Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mar 21 Juil 2009 - 20:11

Ce doit être démoralisant pour les gendarmes et les policiers de faire leur boulot, tout en sachant que l'intendance la Justice ne suit pas !...

En tout cas, pour les citoyens c'est consternant.
Il ne s'agit pas ici de crier haro sur la Justice, qui fait ce qu'elle peut avec ce qu'elle a :
son petit budget, indigne d'une nation comme la nôtre ;
ses magistrats et ses greffiers pas assez nombreux ;
ses prisons, dont beaucoup sont vétustes et qui, surtout, n'offrent pas assez de places pour loger tous les délinquants.

Avec ce problème des prisons constamment engorgées, on touche du doigt l'une de "nos" faiblessses bien françaises :
toujours très forts, quand il s'agit de théoriser, de multiplier les lois, les décrets, les circulaires d'application,
"nous" sommes beaucoup moins doués dans la mise en pratique ...
Ca fait combien d'années que l'on sait qu'il n'y a pas assez de magistrats et de greffiers, ni assez de places de prison ?

Evidemment, en période de crise, les moyens font encore plus défaut.
Mais la crise est récente. Avant, qu'avons-nous fait ?
Imprévoyance sans doute, mauvaise gestion des moyens budgétaires, probablement, volonté politique insuffisante peut-être ...

On pourra toujours continuer à durcir les lois sur la sécurité, condamner plus de personnes à aller en prison,
mais à quoi bon, s'il faut ensuite attendre très longtemps, trop longtermps, pour incarcérer les délinquants,
voire s'il faut, pour désengorger les prisons, aménager des peines de substitution qui n'ont plus qu'un lointain rapport avec la prison.

Les citoyens, tournés vers leurs plus hautes autorités, voudraient plus de résultats, eux aussi ...
SVP, moins de textes de lois et plus de mesures concrètes : il faut enfin devenir efficace et crédible !


Voici un article qui a largement inspiré mon mécontentement de citoyen :
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/plus-de-80-000-peines-de-prison-non-executees_775872.html

" Plus de 80 000 peines de prison non exécutées
Par LEXPRESS.fr avec Reuters, publié le 21/07/2009 12:55

Selon le rapport de l'Inspection générale, 82 000 peines de prison ferme restent en attente d'éxécution ou d'aménagement. Une situation inacceptable pour la garde des Sceaux.

Le gouvernement s'est engagé à résorber les 82 000 peines de prison ferme en attente d'exécution ou d'aménagement, que les syndicats de magistrats imputent à l'engorgement du système judiciaire et pénitentiaire.
Le chiffre, révélé après une enquête de l'Inspection générale du ministère de la Justice tenue secrète, avait déjà été donné par Nicolas Sarkozy dans son discours au Congrès de Versailles le 22 juin mais était alors passé inaperçu.

Michèle Alliot-Marie, qui a succédé le 24 juin à Rachida Dati au poste de ministre de la Justice, a repris lundi la statistique, annoncé la publication prochaine du rapport et déclaré que la situation était inacceptable.
"L'exécution des peines dans un délai raisonnable est l'une des conditions de la crédibilité et de l'efficacité de notre justice", a-t-elle dit aux présidents de cours d'appel, procureurs généraux, directeurs d'administrations, président et procureur général de la Cour de cassation, réunis à Paris.
Dans ce discours diffusé par son cabinet, elle annonce une circulaire prochaine sur "les bonnes pratiques".

"Engorgement du système"
Elle a par ailleurs fixé comme priorité de son action l'adoption du projet de loi pénitentiaire, en souffrance depuis près de deux ans, qui prévoit de développer les possibilités de libération et d'aménagement de peines.
Le syndicat de magistrats majoritaire a estimé que le problème venait de l'engorgement du système d'exécution des peines aggravé par le durcissement des lois, comme celle sur les "peines-plancher" pour les récidivistes.
Ce texte et une vingtaine d'autres adoptés depuis 2002 sur la sécurité ont fait passer les entrées annuelles en prison de 67 308 en 2001 à 89 054 en 2008, selon les chiffres officiels.
Virginie Duval, secrétaire nationale de l'Union syndicale des magistrats (USM) rejette par avance la circulaire ministérielle: "Soit on applique la loi, soit on ne l'applique pas. Les bonnes pratiques, ça ne peut pas exister".
Une vague d'incarcérations massive est impossible, car le système pénitentiaire français est déjà proche du record de surpopulation avec 63 189 détenus pour 51 000 places environ au 1er juillet.
Les prisons sont frappées par une vague de suicides, 115 officiellement en 2008 et 83 depuis le début de l'année, selon l'association Ban public.
Les détenus dorment fréquemment à cinq ou six par cellule de 10 à 20 m2, dans des maisons d'arrêt vétustes.
Trois anciens détenus victimes de telles conditions de détention jugées indignes ont obtenu en justice une condamnation financière de l'Etat le 8 juillet dernier à Nantes.

Services de probation
Les syndicats de magistrats, notamment le Syndicat de la magistrature (SM, gauche), estiment donc que la résorption du chiffre de 82 000 personnes frappées de peines non exécutées passe par un renforcement des services de probation.
Les peines supérieures ou égales à un an ferme -grande majorité des cas en instance- doivent en effet obligatoirement être examinées par un juge d'application des peines.
Ce magistrat est appelé soit à incarcérer soit, dans les cas où il le juge pertinent, à ordonner un aménagement de peine, comme une semi-liberté avec prison seulement la nuit, un placement sous bracelet électronique, ou autres modalités.
L'afflux de petites peines a paralysé le fonctionnement des cabinets de ces magistrats et des services de suivi. "La meilleure voie pour mettre en oeuvre de 'bonnes pratiques' est selon nous de renforcer ces moyens", dit Emmanuelle Perreux, présidente du SM.

Les finances font cependant défaut, plusieurs cours d'appel étant même presque en état de cessation de paiement. Michèle Alliot-Marie a annoncé dans son discours une réunion à l'automne avec les magistrats chargés de l'application des peines. "


Dernière édition par clint le Dim 15 Nov 2009 - 1:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mar 21 Juil 2009 - 20:14

Autre truc de drole dans mon unité nous avons un jeune qui en respecte pas son contrôle judiciaire depuis plus de trois mois. Contrôle judiciaire pour une affaire criminelle. J'ai signalé à 6 reprises auprès du greffe ed la cour d'assises que ce dernier ne respectait aps son contrôel judiciaire et pourtant rien ne se passe. pour info il nous rigole au nez en nous voyant. elle est pas belle la vie.....lol............
Revenir en haut Aller en bas
NARDO
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 5372
Age : 58
Localisation : Gironde - Libourne
Emploi : Gérant de société
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mar 21 Juil 2009 - 21:38

clint a écrit:
................ la Justice .................. fait ce qu'elle peut avec ce qu'elle a :........ "
Avec çà, tu as tout résumé, Clint.

Dans les années 80, un constructeur célèbre avait proposé la création de prisons privées. Tout le monde avait crié haro sur le baudet et le projet était tombé à l'eau. Mais maintenant, certains disent "ben si on avait su ........" Tu sais très bien que c'est toujours comme çà chez nous. Ah si on pouvait prévoir.....

La semaine dernière, mes gars et moi + la BR, avons interpellé un client qui avait 165 g. de coke dans sa boite à gants + 1200 euros qu'il venait de récupérer d'un de ses clients. Ben qu'est ce que tu crois ? Le JLD n'a pas voulu suivre les réquis du proc et il est sous C.J. Ya plus de place à Gradignan.

Il y a un mois, mes gars sont intervenus sur un forcené qui voulait partir en emmenant le plus de bleus avec lui. Un de mes M.I.P. a senti une balle passer à moins de 20 cms de son museau et même le PI2G n'est pas arrivé à le maîtriser. Ce sont les gars du Groupe qui sont venus et qui l'ont fait sortir au gaz.

Ben t'affole pas. Le client n'est toujours pas incarcéré.

Pour les sceptiques, les n° de PV sont disponibles auprès de la BR Libourne.

Alors 82.000 peines non exécutées, ça ne me surprend pas. On devrait même positiver. Il est surprenant qu'il ny' en ait pas davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LANDAIS
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 664
Localisation : AQUITAINE
Emploi : JEUNE RETRAITE HEUREUX
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mar 21 Juil 2009 - 23:14

Bah Nanard, tu sais bien qu'on est du consommable.....comme les fournitures de bureau....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie01
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2074
Age : 50
Localisation : Quelque part....
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mar 21 Juil 2009 - 23:24

sans oublier certains qui se font passer comme fous et qui finissent en hôpital psy (j'ai une amie infirmière psy) elle a faillit se prendre un couteau en pleine joue mais tout va bien !

:affraid: :affraid: :affraid:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://militaires-gendarmes.buy-forum.com/
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mer 22 Juil 2009 - 13:09

Les faits cités par NARDO ne sont certainement et malheureusement pas des exceptions.
Beaucoup de gendarmes et de policiers ont dû en connaître de semblables ...

Il est facile d'imaginer votre rancoeur et votre colère, lorsque, au détour d'une rue, vous retrouvez un de vos bons "clients",
qui devrait normalement dormir au frais !

Les personnes qui nous gouvernent, sont-elles capables de se représenter la force de caractère dont vous devez faire preuve
constamment pour ne pas sombrer, soit dans le "laisser-aller", soit au contraire dans la violence, susceptible de conduire à "une bavure".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drapeaublanc
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1804
Localisation : blue planet
Emploi : gendarme pousse cailloux
Date d'inscription : 17/03/2009

MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mer 22 Juil 2009 - 13:27

"Il est facile d'imaginer votre rancoeur et votre colère, lorsque, au détour d'une rue, vous retrouvez un de vos bons "clients",
qui devrait normalement dormir au frais !"


il y a de la rancoeur mais aussi beaucoup de découragement pour certains collègues. Toutes ces procédures qui sont synonymes de nombreuses heures de travail, de correction, de nuit blanche....trop souvent pour rien.

Il faut savoir aussi que la FRANCE possède le record de non perception des amendes délictuels...tant d'argent perdu alors que plusieurs cours d 'appel en france sont en état de cessation de paiement
La france , pays des records...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
democratievitale
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 711
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mer 22 Juil 2009 - 13:40

drapeaublanc a écrit:


Il faut savoir aussi que la FRANCE possède le record de non perception des amendes délictuels...tant d'argent perdu alors que plusieurs cours d 'appel en france sont en état de cessation de paiement
La france , pays des records...

Ce que tu dis est malheureusement vrai.

Si je gerais mon menage comme nos elus gerent le pays, je serais en taule.
Il est effectivement abherrant de constater que nombre de peines ne sont pas appliquées et que notre gouvernement ne cesse d entasser de nouvelles legistlations plus ou moins utiles... l engorgement n est pas pres de se resorber.

Si on faisait le constat de l etat de nos services publiques, ca ferait froid dans le dos a tout le monde car le systeme judiciaire n est pas le seul a mourrir a grand pas.
-hopitaux
-assurance maladie
-retraite
-education
-chomage
-police/gendarmerie
-justice
-energie
-eau

Je ne vois pas comment on pourra eviter l implosion en suivant cette meme voie.

la faute des racailles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie01
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2074
Age : 50
Localisation : Quelque part....
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mer 22 Juil 2009 - 15:24

democratievitale : concernant l'énergie il y a les nouveaux systèmes (pompes à chaleur, granulés etc ...)

concernant les retraites je me demande pourquoi je bosse, j'en aurai pas il faudrait que ce soit mes petits-enfants qui me l'a paie et comme le filston n'a que 14 ans, je sais qu'ils sont éveillés pour leur âge mais quand même ....

tu ne serais pas en taule, il n'y a plus de place, en hôpital psy, peut-être comme pas mal d'éventuels "détenus" se fesant passer pour foux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://militaires-gendarmes.buy-forum.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mer 22 Juil 2009 - 15:44

Souvenir, souvenir, ça existe encore la CPC, contrainte par corps

Jeune GD, je me rends chez un 'client" pour mise à exécution (année 1984), le gazier devait dans 100 francs, il ne pouvait pas payer, mais était à notre arrivée en train de préparer son tiercé et ses lotos
Allez, on y va, petite procédure de mise à exécution, jugement défaut, donc rebelote, reconvocation au TGI et roule ma poule, c'est reparti pour un tour.

Alors la non application des peines, foutaises, on ressort ce vieux cheval de Troie, histoire de nous endormir sur des évènements beaucoup plus graves pour notre planète terre.

IL est vrai que c'est moins ardu pour nos biens pensants, nos politiques que de refuser de voter des lois, non pas par idée, mais tout simplement pour une appartenance politique.

Bon, je vous laisse, p'tite sieste de retraitée oblige .....................
Revenir en haut Aller en bas
NARDO
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 5372
Age : 58
Localisation : Gironde - Libourne
Emploi : Gérant de société
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mer 22 Juil 2009 - 16:15

Pour conforter ce que je te disais Clint, il n'y a qu'à jeter un oeil sur la première page de Sud Ouest de ce jour.

Non, non, non, pas pour lire la glorieuse victoire des champions de France en titre sur l'O.M., mais simplement le gros titre sur les prisons.

Ya pas de place, c'est pourtant simple à comprendre. Donc on fait des peines de "substitution", histoire de se donner bonne conscience.

Tu as regardé le reportage sur W9, ou TMC je ne me souviens plus, hier soir ? Une juge du TP de Marseille passait pour une méchante parce qu'elle infligeait 2 à 5 mois de suspension de permis de conduire et 200 euros d'amende pour un feu rouge grillé. (pour info le Code prévoit jusqu'à 700 euros et 5 ans de suspension, si pas de récidive et d'infraction concomittante).

Alors, quand on voit çà, ce n'est pas la peine de se demander pour quelle raison le Code Pénal est si peu appliqué.

En 1986, mon cousin a pris 18 ans de réclusion pour quelques braquages de banque, sans jamais avoir tiré, blessé ou violenté un employé, sans jamais avoir forcé un barrage, volé une caisse ou s'être chataigné avec les bleus. Il est sorti en 99 et depuis, je peux te dire qu'il fait tout pour ne pas replonger. Il ne roule plus sur l'or comme avant certes, mais il a son petit boulot et la vue d'un uniforme le met mal à l'aise, crois-moi. Il a peur tout simplement.

Alors tant que la Justice ne fera plus peur, nous ne pourrons pas faire notre boulot correctement. CQFD

Mais ne t'inquiète pas Clint : amuse-toi à dépasser la vitesse de 1 km/h en ville, tu verras si la Justice t'oubliera .............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mer 22 Juil 2009 - 16:21

NARDO a écrit:


Mais ne t'inquiète pas Clint : amuse-toi à dépasser la vitesse de 1 km/h en ville, tu verras si la Justice t'oubliera .............
-------------------------------------------------------

C'est pas la justice, mais un robot, style Lara Croft qui tranche, enfin qui décide : t'as roulé 3 km au dessus de la vitesse, et hop, je te mets 45 ou 90 € d'amende et un point en moins sur le PC
Je connais, j'ai gouté à une machine inhumaine qui m'a chopée en 2006
Je sais, je suis une lamentable délinquante routière.
Bon les gars là vous m'empêcher de faire la sieste lol!
Revenir en haut Aller en bas
democratievitale
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 711
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mer 22 Juil 2009 - 16:28

@Virginie01:
Pour l energie je voulais surtout evoquer l etat lamentable de degradation de nos centrales nucleairee et des differents moyens de transports de l energie.
quand ca nous petera a la gueule on pourra toujours chialer et gueuler.


Pour ce qui est du taux d occupation de nos prisons, si on enlevait tous ceux qui n ont rien a y foutre (et que la prison transforme en vrais delinquants), cela fera de la place.

Y a visiblement toujours assez de place pour enfermer les dissidents, ceux qu on appel a tord terroristes ou anarcho autonomes.

Quid de l occupation des prisons par type de delit... legalisons le cannabis, les prisons se videront viiiite viiiiite....
on pourra peut etre meme remplir un peu les caisses d etat, et eventuellement calmer la tension avec nos voisins plus tolerents qui en ont marre de voir les drogués francais debarquer chez eux et y foutre leur merde.

Enfin je voudrais parler de l eventualité des etablissements penitentiaires privés, avant de corriger une connerie par une connerie encore plus immense, regardez bien ce que ca a donné dans les etats qui l ont experimenté... usa au hasard mais y en a d autre.

L enfermement ne doit surtout pas devenir un marché.... bien que d une certaine facon, on peut constater qu on est deja sur cette route....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 5419
Age : 65
Localisation : Var La Crau
Emploi : Matricule 113217X
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mer 22 Juil 2009 - 16:36

Supprimons donc le délit de vol, car il s'agit d'un délit crée par les capitalistes !!

Non seulement ces salauds de capitalistes ont tout mais en plus ils ne supportent pas que l'on leur en prenne un peu !!

Non mais

et là, cela ferait encore plus de place libre

Mon cher Démocratievitale, il y a un moment où la démagogie devient vraiment inbuvable.

Nul

_________________
La liberté peut être définie de manière positive comme l'autonomie et la spontanéité
d'une personne douée de raison. La liberté est la possibilité de
pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d'un système
politique ou social, dans la mesure où l'on ne porte pas atteinte aux
droits des autres
et à la sécurité publique.



Etre et durer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
democratievitale
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 711
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mer 22 Juil 2009 - 16:56

Mon cher christian, pourrais tu un peu ettayer tes propos s il te plait?

J ai trouvé ca, si vous avez plus recent, je suis preneur:

Citation :
Au cours de l’année 2003, 13 142 personnes ont été incarcérées pour une infraction à la législation sur les stupéfiants (sur un total de 80 998 incarcérations).
Le détail par infraction n’a pas beaucoup de sens car il laisse apparaître que 1 977 incarcérations pour usage (quel que soit son rang) contre 197 incarcérations pour trafic de stupéfiants.
Pour rappel, en 2002, sur 10 154 incarcérations pour ILS (en infraction principale), 513 concernaient des cas où l’usage était l’infraction principale, la majorité des incarcérations (6 442) étant des cas de trafic de stupéfiants.
Au 31 décembre 2006, 5 751 personnes condamnés pour ILS sont comptabilisées dans les prisons françaises (Métropole + Dom).


Dernière édition par democratievitale le Mer 22 Juil 2009 - 17:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie01
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2074
Age : 50
Localisation : Quelque part....
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mer 22 Juil 2009 - 16:58

democratievitale a écrit:
@Virginie01:
Pour l energie je voulais surtout evoquer l etat lamentable de degradation de nos centrales nucleairee et des differents moyens de transports de l energie.
quand ca nous petera a la gueule on pourra toujours chialer et gueuler.


Pour ce qui est du taux d occupation de nos prisons, si on enlevait tous ceux qui n ont rien a y foutre (et que la prison transforme en vrais delinquants), cela fera de la place.

Celui qui est en prison n'est pas un sain, il a forcément enfreind la loi donc il assume sa peine, généralement pas suffisement lourdes ! tu veux un exemple ???

Un mec qui a violé et tué après avoir violé a prit 20 ans de prison dont 8 ans avec remise de peine pour bonne conduite, soit 12 ans de prison et il ressort sans suivi psy, c'est normal ???

On a pas le même point de vue là-dessus. si maintenant il faut les laisser dehors, je me demande pourquoi les arrêter !


Y a visiblement toujours assez de place pour enfermer les dissidents, ceux qu on appel a tord terroristes ou anarcho autonomes.

Quid de l occupation des prisons par type de delit... legalisons le cannabis, les prisons se videront viiiite viiiiite....
on pourra peut etre meme remplir un peu les caisses d etat, et eventuellement calmer la tension avec nos voisins plus tolerents qui en ont marre de voir les drogués francais debarquer chez eux et y foutre leur merde.

la drogue est interdite et tu le sais, pourquoi les douaniers existent, pourquoi ils en recrutent ??? Ceux qui cultivent ou vendent de la drogue n'en consomment pas, il font mourir les jeunes qui deviennent dépendants de cette cochonnerie !

C'est illégal, les trafiquants en vendent les consommateurs en meurent donc la sanction c'est ==> La prison !

Enfin je voudrais parler de l eventualité des etablissements penitentiaires privés, avant de corriger une connerie par une connerie encore plus immense, regardez bien ce que ca a donné dans les etats qui l ont experimenté... usa au hasard mais y en a d autre.

L enfermement ne doit surtout pas devenir un marché.... bien que d une certaine facon, on peut constater qu on est deja sur cette route....

democratievitale : en parlant d'énergie, renouvelle la tienne, essaie de faire dans un premier temps le vide, va tze reposer et reviens en pleine forme car là, tu fatigues avec des propos non fondés ! tu dérailles de plus en plus ...

attention tu vas tomber !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://militaires-gendarmes.buy-forum.com/
tnerual
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 49
Localisation : Pays du poulet, des rillettes et des courses de 24 H.
Emploi : Piéton en P.A.
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mer 22 Juil 2009 - 17:04

J'abonde dans ton sens Christian. Ce n'est certainement pas en dépénalisant qu'on règlera la surpopulation dans les prisons.
Peut-être serait-il plus efficace de dissuader les délinquants de commettre des méfaits en les punissant vraiment et pas à coup de peines 'adaptées' à ces 'pauvres jeunes désoeuvrés'.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tnerual
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 49
Localisation : Pays du poulet, des rillettes et des courses de 24 H.
Emploi : Piéton en P.A.
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mer 22 Juil 2009 - 17:08

Oups, désolé Virginie01, je n'avais pas lu ton propos. Tout à fait d'accord avec toi aussi.
Si on ne doit plus arrêter personne pour permettre le désengorgement des prisons ça va vite devenir un beau bor..l. :x

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
democratievitale
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 711
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: n   Mer 22 Juil 2009 - 17:14

Citation :
Celui qui est en prison n'est pas un sain, il a forcément enfreind la loi donc il assume sa peine, généralement pas suffisement lourdes ! tu veux un exemple ???

Un mec qui a violé et tué après avoir violé a prit 20 ans de prison dont 8 ans avec remise de peine pour bonne conduite, soit 12 ans de prison et il ressort sans suivi psy, c'est normal ???


On a pas le même point de vue là-dessus. si maintenant il faut les laisser dehors, je me demande pourquoi les arrêter !


Justement allons plus loin. Vous allez dire que j ai vraiment de tres tres mauvaises frequentations mais voici mon experience personnelle et vecue:
J ai une de mes ex qui s est fait violer a 10m d un commicariat un 31decembre, l annee de ses 20ans, viole avec mutilations au couteau, le mec en question n a jamais mis les pieds en cabane.

j ai une autre de mes ex, fumeuse de hash qui s est fait sauter par la douane volante lors d une enquete sur un traffic a champs sur marne, elle a fait 3 mois de preventive a fleury, pour l enquete qui a demontré qu elle n avait aucun lien avec les traffiiquants et qu elle etait simple consommatrice.

Mais ce n etait pas l objet de mon propos a la base, l objet c est que la legislation actuelle engendre enormement de mefaits, argent sal alimentant une criminalité bien plus dangereuse, traffic d armes, traffique de personnes etc.
Ajoutons a cela que les cibles des traffiquants sont les plus faibles: mineurs, personnes en marge du systeme
je ne sais pas si c est tres sage.

De nombreux addictologues tentent depuis des annees de modifier l opinion publique mais ils n ont pas les memes moyens que ceux que la situation arrange.

Le probleme de la drogue ne se resoud pas par la prison, d ailleur en prison la drogue circule aussi et vous le savez mieux que moi.
Il y a un probleme d education, quand je vois qu aujourdhui les gamins de mon quartier tournent a la coke parce qu ils pensent que c est, je cite "la drogue la plus propre et la moins nocive".... ca me fou les boule.
On connais les consequence de l usage de coke... violence violence violence;


Si je peux me permettre d elargir un peu le point de vue, l alcool et le tabac fait en france plus de ravage que n importe quelle autre drogue, l alcool est la drogue n1 mise en cause dans les affaires de violence... elle est legale, on en fait de la pub sans arret et ca ne gene pas grand monde.

Juste une question qui me vient comme ca, quand vous voyez democratievitale vous etes contre par principe ou y a vraiment des opinions derriere?

PS. et une mention speciale pour les psychotropes legaux type anxiolytiques, hypnotiques, et autres.... qui ne se drogue pas sur ce forum?
c est sur? ni alcool, ni nicotine? ni anxio? antidepresseur rien?
Franchement si y a une drogue qui fait des ravages dans ce monde c est bien la TV... comprend qui peux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mer 22 Juil 2009 - 17:45

democratievitale a écrit:


PS. et une mention speciale pour les psychotropes legaux type anxiolytiques, hypnotiques, et autres.... qui ne se drogue pas sur ce forum?
c est sur? ni alcool, ni nicotine? ni anxio? antidepresseur rien?
Franchement si y a une drogue qui fait des ravages dans ce monde c est bien la TV... comprend qui peux.


------------------------------------
Je me drogue à l'eau minérale gazéïfiée, j'ai des ballonnements, est ce normal !!!
En ce moment, un trip TV, normal, tour de France oblige
Ah oui, j'oubliais, j'suis une fumeuse invertébrée, mais anxio, niet. Je dors comme un bébé, quand je dors.

Tu sais pas DEMOCRATIE, tu nous gonfles
Revenir en haut Aller en bas
democratievitale
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 711
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mer 22 Juil 2009 - 18:04

je sais bien que je vous gonfle... pourtant c a na jamais ete mon but.

on a tous des certitiudes, vrais ou fausses. Les confrontés nous font avancer.
Si on s engueule c est pas plus mal, mais avec des arguments c est mieux.

Y a des chiffres, ca ne s invente pas, la france est le plus gros consommateur de cannabis, et pourtant c est celui qui dispose de la legislation la plus dure sur le sujet; y a comme un paradoxe dans ce fait.
Je crois pas aupere noel, je sais bien que resoudre le probleme de la drogue sera un travail de tres longue haleine, mais je ne suis pas sur qu on ai empreinter la bonne voie; me le permettez vous?

Dans mes connaissances, les seuls qui ont eu maille a partir avec la justice sont des usagers de cannabis, et cela a parfois eu des consequences dramatiques, cela influe certainement mon opinion sur le sujet.

Le sujet de base etait, il me semble, la prison et son taux d occupation empechant la mise en execution des peines prononcées.
le constat est la, peut on essayer d y trouver des pistes de solutions?
La multiplication des legislations s immissant de plus en plus dans la sphere privée participent a l encombrement des tribunaux et des lieux d enfermement et dans certains cas ne reglent en rien les problematiques qui ont fait l objet de ces differentes lois; les causes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mer 22 Juil 2009 - 18:05

democratievitale a écrit:
J ai une de mes ex qui s est fait violer a 10m d un commicariat un 31decembre, l annee de ses 20ans, viole avec mutilations au couteau,

Dis moi Démocratie virale, ton ex.....elle était pas Portugaise Suspect Suspect Suspect tu sais le """Laichez moi...Laichez moi...Laichez moi..."""

Désolé, primo je ne crois pas un mot de tes affirmations, en plus..... Rolling Eyes je ne pouvais pas laisser passer ça
Revenir en haut Aller en bas
democratievitale
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 711
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mer 22 Juil 2009 - 18:19

Merci l ami....

effectivement elle est portugaise.


super humour.


en reponse a ce qui se trouve ci dessous... histoire de ne pas sur polluer le thread qui va encore partir en couille (de ma faute evidement)
Citation :
Effectivement tu ne pouvais pas savoir, allez viens te détendre ici :


comment ca JE ne pouvais pas savoir?

si je t insulte ca me coute combien? parce que j avou que la ca me demange... abruti va.

et si on faisai des blagues sur les gendarmes dcd hein? just4fun?
j ose esperer que c est une erreure d ecriture.... put1... et t es gendarme toi, ils t ont vraiment filer un flingue?


Dernière édition par democratievitale le Mer 22 Juil 2009 - 19:11, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mer 22 Juil 2009 - 18:38

democratievitale a écrit:
effectivement elle est portugaise. super humour.

Effectivement tu ne pouvais pas savoir, allez viens te détendre ici :

http://gendarmes-en-colere.forum2discussion.net/divers-tout-sauf-le-boulot-f9/une-petite-pour-dtendre-faire-plaisir-nardo-t7654-690.htm
Revenir en haut Aller en bas
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mer 22 Juil 2009 - 19:23

NARDO a écrit:
................
tant que la Justice ne fera plus peur, nous ne pourrons pas faire notre boulot correctement. CQFD

Mais ne t'inquiète pas Clint : amuse-toi à dépasser la vitesse de 1 km/h en ville, tu verras si la Justice t'oubliera .............

Tu vois, NARDO, finalement, j'ai peut-être eu tort de m'inquiéter, car je viens d'apprendre que M. HORTEFEUX a récemment tapé
du point sur la table ...
Constatant que la délinquance remontait, il a décidé de remobiliser les préfets, leur signifiant même, "qu'ils seraient jugés sur les résultats de leur action" !



http://www.lexpress.fr/actualite/societe/la-delinquance-remonte-hortefeux-rappelle-les-prefets-a-l-ordre_774854.html

"" La délinquance remonte, Hortefeux rappelle les préfets à l'ordre
Par LEXPRESS.fr avec AFP, publié le 16/07/2009 10:14 - mis à jour le 16/07/2009

Jugeant "inacceptables" les mauvais résultats semestriels de la délinquance (+7% pour les vols violents), le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, a appelé les préfets à une "mobilisation accrue".

Le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, a appelé le 15 juillet les préfets à une "mobilisation accrue" contre la délinquance, après de mauvais résultats semestriels pour la première fois depuis 2002, citant notamment cambriolages et vols violents en hausse "de presque 7%".
"La délinquance a cessé de baisser au premier semestre 2009", a noté le ministre, qui avait annoncé la veille sa décision de réunir les préfets pour les mobiliser dans la lutte contre la délinquance.

Il a cité "certains résultats nettement insuffisants: après plusieurs années de baisse, les cambriolages et les vols avec violence ont augmenté de presque 7% sur six mois, les violences non crapuleuses ont également augmenté d'environ 4%".
Cette "tendance à la hausse n'est pas acceptable", a souligné le ministre de l'Intérieur, et il a prévenu les préfets qu'ils seraient "jugés sur les résultats de (leur) action" en ce domaine.

"Plan d'action"
Il leur a enjoint d'"analyser les tendances qui se dégagent dans (leur) département sur les six premiers mois de l'année et de bâtir, pour chacune des formes de délinquance en développement, un plan d'action avec les différents acteurs concernés".
Les préfets devront également "mobiliser au mieux l'intégralité des forces placées sous (leur) autorité", notamment grâce au rapprochement police-gendarmerie qui place cette dernière sous l'autorité des préfets.
Il les a prévenus: "je n'hésiterai pas à convoquer celles et ceux d'entre vous dont les résultats seraient durablement insuffisants".

Les préfets devront s'"attaquer plus particulièrement aux violences aux personnes et aux phénomènes de bandes".
A cet égard, "vous devez constituer dans vos départements un +état-major de la sécurité+ et réunir, chaque mois, les forces et acteurs concernés pour définir et mettre en oeuvre votre stratégie (avec) une association étroite du parquet", leur a-t-il déclaré.

Enfin, il a demandé aux préfets de "mettre en place une politique de prévention plus ambitieuse, elle seule permettra une baisse durable de la délinquance". ""
---------------------------------------

Avec ce "plan d'action", les forces de l'ordre vont devoir essayer d'arrêter plus de délinquants !
Mais..., encore une question, et l'on en revient au début du sujet :
où les mettra-t-on ces délinquants supplémentaires, puisque les prisons sont pleines ?...

Le MININT a-t-il prévu une réunion de concertation avec MAM, qui l'a précédé à ce poste ministériel ?
Ainsi, elle connaît bien les problèmes de sécurité et la frivolité ne fait pas partie de ses défauts ...
A son nouveau poste de garde des Sceaux, on peut donc espérer qu'elle se montrera plus efficace et professionnelle que d'autres ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NARDO
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 5372
Age : 58
Localisation : Gironde - Libourne
Emploi : Gérant de société
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mar 28 Juil 2009 - 0:39

clint a écrit:
.........Il leur a enjoint d'"analyser les tendances qui se dégagent dans (leur) département sur les six premiers mois de l'année et de bâtir, pour chacune des formes de délinquance en développement, un plan d'action avec les différents acteurs concernés"....

Les pauvres ........ !! Sont mal barrés les Préfets ! ! !

Z'ont autorité sur la Gendarmerie et la Police, mais en aucune façon sur la Justice.

Auront-ils au moins accès au FNAPI ??????? Comment çà aussi c'est fini ?????????? Ah bon, tant pis.

Ta délinquance remonte Papa ? Cherche pas bien loin va : t'as quelques malfaisants qui ont été élargis et qui ont repris leur activité, c'est tout. Comme d'hab.

Pas besoin d'avoir fait l'ENA ou St Cyr pour constater qu'à chaque fois qu'ont met une équipe à l'ombre, la délinquance baisse et qu'à chaque fois qu'elle est élargie, la délinquance remonte.

Mais finalement, ça meublera le temps. On s'ennuie dans notre métier. D'abord, le Préfet y va réfléchir et analyser les tendances. C'est bien çà ! très bien. Pis ensuite, il va tirer l'oreille du Cdt de GGD en le menaçant d'une lettre au Père Noël.

Donc, devinez à kikonvademander des essplicationneries ? Me le demande bien moi.

Pis si une BT a la chance de tomber une afaire et que la justice accepte de mettre à l'ombre ses instigateurs, la délinquance baissera et le Préfet, ypourradire que c'est grâce à son coup de g.... que les gmes se sont sortis le doigt du c.....

Pis, si ya rien, on le changera et on en mettra un autre. C'est comme les gendarmes çà, ce doit être du consommable. No No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GARGENTUA
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 54
Localisation : normandie
Emploi : gendarme Mdl/c
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Mar 28 Juil 2009 - 11:19

j'espère que certains ne vont pas tricher sur les stats pour faire plaisir à n+1 (qualifier une tentative de cambriolage en dégradations) parce qu'avec la baisse de la délinquance (par n'importe quel moyen) nous avons eu le droit à la baisse des effectifs. Up 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   Dim 15 Nov 2009 - 0:56

" L'Etat condamné en appel pour les conditions de détention en prison."
http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/11/14/l-etat-condamne-en-appel-pour-les-conditions-de-detention-en-prison_1267195_3224.html#ens_id=1265474

(extraits)
" Après une première victoire contre l'Etat, les avocats multiplient les recours contre l'administration pénitentiaire.
L'arrêt de la cour administrative d'appel de Douai (Nord), qui a condamné, jeudi 12 novembre,
l'Etat pour les conditions de détention "n'assurant pas le respect de la dignité inhérente à la personne humaine",
les y encourage, puisque c'est la première condamnation de l'Etat à ce niveau de juridiction.

L'avocat Etienne Noël, qui a gagné cette procédure contre la maison d'arrêt de Rouen, envisage maintenant
de nouveaux recours portant sur plus de soixante détenus ou anciens prisonniers.
C'est lui qui a ouvert une brèche en mars 2008, en faisant condamner une première fois l'Etat.
Un détenu a reçu 3 000 euros pour préjudice moral, après quatre ans passés dans des cellules surpeuplées.

En mai 2009, Me Noël a élargi la procédure engageant cette fois une action en référé, qui a abouti à la condamnation
de l'Etat à payer 3 000 euros à trois détenus ayant passé environ deux ans dans des cellules "ne respectant pas
la dignité humaine".
C'est cette décision qui a été confirmée à Douai.
[......................]

La procédure fait tâche d'huile. A Nantes, Benoît Rousseau a fait condamner l'Etat en juillet à payer 6 000 euros
à un détenu ayant passé trois ans en détention et 5 000 euros à deux autres qui ont passé entre un et deux ans
à la maison d'arrêt de Nantes.
Le tribunal administratif de Nantes a estimé que ces détenus ont été "soumis à un traitement inhumain et dégradant".

Le ministère de la justice a là aussi fait appel
et Me Rousseau a de son côté lancé de nouvelles procédures concernant une vingtaine de détenus.
[................] "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Surpopulation carcérale .   Dim 15 Nov 2009 - 9:45

Réunie hier en assemblée générale au Cannet-des-Maures, l'ANVP (association nationale des visiteurs de prison) a dressé un portrait peu glorieux de la situation carcérale française. Surpopulation de l'ordre de 120 % à l'échelle du pays, suicides en série dans les établissements sensibles... L'état des lieux des prisons comme la situation personnelle de leurs résidants laisse largement à désirer.

Les visiteurs de prison, habilités à rencontrer les détenus pour favoriser leur réinsertion, mais avant tout pour leur redonner le moral, jouent un rôle essentiel pour pallier le manque de moyens étatiques. Le directeur de l'administration pénitentiaire de la région PACA, Patrick Mounaud, en convient volontiers. Il souhaite changer cet état de fait, par la prévention du suicide et l'amélioration des conditions de vie des détenus.

Comment améliorer le sort des détenus pour éviter les suicides en prison ?

C'est l'un des axes prioritaires de notre action. Faciliter l'habilitation des visiteurs de prison dans les établissements fait partie de cette démarche. Ils sont vecteurs de lien social alors que la peine de prison favorise par nature la rupture avec la société et ses normes. Les gardiens ont également leur rôle à jouer, en étant à l'écoute des préoccupations des prévenus ou condamnés. Ils ne doivent pas se cantonner à un simple rôle de surveillance. Mais il faut pour cela des moyens dont nous ne disposons pas forcément.

La surpopulation carcérale est-elle proportionnelle au nombre de suicide ?

Paradoxalement non. Même si nous n'avons pas à nous vanter d'un taux d'occupation des prisons trop important, la corrélation n'est pas établie. D'ailleurs, la région PACA ne tient pas le rôle de lanterne rouge au niveau national, car la surpopulation carcérale y est de 115 % pour les hommes et de 90 % pour les femmes. La moyenne hexagonale se situe autour des 118 %. Les établissements les plus surpeuplés sont ceux de Draguignan puis au second rang celui des Baumettes à Marseille. Nous avons déploré cette année 13 suicides contre 14 l'an dernier.

Les visiteurs de prison vous reprochent le manque d'activités proposées aux détenus. Comment y remédier lorsqu'il s'agit d'une disposition réglementaire ?

Proposer à chaque prisonnier une activité journalière, un travail, du sport ou une activité culturelle reste indispensable. Encore faut-il pouvoir disposer des moyens de le faire. Dans les projets de nouveaux établissements, les espaces dédiés aux différentes activités sont primordiaux. Malheureusement, les anciennes prisons n'ont pas d'équipements propres à disposition. Assurer une occupation ou une activité à chaque détenu est une priorité difficile à mettre en oeuvre. Nous faisons le maximum avec ce dont nous disposons. L'administration pénitentiaire est consciente de cet enjeu majeur qui facilite la réinsertion et limite en conséquence la récidive.
http://www.varmatin.com/ra/societe/222303/le-cannet-des-maures-surpopulation-carcerale-le-juge-des-libertes-a-un-role-primordial
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Pas de suppression des remises automatiques de peines   Jeu 19 Nov 2009 - 0:47

http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRPAE5AH0SS20091118
" Pas de suppression des remises automatiques de peines.

PARIS (Reuters) -
Les députés français ont rejeté mercredi plusieurs amendements visant à supprimer les remises de peine automatiques
dans le cadre de l'examen du projet de loi censé amoindrir le risque de récidive criminelle.

A la demande de la ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie, et du rapporteur, Jean-Paul Garraud (UMP),
l'Assemblée a rejeté par 37 voix contre 5 des amendements allant dans ce sens déposés par notamment par plusieurs élus de l'UMP.

"La remise de peine est un outil pour obtenir un certain nombre d'attitudes de la personne incarcérée.
C'est en quelque sorte une carotte", a dit la garde des Sceaux en s'exprimant contre ces amendements.

Pour le socialiste Dominique Raimbourg, la suppression des crédits de réduction de peine aggraverait
les "risques d'explosion dans les prisons".

Au nom du groupe Nouveau Centre, qui était d'un avis contraire, Michel Hunault a défendu son amendement,
estimant que les remises de peine automatiques "ne sont plus acceptables".
"Trop souvent les remises de peine sont prononcées sans que soit prise en compte la dangerosité des détenus", a-t-il dit.
[.........................] "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,   

Revenir en haut Aller en bas
 
Justice et PRISONS-Peines exécutées,conditions de détention,
Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL-
Sauter vers: