Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Séisme en Haïti, sans nouvelles de deux gendarmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
cucaracha
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 130
Localisation : délocalisé dans le Cher -18-
Emploi : actuel sans intérêt en attente de jours meilleurs
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Deux de nos collègues en Haïti n'ont pas encore donné de nouvelles depuis le 12   Jeu 14 Jan 2010 - 15:46

Rappel du premier message :

Des informations recueillies sur les brèves de Gendcom, deux de nos collègues déployés déployés dans le cadre de la mission Minustah (Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti) n'ont pas donné de nouvelles depuis le séisme survenu le 12 janvier.
L'adjudant-chef (TA) Lionel AMAR, affecté à l'escadron de gendarmerie mobile 14/6 de PERPIGNAN et l'adjudant Laurent LE BRIERO, affecté au Groupement des opérations extérieures (GOPEX) du commandement de la gendarmerie outre-mer (CGOM) n'ont, pour l'heure, pas donné de nouvelles depuis le tremblement de terre survenu le 12 janvier.

Soutiens aux familles dans ses moments difficiles. En espèrant des nouvelles rassurantes dans les prochaines heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
asterix
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4174
Age : 62
Localisation : Auvergne - Allier - Vichy
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: Séisme en Haïti, sans nouvelles de deux gendarmes   Ven 22 Jan 2010 - 0:09

Condoléances aux familles, courage également à leurs camarades.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laeti66
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 17/01/2010

MessageSujet: Re: Séisme en Haïti, sans nouvelles de deux gendarmes   Ven 22 Jan 2010 - 0:11

Mes larmes ne cessent de couler, mon coeur vient de se briser, tu vas nous manquer .......
Une famille est en deuil mais nous vos amis, moi ma jessy je suis là pour toi et tes enfants. Tu ne méritais pas un tel sort, tu es toi aussi quelqu'un de très bien. Bats toi pour tes enfants, vos enfants, il te soutient de là haut. Il sera toujours avec toi, avec vous.
Toutes mes condoléances.
Adieu Laurent .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Le second gendarme français porté disparu à Port-au-Prince est décédé (Hortefeux   Ven 22 Jan 2010 - 0:18

PARIS, 21 jan 2010 (AFP) - Le second gendarme français de la force des Nations unies porté disparu à Port-au-Prince à la suite du séisme est décédé, a annoncé jeudi le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux, dans un communiqué.


"Je viens d’apprendre avec une profonde tristesse le décès de l’adjudant Laurent Le Briero qui était, avec l’adjudant-chef Lionel Amar (dont le corps a été découvert mardi, ndlr) l’un des deux gendarmes portés disparus en Haïti", a précisé M. Hortefeux dans un communiqué de son ministère. Les deux gendarmes étaient détachés au sein de la Mission de stabilisation de l’ONU en Haïti (Minustah), "à laquelle participaient 38 fonctionnaires de la police nationale et 25 militaires de la gendarmerie nationale", selon le texte. Le ministre, exprimant son "soutien et (sa) compassion" à la famille et aux proches de Laurent Le Briero, a rendu hommage aux "687 femmes et hommes du ministère de l’intérieur, dont 100 gendarmes, qui ont été mobilisés, sur place" en Haïti.



Source : France Info.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titan32
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C


Nombre de messages : 3215
Age : 70
Localisation : MIDI PYRENEES - GERS - SARAMON
Emploi : retraité Gie
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Séisme en Haïti, sans nouvelles de deux gendarmes   Ven 22 Jan 2010 - 0:19

Sincères condoléances aux familles, proches et amis

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yasa
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Séisme en Haïti, sans nouvelles de deux gendarmes   Ven 22 Jan 2010 - 0:21

En cette debut d'annee ,tu nous as quittés,j'aurais voulus te dire adieu avant.Que tu ne rejoingnes les cieux et te serrer dans mes bras,une toute derniere fois.Une seule minute a suffi,pour t'arracher a la vie,car ce seisme ta tué.Sans que tu ne l'aies mérité.Mon coeur est brisée,et n'arrive pas a ce recoller,je vais mettre beaucoup de temps, à accepter.Que toi ,tu nous aies quittés.ADIEU
sarah ta belle soeur je t'aime tellement laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cucaracha
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 130
Localisation : délocalisé dans le Cher -18-
Emploi : actuel sans intérêt en attente de jours meilleurs
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Séisme en Haïti, sans nouvelles de deux gendarmes   Ven 22 Jan 2010 - 0:35

Adieu Laurent.

Jessica , toute ta famille est avec toi. Soit forte pour tes enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epouse OPEX
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Séisme en Haïti, sans nouvelles de deux gendarmes   Ven 22 Jan 2010 - 0:39

Une immense tristesse à l'annonce de l'issue des recherches et beaucoup de compassion pour son épouse, ses enfants, et tous ses proches...
Aucun de nos mots ne pourront soulager leur peine...
Très sincères pensées et infiniment de courage à eux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pollinamix
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 628
Age : 64
Localisation : Varese Ligure Italie
Emploi : Coordinateur Anti-incendie .
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Séisme en Haïti, sans nouvelles de deux gendarmes   Ven 22 Jan 2010 - 0:43

Condoléances à la Famille aux Proches et amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plumette
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 2
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Séisme en Haïti, sans nouvelles de deux gendarmes   Ven 22 Jan 2010 - 1:16

Enorme pensée à la famille, tout particulièrement à sa femme et ses enfants.
A notre escadron, nous avons également perdu notre adjudant chef, Lionel AMAR, donc j'imagine à quel point votre souffrance doit être immense, et nous vous envoyons tout notre soutien.

Beaucoup de courage à vous......il veille sur vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yln
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Séisme en Haïti, sans nouvelles de deux gendarmes   Ven 22 Jan 2010 - 17:22

Une pensée particulière pour Laurent,
Très sincères condoléances à sa femme, ses enfants et à sa famille.
Nous nous associons à votre douleur et votre peine.
Cela semble si injuste de perdre la vie en faisant son métier, en faisant quelque chose de bien.
Il n'est plus parmi nous, mais sera toujours dans nos cœurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reguisou
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 945
Age : 63
Localisation : 21
Emploi : Pensionné à vie & chef d'entreprise
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Séisme en Haïti, sans nouvelles de deux gendarmes   Ven 22 Jan 2010 - 17:53

Sincères condoléances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Séisme en Haïti, sans nouvelles de deux gendarmes   Ven 22 Jan 2010 - 18:09

sincères condoléances , pensées a ses proches
Revenir en haut Aller en bas
myself571
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 16/01/2010

MessageSujet: Re: Séisme en Haïti, sans nouvelles de deux gendarmes   Ven 22 Jan 2010 - 19:45

On aura gardé espoir jusqu'au bout, malheureusement tu ne reviendras pas... Cela faisait quelques années qu'on ne s'était pas vu mais je ne garde que de très bons souvenirs avec toi... J'espère que là où tu es tu reposes en paix. On ne t'oublieras jamais, tu n'aurais pas du être fauché ainsi...
Soutient à Jessica et à mes petits cousins et cousine.
Courage !

Hervé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabal
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1101
Age : 59
Localisation : RHONE ALPES
Emploi : retraité gie actif
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Séisme en Haïti, sans nouvelles de deux gendarmes   Ven 22 Jan 2010 - 20:33

Tristesse et compassion à l'égard des familles, de ses proches, et de leurs camarades.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Perpignan. Haïti : émotion à Perpignan après le décès de l'adjudant-chef Amar   Sam 23 Jan 2010 - 10:24

Lionel Amar, basé à l'escadron de gendarmerie mobile de Perpignan et en mission pour l'ONU à Port-au-Prince depuis deux mois, a perdu la vie dans le séisme. Sa mort laisse ses proches, ses amis, ses camarades militaires et sportifs sous le choc.................


http://www.midilibre.com/articles/2010/01/21/PERPIGNAN-Haiti-emotion-a-Perpignan-apres-le-deces-de-l-39-adjudant-chef-Amar-1080362.php5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cucaracha
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 130
Localisation : délocalisé dans le Cher -18-
Emploi : actuel sans intérêt en attente de jours meilleurs
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Séisme en Haïti, sans nouvelles de deux gendarmes   Lun 25 Jan 2010 - 15:12

Beau témoignage d'un secouriste du VAR qui a participé aux recherches de Lionel et Laurent ( article extrait dans VARMATIN ):

Haïti


« Là-bas, les corps sont broyés dans l'enlèvement des gravats »




function fbs_click() {u=location.href;t=document.title;window.open('http://www.facebook.com/sharer.php?u='+encodeURIComponent(u)+'&t='+encodeURIComponent(t),'sharer','toolbar=0,status=0,width=626,height=436');return false;}

Paru hier, dimanche 24 janvier 2010 à 10:30 1 commentaire(s)
Photo : ULIS
Patrick Villardry et son équipe de l'association ULIS n'ont malheureusement ressorti aucune victime vivante des décombres, hormis un petit chien.





Il y a la fatigue, naturelle après huit jours passés dans l'enfer d'Haïti. Et puis sans doute aussi quelque chose de bien plus terrible encore à supporter : l'idée, pour Patrick Villardry, de l'association ULIS (1), que des corps demeureront finalement sans sépulture. Le sentiment d'un travail à jamais inachevé qui lui tourne dans la tête depuis sa rencontre avec les collègues des deux gendarmes français tués dans l'immeuble de l'ONU.

myOasAd('Position1');




Rentré vendredi de l'île des Caraïbes avec ses cinq compagnons et leurs quatre chiens (2), le pompier niçois Patrick Villardry raconte sa vie de secouriste sur place. Et un peu aussi cet impalpable sentiment qui se situe entre le dégoût et la désillusion : « Là-bas, ils laissent les corps être broyés dans l'enlèvement des gravats... Même les familles ne prennent pas leurs corps pour les enterrer ! A cause de la chaleur, les cadavres gonflent : c'est peut-être cet aspect qui dissuade les gens, qui les bloquent. Mais il n'y a pas de service pour le faire à leur place... »

Après onze séismes et deux cyclones, Patrick Villardry et son équipe sont revenus bredouilles de vies humaines sauvées : ils n'ont retiré sain et sauf des décombres qu'un petit chien ! Une policière française de l'ONU l'a adopté et baptisé... Ulis.

S'occuper des morts c'était bien aussi

Alors, les six sauveteurs se sont occupés des morts. Après tout, c'était bien aussi, dans ce vaste cimetière qu'est devenu Port-aux-Princes. « On savait que les recherches allaient être arrêtées. Mais on savait aussi que, s'il était encore possible de trouver des vivants, ça revenait à chercher une aiguille dans une botte de foin. Alors, j'ai décidé d'aller dégager les corps des deux gendarmes français et du policier canadien. Tous les jours, on voyait la tête de leurs collègues, des Antibois détachés de la Martinique, se décomposer un peu plus : sans le corps, tu ne fais pas le deuil... »

Les sauveteurs d'ULIS ont mis trois jours et demi à sortir les corps. La ténacité a payé. « Le colonel de gendarmerie a dû payer de ses deniers pour avoir une pelleteuse, s'indigne le pompier. Mais on les a sortis, intacts, sans une égratignure... Le pire, c'est que le policier canadien venait de rentrer de permission : il était dans sa chambre depuis quelques minutes seulement... Et l'un des gendarmes se trouvait à 1,50 m de la grille : un peu plus loin, il était sauvé... »

Villardry a promis d'aller à l'enterrement des deux Français.

1. Unité légère d'intervention et de secours, dont le siège est à 06700 Saint-Laurent-du-Var, 1779, chemin des Iscles. Il remercie tous les généreux donateurs et précise que des dons peuvent encore être envoyés à « ULIS ».

2. Sébastien Bouche, Vincent Falzon, Pascal Montant, Jean-Patrice Nazo et Pascal Vella. Ainsi que les chiens Aigle, Apache, Cyclone et Titan.

Savoir +

Retrouvez l'interview en vidéo sur nicematin.com.
F.l.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Pyrénées-Orientales : le corps du gendarme rapatrié d'Haïti aujourd'hui.   Mar 26 Jan 2010 - 10:29

Perpignan. Les dépouilles des deux gendarmes français morts en Haïti arrivent aujourd'hui à l'aéroport parisien d'Orly, où un hommage leur sera rendu. Les obsèques de l'adjudant-chef Amar ont lieu demain à Perpignan.Les dépouilles des deux gendarmes disparus dans le séisme en Haïti, notamment celle de l'adjudant-chef Lionel Amar, membre de l'escadron de gendarmerie mobile 14/6 de Perpignan, reviennent ce matin en France. Les corps des deux militaires arriveront à l'aéroport de Paris Orly par un avion en provenance de Martinique à 11 h 10. Une cérémonie est ensuite prévue à partir de 12 h 15, au pavillon d'honneur de l'aéroport d'Orly. Elle sera présidée par Marie-Luce Penchard, ministre de l'Outre-Mer. Plusieurs autorités militaires participeront à cet hommage au cours duquel l'adjudant-chef Lionel Amar et l'adjudant Laurent Le Briero seront décorés dans l'ordre national du mérite à titre posthume. Seront ainsi présents le général Roland Gilles, directeur général de la gendarmerie nationale, et le général Marc Mondoulet, commandant de la légion de gendarmerie de Marseille et de la zone sud, dont dépend l'escadron de gendarmerie de Perpignan.

Cérémonie à la caserne mercredi après-midi Un escadron qui se recueillera à son tour en la mémoire de leur collègue et ami, demain mercredi. Les gendarmes mobiles perpignanais, qui se trouvaient en Guyane pour une mission de sécurisation contre l'orpaillage au moment de la tragédie, sont rentrés dimanche d'Outre Mer. Ils seront tous là pour la cérémonie prévue demain mercredi à 15 h, dans l'enceinte de la caserne de gendarmerie mobile à Perpignan. Le préfet des Pyrénées-Orientales, le commandant du groupement de gendarmerie des P.-O. et le général Mondoulet seront présents à cet hommage, au cours duquel sera prononcé l'éloge funèbre de l'adjudant-chef Lionel Amar. Ses obsèques seront ensuite célébrées à Perpignan, dans l'intimité. L'adjudant-chef Lionel Amar, 50 ans, et l'adjudant Laurent Le Briero, 42 ans, originaire de Loire-Atlantique, étaient détachés auprès de la Minustah, la force de stabilisation de l'ONU en Haïti, à l'instar de 23 autres gendarmes et 38 policiers français. Au moment du séisme qui a dévasté Port-au-Prince le 12 janvier, ils se trouvaient dans leurs appartements respectifs, dans la résidence Delmas 48 de la capitale haïtienne, et n'avaient plus donné signe de vie. Le corps de l'adjudant-chef Amar a finalement été sorti des décombres le mardi 19 dans la soirée, heure française. Celui de l'adjudant Le Briero a été retrouvé le jeudi suivant. Un hommage aux deux militaires, ainsi qu'à un diplomate également disparu au cours du séisme, a eu lieu samedi après-midi, à l'ambassade de France à Port-au-Prince. Et sur la toile, il n'a jamais cessé. Vendredi, un nouveau groupe a été créé sur Facebook en mémoire des deux gendarmes. Celui intitulé "Une pensée pour Lionel Amar", lancé par une Perpignanaise, approche désormais des 1 500 membres. Il n'en finit pas de recevoir les hommages à un grand professionnel. A un homme bien.

http://www.lindependant.com/articles/2010-01-26/pyrenees-orientales-le-corps-du-gendarme-rapatrie-d-haiti-aujourd-hui-118110.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles


Nombre de messages : 12531
Age : 63
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Hommage civil au gendarme disparu en Haïti.   Mer 27 Jan 2010 - 15:37

Sa famille, ses amis et beaucoup de collègues gendarmes : ils étaient plus d’une centaine, à 10 h ce mercredi matin, pour rendre un dernier hommage à l’adjudant Laurent Le Briero. L’émotion était grande dans la salle du complexe sportif de Saint-Philibert-de-Grand-Lieu où se déroulait la cérémonie.

Laurent Le Briero était en mission en Haïti depuis un an. Au moment du séisme, il semble s’être laissé surprendre par l’effondrement de l’immeuble dans lequel il dormait. Le gendarme avait d’abord été porté disparu. Son décès avait été rendu public le 21 janvier par un communiqué du ministre de l’Intérieur.

Plus d'informations dans le journal Ouest-France

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Hommage-civil-au-gendarme-disparu-en-Haiti_42314-1241634-pere-tous_filDMA.Htm

http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/fre/sites/Gendarmerie/Actus/2010/Janvier/Militaires-decedes-en-Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Séisme en Haïti, sans nouvelles de deux gendarmes   Aujourd'hui à 10:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Séisme en Haïti, sans nouvelles de deux gendarmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Les forces de l'ordre victimes de leur devoir ou les risques du métier-
Sauter vers: