Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Quelqu'un pourrait il m'expliquer s'il vous plait ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
KADOLE
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2525
Age : 61
Localisation : En retraite
Emploi : Civil
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Quelqu'un pourrait il m'expliquer s'il vous plait ?   Lun 9 Mar 2009 - 21:38

Rappel du premier message :

Je vais faire simple.

Il est acquit que jusqu'à présent nous fournissions déjà un labeur conséquent.

Des différentes communications effectuées et vu la crise actuelle, il ressort que nos moyens vont être diminués ainsi que nos effectifs revu à la baisse et que l'on va nous demander de fournir plus de labeur.

Ma question est la suivante :

Comment fournir plus que ce que nous faisions déjà, avec moins de moyens et moins de personnel sans toucher à notre temps libre ?


Mesdames et messieurs à vos plumes et merci par avance de bien vouloir m'éclairer !


Au plaisir de vous lire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Jordi
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 407
Localisation : Languedoc-Roussillon
Emploi : Retraité de la Gendarmerie
Date d'inscription : 29/05/2008

MessageSujet: Re: Quelqu'un pourrait il m'expliquer s'il vous plait ?   Mar 10 Mar 2009 - 23:12

12 000 postes en états-majors et groupes de commandement tenus par des civils et des militaires du CATGN, c'est beaucoup!
C'est en tout cas beaucoup plus que les effectifs de sous-officiers de gendarmerie qui y servent actuellement à des postes banalisés ou techniques.
En état-major et groupe de commandement, il y a des fonctions qui doivent être tenues par des gendarmes.
L'habilitation OPJ n'est pas un critére d'utilité. Les gradés de gendarmerie mobile ne sont pas habilités OPJ et pourtant nul ne songe à transformer leurs postes ( au moins pour l'instant ).

Enfin, les postes se transforment sans que pour autant les unités soient renforcées: le poste de gendarme transformé est perdu.

Jordi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Savane
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Quelqu'un pourrait il m'expliquer s'il vous plait ?   Mar 10 Mar 2009 - 23:30

S’il est acquis qu’il faille faire des économies, peut-être faut-il aussi regarder du côté de la maison d’en face (les rapprochements ne se font jamais sans raison), qui elle aussi en est réduite à cela. Dans ce cas, imaginons que l’idée « in fine » soit de faire de la gendarmerie une autorité de contrôle et de protection des intérêts nationaux, et la police, une autorité de renseignement et de coopération (par exemple…), et pour chacune sur le territoire ou en international, mais pour tout le monde dans sa spécificité. Dans ce cas, inutile de remplacer les départs, le cloisonnement des compétences fera la reste….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipayou 73
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 608
Age : 61
Localisation : Le Muy
Emploi : Ex Chef auto GM, maintenant Actif Polyvalent: Accessoirement OPJ et maintenant, entretien caserne sans le sous. Retraité
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Quelqu'un pourrait il m'expliquer s'il vous plait ?   Mer 11 Mar 2009 - 0:33

Jordi a écrit:
12 000 postes en états-majors et groupes de commandement tenus par des civils et des militaires du CATGN, c'est beaucoup!
C'est en tout cas beaucoup plus que les effectifs de sous-officiers de gendarmerie qui y servent actuellement à des postes banalisés ou techniques.
En état-major et groupe de commandement, il y a des fonctions qui doivent être tenues par des gendarmes.
L'habilitation OPJ n'est pas un critére d'utilité. Les gradés de gendarmerie mobile ne sont pas habilités OPJ sauf pendant les renforts GD et pourtant nul ne songe à transformer leurs postes ( au moins pour l'instant ).

Enfin, les postes se transforment sans que pour autant les unités soient renforcées: le poste de gendarme transformé est perdu.

Jordi.

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelqu'un pourrait il m'expliquer s'il vous plait ?   Mer 11 Mar 2009 - 2:32

[quote="Eloudini"]Ceci dit, pour une fois, pas tellement d'accord avec toi, Jordi. Une question simple : est il besoin d'APJ et d'OPJ (non habilités) en état-major pour assurer les tâches de secrétariat sans nécessité de connaissances du métier ?

Te paraît il insensé de confier un poste en GC CIE ou secrétariat EGM à un CSTAGN ? Le problème, c'est quand tu es en déplacement outre mer et que ton secrétaire, voire ton mécano, ou ton gérant saute allégrement dans sa tenue 4 S pour partir en MO (Si, si c'est du vécu). Ton CSATGN pour lui le MO, c'est verboten.

Pour ma part, non,...mais ce que je trouve regrettable, c'est que les possibilités d'emploi de militaires méritants ayant des restrictions d'emploi vont s'en trouver d'autant limitées.
Revenir en haut Aller en bas
Jordi
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 407
Localisation : Languedoc-Roussillon
Emploi : Retraité de la Gendarmerie
Date d'inscription : 29/05/2008

MessageSujet: Re: Quelqu'un pourrait il m'expliquer s'il vous plait ?   Mer 11 Mar 2009 - 10:32

Pipayou 73 a raison: les gradés de gendarmerie mobile détachés en renfort saisonniers sont habilités OPJ.
L'exemple que j'ai choisi pour dire que l'habilitation OPJ n'était pas un critère d'utilité se voulait de portée générale. Les gradés de gendarmerie mobile détachés en renfort ne sont qu'une petite partie de l'ensemble de ces gradés. Il y a aussi des gradés de gendarmerie départementale qui servent en unité opérationnelle et qui ne sont pas habilités OPJ, en Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile (je pense que ces unités existent toujours).

Il ne fait aucun doute que l'inflation exagérée des effectifs des états-majors, centres administratifs, direction générale de la gendarmerie, est concomitante avec l'augmentation des effectifs de civils et de militaires CATGN.

On ne peut pas souhaiter que les états-majors, au sens large, soient constitués de personnels non gendarmes et ensuite s'étonner des demandes de renseignements abusives et répétées adressées aux unités par ces mêmes états-majors.

Jordi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipayou 73
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 608
Age : 61
Localisation : Le Muy
Emploi : Ex Chef auto GM, maintenant Actif Polyvalent: Accessoirement OPJ et maintenant, entretien caserne sans le sous. Retraité
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Quelqu'un pourrait il m'expliquer s'il vous plait ?   Mer 11 Mar 2009 - 10:39

Jordi a écrit:
On ne peut pas souhaiter que les états-majors, au sens large, soient constitués de personnels non gendarmes et ensuite s'étonner des demandes de renseignements abusives et répétées adressées aux unités par ces mêmes états-majors.

Jordi.

On a pas la même culture, d'ou la déconnection avec le terrain.

ce n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riqueti
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1665
Emploi : Gendarme en retraite
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: Quelqu'un pourrait il m'expliquer s'il vous plait ?   Mer 11 Mar 2009 - 14:47

Il y a également une donnée qu'il faut prendre en compte : le "reclassement" des militaires des autres armées.
En 97, quand la première vague a entraîné "l'intégration" de plus de 4000 militaires des autres armées dans les rangs des CSTAG, la mesure visait le double but de renvoyer les gendarmes "remplacés" (par glissement de postes) vers les unités de terrain, et d'absorber une partie de la déflation des effectifs des armées. Une sorte de plan social de reclassement. Mais grosso modo, le nombre des gendarmes renvoyés sur le terrain a été insignifiant, parce que certains ont plutôt privilégié le renforcement des services des états majors et le nombre de "retour" au métier du terrain dans les unités en a été carrément ridicule.
Cette fois, on prend les mêmes et on recommence en doublant ni plus ni moins ce nombre.
Les objectifs sont les mêmes qu'en 97 : renvoyer les gendarmes ainsi "gagnés" sur le terrain et intégrer une partie de la déflation des effectifs des autres armées. Seulement aujourd'hui la situation a changé car on veut renvoyer certes les gendarmes "pur jus" sur le terrain, mais parallèlement on ne remplace pas les départs en retraite des gendarmes à cause du plan de baisse subtantielle du format de la gendarmerie. Dans le même temps, la modification du schéma des armées va conduire à une déflation des effectifs, dont certains vont être "reclassés" dans la gendarmerie. Il s'agit donc bien ni plus ni moins qu'un plan social de reclassement.
Je vous laisse le soin de vous reporter aux divers sujets, posts et autres documents (tel celui sur la parité) sur le sujet et sur ce forum. On a voulu noyer le poisson en ne parlant plus en termes d'effectif, mais en terme d'équivalent temps (travaillé ou autre circonvolution brumeuse).

En outre, lorsqu'il s'est agi de trouver des effectifs dans la gendarmerie (comme dans la police d'ailleurs puisque le raisonnement suivant a été le même pour les CRS) afin de combler les manques en effectif (dénoncés par les unités départementales - voir les rapports sur l'état d'esprit de l'époque), "estimés" au niveau national à 15000 gendarmes pour fonctionner correctement (ceci est tout à fait vérifiable, je le précise), le raisonnement qui a consisté à faire un rapprochement entre les effectifs de la GM (environ 18000) et ceux manquants a été suivi d'effets. Aussitôt le ministre de l'époque a dit qu'il ne pouvait être concevable de laisser des unités de MO l'arme au pied alors que dans le même temps il y avait un manque chronique de gens sur le terrain. Sous effectif : 15 000, GM : 18 000.... Les escadrons ont eu donc le privilège de passer en fidélisation - zonalisation et autres "......ations" de toutes sortes. On a simplement oublié que cela comprenait aussi les "manifest......ations", qu'elles pouvaient tourner à l'émeute et qu'il fallait une unité entraînée et professionnelle (notamment en 2005 !) dans les banlieues. Et on le voit encore aujourd'hui outre mer.

Ce qui m'amène à dire aujourd'hui que les intérêts technocratiques, s'appuyant sur un simple calcul de coûts et d'économies ne résistent jamais à une crise sociale ou politique. Aussi, les meilleurs conseillers technocrates ou "énarques" patentés ne doivent jamais oublier que le format actuel des unités de MO résulte tout simplement de mai 68 et on peut s'interroger sur les conséquences d'une crise actuelle... sur les effectifs dans unités de MO, et donc par voie de conséquence sur les unités départementales qui reçoivent les renforts. Dès qu'elles ne les auront plus, nous nous retrouverons devant la même problèmatique : où trouver les effectifs manquants que les superbes analyses technocratiques de Bercy ou ministérielles ont simplement gommé de leurs feuille de données à prendre en compte ?
Vous connaissez : la sécurité n'a pas de prix, mais elle a un coût. La question : pouvons-nous nous permettre de négliger la sécurité au nom des économies ?
Je suis tout à fait Jordi au sujet de la réflexion simpliste sur les état majors, en précisant quand même qu'il faut des gens capables de traiter les petits dossiers de chacun, car c'est bien connu, les dossiers à confectionner individuellement, et bien c'est aux administratifs de les préparer, et je sais que de nombreux chefs secrétaires et administratifs me comprennent et savent de quoi je parle. Donc comme toujours les attaques habituelles entre les "gens du terrain" qui font tout et "les fainéants des états majors qui ne méritent pas l'ISSP" devrait quand même cesser un jours ou l'autre, vous ne croyez pas ? Ne serait il pas temps que nous parlions tous le même langage et de laisser ces basses querelles de clochers inutiles ?

Enfin pour répondre à Kadole et avec un rien d'ironie : "Faites pour le mieux, avec un plus grand rendement, avec moins de monde et surtout pas d'em......es !!!.......... Vous pouvez disposer !". Et en plus si vous réussisez les gars, et bien ça voudra dire que nous, les plus anciens, on était vraiment, mais alors vraiment des billes .... puisqu'on n'a pas su le faire...!!!
Yeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeesssssssssssssssss !!!


Bon, c'est pas tout ça, je retourne au jardin, moi !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelqu'un pourrait il m'expliquer s'il vous plait ?   Mer 11 Mar 2009 - 15:01

Pipayou 73 a écrit:
Jordi a écrit:
On ne peut pas souhaiter que les états-majors, au sens large, soient constitués de personnels non gendarmes et ensuite s'étonner des demandes de renseignements abusives et répétées adressées aux unités par ces mêmes états-majors.

Jordi.

On a pas la même culture, d'ou la déconnection avec le terrain.

ce n'est que mon avis


Egalement de ton avis mon cher.
Revenir en haut Aller en bas
KADOLE
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2525
Age : 61
Localisation : En retraite
Emploi : Civil
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Quelqu'un pourrait il m'expliquer s'il vous plait ?   Mer 11 Mar 2009 - 22:13

Riqueti a écrit:

Enfin pour répondre à Kadole et avec un rien d'ironie : "Faites pour le mieux, avec un plus grand rendement, avec moins de monde et surtout pas d'em......es !!!.......... Vous pouvez disposer !". Et en plus si vous réussisez les gars, et bien ça voudra dire que nous, les plus anciens, on était vraiment, mais alors vraiment des billes .... puisqu'on n'a pas su le faire...!!!
Yeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeesssssssssssssssss !!!


Bon, c'est pas tout ça, je retourne au jardin, moi !!

Judicieuse idée Riquetti !

Un plus grand rendement ? Faisable !

Avec moins de monde ? C'est en cours de réalisation !

Mais par contre là où le bas blesse c'est " avec surtout pas d'emmerde" , car pas d'emmerde pour qui ?


Franchement je crois que tu as raison Riquetti nous sommes des billes nous les anciens d'avoir laisser trainer jusqu'à ce jour !

Nous avons malheureusement démontré, à chaque fois que l'on nous demandait quelque chose, que nous avions l'esprit de débrouille pour y arriver.

Franchement je pense qu'à ce jour l'élastique sur laquelle on tire depuis des lustres en est arrivée à son point de rupture !

L'avenir, à mon avis, ne va pas tarder en nous en apporter la preuve !

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelqu'un pourrait il m'expliquer s'il vous plait ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelqu'un pourrait il m'expliquer s'il vous plait ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Archives du forum :: Archives fonctionnement des brigades-
Sauter vers: