Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 "AFFAIRE" MATELLY - Les MEDIAS en parlent ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 15  Suivant
AuteurMessage
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: "AFFAIRE" MATELLY - Les MEDIAS en parlent ...   Ven 3 Juil 2009 - 19:30

Rappel du premier message :

Proposition de recenser ici un maximum de liens Internet,
montrant l'intérêt de différents médias pour "l'affaire" MATELLY.


Chaque membre du forum pourra ajouter à la suite, les liens découverts sur le Web, au cours de prochains surfs ...

L'intérêt bien compris de ce recensement est de montrer à qui de droit,
que le cas du Chef d'escadron Jean-Hughes MATELLY dépasse largement la Gendarmerie
et interpelle tous les citoyens de ce pays, soucieux de la voir évoluer vers plus de modernité
et d'humanité, pour qu'elle devienne une "Force humaine" exemplaire, tant en son sein,
qu'envers les citoyens.



Liens antérieurs à juin 2009 :

http://www.marianne2.fr/Faut-il-punir-le-soldat-Matelly_a81531.html

http://www.rue89.com/2009/02/17/blame-pour-un-gendarme-un-peu-trop-critique



Liens postérieurs à juin 2009 :

Certains liens, renvoyant à un même article (de journal ou d'autre média), peuvent paraître redondants, mais en fait, ils s'ouvrent sur des sites distincts et reflètent ainsi la diffusion de "l'affaire" Matelly sur la "toile" :

http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2009/07/gendarmerie-.html

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/07/02/un-gendarme-critique-est-menace-de-sanction_1214389_3224.html

http://isabellebaudron.blog.lemonde.fr/2009/07/01/jean-hugues-matelly-poursuivi-par-sa-hierarchie/

http://isabellebaudron.blog.lemonde.fr/category/justice/

http://fr.news.yahoo.com/64/20090702/twl-un-gendarme-critique-est-menac-de-sa-acb1c83.html

http://www.chretiente.info/200907025303/grogne-dans-la-gendarmerie-nationale/

http://forum.aufeminin.com/forum/actu1/__f72605_actu1-Un-gendarme-critique-est-menace-de-sanction.html

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2009/07/grogne-dans-la-gendarmerie-nationale.html

http://article.wn.com/view/WNAT5CEA5EF82C446AB541AA9C2FED71B782/

http://www.lanouvellerepublique.fr/dossiers/journal/index.php?dep=41&num=1298245

http://www.webtelelibre.levillage.org/content/view/1324/40/

http://www.webtelelibre.levillage.org/content/view/1332/40/

http://www.wikio.fr/news/Jean-Hugues+Matelly


A suivre...


Dernière édition par clint le Sam 4 Juil 2009 - 19:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Soutien du syndicat CGT des Douanes à Jean-Hugues Matelly .   Lun 29 Mar 2010 - 11:41

Le Syndicat National des Agents des Douanes (SNAD) CGT, première organisation syndicale en Douane, tient à exprimer son soutien plein et entier à Jean-Hugues Matelly, chef d’escadron de la Gendarmerie « radié des cadres » (c’est-à-dire licencié) par décret du Président de la République pour un prétendu « manquement à l’obligation de réserve ». Le prétexte invoqué est la parution d’une tribune qu’il a co-signée dans ses autres fonctions de chercheur au CNRS. Le message politique est clair : le pouvoir prétend éteindre toute voix critique alors que la Gendarmerie connaît un bouleversement sans précédent du fait de son intégration au Ministère de l’Intérieur.

Les gendarmes cumulent aujourd’hui les difficultés : leur activité professionnelle les soumet aux mêmes contraintes que l’ensemble des fonctionnaires (réductions d’effectifs et de moyens, « politique du chiffre », fermetures d’implantations...) tandis que leur statut militaire les prive des garanties les plus élémentaires (temps de travail, libertés d’expression et d’organisation).

Le malaise, voire le mécontentement, semblent profonds au sein de cette institution multi-séculaire. Une politique responsable devrait s’attacher à les comprendre et à y remédier. Nos gouvernants font le choix de casser le « thermomètre » et imposent brutalement une sanction arbitraire afin de décourager toute la corporation.

Le statut militaire des gendarmes ne justifie pas de les soumettre au « caporalisme » !

Notre syndicat douanier n’a pas vocation à s’exprimer pour les gendarmes (et n’aurait pas légitimité à le faire) mais revendique pour eux la possibilité de s’exprimer sur leur travail. Les militaires qu’ils sont ont en charge la protection des citoyens : ils doivent être eux aussi considérés comme des citoyens à part entière.

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/soutien-du-syndicat-cgt-des-72423
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Liberté d’expression, violence institutionnelle et arbitraire administratif.   Lun 29 Mar 2010 - 11:46

Jean-Hugues Matelly, gendarme, a été révoqué après avoir émis une opinion critique. C’est la sanction la plus grave, généralement infligée aux militaires qui ont commis un délit ou un crime. Aujourd’hui, le ministre de la défense place l’exercice de la liberté d’expression sur ce même plan.

Le ministre de la défense s’est déjà attaqué à des gendarmes qui avaient poursuivi leur enquête au risque de mettre en évidence la corruption au coeur de l’armée. La justice administrative avait alors condamné "la volonté de sanctionner des enquêteurs indispensables à la révélation de toutes les ramifications, particulièrement militaires, d’une gigantesque système de corruption". Après de longues procédures, les deux gendarmes, Jean-Pierre Jodet et Henri Caillet, étaient pleinement rétablis dans leur honneur.

Le ministre de l’intérieur s’est aussi attaquée au Syndicat de la magistrature, pour un ouvrage consacré aux contrôles d’identité, où il était écrit que "les contrôles d’identité au faciès sont non seulement monnaie courante, mais se multiplient". Après de longues procédures judiciaires pour diffamation, l’auteur du texte a été relaxé. Depuis, une étude a confirmé que "les contrôles d’identité effectués par les policiers se fondent principalement sur l’apparence : non pas sur ce que les gens font, mais sur ce qu’ils sont, ou paraissent être. Les résultats montrent que les personnes perçues comme « noires » ou « arabes » sont été contrôlées de manière disproportionnée par rapport aux personnes perçues comme « blanches."

Aujourd’hui, le ministre de la défense sanctionne par la révocation un chef d’escadron pour émis une opinion négative sur le rapprochement entre la police et la gendarmerie. Il avait eu l’audace, en qualité de chercheur, de publier un article argumenté sur un site internet. A priori, rien qui contrevienne à l’article 5 du statut général des militaires, adopté en 2005, qui dispose que, dans l’armée " Les opinions (...) sont libres. Elles ne peuvent cependant être exprimées qu’en dehors du service et avec la réserve exigée par l’état militaire". Mais réfléchir, c’est déjà désobéir...

La Cour européenne des droits de l’homme a jugé : "l’Etat doit donc pouvoir imposer des restrictions à la liberté d’expression là où existe une menace réelle pour la discipline militaire, le fonctionnement efficace d’une armée ne se concevant guère sans des règles juridiques destinées à empêcher de saper cette discipline. Les autorités nationales ne peuvent toutefois pas s’appuyer sur de telles règles pour faire obstacle à l’expression d’opinions, quand bien même elles seraient dirigées contre l’armée en tant qu’institution". Elle a d’ailleurs rappelé ces principes dans une précédente décision concernant M. Mattely. Celui-ci avait écrit un article sur les dérives liées à la culture du résultat dans la gendarmerie. Il avait été sanctionné et considérait que, de ce fait, son droit à la liberté d’expression avait été violé. Mais il avait fait état de son statut de capitaine et la sanction disciplinaire, d’une gravité modérée (un blâme) avait été annulée par la suite. En considération de ces éléments, la Cour a jugé sa requête irrecevable.

Rien de tel en l’espèce, et la situation de M. Mattely rappelle plutôt celle de la Mme Koudechkina, magistrate russe qui avait osé affirmé que" les tribunaux russes étaient utilisés à des fins de manipulation commerciale, politique ou personnelle". Elle avait été elle aussi radiée des cadres. Mais la Cour européenne des droits de l’homme, a condamné la Russie pour cette décision, le 26 février 2009 :
« Notant que la requérante a critiqué publiquement la conduite de plusieurs responsables et affirmé que les pressions sur les juges étaient monnaie courante, la Cour estime que l’intéressée a sans nul doute soulevé une très importante question d’intérêt général méritant de faire l’objet d’un débat libre dans une société démocratique. Même si Mme Koudechkina s’est autorisé une certaine dose d’exagération et de généralisation, la Cour juge que ses propos doivent être considérés comme un commentaire objectif sur une question revêtant une grande importance pour le public".

Plus généralement la Cour européenne des droits de l’homme donne la plus large interprétation de l’article 10 de la Convention de sauvegarde, qui proclame la liberté d’expression : "cette liberté vaut non seulement pour les informations ou idées accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent ; la liberté d’expression constitue l’un des fondements essentiels d’une société démocratique et l’une des conditions primordiales de son progrès" (Giniewski c. France, 31 janvier 2006) ".

http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/liberte-d-expression-violence-72477
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: "AFFAIRE" MATELLY - Les MEDIAS en parlent ...   Lun 29 Mar 2010 - 13:14

Une modeste contribution dans la presse locale du Loir et Cher aujoud'hui 29.10

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Le gendarme, le journaliste… et le droit de se taire .....   Lun 29 Mar 2010 - 13:20

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Radiation de l’officier gendarmerie chercheur Matelly .   Lun 29 Mar 2010 - 18:14

......................- Cet officier moderne et humain intègre les progrès en cours dans son raisonnement. A l’écoute de ses hommes dont il est apprécié, comme en témoignent les milliers de connexions et messages reçus surhttp://osezdevenir.wordpress.com et la pétition de soutien associée, il entend la souffrance de gendarmes désemparés par la dégradation de leurs conditions de travail. Des hommes et des femmes auxquels on demande toujours plus avec moins de moyens, suppression même de moyens, accompagnés de transferts de budgets vers la police. Le GIGN et le laboratoire Scientifique de la Gendarmerie nationale, des fleurons d’une institution multiséculaire copiée en Europe et dans le monde sont accusées d’être des « doublons » et menacés de suppression au profit de la police, les brigades ferment. Une institution frappée elle aussi par un taux de suicide élevé et un taux de divorce explosif......................

J H Matelly, par son « double képi » d’officier et de chercheur est conscient de la responsabilité qu’il porte devant ses hommes. Il l’a assumée à fond, avec constance et courage, malgré les avertissements et même un blâme. Il a initié le forum « gendarmes et citoyens » comme les textes le permettent, l’association AGC est née. Il était aux côtés de ses hommes lors de la grogne de 89, lorsque les gendarmes sont descendus dans la rue, poussés à bout, soutenus par la police et la population...............

Le prétendu rapprochement police-gendarmerie, loin de sceller un coopération, risque de renforcer les tensions : danger pour l’un de passer sous la coupe de l’autre, et de se retrouver avec une dissolution pure et simple de la Gendarmerie, comme en Belgique, avec une police unique et toute puissante. Nous sommes concernés en tant que justiciables et victimes potentiels, et donc « usagers ». Je rappelle que la commission de recours des usagers contre les « problèmes » de procédures en enquête, interpellations et auditions, à été supprimée en 2009........................

http://petitioncontreradiationcdtchercheurmatelly.wordpress.com/2009/10/30/petition-adressee-au-president-de-la-republique-en-faveur-de-jean-hugues-matelly/

Isabelle Voidey

Source : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/


http://ambre34.over-blog.fr/article-radiation-de-l-officier-gendarmerie-chercheur-matelly-inacceptable-et-dangereux-47618936.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SIPM
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2042
Age : 62
Localisation : Lyon
Emploi : testeur harley davidson
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Re: "AFFAIRE" MATELLY - Les MEDIAS en parlent ...   Lun 29 Mar 2010 - 18:42

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diégo
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 542
Age : 44
Localisation : entre garrigues et Cévennes
Emploi : enquêteur
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: "AFFAIRE" MATELLY - Les MEDIAS en parlent ...   Mar 30 Mar 2010 - 8:39

JHM doit être sanctionné parce qu'il a manqué à son devoir de réserve ?, parce qu'il n'aurait jamais du dire tout haut ce qu'il se passe ?, même si c'est pour le bien de nous tous ? !!!!!!!.....

Je peux ( très modérément ) le comprendre, mais une sanction autre qu'une radiation !!!!!

Cette sanction est pour moi très disproportionnée par rapport aux faits....

Surtout quand on voit ou on lit certaines affaires, mettant en cause des militaires de l'Arme, dans des dossiers pénaux tels que des escroqueries, vols, attouchements sexuels.....etc..... ( je n'ai pas d'exemple, là....., mais nous avons tous lu à un moment donné de tels problèmes s'étant passés chez nous !!!! ), et certaines sanctions appliquées n'étaient pas la radiation !!!!!!!!!!

Bon courage et bonne continuation C.E. JHM ............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SIPM
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2042
Age : 62
Localisation : Lyon
Emploi : testeur harley davidson
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Re: "AFFAIRE" MATELLY - Les MEDIAS en parlent ...   Mar 30 Mar 2010 - 10:57

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KORRIGAN29
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 2261
Localisation : Trop loin des terres de la Duchesse Anne
Emploi : An archerien gast !!!!!!
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: "AFFAIRE" MATELLY - Les MEDIAS en parlent ...   Mar 30 Mar 2010 - 11:15

YAHOO FRANCE ACTUALITE


Articles les plus vus (France)

Articles les plus vus (France)


  1. France
    Un
    chef d'escadron radié par "mesure disciplinaire"


    L'Express - Vendredi 26 mars, 12h22

    Le commandant n'a pas respecté son obligation de réserve
    en critiquant publiquement le rapprochement police-gendarmerie au sein
    du ministère de l'Intérieur. Lire la suite »

  2. France



    Carla
    Bruni-Sarkozy «ne souhaite pas vraiment» que son mari se représente


    20minutes.fr - Jeudi 25 mars, 12h30

    POLITIQUE - La première dame
    de France s'inquiète pour sa santé... Lire la suite »

  3. France

    Le
    préfet désavoué dans l'affaire Najlae claque la porte



    L'Express - Dimanche 28 mars, 12h58

    Désavoué par le président de la République dans
    l'affaire de cette lycéenne marocaine sans papiers, le Préfet de la
    région Centre et du Loiret a demandé à être relevé de ses fonctions. Lire la suite »

_________________
"""Va lentement. Ne te hâte pas. Chaque pas t'amène au meilleur instant de ta vie : l'instant présent."""
(Paroles de sagesse Thich Nhat Hanh)
"""It's nice to be important, but it's more important to be nice"""
(Hans Peter Geerdes dit HP Baxxter - groupe SCOOTER)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Des groupes de soutien sur Facebook pour Matelly et la Gendarmerie.   Mar 30 Mar 2010 - 15:03

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Affaire Matelly: le Conseil d'Etat rejette le référé du gendarme.   Mar 30 Mar 2010 - 17:20

Le Conseil d'Etat a rejeté le référé-liberté du gendarme Matelly, radié pour avoir critiqué le rapprochement police-gendarmerie.

.........."Gendarmerie, s'exprimer tue"

Suite à cette affaire, des voix se sont élevées pour soutenir l’ex-gendarme. L'association Gendarmes et Citoyens a dénoncé une sanction "particulièrement lourde et disproportionnée pour un manquement au devoir de réserve qui reste plus que discutable".

Sur son site internet, elle "ne manque pas de constater que cette décision, qui suit directement les dernières élections, ne peut être qu'un acte politique en forme d'avertissement du pouvoir à l'égard de la communauté des gendarmes." Sur son forum, l'association a détourné le slogan d’un paquet de cigarettes sur lequel on peut lire: "Gendarmerie, s'exprimer tue".

Les sénateurs PS, Didier Boulaud et Jean-Louis Carrère , s'exprimant au nom du groupe PS du Sénat dans une lettre rendue publique ce lundi, se sont inquiétés de cette décision. Dans cette lettre, ils demandaient au président de la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées, Josselin de Rohan (UMP), d'organiser l’audition des ministres de l'Intérieur et de la Défense, Brice Hortefeux et Hervé Morin afin d’expliquer cette radiation.

"Cette inhabituelle sanction prise par un décret - non publié au Journal Officiel - du président de la République, mérite des explications face à la représentation parlementaire", avaient-ils argumenté.

Source : Métro France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Relai appel à dons pour J H Matelly « To B Com : osez devenir !   Mar 30 Mar 2010 - 17:33

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dispard
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: au gendarme matelly jean hugues   Mer 31 Mar 2010 - 9:20

je soutiens totalement ce gendarme et je lui envoi mon amitié
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregthegrizzly
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 10522
Age : 44
Localisation : Au pays des crocodiles...
Emploi : CDI (ne pas lire complètement dépourvu d'intérêt)
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: "AFFAIRE" MATELLY - Les MEDIAS en parlent ...   Mer 31 Mar 2010 - 12:22


_________________

La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante :
le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.
James Freeman Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Forum-Gendarmes-Citoyens/61967855
dispard
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: "AFFAIRE" MATELLY - Les MEDIAS en parlent ...   Mer 31 Mar 2010 - 12:35

lorsque je travaillais dans un service d urgence d un hopital de nuit nous appelions souvent la gendarmerie pour des agressions que nous subissions quotidiennement et a chaque foi les gendarmes étaient là avec gentillesse ils nous ont souvent aide face a des menaces autant verbales que physiques et rien que pour cela je les remercie du fond du coeur c est pour cette raison et bien d autres que je soutien ce gendarme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jo2
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 68
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Matelly   Mer 31 Mar 2010 - 13:01

Bonjour à tous. J'apporte mon soutien total à JHM. Un retraité bien triste de constater la mort progressive de la Gie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Le FN soutient le gendarme Matelly .   Mer 31 Mar 2010 - 14:40

Le Front national a affirmé mercredi son soutien "sans réserve" à Jean-Hugues Matelly, chef d'escadron de gendarmerie radié des cadres par mesure disciplinaire, "victime d'une sanction rarissime, adressée comme un avertissement à une profession au bord de l'explosion".

Dans un communiqué, Marine Le Pen, vice-présidente du FN, "soutient sans réserve" Jean-Hugues Matelly qui, "également chercheur au CNRS, avait eu le grand tort d'exprimer sur le rapprochement police-gendarmerie une opinion qui avait déplu au pouvoir sarkozyste", fin 2008 dans un article de presse. Alors que "cet article ne visait pas à polémiquer, et qu'il ne jetait aucun discrédit sur l'institution à laquelle il appartient, Jean-Hugues Matelly a été victime d'une sanction rarissime, volontairement disproportionnée, adressée comme un avertissement à une profession au bord de l'explosion", affirme le FN.

M. Matelly a eu "raison d'exprimer son inquiétude. Comme le redoutent de nombreux gendarmes, la sortie du giron du ministère de la Défense laisse inévitablement penser que sont menacés à moyen terme le statut militaire des gendarmes et l'existence même de la gendarmerie française", ajoute le FN dénonçant "le signe du désengagement continu de l'Etat sur le terrain de la sécurité".

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/03/31/97001-20100331FILWWW00486-le-fn-soutient-le-gendarme-matelly.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Gendarme radié: pas d'audition au Sénat .   Mer 31 Mar 2010 - 17:55

Le président de la commission des Affaires étrangères et de la Défense du Sénat, Josselin de Rohan (UMP), a refusé d'auditionner les ministres concernés par le cas du gendarme radié Jean-Hugues Matelly, ont indiqué aujourd'hui deux sénateurs PS qui le lui avaient demandé.

"Il ne m'appartient pas, pas plus qu'à notre commission, de nous prononcer sur une décision disciplinaire à caractère individuel qui relève de la seule responsabilité du pouvoir exécutif", déclare Josselin de Rohan dans une lettre de réponse aux deux sénateurs, Didier Boulaud et Jean-Louis Carrère, que ces derniers ont rendu publique.

Didier Boulaud et Jean-Louis Carrère ont demandé lundi par courrier que les ministres de l'Intérieur et de la Défense, Brice Hortefeux et Hervé Morin, soient auditionnés par la commission pour expliquer la radiation du gendarme Matelly. "L'intéressé dispose de voies de recours à sa disposition" et "votre demande d'audition des ministres de l'Intérieur et de la Défense ne peut être retenue", ajoute Josselin de Rohan.

"Nous ne voulons pas préjuger du fond, on aimerait en savoir plus et nous regrettons que le Parlement soit privé des explications qui lui sont dues", a réagi Didier Boulaud. Le chef d'escadron (commandant) Matelly s'était exprimé publiquement en tant que chercheur du CNRS, fin 2008, en critiquant, par voie de presse, le rapprochement police-gendarmerie. Il a été radié des cadres jeudi pour "manquement grave" à son obligation de réserve.

http://www.google.fr/url?sa=t&source=news&oi=news_result&ct=res&cd=5&ved=0CHoQqQIwBA&url=http%3A%2F%2Fwww.lefigaro.fr%2Fflash-actu%2F2010%2F03%2F31%2F97001-20100331FILWWW00589-gendarme-radie-pas-d-audition-au-senat.php&rct=j&q=gendarmerie&ei=mmGzS8X-G5Sx4QbcqtidDA&usg=AFQjCNHKtTNfk79pvcNOlLNjIr7rWuFO5w
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: JH Matelly : RE INTEGRATION !   Mer 31 Mar 2010 - 20:21

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacky DUVAL
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 27
Age : 56
Localisation : ST QUENTIN
Emploi : GD EDSR
Date d'inscription : 19/07/2007

MessageSujet: JH Matelly : RE INTEGRATION !   Mer 31 Mar 2010 - 21:19

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacky.duv@orange.fr
hans87
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1587
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: "AFFAIRE" MATELLY - Les MEDIAS en parlent ...   Mer 31 Mar 2010 - 21:22

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Arrêt sur image -Le gendarme et la prof : deux insoumis parlent.   Mer 31 Mar 2010 - 21:49

Nos quatre invités de cette semaine ont franchi la ligne j@une. Chacun a sa manière. Le gendarme, et chercheur associé au CNRS, Jean-Hugues Matelly s'est prononcé contre la réforme police-gendarmerie : il est aujourd'hui radié de la gendarmerie, expulsé de son logement de fonction. Joseph Tual, journaliste à France 3, vient d'être entendu comme témoin par un juge d'instruction, après la diffusion d'un reportage mettant en cause des officiels marocains, à propos de l'affaire Ben Barka. Véronique Decker, directrice d'école, a refusé d'appliquer les nouvelles directives sur le soutien scolaire, et le fichier "Base élèves". Enfin, pour compléter le quatuor... un député UMP, Lionel Tardy (Haute-Savoie). Sa transgression est plus mince : il a "twitté" une réunion de parlementaires UMP, alors même qu'elle se déroulait. Plus mince, mais à l'échelle de l'UMP, c'est considérable.

Comment les appeler ? Quatre rebelles ? Quatre résistants ? Quatre fortes têtes ? Alors que se lèvent, dans l'Education Nationale, dans le parti au pouvoir, et jusque dans la gendarmerie, d'étranges vents d'insoumission et de désobéissance, il nous a semblé intéressant de confronter ces quatre-là, auxquels les médias dominants donnent si peu la parole. Quand ont-ils décidé de franchir la ligne sans retour ? Quel a été le déclic ? La réaction de leur hirérarchie ? Le gendarme, le journaliste, l'enseignante, répondent chacun son tour. Et chacun leur tour, le député UMP, logiquement, les condamne.

Mais quand vient, à la fin, son tour à lui, se découvre une personnalité bien plus étonnante qu'on ne pouvait le croire. Et, au-delà des clivages politiques, des tempéraments qui se ressemblent. Décidément, toutes lignes bougent, à grande vitesse.

Et notre émission n'a jamais si bien porté son nom. Un condensé est ici
L'émission intégrale est disponible ici. ( site payant )

Par contre en cliquant sur le lien ci-dessous on voit un extrait !

http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=7668




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanluc973
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 544
Age : 54
Localisation : Chanas (38)
Emploi : Piéton en PA
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Suite   Mer 31 Mar 2010 - 22:05

salut à tous, en soutien en Jean hugues , voici un lien sur you tube que je viens de recevoir.... une parodie, mais bon, ça cause pas mal !

http://www.youtube.com/watch?v=1ms5NsTDwyk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scolopax
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 352
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: "AFFAIRE" MATELLY - Les MEDIAS en parlent ...   Mer 31 Mar 2010 - 22:05

"""""Et à y regarder de plus près, cette fois, ce ne sont pas les poulets qui y perdent des plumes mais bien les militaires qui pourtant n’offrent pas une grande résistance. « L’heure est à la résignation », regrette un gendarme des Bouches-du-Rhône qui préfère rester dans l’ombre.""""""

Résumé très clair de la situation, en seulement deux phrases.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris37
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: "AFFAIRE" MATELLY - Les MEDIAS en parlent ...   Mer 31 Mar 2010 - 22:06

bonsoir

j'apporte mon soutien à ce militaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gibbs56
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 6
Emploi : gendarme apj
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: un poême plein de bon sens !!!!   Mer 31 Mar 2010 - 22:17

IL PLEUT SOUS NOS KÉPIS !

Il faisait beau alors, le jour où j'ai signé !
Je me souviens comme j'étais fier de m'engager,
D'être formé à ce métier par mes aînés...


Du bon droit je voulais être le soldat,
Dans le respect des traditions et des hommes.
Du citoyen, à tout faire je serai l'homme !


De ma personne alors, j'ai donné sans compter.
Ma famille dans cette voie s'est trouvée liée.
Mes devoirs étaient les siens sans qu'elle ait signé...

Nos Gradés, nos Officiers étaient nos modèles.
Ils savaient nous motiver et nous ordonner.
Alors nous étions soudés, unis et fidèles...

Nous savions des sacrifices la juste raison,
Et étions tous reconnus "Servants de la Nation !",
De la France, la plus noble et vieille Institution.


Un nouveau Roy fût nommé, et tout à changé.
Diviser pour mieux régner, tel était son but !
Il y parvint bien, précipitant la chute !


Pour ce faire, il choisit bien parmi les nôtres,
Ceux d'entre eux les plus vénales, les moins fidèles,
Leur fit tant miroiter, qu'il furent ses "apôtres".


Ces vendus et parjures aujourd'hui, ont ourdi
D'enterrer sans coup férir notre belle histoire...
De nous taire ils nous ordonnent, arguant : "Tout est dit !"


L'un des nôtre osa parler sans démériter,
se faisant ainsi le râle de notre douleur...
Il fût vite éliminé par ces fossoyeurs !


Aujourd'hui, Sainte Geneviève saigne et pleure,
Je sens bien ses larmes chaudes sous mon képi,
Comme si sur moi SARKOZY faisait son pipi...


Soldats nous sommes, et c'est debout que nous mourrons
Et à l'instar de CAMBRONNE, "MERDE" nous dirons.
Nous briserons nos armes, mais nous taire "Pas question !"


Nous ne sommes que des hommes, soldats mais citoyens,
Et nos voix dans l'urne pèsent bien pour un scrutin...
Qu'on les entende ensuite, d'étonnant n'a rien.

Nous taire il ne faut point, surtout si c'est la fin !
Au pays des Droits de l'Homme, on déni les miens.
Fidèle, loyal je suis, muet je ne suis point.


Même si tout est fini, que prévue est la fin,
Nous n'irons au sépulcre qu'après avoir tout dit.
Geneviève, Chère Patronne, il pleut sous nos képis !

Adjudant.

Dédié au Chef d'Escadron Jean-Hugues MATELLY.


Ceci est un message reçu d'un collègue qui est à l'autre bout de la france et écrit par un Adjudant. J'ai effacé son nom pour ne pas l'embarrasser.
Je suis derrière vous mon Commandant.
Il y a un soucis, c'est que dans ma brigade tout comme sur ma compagnie, les militaires deviennent de pus en plus individualistes. Ils n'ont plus foi dans l'évolution de notre institution mais se taisent pour pouvoir postuler au grade supérieur, avoir une prime individuelle ou encore être muté dans l'affectation de leur choix ( en cas de Cp bien sûr). Sur un effectif de 24, il y en a trois qui font les démarches pour quitter l'arme.
J'ai conctaté mon représentant du CFMG, rien à battre.
Que pouvons nous faire pour être entendu de nos grands chefs ( là je parle de grade pas de compétence) ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris37
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: "AFFAIRE" MATELLY - Les MEDIAS en parlent ...   Mer 31 Mar 2010 - 22:22

bravo, tout est dit dans ces vers.

Remercie le pour ces mots posés et clairs
l'arme !! oui ce qu'il en reste, elle est enraillée.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: "AFFAIRE" MATELLY - Les MEDIAS en parlent ...   Mer 31 Mar 2010 - 22:25

Bonsoir Gibbs 56 et Chris 37 ! Le poête, auteur de ce magnifique texte, vous pouvez le remercier de façon plus directe étant donné qu'il fait partie du Forum. Voir le lien ci-dessous !
Bonne soirée !


http://gendarmes-en-colere.forum2discussion.net/gendarmes-et-citoyens-le-forum-principal-f1/il-pleut-sous-nos-kepis-t19112.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
peache
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 19
Age : 79
Localisation : nouvelle calédonie
Emploi : retraité
Date d'inscription : 27/03/2010

MessageSujet: publication   Mer 31 Mar 2010 - 23:16

Au fait, pourquoi le décret de radiation du CE Matelly n'a-t-il pas été publié au J.O. ? Parce que ce n'est pas important ? Pour ne pas laisser de traces ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peache.eklablog.com
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Radiation honteuse du gendarme-chercheur Matelly .   Jeu 1 Avr 2010 - 6:58

...........
Entretenir les peurs du citoyen pour noyer sa pensée, le replier sur des attitudes auto-défensives individualistes, diviser, permet de ne pas poser les vraies questions, mais cela ne dure qu’un temps. Peur de son prochain, de la précarité, du permis à point, de la garde à vue pour ne pas avoir traversé sur les clous, de la radiation du pôle emploi, peur de la radiation de la CAF… conduisent le citoyen à se débattre dans le quotidien et se taire. Pourtant le pression monte. L’avertissement a été donné clairement aux élections.

A moins de se trouver franchement dans une mouvance contestataire ou anarchique, personne de sensé ne songe à remettre en question les fondements de la stabilité.

Simplement, si personne ne bougeait, le peuple n’aurait jamais remis en question l’inquisition, ni la royauté, ni l’esclavage, ni les absolutismes et totalitarismes politiques ou économiques.

Les idées des grands penseurs, philosophes et sociologues n’auraient pas vu le jour et beaucoup l’ont payé de leur vie.

La pensée intellectuelle de la France n’aurait pas rayonné dans le monde.

Nous aurions toujours les murs de la Bastille en guise de Déclaration des Droits de l’Homme.

Le respect des principes ne doit pas rendre aveugle ni sourd, ni laisser déraper les situations. Car les dirigeants n’en sont pas moins hommes, et donc faillibles, surtout lorsqu’ils sont soumis à des situations qui exacerbent certaines de leurs tendances sous-jacentes...............

http://danactu-resistance.over-blog.com/article-radiation-honteuse-du-gendarme-chercheur-matelly-47600833.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "AFFAIRE" MATELLY - Les MEDIAS en parlent ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
"AFFAIRE" MATELLY - Les MEDIAS en parlent ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL :: Affaire Jean-Hugues MATELLY-
Sauter vers: