Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Jusqu'ou va t'on aller?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Jusqu'ou va t'on aller?   Lun 2 Mar 2009 - 15:37

[b][i]JUSQU'OU VA ON ALLER?[/i][/b]
Les restrictions sont d'actualités et on nous presse comme des citrons.
On nous demande de faire plus avec moins.

Pour preuve, dans ma COB, le CB de la brigade de proximité qui part le 15 mars ne sera physiquement remplacé quand 2010 à la livraison de la nouvelle brigade alors que nous savons déja qui arrive et qu'il a eu l'affirmation de venir
-Un autre militaire de la brigade fille part à la retraite(pre-retraite à 18 ans) et ce dernier sera probablement pas remplacé toujours du fait de la construction de la nouvelle brigade.
-Un autre militaire toujours de la brigade fille, doit partir en juillet 2009 en BMO, et lui aussi ne sera pas vraissembablement pas remplacé avant 2010 toujours du fait de cette construction.

Dans la brigade fille un personnel va bientôt partir en congé maternité d'ici un mois et un autre militaire est muté le 15 avril. actuellement concernnat ce deuxième personnel nous ne savons pas si il sera remplacé. rien ne filtre.....

Donc avant l'été nous sommes à au moins 5 en effectif, alors que nous sommes en brigade cotière très chargé l'été. A cela afin de faire des éconnomies s'ajoute le fait que nous aurions des reservistes non fidélisés en renforts (C'est bien mais il va falloir trouver un active pour les promener en voiture (lol).

On nous dit que cela est faute d'argent pour les déménagements et que c'est pour cela que les personnels de la brigade fille ne seront probablement pas remplacés avant qu'il n'y ait la nouvelle brigade afin d'économiser un double déménagement.
Par contre on demande à un tutur adj/c en poste à la brigade mère de faire l'intérim comme Cb à la brigade fille pendant un an jusqu'à livraison de la nouvelle brigade, en, allant même a lui demander si il ne veut pas déménager sur la brigade fille à ses frais.
[b][/b]
[b][i]JE CROIS REVER..........MAIS C'est la vérité...........[/i][/b]
[b][/b]
Actuellement on nous demande de faire des services de plus en plus en tappant dans les gamelles. (COLTI, CONTROLES ALCCOLEMIES, INSTRUCTION COLLECTIVE, ETC.........[b]LE TOUT AVEC MOINS DE PERSONNEL.[/b]
[b]CELA COMMENCE A FAIRE TROP ET IL EST TEMPS QUE CELA CESSE.[/b]

[b] CERTES NOUS N'AVONS PAS LE DROIT DE MANIFESTER , MAIS LA GRIPPE EN PLEIN ETE 2009 PEUT ETRE D'ACTUALITE ET CELA SERAIT DROLE..............[/b]
Revenir en haut Aller en bas
marcel
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 4417
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Lun 2 Mar 2009 - 15:59

les restrictions sont partout et dans tous les domaines ...
la gendarmerie n'y échappe pas ...

cette année, ca va être dur dans les brigades ...
pas de mobiles ou trés peu en renfort, pas d'élèves gendarmes ...

et des réservistes avec un budget rétréci de 40% ...

courage !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Lun 2 Mar 2009 - 16:43

Bonjour à toutes et à tous.

Nouveau sur le site, voici l'extrait d'un article paru ce jour dans notre presse, qui permettra s'il en était encore besoin de confirmer la tendance d'une sclérose financière :


" L'endettement public, déjà très élevé, est en train d'exploser, comme le redoutait le premier président de la Cour des comptes, Philippe Séguin. Initialement fixé à 52,1 milliards d'euros, le déficit budgétaire devrait quasiment doubler pour s'approcher des 100 milliards d'euros. Un dérapage qui s'explique par le plan de relance et les aides à l'automobile (30 milliards d'euros), ainsi que par les moins-values de recettes liées à la récession (20 milliards). Le déficit public, déjà excessif au regard du pacte de stabilité et de croissance, grimperait de 3,2 % à 5,5 % du PIB.

Dans ces conditions, le redressement des finances publiques est à nouveau repoussé : "Ce qu'on essaie de bâtir, c'est une trajectoire pour ramener le déficit public en dessous de 3 % en 2012, lorsque la croissance sera de retour", fait-on valoir à Matignon, où l'on insiste sur la nécessité absolue de réduire la dépense publique, et donc de respecter la règle du non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite dans les ministères non prioritaires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Lun 2 Mar 2009 - 17:12

Ils sont gentils !

Et si on supprimait un "politique" sur deux ? Je ne suis pas sur que ça aille plus mal... Moins de Chefs de cabinet de ceci, de secrétaires d'État de cela, de chargés de mission "trucmuche" et j'en passe. Quand on sait ce que tout ce beau monde coûte durant son exercice, et aussi après quand il n'exerce plus, les économies pourraient déjà commencer par là. Ce serait déjà au moins montrer l'exemple !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Lun 2 Mar 2009 - 21:00

Supprimer le sénat par exemple, double emploi couteux !
Moins de hauts fonctionnaires ou de députés européens, cimetière de politiques en disgrâce !
Mais les postes se multiplient au lieu de diminuer, contrairement à la fonction publique des manants.
Revenir en haut Aller en bas
BULL51
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 64
Localisation : marne
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Jusqu'ou va t'on aller?   Lun 2 Mar 2009 - 21:25

Non seulement ça mais, pourquoi ne pas leur retirer tous leurs avantages (voitures, appartements etc....) et aussi
et surtout, baisser leur paye. Il n' y a pas d' argent mais de leur côté, on augmente. Ces gens la sont trop privilégiés.
Qu' on ne me dise pas : " t' as qu' à faire leur boulot". Je veux bien être payé pour dormir ou être absent lors des
séances, on les voit bien à la télé.
En bref, il y a de l'argent à récupérer que ce soit au gouvernement, à la cour des comptes, au sénat ou autres.
Mais qui osera??? Les loups ne se bouffent pas la gueule c'est bien connu. Nous? Personne ne bouge, tout le
monde accepte. Le français est ainsi fait.
Non, on préfère s'en prendre aux petites gens en essayant de faire avaler n'importe quoi. On nous prends pour
des cons, ça toujours été ainsi et ce sera toujours comme ça. Une révolution, un bon mai 68!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 4417
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Lun 2 Mar 2009 - 21:38

n'oublie pas que la plupart des politiques qui veulent faire la révolution, du plus petit parti au plus grand, ne rêvent en fait que de prendre la place des nantis pour en profiter à leur tour, mais en poussant à la révolution les "petits" qui au bout de compte, n'en récolteront pas plus...

donc faire la révolution, OK !
mais pour qui ? qui fera quoi ?

car une fois que la merde sera là, qui paye les pots cassés ? ...
ce sont toujours les mêmes ...

faut voir un peu plus loin que le bout de ton nez Bull51 ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 5419
Age : 65
Localisation : Var La Crau
Emploi : Matricule 113217X
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Lun 2 Mar 2009 - 21:44

Moi, lorsque le citoyen lambda me parlait des gendarmes, qui sont ceci, qui sont cela, qui se promènent toute la journée le "cul" dans l'estafette, payés à rien foutre, etc.....

cela m'énervait

comme cela m'énerve de vous lire et de constater que vous n'y connaissez rien dans le boulot des autres, et notamment des parlementaires.
Vous vous mettez au même niveau que ceux qui nous critiquent sans savoir. Mais après tout, ils s'en fichent, comme vous vous en fichez, le principal étant de dénigrer, de lâcher son fiel sur une caste inconnue mais oh combien honnie !!

Continuez, vous êtes sur la bonne voie, sur la voie des casos que vous cotoyez tous les jours.

Mais il est bien évident qu'il y a des choses à changer mais ce n'est pas en jetant l'anathème sur une partie de la société que vous ferez bouger les choses.

Cordialement

_________________
La liberté peut être définie de manière positive comme l'autonomie et la spontanéité
d'une personne douée de raison. La liberté est la possibilité de
pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d'un système
politique ou social, dans la mesure où l'on ne porte pas atteinte aux
droits des autres
et à la sécurité publique.



Etre et durer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 4417
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Lun 2 Mar 2009 - 21:58

Christian a écrit:

Mais il est bien évident qu'il y a des choses à changer mais ce n'est pas en jetant l'anathème sur une partie de la société que vous ferez bouger les choses.
Cordialement


+ 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1962
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Lun 2 Mar 2009 - 22:02

Toujours un plaisir de te lire Christian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NARDO
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 5372
Age : 57
Localisation : Gironde - Libourne
Emploi : Gérant de société
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Lun 2 Mar 2009 - 22:32

On se calme ! !

Christian n'a pas tort, certes, notamment sur sa dernière phrase, mais le Sénat peut être un bon exemple : tout le monde a souvenance de l'interview sur RMC info de l'auteur du livre sur les salaires du Sénat où le moindre fonctionnaire est payé 2300 euros / mois.

Alorsque le Sénat nous coûte des centaines de millions et plus, c'est vrai, mais c'est notre système de république qui veut çà. A moins de changer notre constitution et de passer sous la VIème République, je vois mal ce qu'on peut faire. C'est donc ainsi et il faut l'accepter, c'est un des principes démocratiques.

En revanche, ce qui me met les abeilles, c'est qu'on nous demande de faire des économies de bouts de chandelle (même si mis bout à bout, ils peuvent représenter quelque chose...) et qu'à côté de ça, on gère le personnel toujours de la même manière (je précise que je ne suis pas concerné). Ragardez vos T.A. et le nombre de mecs qui vont être mutés, alors que finalement, en restant au poste où ils sont cela ne changerait rien.

Dans ma Compagnie, le CBR va aller remplacer un autre CBR de Dordogne, lequel va venir le remplacer ici, uniquement parce qu'ils passent majors tous les deux. Vous m'expliquez l'avantage ? Le CBR actuel, chez moi, fait parfaitement son boulot et je suppose que celui de Dordogne le fait également aussi bien. Ils sont tous deux volontaires pour rester dans leur affectation, mais bon............ Faut partir qu'il a dit, le Patron ! Alors, on part ! Et comme ce doit être la 4ème ou 5ème mut en I.S. je te dis pas la prime de rideaux !

Des inepties comme celle-là, vous savez comme moi qu'il y en a à la pelle ! Je me suis déjà exprimé sur les locations externes, le LCNAS ou les marchés obligatoires pour la papetterie !

J'ai toujours pensé que nos patrons devaient être intelligents par définition et j'en suis toujours convaincu. Mais là, c'est à se demander s'il n'y a pas un cheveu dans le potage ! !

Hein ? ? ? Comment ? ? ? Des intérêts personnels ? ? ? Euh non, j'ai pas dit çà, pour l'instant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Lun 2 Mar 2009 - 22:39

Christian a écrit:
Moi, lorsque le citoyen lambda me parlait des gendarmes, qui sont ceci, qui sont cela, qui se promènent toute la journée le "cul" dans l'estafette, payés à rien foutre, etc.....

cela m'énervait

comme cela m'énerve de vous lire et de constater que vous n'y connaissez rien dans le boulot des autres, et notamment des parlementaires.
Vous vous mettez au même niveau que ceux qui nous critiquent sans savoir. Mais après tout, ils s'en fichent, comme vous vous en fichez, le principal étant de dénigrer, de lâcher son fiel sur une caste inconnue mais oh combien honnie !!

Continuez, vous êtes sur la bonne voie, sur la voie des casos que vous cotoyez tous les jours.

Mais il est bien évident qu'il y a des choses à changer mais ce n'est pas en jetant l'anathème sur une partie de la société que vous ferez bouger les choses.

Cordialement

Christian t'es un peu dur non?
C'est un mal vivre qu'ils tentent seulement d'exprimer....( enfin je crois).
Revenir en haut Aller en bas
BULL51
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 64
Localisation : marne
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Jusqu'ou va t'on aller?   Lun 2 Mar 2009 - 22:53

Tu vois Christian, tu peux prendre comme tu veux ce que je vais te dire mais c' est ainsi. Quoi qu'on dise
tu trouve toujours à redire. A te lire, nous sommes des ânes et ne savons pas de quoi on parle, on ne connaît
rien à la vie. Arrête un peu, ça devient énervant. Tu as des connaissances, je n'en doute pas, mais tu n'est pas le
seul. De plus, je pense que l'on a tout de même le droit de s'exprimer, tu n'est pas parole d'évengile.
Je n'ai pas la prétention de vouloir refaire le monde, je dis ce que je pense c'est tout.
Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Lun 2 Mar 2009 - 23:00

BULL51 a écrit:
Tu vois Christian, tu peux prendre comme tu veux ce que je vais te dire mais c' est ainsi. Quoi qu'on dise
tu trouve toujours à redire. A te lire, nous sommes des ânes et ne savons pas de quoi on parle, on ne connaît
rien à la vie. Arrête un peu, ça devient énervant. Tu as des connaissances, je n'en doute pas, mais tu n'est pas le
seul. De plus, je pense que l'on a tout de même le droit de s'exprimer, tu n'est pas parole d'évengile.
Je n'ai pas la prétention de vouloir refaire le monde, je dis ce que je pense c'est tout.
Au plaisir.


Pas tout à fait de ton avis l'ami, un seul point, c'est qu'avec lui au-moins tu peux discuter par TPH tout comme avec Titan ou Ronald, des vrais des anciens EUX..

Bon je reconnais que nous ne nous sommes pas toujours bien entendus Christian et moi, mais dans l'ensemble......il en connait quand même un rayon NON? Wink et puis chacun à sa propre personnalité. ( ceci n'est pas à prendre pour du fayotage, ce serait mal me connaître n'est-ce pas christian?)
Revenir en haut Aller en bas
Microsoft
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 57
Localisation : En France
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Lun 2 Mar 2009 - 23:52

Concernant nos beaux députés, savez-vous qu'un seul mandat de 5 ans leurs donne le droit à une retraite de 1500 euros net. Et si pas erreur !, ils font un 2ème mandat c'est le double 3000 euros. Ils vous répondent qu'ils donnent 5 ans de leur vie à l'état mais nous combien donnons-nous ?

Lorsque l'on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage mais là je crois qu'il a vraiment la rage !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BULL51
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 64
Localisation : marne
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Jusqu'ou va t'on aller?   Mar 3 Mar 2009 - 0:45

Juste pour ton info Toupinou, j'ai 30 ans de boutique, je pense savoir de quoi je parle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BAND of BROTHERS
PPM, Référent, Conseiller
PPM, Référent, Conseiller
avatar

Nombre de messages : 954
Localisation : EN FRANCE
Emploi : GD/ASSISTANT SOCIAL COMME NOUS TOUS
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Jusqu'ou va t'on aller?   Mar 3 Mar 2009 - 0:49

BULL51 a écrit:
Juste pour ton info Toupinou, j'ai 30 ans de boutique, je pense savoir de quoi je parle.
Et ne nous fachons pas. lol!
Au fait mal ou femelle le boxer, si femelle suis preneur pour mon lion's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier RICOUARD
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3094
Age : 49
Localisation : haute Normandie
Emploi :
Date d'inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Mar 3 Mar 2009 - 3:05

Christian...inscrit depuis le 06 12 2008 !
bah pa con le gars !
a voir !
Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Mar 3 Mar 2009 - 9:31

Pas de GM ou très peu cet été, ça va faire très mal aux GD!!!

Et si jamais ils y arrivent, et ils y arriveront, eh bien pourquoi remettre des GM en renfort l'été???

En revenche dans les postes provisoires, s'ils sont activés, ça va être l'usine et s'ils ne le sont pas, ça va être pire pour les BT

La seule chose va faire revenir les mobiles en renfort plage c'est qu'il n'y aura pas assez de TA mis par les GD pendant les renforts estivaux, donc moins d'argent pour l'état. (lol!!!)
Soyons sérieux et un énorme courage aux camarades GD

Un moblo tranquille cet été
Revenir en haut Aller en bas
Christian
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 5419
Age : 65
Localisation : Var La Crau
Emploi : Matricule 113217X
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Mar 3 Mar 2009 - 9:46

Pour BULL51

Si tu avais lu et analysé correctement mon post, tu n'aurais pas répondu comme tu viens de le faire !

30 ans de boutique, ne font pas que tu saches quel est le travail d'un parlementaire et encore moins quel est son emploi du temps.

Et permet que si tu ériges en règle que tu as le droit de dire ce que tu penses, les autres aussi ! merci pour eux.
Et dans le cas d'espèce, j'avais à redire, que cela te plaise ou non.

Cordialement.

_________________
La liberté peut être définie de manière positive comme l'autonomie et la spontanéité
d'une personne douée de raison. La liberté est la possibilité de
pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d'un système
politique ou social, dans la mesure où l'on ne porte pas atteinte aux
droits des autres
et à la sécurité publique.



Etre et durer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Mar 3 Mar 2009 - 9:50

Je rejoins le post d'origine en apportant mon propre témoignage.
Je suis MDL/Chef en PA, donc considéré de nos jours comme un gendarme qui peut prendre des permanences gradés (çà c'est pour l'humour).
Où çà devient moins drôle, c'est l'approche de l'été...
Notre patron, un Major, part à la retraite en juin et est remplacé en Septembre.
L'Adjoint est mûté en juin et...n'est pas remplacé.
Le 2ème Adjoint part en Outremer en juillet et, à ce jour, ne semble pas devoir être remplacé.
Un collègue gradé subalterne (un autre Chef quoi) est en OPEX jusqu'au mois d'Octobre et sera muté suite à l'avancement.
Reste un Adjudant et moi-même.
L'Adjudant et le seul gendarme OPJ prennent leurs congés en 1ère période en juillet.
Résultat, je suis seul pendant trois semaines pour les permanences gradés.
Je sais que certains diront qu'en PA c'est "moins pire" qu'ailleurs Laughing
Enfin Juillet c'est pas top quand-même puisque, comme beaucoup, c'est un des mois les plus chargés.

Espérons qu'il fasse beau! Manquerait plus qu'il neige :affraid:
Revenir en haut Aller en bas
BULL51
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 64
Localisation : marne
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Jusqu'ou va t'on aller?   Mar 3 Mar 2009 - 10:17

Christian.
On ne va pas poursuivre cette conversation qui ne ménera à rien. On est pas là pour se "bouffer la gueule" entre
nous, ce n'est pas le but de ce forum. Tu as tes idées, tes connaissances, j'ai les miennes.
Comme tu le dis si bien, chacun peut dire ce qu'il pense et c'est encore heureux.
Pour ta gouverne, j'ai été amené à fréquenter des politiques dans ma vie et un large panel.
J'avais très bien compris ton post, ma réponse s'adressait à Toupinou.
Je veux aussi préciser que je ne suis pas contre ce que tu dis dans tes posts, mais c'est la manière dont c'est dit
qui prête parfois à confusion. Je ne suis pas le premier à en faire la remarque. Par contre, il est éxact que tu
apportes des éléments ou précisions que beaucoup d'entre nous ignorent. Non, je ne veux pas me racheter, loin
de moi cette idée mais il faut être clair.
Bonne continuation à toi et à un de ces jours peut être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean luc alexandre
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 742
Age : 61
Localisation : DURTAL 49
Emploi : retraité
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Mar 3 Mar 2009 - 10:20

microsoft a écrit
Concernant nos beaux députés, savez-vous qu'un seul mandat de 5 ans leurs donne le droit à une retraite de 1500 euros net. Et si pas erreur !, ils font un 2ème mandat c'est le double 3000 euros. Ils vous répondent qu'ils donnent 5 ans de leur vie à l'état mais nous combien donnons-nous ?


il a oublié de dire que les députés qui n'ont pas été réélus touchent leurs salaires pendant 60 mois après leurs défaites si l'ancien président de l'assemblé JEAN LOUIS DEBRE qui a fait voté ce texte
et là tous les députés ont voté pour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Mar 3 Mar 2009 - 10:47

Je me serais trompé de forum?
Ce serait "Députés et citoyens"? Suspect


Revenir en haut Aller en bas
Christian
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 5419
Age : 65
Localisation : Var La Crau
Emploi : Matricule 113217X
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Mar 3 Mar 2009 - 11:05

Merci Bull, dont acte

mais sache que l'on ne se refait pas, et le style est sa marque de fabrique, c'est comme cela, l'on n'y peut rien Wink

Cordialement et au plaisir de te lire

Christian

_________________
La liberté peut être définie de manière positive comme l'autonomie et la spontanéité
d'une personne douée de raison. La liberté est la possibilité de
pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d'un système
politique ou social, dans la mesure où l'on ne porte pas atteinte aux
droits des autres
et à la sécurité publique.



Etre et durer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 5419
Age : 65
Localisation : Var La Crau
Emploi : Matricule 113217X
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Mar 3 Mar 2009 - 11:12

convenan76 a écrit:
microsoft a écrit
Concernant nos beaux députés, savez-vous qu'un seul mandat de 5 ans leurs donne le droit à une retraite de 1500 euros net. Et si pas erreur !, ils font un 2ème mandat c'est le double 3000 euros. Ils vous répondent qu'ils donnent 5 ans de leur vie à l'état mais nous combien donnons-nous ?


il a oublié de dire que les députés qui n'ont pas été réélus touchent leurs salaires pendant 60 mois après leurs défaites si l'ancien président de l'assemblé JEAN LOUIS DEBRE qui a fait voté ce texte
et là tous les députés ont voté pour

PRECISIONS :

- il ne s'agit pas d'un vote mais d'un accord entre les différents groupes et cela en 2001, donc lors de la présidence par un socialiste, accord qui modifiait le règlement intérieur de l'AN.
- si c'est bien 60 mois, c'est néanmoins dégressif
- seuls sont concernés ceux qui ne retrouvent pas de travail dans l'immédiat
- ne sont donc pas concernés les fonctionnaires en disponibilité puisqu'ils retrouvent leur poste
- ne sont pas concernés ceux qui sont leur propre employeur
- ne sont pas concernés ceux qui ont une profession libéral, car ils retrouvent leur job
- et enfin, ne sont pas concernés ceux qui peuvent prétendre à la retraite

de ce fait, tant en 2003 qu'en 2008, lors des nouvelles législatures, seuls 5 députés non ré-élus ont été concernés, et sur un laps de temps très très court.

Cordialement

_________________
La liberté peut être définie de manière positive comme l'autonomie et la spontanéité
d'une personne douée de raison. La liberté est la possibilité de
pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d'un système
politique ou social, dans la mesure où l'on ne porte pas atteinte aux
droits des autres
et à la sécurité publique.



Etre et durer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Mar 3 Mar 2009 - 11:45

Christian a écrit:

PRECISIONS :

- il ne s'agit pas d'un vote mais d'un accord entre les différents groupes et cela en 2001, donc lors de la présidence par un socialiste, accord qui modifiait le règlement intérieur de l'AN.
- si c'est bien 60 mois, c'est néanmoins dégressif
- seuls sont concernés ceux qui ne retrouvent pas de travail dans l'immédiat
- ne sont donc pas concernés les fonctionnaires en disponibilité puisqu'ils retrouvent leur poste
- ne sont pas concernés ceux qui sont leur propre employeur
- ne sont pas concernés ceux qui ont une profession libéral, car ils retrouvent leur job
- et enfin, ne sont pas concernés ceux qui peuvent prétendre à la retraite

de ce fait, tant en 2003 qu'en 2008, lors des nouvelles législatures, seuls 5 députés non ré-élus ont été concernés, et sur un laps de temps très très court.

Cordialement
Christian, d'habitude je suis assez d'accord avec ce que tu écris, mais là... arrêtes, tu vas me faire pleurer de rire ! Aurais-tu été employé par l'un d'eux pour restaurer les dorures de l'hémicycle ?

Tu ne vas quand même pas me dire que ces dispositions sont normales, légitimes et citoyennes non ? Ne crois-tu pas que quelque part, ces Messieurs de l'Assemblée Nationale se sont mis à l'abri du besoin, comme s'ils avaient de réels risques de se retrouver dedans un jour, en voyant se profiler la réforme des retraites... Et là étonnamment, ils étaient tous d'accord. Belle unanimité quand il s'agit de se partager encore plus de "privilèges".

Quoi que tu puisses répondre à ce que je viens d'évoquer, j'ai de plus en plus de mal à respecter ces "hauts personnages", et je crois que nous sommes de plus en plus nombreux !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Mar 3 Mar 2009 - 11:51

D'Artagnan Berrichon a écrit:
... et je crois que nous sommes de plus en plus nombreux !

Et un de plus !

Content de lire que christian tient toujours la forme et nous fait partager sa science.
Revenir en haut Aller en bas
Christian
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 5419
Age : 65
Localisation : Var La Crau
Emploi : Matricule 113217X
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Mar 3 Mar 2009 - 11:58

D'Artagnan Bérrichon

est tu capables d'accepter des éléments d'information ?

car je te signale que je ne prends pas partie dans mon post, j'apporte des précisions suite au post de Convenan76

Et juste pour conclure, je vais refaire le même parallèle que j'ai fait dans un post plus haut : tous les gendarmes sont des fainéants, des gens foutre, des trop payés, etc.... si si, il y en a qui le dise, c'est dingue non ?

J'ose espérer que je me fais bien comprendre en écrivant cela !!

Alors, tant qu'il y aurait des forumeurs pour faire une généralité de tout, je me permettrai d'apporter mon grain de sel Wink (parfois gros le grain, je le concède)

Cordialement

_________________
La liberté peut être définie de manière positive comme l'autonomie et la spontanéité
d'une personne douée de raison. La liberté est la possibilité de
pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d'un système
politique ou social, dans la mesure où l'on ne porte pas atteinte aux
droits des autres
et à la sécurité publique.



Etre et durer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   Mar 3 Mar 2009 - 12:03

Excuses moi Christian, mais effectivement moi je prends parti, car si la situation actuelle ne me touchait pas, je ne serais surement pas inscrit sur ce forum. Et permets moi néanmoins de te reposer la question à laquelle tu ne m'as pas répondu :.....................................

"Crois-tu réellement que ces dispositions sont normales, légitimes et citoyennes ?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jusqu'ou va t'on aller?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jusqu'ou va t'on aller?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Archives du forum :: Archives fonctionnement des brigades-
Sauter vers: