Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Décès d'un policier à La Courneuve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Riqueti
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1665
Emploi : Gendarme en retraite
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 1:32

Lu sur LCI et entendu sur d'autre médias :


22h58 France > Seine-Saint-Denis - Un policier en civil tué à la Courneuve

Le policier en civil a été tué de deux balles dans la tête dans des circonstances indéterminées jusqu'à présent, a-t-on appris de source préfectorale.

Lien

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 1:53

Aïe!

condoléances à sa famille et ses proches scratch
Revenir en haut Aller en bas
patrick leborgne
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 565
Age : 66
Localisation : rennes
Emploi : fonctionnaire territorial - rennes
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 2:07

D'après RMC 0h :

Ce policier ce serait interposé en civil, avec le brassard police, entre deux bandes indo/pakistanaises qui se tiraient dessus.... dans un quartier tranquille de la Courneuve.
Un de plus victime de son devoir, condoléances.

(Quand je pense qu'un sociologue remettait en question l'étude de la police sur les bandes hier aux info........ )

Gravissime !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.capagauche35.com
SYR
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 782
Localisation : Devant mon jolie PC
Emploi : PN / Brigade de Nuit
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 2:47

Un policier en civil et qui n'était pas en service a été tué samedi soir de deux balles dans la tête à La Courneuve, en Seine-Saint-Denis, dans des circonstances indéterminées jusqu'à présent, a-t-on appris de source préfectorale.



La ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie s'est rendue sur place, a-t-on appris de source policière.



Domicilié en Seine-et-Marne, le policier appartenait à la brigade de sûreté urbaine de Seine-Saint-Denis, a-t-on confirmé de source policière. Son ou ses agresseur(s) aurai(en)t pris la fuite, selon la même source.



Les faits se sont déroulés vers 21h30 à proximité du carrefour des "Quatre Routes", un quartier n'étant pas dans une cité "sensible", a-t-on ajouté de source préfectorale.



Le brassard (de fonction) du policier a été retrouvé non loin de son corps. En revanche, son arme de service, qu'il semblait bien porter sur lui, selon les premières constatations, a disparu, a-t-on précisé de source policière.



Une enquête confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire de Paris a été ouverte dans laquelle "toutes les hypothèses sont ouvertes : règlement de comptes, bagarre d'+après boire+, affaires financières", a-t-on indiqué de source policière.

Toues mes condoléances à la famille et aux proches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riqueti
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1665
Emploi : Gendarme en retraite
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 3:10

Merci pour ces précisions Syr.
Mes pensées ont en premier pour sa famille.
Mais les raisons de ce qui pourrait faire penser à une exécution nous interpellent. Preuve en est encore une fois dramatiquement que ce métier est plus que dangereux.
Tout notre soutien à ton collègue Syr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SYR
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 782
Localisation : Devant mon jolie PC
Emploi : PN / Brigade de Nuit
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 3:17

Si cette mort est bien du à un affrontement entre bandes, je me demande ce que Le Ministère de l'intérieur va faire avec la suppression de postes du protocole 2008:

Affrontements entre bandes: hausse de 11% en un mois


Le 20/02/2009

AFP
20.02.09- Les affrontements entre bandes, passant de 26 en décembre
2008 à 29 en janvier 2009 -dont 23 en Ile-de-France-, ont augmenté de
11% sur l'ensemble du territoire, selon une note de la police dont
l'AFP a eu connaissance vendredi. Selon cette note de la sous-direction
de l'information générale (SDIGE, les ex-Renseignements généraux)
révélée par RTL vendredi, la Seine-et-Marne (six faits), le Val-d'Oise
et l'Essonne (quatre faits chacun), ont été les départements
franciliens les plus touchés en janvier 2009.





Sur les 23 affrontements enregistrés en Ile-de-France, soit 79% des faits constatés, "dix sont des rivalités ponctuelles, dix des oppositions de quartiers, deux sont un différend lié aux stupéfiants et un (cas) est lié à une rivalité amoureuse", précise la note de la SDIGE. Les six faits recensés en régions, dont "deux rivalités de quartiers et quatre règlements de comptes", l'ont été, à parts égales, dans le Finistère, la Seine-Maritime et le Var. Au total, 152 personnes ont été interpellées en janvier 2009 à l'occasion de ces affrontements, contre 110 en décembre 2008, soit une augmentation de 38,18%. Il s'agit d'"une hausse, pas d'une explosion", relève-t-on vendredi au ministère de l'Intérieur, où l'on souligne que "la hausse la plus spectaculaire est celle des interpellations". La hausse du nombre d'interpellations atteint 28,71% en Ile-de-France (130 en janvier 2009 contre 101 en décembre 2008, et 144,44% en régions (22 contre 9). La SDIGE note également que des armes ont été utilisées "dans 69% des cas", mais il s'agit le plus souvent d'armes "par destination", telles que des battes de base-ball. Quant aux endroits privilégiés par les bandes pour s'affronter, il s'agit de la "voie et des lieux publics", indique la SDIGE. Ces affrontements "s'expliquent souvent par les coups que nous portons dans les cités contre les trafics et l'économie souterraine", commente le porte-parole du ministère de l'Intérieur Gérard Gachet. "L'action des GIR (groupes d'intervention régionaux) a permis de tripler les saisies de drogues dans les cités", explique-t-il, tandis que les Unités territoriales de quartier (UTEC) "patrouillent quotidiennement dans les cités sensibles", poursuit-il. "Tout cela fait que des bandes qui faisaient la loi sur certains territoires sont dérangées par l'action de la police et (en) recherchent un autre où elles s'affrontent à des bandes déjà existantes", ajoute-t-on Place Beauvau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pollinamix
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 628
Age : 64
Localisation : Varese Ligure Italie
Emploi : Coordinateur Anti-incendie .
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 5:32

Condoléances à la famille et collègues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chti papy
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 9776
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 10:49



Bonjour à tous,

Article du Parisien ici:

La Courneuve : un policier tué de deux balles dans la tête!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un policier a été tué de deux balles dans la tête ce samedi soir à la Courneuve (Seine-Saint-Denis). Le policier - un homme d'une trentaine d'années - était en civil au moment des faits. Les circonstances de cette mort restent pour l'heure indéterminées. De nombreux effectifs de police étaient encore sur place cette nuit.
La ministre de l'intérieur Michèle Alliot-Marie s'est rendue sur les lieux vers 23 heures.

Contacté par Le Parisien, le maire de la Courneuve, Gilles Poux (PC), a confirmé l'information et expliqué que des échauffourées avaient eu lieu sur place. Ce sont des riverains qui auraient donné l'alerte mais une fois les secours arrivés, l'homme était déjà mort. Selon un porte parole du syndicat e policiers Alliance, l'homme aurait été pris dans une rixe. Mais on ne sait ni les raisons de celle-ci, ni pourquoi le fonctionnaire se trouvait là.

Les faits se sont déroulés vers 21h30 à proximité du carrefour des «Quatre Routes», un quartier n'étant pas dans une cité «sensible», a indiqué une source préfectorale.

Le brassard du policier retrouvé à proximité


Le brassard (de fonction) du policier a été retrouvé non loin de son corps. En revanche, son arme de service, qu'il semblait bien porter sur lui, selon les premières constatations, a disparu, a-t-on précisé de source policière.

Mortellement touché de plusieurs balles - dont deux dans la tête - le gardien de la paix, père de deux enfants, n'était pas en service ce week-end. Domicilié en Seine-et-Marne, il appartenait à la brigade de sureté urbaine de Seine-Saint-Denis.

Le quartier bouclé

La brigade criminelle de la police judiciaire parisienne a été chargée de l'enquête.

Un peu avant 1 heure du matin, le quartier des "Quatre routes" était toujours totalement bouclé. De nombreuses personnes attendaient de pouvoir rentrer chez elles.

source Stéphane Sellami, Bérangère Lepetit, Carole Sterlé et le Parisien.fr ici:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sincères condoléances à la famille, c'est injuste!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraisiparadis
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 27
Localisation : 78
Emploi : auxiliaire parentale et future eleve AP
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 11:35

c'est vraiment horrible, pas de mots.....
codoleance à toutes sa famille et à se proche, amis.
vraiment un drame horrible encore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 11:53

C'est affreux, toute ma sympathie va à sa famille et à ses collègues. Ceci ne ramènera pas notre camarade, mais j'espère simplement que le pays reconnaisse et rende hommage (à sa juste valeur!) à notre camarade pour son sacrifice dans cette guerre permanente contre l'insécurité qui est menée sur le territoire national.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 11:55

Sincères condoléances aux proches de ce policier...
Malheureusement ce type d'agression est amené à se multiplier avec l'américanisation galopante dont est victime notre pays.
Enfin pas de commentaires supplémentaires en attendant d'autres informations.
Revenir en haut Aller en bas
Marcos
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 315
Emploi : retraite actif
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Décès d'un policier   Dim 22 Fév 2009 - 12:08

Sincères condoléances aux proches de ce policier.
Que justice soit faite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gm78
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1626
Age : 49
Localisation : Versailles-Satory
Emploi : GM
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 12:14

Toutes mes condoléances à la famille et aux proches de ce policier.
Encore un drame affreux...
En attendant des informations complémentaires....et l'arrestation de celui ou ceux qui a ou ont commis cet acte méprisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RICO21
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 104
Age : 55
Localisation : DIJON PLAGE
Emploi : GM FOR EVER
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 12:20

Condoléances et soutien à ses collégues et à sa famille, c'est épouvantable tout ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RICOU 64
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 927
Age : 55
Localisation : Pyrénées Atlantiques
Emploi : Abusé, Désabusé et Dépité
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 12:30

Sincères condoléances à sa famille (père de famille 2 enfants) aux proches et aux camarades de ce policier.
Une victime de plus de son devoir, condoléances.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick leborgne
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 565
Age : 66
Localisation : rennes
Emploi : fonctionnaire territorial - rennes
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 12:58

patrick leborgne a écrit:
D'après RMC 0h :

Ce policier ce serait interposé en civil, avec le brassard police, entre deux bandes indo/pakistanaises qui se tiraient dessus.... dans un quartier tranquille de la Courneuve.
Un de plus victime de son devoir, condoléances.

(Quand je pense qu'un sociologue remettait en question l'étude de la police sur les bandes hier aux info........ )

Gravissime !!!

Comme quoi la vérité ne découle pas des médias....

je maintiens le reste du commentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.capagauche35.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 13:15

patrick leborgne a écrit:
patrick leborgne a écrit:
D'après RMC 0h :

Ce policier ce serait interposé en civil, avec le brassard police, entre deux bandes indo/pakistanaises qui se tiraient dessus.... dans un quartier tranquille de la Courneuve.
Un de plus victime de son devoir, condoléances.

(Quand je pense qu'un sociologue remettait en question l'étude de la police sur les bandes hier aux info........ )

Gravissime !!!

Comme quoi la vérité ne découle pas des médias....

je maintiens le reste du commentaire.


-----------------------------
Sincères condoléances à sa famille, ses amis
Pour connaître le coin, j'émets des doutes sur le communiqué Préfectoral qui dit que dans ce quartier, tout va bien

Aux dernières infos, son arme a été retrouvée et cinq individus ont été interpellés

Courage à tous les policiers du neuf cube, vraiment, c'est un sacerdoce de devoir travailler dans ce département.
Revenir en haut Aller en bas
Chti papy
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 9776
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 13:25



source Le Parisien:

Les policiers qui enquêtent sur le meurte d'un policier, samedi soir à la Courneuve ont retrouvé l'arme de la victime, dans la poubelle d'un immeuble. Cinq personnes demeurant dans cet immeuble, ont été par ailleurs interpellées. On devrait donc assez rapidement connaître les tenants et les aboutissants de cette affaire sur laquelle planent ce matin beaucoup d'interrogations.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 13:31

Les boules

Grande tristesse et beau gâchis.
Mon soutien total à ses proches.
Revenir en haut Aller en bas
bouli
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 19
Age : 43
Emploi : GD, asistante sociale, bon à tout faire!!!!
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 13:54

sincères condoléances à sa famille et à ses proches.
en espérant que l'enquête permettra de retrouver l'auteur de cet acte horrible et qu'il finisse sa vie en prison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asterix
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 62
Localisation : Auvergne - Allier - Vichy
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 14:12

Sincère condoléances et grande tristesse.

Le phénomènes de bande .......... perte de contrôle de zones entières. On y reviendra surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 70
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 14:37

Beaucoup de tristesse. Sincères condoléances à sa famille et pensée à ses amis et collègues. En espérant que cette affaire sera rapidement élucidée et que les responsables seront rapidement renvoyé devant la justice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAFOUGNETTE 02
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1344
Age : 63
Localisation : GROGNARD DU MAQUIS 02 ST-QUENTIN
Emploi : ex Adj de BR en retraite en 07/2006 et reconverti Départementalement chez les camarades de F.O.
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 14:40

:study: Une grande pensée pour ce camarade disparu
et courage à sa famille et ses proches :salut:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chti papy
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 9776
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 15:15

Bonjour,

Article du Figaro :



Un policier abattu à la Courneuve!

L'homme, qui n'était pas en service, se serait retrouvé dans une rixe. 5 personnes ont été interpellées dimanche matin dans un immeuble proche du drame. L'arme du policier a été découverte dans le local à poubelles du bâtiment.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Abattu de deux balles à la tête. Un policier de la brigade de sûreté urbaine de Seine-Saint-Denis a été tué samedi soir à la Courneuve, en banlieue parisienne. La victime, âgée de 33 ans et père de deux enfants, travaillait au commissariat de la Courneuve. Fonctionnaire sans histoire, il n'était pas en service au moment du drame qui s'est déroulé vers 21h30 aux alentours du carrefour des «Quatre Routes», un quartier qui n'est pourtant pas réputé difficile. Des témoins rapportent avoir entendu quatre déflagrations, le policier, vêtu d'un jean et d'un blouson, gisait à terre atteint à la tête et par une troisième balle au thorax. Son brassard de fonction a été retrouvé non loin du corps. En revanche, son arme de service avait disparu.

Elle a été retrouvée dimanche matin dans le local à pouvbelles d'un immeuble, proche du lieu du drame. La police a interpelllé cinq habitants d'origine pakistanaise et sri-lankaisede ce bâtiment. On ignore si les coups de feu qui ont terrassé le policier ont été ou non tirés avec celle-ci. Son ou ses agresseur(s) a (ont) pris la fuite.Tout fonctionnaire de police, qui ne dépasse pas 24 heures, peut rentrer chez lui avec son arme de service.

La victime entendue comme témoin dans une affaire d'extorsion

La ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie s'est rendue sur place et y est restée pendant une demi-heure. Prudente, elle n'a fait aucune déclaration. Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire de Paris. «Toutes les hypothèses sont ouvertes: règlement de comptes, bagarres d'après boire, affaires financières», confie-t-on de source policière. Les dossiers sur lesquels travaillait la victime sont examinés. Le policier décédé avait été entendu comme témoin, dans une récente affaire d'extorsion de fonds au détriment d'un membre de la communauté pakistanaise. Dans le cadre de cette même affaire, un autre policier de la Courneuve avait été placé en détention avant d'être libéré il y a quelques semaines. Le fonctionnaire fréquentait beaucoup le quartier où il a été abattu.

Le secrétaire national adjoint du syndicat Alliance -deuxième syndicat de gardiens de la paix-, Fabien Modicom, évoque lui une rixe entre individus de la communauté indo-pakistanaise, dans lequel son collègue aurait été amené à intervenir. «Ce n'est pas le milieu du grand banditisme mais un milieu sri-lankais ou pakistanais de fêtards, où certains s'adonnent parfois à la fraude commerciale», a confirmé Frédéric Lagache, secrétaire national du syndicat Alliance .

source Le Figaro ici:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maverick
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 4430
Localisation : somewhere over the rainbow
Emploi : en Chine
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 21:15

Pensées sincères à ses collègues, ses proches, sa famille et surtout à son épouse et ses enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain CADORET (GAZOMOUL)
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 634
Age : 62
Localisation : 22
Emploi : retraité depuis le 3 janvier 2012
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 21:23

Mes sincères condoléances aux proches de notre collègue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riton62
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1370
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Dim 22 Fév 2009 - 21:47

sincères condoléances à la famille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chti papy
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 9776
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Article du Parisien de ce matin!   Lun 23 Fév 2009 - 9:38



Colère et stupeur sur les lieux du drame
La Courneuve (Seine-Saint-Denis)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]RUE MAURICE-BUREAU (LA COURNEUVE), HIER. Kandaiah , le voisin des personnes interpellées, les décrit comme très discrètes. RUE MAURICE-BUREAU (LA COURNEUVE), HIER. Une gerbe de fleurs a été déposée à l’endroit où le policier est mort. VILLA DES IRIS (LA COURNEUVE), HIER. C’est dans ce local à poubelles que l’arme du policier a été retrouvée.
(LP/G.CORNIER.)

Le carrefour commerçant des Quatre-Routes à La Courneuve, son tramway, son métro, ses trente mille personnes qui y passent chaque jour et sa foule cosmopolite du dimanche matin, jour de marché. A quelques pas des stands hier matin, un attroupement inhabituel d’habitants et d’élus locaux devant la rue pavillonnaire Maurice-Bureau, barrée par un cordon de police.
« Qu’est-ce qui s’est passé ici ? » Les mains encombrées de sacs, une femme pose un regard triste sur le tas de sable qui recouvre des traces de sang encore visibles, devant le bar Chez Mamy. Sur les visages se lisent l’incompréhension et la colère après la mort d’Aurélien, ce policier de La Courneuve tué la veille de deux balles dans la tête.

« Ça devient invivable »

A cinquante mètres du drame, villa des Iris, six personnes cinq hommes et une femme , tous d’origine indo-pakistanaise, ont été interpellées dans leur appartement. L’arme de service du policier a été retrouvée dans le local à poubelles de l’immeuble où vivent ces personnes.
« Ce policier connaissait très bien ce vieux quartier, on travaillait régulièrement avec lui sur les enquêtes et la question de l’habitat insalubre », déclare Gilles Poux, le maire (PCF) de La Courneuve, arrivé sur les lieux vers 11 heures. Peu après, un porte-parole de l’Unsa prend la parole, saluant « un collège un peu réservé, très sérieux » mais qui est « passé au mauvais moment au mauvais endroit » pendant un jour de repos.
« Cette rue, c’est celle du racket et des voleurs ! » lance un homme à la cantonade. Réputées dans le quartier, la rue Maurice-Bureau et l’artère baptisée villa des Iris, sa perpendiculaire, sont le repère des vendeurs à la sauvette et des pickpockets. « C’est inadmissible, fulmine un habitant d’une soixantaine d’années, prenant le maire à partie. Ça devient invivable par ici. » Les habitants évoquent les vols à l’arraché, le stationnement illicite, et ces bandes de jeunes qui s’alcoolisent. Egalement sur place, Stéphane Troussel, vice-président (PS) du conseil général de la Seine-Saint-Denis et habitant des Quatre-Routes, fait état « d’une ambiance dégradée liée à la paupérisation de la population ». « Ce quartier n’est pas le plus dangereux, tempère Marcel, qui y habite depuis quinze ans, avant d’ajouter, dubitatif : mais que venait faire ce flic hier soir dans cette ruelle sombre ? »
Des rideaux sèchent aux fenêtres, dans la cour où a été retrouvée l’arme du crime. « Ce matin, j’ai entendu la police frapper à toutes les portes, rapporte Kandaiah, le voisin des personnes interpellées. Ce sont trois frères qui vivaient ici avec leur mère. Je ne les connaissais pas très bien, ils étaient discrets mais on se disait souvent bonjour. »

source Bérangère Lepetit pour Le Parisien ici:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ses agresseurs ont tiré à quatorze reprises!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Au lendemain du meurtre d’un policier, tué de plusieurs balles tirées avec son arme de service dans une rue de La Courneuve (Seine-Saint-Denis), samedi soir, les circonstances des faits demeurent floues. En charge de cette affaire, les enquêteurs de la brigade criminelle de la PJ de Paris étaient de retour sur les lieux hier soir.

Que s’est-il passé ? Samedi soir, vers 21 h 30, plusieurs détonations sont entendues dans un quartier pavillonnaire de La Courneuve.
Très rapidement, des passants interpellent des CRS en patrouille, en leur expliquant qu’un de leurs collègues est allongé sur la chaussée, rue Maurice-Bureau. A leur arrivée, les policiers découvrent le corps d’Aurélien Dancelme, 34 ans. Le jeune gardien de la paix a été mortellement blessé par au moins deux projectiles d’arme à feu qui l’ont atteint à la tête.
Selon les premiers éléments, le policier affecté à la brigade de sûreté urbaine de La Courneuve n’était pas en service. A proximité de son corps, son brassard de police est découvert. La victime est également retrouvée en possession de sa paire de menottes et d’un chargeur de munitions. En revanche, son arme professionnelle un Sig Sauer, calibre 9 mm a disparu.
Au moins trois témoins confient avoir assisté à une rixe entre plusieurs inconnus, membres de la communauté indo-pakistanaise avant de voir le fonctionnaire dont on ne sait pas s’il a eu le temps de décliner sa qualité se faire tirer dessus. Quatorze douilles de balles de calibre identique à l’arme de la victime sont récupérées sur la chaussée. Hier matin, le Sig Sauer est saisi dans le local à poubelles, à quelques mètres des lieux du meurtre. Le chargeur est vide. Outre deux importantes blessures à la tête, l’autopsie pratiquée hier a révélé la présence de deux autres plaies par balle au niveau du thorax.

Que faisait ce policier qui n’était pas en service à La Courneuve, samedi soir ? C’est une des principales questions à laquelle doivent répondre les enquêteurs. Domicilié à Massy (Essonne), Aurélien ne travaillait pas samedi. Selon plusieurs sources concordantes, le gardien de la paix aurait pu procéder à des vérifications dans une enquête dont il avait la charge. « Vendredi, il a rencontré des employés de la mairie pour une enquête préliminaire dans une affaire de marchands de sommeil, relate un proche du dossier. Il devait vérifier des adresses de gens susceptibles d’y être impliqués. » Aurélien se serait rendu en transport en commun à La Courneuve.

Le fonctionnaire a-t-il été la cible d’un règlement de comptes ? Selon les premières investigations, cette hypothèse semble peu probable. « Si ce policier a été victime d’une exécution, comme pourraient le laisser penser les deux balles dans la tête, cela ne ressemble pas à du travail de professionnel, explique un enquêteur. Dans ce genre d’affaire, le ou les meurtriers sont munis de leurs propres armes. Même si les résultats d’analyses ne sont toujours pas connus, il semble probable que ce soit le pistolet du policier qui ait été utilisé contre lui. »

Qui sont les six personnes interpellées ? Cinq hommes et une femme, membres de la communauté indo-pakistanaise. Les suspects habitent l’immeuble dans lequel l’arme du policier tué a été découverte. « Des témoins relatent que la rixe a éclaté avec des gens appartenant à cette communauté, confie une source proche de l’affaire. Des vérifications sont en cours. Pour l’heure, rien ne permet de se prononcer sur leur implication. »

source Stéphane Sellami avec Carole Sterlé pour Le Parisien ici:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Il n’avait plus que son boulot, c’était sa vie »
UN POLICIER qui connaissait la victime!

Aurélien Dancelme, 34 ans, gardien de la paix, a été abattu, samedi soir, de plusieurs balles tirées par un ou plusieurs agresseurs à La Courneuve. Ce policier a perdu la vie dans une rue d’une ville qu’il avait appris à connaître. Rattaché à la brigade de sûreté urbaine (BSU) du commissariat de La Courneuve depuis avril 2003, il avait pour mission de démêler de petites affaires de police judiciaire.
« Les policiers affectés dans ce type de service font de l’enquête, c’est leur quotidien, détaille une source proche de l’affaire. Les fonctionnaires de la BSU sont toujours à la recherche de la bonne affaire. Ils sont flics, le jour, la nuit, tout le temps. Aurélien était de ceux-là. »
Très apprécié de ses collègues, ce père de deux enfants, divorcé, était installé dans une modeste chambre d’un foyer à Massy (Essonne). Depuis sa séparation, ce jeune fonctionnaire ne voyait pas régulièrement ses enfants, domiciliés à Saint-Dié-des-Vosges (Vosges).

« Il était du genre à se déplacer toujours avec son arme »

« Il avait une vie personnelle compliquée depuis sa séparation avec sa femme mais c’était un très bon professionnel et je n’ai aucun doute sur sa probité, soutient un fonctionnaire qui le connaissait. C’était un bosseur et il était du genre à se déplacer toujours avec son arme. Certains sont comme ça dans la profession. Ils la laissent au service seulement quand ils partent en vacances. »
« Il n’avait plus que son boulot. C’était sa vie, ajoute un autre policier. Il avait été inquiété par sa hiérarchie pour des retards dans le traitement de dossiers. Sa chef de service voulait l’envoyer en conseil de discipline mais il n’y avait pas eu de suite. A l’époque, les responsables de groupe de sa brigade s’étaient montrés solidaires. »
Aurélien, décrit comme un homme au physique frêle, avait été pris à partie dans le tramway en Seine-Saint-Denis, il y a quelque temps, alors qu’il tentait de s’interposer au cours d’une altercation. Il avait décliné sa qualité de policier avant d’être frappé par plusieurs agresseurs. « En septembre, il devait se rapprocher de ses parents domiciliés dans le Sud. Ces derniers sont malades et il les aidait beaucoup. »

source Carole Sterlé et Stéphane Sellami pour Le Parisien ici:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pourquoi avait-il son arme ?

L’article 114-4 du règlement général d’emploi de la police nationale est clair sur ce sujet : « Un policier peut être en possession de son arme, même pendant ses temps de repos, tant qu’il se trouve sur le ressort géographique dans lequel il exerce sa profession, précise un fonctionnaire. Dans le cas d’un policier affecté auprès du secrétariat général de l’administration (SGAP) de Paris, il peut porter son arme quand il se trouve dans la capitale mais aussi dans les trois départements de Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine et Val-de-Marne.
Il peut également avoir son pistolet automatique sur le trajet entre son domicile et son lieu de travail. »
En revanche, les fonctionnaires qui sont en congés annuels doivent impérativement déposer leur arme dans une armoire forte prévue à cet effet dans leur service.

source Le Parisien ici:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La mort mystérieuse d’un policier à La Courneuve
Six personnes ont été arrêtées hier après le meurtre d’un policier qui n’était pas en service, samedi à La Courneuve (Seine-Saint-Denis). Le mobile du crime n’a pas encore été établi.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ce matin, la garde à vue des six personnes interpellées hier dans l’enquête sur la mort d’Aurélien Dancelme, un policier de 34 ans abattu samedi soir à La Courneuve (Seine-Saint-Denis), devrait être prolongée. Agés de 25 à 30 ans, ces cinq hommes et une femme, tous Sri-Lankais, ont été arrêtés tôt hier matin dans un immeuble situé tout près du lieu où, samedi soir vers 21 h 30, ce père de deux enfants a perdu la vie.
Son arme de service, qui avait disparu et avec laquelle il aurait été tué, a été retrouvée dans un local à poubelles de cet immeuble.

« Il a dû intervenir en précisant sa qualité de fonctionnaire »

L’autopsie déterminera les causes exactes de sa mort, mais d’ores et déjà les premières constatations médico-légales indiquent que la victime a succombé après avoir été touchée par quatre balles.
La piste d’une rixe, dans ce quartier très passant mais pas jugé particulièrement « difficile », avec des personnes d’origine indo-pakistanaise semblait la piste privilégiée hier pour expliquer le drame. Le fonctionnaire, en poste à la brigade de sûreté urbaine (BSU) de Seine-Saint-Denis, n’était pas en service samedi soir au moment des faits.
Pour Fabien Modicom, du syndicat Alliance police nationale, Aurélien Dancelme se serait retrouvé dans une bagarre, mais, selon le syndicaliste, « on ne sait pas ni pourquoi ni comment ». « Ce qui est sûr, c’est qu’il avait son brassard de police sur lui, donc, on pense qu’il a dû intervenir en précisant sa qualité de fonctionnaire », a-t-il ajouté. Le syndicaliste a également précisé que le policier était armé. « Tout fonctionnaire de police, qui ne dépasse pas 24 heures de repos, peut rentrer chez lui avec son arme », a-t-il souligné.
Aurélien Dancelme avait été entendu en tant que témoin par l’Inspection générale des services dans le cadre d’une affaire de corruption, et lavé de tout soupçon. Un autre policier de La Courneuve avait, lui, été placé en détention, avant d’être libéré, il y a quelques semaines. A ce stade de l’enquête, ces deux affaires n’ont rien à voir entre elles.

source A.-C.J. et St.S. pour Le Parisien ici:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riqueti
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1665
Emploi : Gendarme en retraite
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Lun 23 Fév 2009 - 12:27

Personnellement j'ai du mal à comprendre la position des journalistes qui, au lieu de voir la possible intervention d'un policier, ne voient et ne veulent voir que le fait qu'il "n'était pas en service" !! Et de rajouter en plus qu'il avait été entendu dans le cadre d'une affaire d'extorsion de fonds...dont il avait été blanchi. Aucun rapport !
Mais que cherchent ils ? Le scoop ?
Mieux vaut attendre le résultat de cette enquête, mais une fois de plus comme dans toutes affaires reprises, on ne cherche pas à savoir pourquoi, au niveau journalistique, mais qu'est ce que ce policier aurait pu faire de mal.
LA remise en cause systématique devient vraiment insupportable, nous l'avons vu récemment avec nos gendarmes dans le cadre des interventions. Décidément, les journalistes ne veulent chercher que ce qui les arrange !
Attendons de voir les résultats de cette enquête avant de juger. En attendant, il laisse derrière lui deux enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
esmeraldableue
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 590
Age : 53
Localisation : grenoble (38)
Emploi : Agent de Service Hospitalier
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   Lun 23 Fév 2009 - 15:30

Sincères condoléances à sa famille , à ses proches et à tous ses collègues
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://police-pompier-gendarme.cmonforum.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Décès d'un policier à La Courneuve   

Revenir en haut Aller en bas
 
Décès d'un policier à La Courneuve
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Archives du forum :: Blessés - Disparus-
Sauter vers: