opportunités quand elles se présentent! Ce n'est que mon humble avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZOLA
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 30/03/2010

MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Dim 18 Avr 2010 - 19:35

Capitaine Corsaire a écrit:
Un détail qui a son importance, sur le site de monsieur Michel Zumkeller :
"Membre depuis le mois de juillet dernier de la Commission des Lois Constitutionnelles..."
Ceci explique peut-être ce coup de frein sur la réforme....

A l'appui de cette prise de conscience générale d'un problème grandissant au niveau des équilibres institutionnels et de la Constitution, je vous propose deux autres liens :

http://abonnes.lemonde.fr/societe/article/2010/04/13/la-ligue-des-droits-de-l-homme-ldh-dresse-le-portrait-d-une-justice-bafouee_1333080_3224.html
.
http://tempsreel.nouvelobs.com/dossier/libertes-sous-pression/20100417.OBS2611/la-cour-de-cassation-desapprouve-la-reforme-de-la-procedure-penale-presentee-par-mam.html

Bien vu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vilain canard
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 188
Localisation : par là
Date d'inscription : 29/03/2010

MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Dim 18 Avr 2010 - 23:49

et Arnaud

Si vraiment il regarde ce qui se passe par ce "prisme déformant" il peut quand même entendre.

Cependant s'il ne voit que par ce prisme et s'il n'entend rien, une question se pose.

Qu'est ce qui f...... là?

Je pense au contraire qu'il sait trés bien ce qui ce passe.

Que l'on ne nous ressorte pas le fameux "responsable mais pas coupable" ou bien "il ne pouvait rien faire c'est l'époque qui voulait ça".


Il a le pouvoir et c'est le moins que l'on puisse dire.
ainsi que le gendarme poête
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asterix
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 63
Localisation : Auvergne - Allier - Vichy
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Lun 19 Avr 2010 - 0:01

moulinier a écrit:
Cà part d'une bonne intention. Mais il accepte le fait que la gendarmerie et la police nationale soient sous le même toit.
Parole de politique..... ?

c'est à mon sens le premier acte positif de la part d'un député de la majorité.
Il fait comme nous - prend acte des décisions prises mais en tire les conséquences, la première étant qu'il faut revoir foncièrement toute la concertation.

D'autres suivront.

Mais dans tous les cas, il ne peut y avoir dialogue tant que le répression est omniprésente. Nos camarades ( JHM et A. ) ne sauraient-être des sacrifiés passés aux pertes et profits.
Les organes de représentations sont aux pied du mur. Ils cherchent une sortie honorable pour tout le monde ou ils acceptent le traitement de leurs camarades.

On verra dans les faits s'ils émettent une ligne à leur propos. Tout le reste c'est de la littérature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vilain canard
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 188
Localisation : par là
Date d'inscription : 29/03/2010

MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Lun 19 Avr 2010 - 0:17

et Arnaud

Bien vu Astérix!

et le gendarme poête
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NARDO
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 5372
Age : 57
Localisation : Gironde - Libourne
Emploi : Gérant de société
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Lun 19 Avr 2010 - 8:32

ZOLA a écrit:
........... Ce parlementaire qui semble très au fait de la problématique ..........
Ah tiens ? c'est curieux. On se demande bien comment il a pu savoir des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZOLA
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 30/03/2010

MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Mar 20 Avr 2010 - 23:25

vilain canard a écrit:
et Arnaud

Si vraiment il regarde ce qui se passe par ce "prisme déformant" il peut quand même entendre.

Cependant s'il ne voit que par ce prisme et s'il n'entend rien, une question se pose.

Qu'est ce qui f...... là?


Je pense au contraire qu'il sait trés bien ce qui ce passe.

Que l'on ne nous ressorte pas le fameux "responsable mais pas coupable" ou bien "il ne pouvait rien faire c'est l'époque qui voulait ça".


Il a le pouvoir et c'est le moins que l'on puisse dire.
ainsi que le gendarme poête

Il se forme autour de tout homme de "pouvoir" une carapace, un entourage qui finit par l'isoler du monde "réel". La nature humaine est ainsi faite. La nature est un équilibre, tout excès dans un sens en entrainera inéluctablement un dans l'autre. Concernant notre camarade JHM, il est consternant de voir la ligue des droits de l'homme rester impassible. Le capitaine DREYFUS doit se retourner dans sa tombe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZOLA
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 30/03/2010

MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Mer 21 Avr 2010 - 0:12

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Rénovation des instances représentatives des gendarmes .   Sam 1 Jan 2011 - 12:52

    Question écrite n° 13865 de Mme Joëlle Garriaud-Maylam (Français établis hors de France - UMP)


    publiée dans le JO Sénat du 10/06/2010 - page 1442

    Mme Joëlle Garriaud-Maylam interroge M. le ministre de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales sur la possibilité de réformer le système de concertation et de représentation actuellement en vigueur au sein de la gendarmerie. Comme l'a souvent indiqué le Président de la République, la tâche des gendarmes dans la lutte contre la criminalité sur notre territoire est aujourd'hui très similaire à celle des policiers, ce qui justifie le vote au Parlement au printemps 2009 du rattachement opérationnel et organique de la gendarmerie à son ministère. La gendarmerie ne cohabite plus grâce à ce transfert qu'avec une force, la police nationale, en comparaison avec les trois armes avec lesquelles elle « partageait » le ministère de la défense, et s'en voit donc renforcée.

    Cependant, de nombreux gendarmes ont, depuis l'application de cette mesure, exprimé leurs inquiétudes quant à l'importante différence entre le système de représentation et de concertation dont jouit la police nationale (avec le droit de former des associations professionnelles, et des instances élues) et celui de la gendarmerie, où le droit d'association n'existe pas et où les membres des instances consultatives sont désignés par le biais d'un tirage au sort. Le Sénat avait déjà signalé en avril 2008, dans son rapport n° 271 sur l'avenir de l'organisation et des missions de la gendarmerie, que la juxtaposition de la police nationale et de la gendarmerie sous le même commandement ferait cohabiter des systèmes de concertation et de représentation très différents, et « qu'il [semblait] indispensable de rénover les mécanismes actuels de concertation et de représentation », avant d'ajouter que « la représentativité des membres du Conseil de la fonction militaire de la gendarmerie (CFMG) pourrait être grandement renforcée », notamment par le biais d'élections.

    Bien évidemment, il n'est pas question d'introduire des syndicats dans la gendarmerie, ou d'octroyer aux gendarmes le droit de grève ou celui de manifester en uniforme, ces éléments étant strictement incompatibles avec le statut militaire des gendarmes. Néanmoins, une réforme mesurée des instances représentatives des gendarmes et le droit de former des organisations professionnelles non-syndicales, pouvant par exemple s'inspirer du droit d'association encadré qui a été accordé par l'Espagne à sa garde civile en 2007, permettraient de placer les deux forces de sécurité de notre pays sous un même commandement, et sur un pied d'égalité.

    En attente de réponse du Ministère de l'intérieur, de l'outre-mer, des collectivités territoriales et de l'immigration

    http://www.google.fr/url?sa=t&source=web&cd=1&ved=0CCcQFjAA&url=http%3A%2F%2Fwww.senat.fr%2Fquestions%2Fbase%2F2010%2FqSEQ100613865.html&ei=KPkeTcbLMcnOswbItZj7DQ&usg=AFQjCNFWqv59V0c2fsm1sv3fHkqTXfMjkQ



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Sam 1 Jan 2011 - 13:20

En voilà une bonne nouvelle,

Sa serait bien que d'autres députés suivent ce mouvement Cool
Revenir en haut Aller en bas
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Sam 1 Jan 2011 - 14:00

Bonjour
Ce n'est qu'une "question". Tant qu'il existera des généraux pour expliquer aux gouvernants que:
Primo: on vient de mettre au point une nouvelle participation qui donne entière satisfaction et que tout va bien.
secundo: Que les gendarmes sont très satisfaits de leur condition.
Pourquoi le ministre donnerait suite à ce genre de question alors que les partis d'opposition se gardent bien de proposer un changement à la règlementation actuelle qui permet d'avoir des gendarmes à totale disposition et en silence.
De toutes façons les réponses à ce genre de question arrivent bien longtemps après qu'elles soient posées et prennent toujours la même forme: il existe une participation par les PPM une concertation par le CFMG et voilà: "circulez il n'y a rien à voir et rien à dire".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 44
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Sam 1 Jan 2011 - 19:50

cti 41 a écrit:
Bonjour
Ce n'est qu'une "question". Tant qu'il existera des généraux pour expliquer aux gouvernants que:
Primo: on vient de mettre au point une nouvelle participation qui donne entière satisfaction et que tout va bien.
Qui peut affirmer cela ?
Elle n'est pas encore mise en place...
Tu anticipes ?
Parce que tu es persuadé de l'issue ?

_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   Sam 1 Jan 2011 - 20:36

Gregthegrizzly a écrit:
cti 41 a écrit:
Bonjour
Ce n'est qu'une "question". Tant qu'il existera des généraux pour expliquer aux gouvernants que:
Primo: on vient de mettre au point une nouvelle participation qui donne entière satisfaction et que tout va bien.
Qui peut affirmer cela ?
Elle n'est pas encore mise en place...
Tu anticipes ?
Parce que tu es persuadé de l'issue ?

Gend'info, les auditions au parlement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un député défend le dialogue social en gendarmerie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un député défend le dialogue social en gendarmerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Affaire Jean-Hugues MATELLY-
Sauter vers: