Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Good Morning Gendarmerie! 20 février 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GMG
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Good Morning Gendarmerie! 20 février 2009   Ven 20 Fév 2009 - 8:01

GOOD MORNING GENDARMERIE!

L'information quotidienne et matinale des Gendarmes & Citoyens
Informations générales

Aujourd’hui à la « Une »
Elysée - "Ne pas refaire les erreurs du passé"
Sarkozy : "Je sais le sentiment d'injustice qui vous habite"
Deux cents étudiants occupent un amphithéâtre de la Sorbonne
Et alternative
Le Livret A a battu tous les records en 2008

Informations gendarmerie, sécurité, justice, défense

Le procès Colonna suspendu jusqu'à lundi
La compagne de Christophe Khider et une complice écrouées
Emmaüs proteste contre une « opération policière » dans ses locaux marseillais

Et pour le reste, coup de projecteur sur :

Explosion d'une violence jamais observée dans l'univers

La météo chez vous:

Quel temps?

De quoi parlent les Gendarmes & Citoyens ?

COMMANDEZ LES STYLOS G&C
Soutien aux forces de l'ordre aux Antilles.
Harcèlement constitution partie civile contre la Gendarmerie

Association Forum Gendarmes & Citoyens
Tout savoir sur l'association.

Tout savoir sur l'association

Quelques sites de la presse nationale, pour vous :
Les quotidiens Le Figaro - Le Monde - Libération
Les hebdos Le Point - L’Express - Le Nouvel Obs. - Marianne
Les radios : RTL - France Info - RMC

Sur les sites officiels, confidentiels ou réservés

MinInt :Campagne : escroqueries : n’en payez pas le prix !
--------------------------------------------

--------------------------------------------

Quelques autres sites et forums

Neogec : images textes et vidéos des Gendarmes & Citoyens
Site de l’Adefdromil - Forum de l’Essor
Militaires et citoyens - Militaire actif
Association Gendarmes de Cœur - Association AEASL
ANVVEN

--------------------------------------------
Le titre, "Good Morning Gendarmerie" est un clin d'oeil à "Good Morning, Vietnam", film américain sorti en 1987. L'histoire (romancée à partir de faits réels) nous plonge dans la guerre du Vietnam vue du coté des soldats US dont la seule source de distraction est l'émission de radio de l'animateur et DJ Adrian Cronauer (interprété par Robin Williams). Ce film est l'un des rares à aborder la guerre au Vietnam et à traiter de la censure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Good Morning Gendarmerie! 20 février 2009   Ven 20 Fév 2009 - 10:23

+ 20Minutes :
http://www.20minutes.fr/article/303110/France-Il-n-y-a-pas-besoin-de-maltraiter-les-gens-pour-former-des-soldats-d-elite.php

Extrait :

L’Association de défense des droits des militaires (Adefdromil) a notamment contribué à la médiatisation de ce drame. Tricard par de nombreux militaires, ses rangs grossissent pourtant continuellement depuis sa création en 2001. Michel Bavoil, ancien capitaine des troupes de Marine, et Jacques Bessy, ancien colonel de gendarmerie, ont répondu à 20minutes.fr. Respectivement président et vice-président de l’asso, ils viennent de publier un rapport détonant sur les Droits de l’homme dans l’armée française (2005-2008).

Combien de cas traitez-vous chaque année?
Chaque année, on rencontre environ 200 personnes de toutes les armées qui rencontrent des difficultés professionnelles. On les écoute, on les oriente, on intervient auprès des ministères. Alors, rapporté au nombre de militaires, cela peut paraître faible. Mais lorsqu’on connaît la peur des militaires de prendre contact avec notre association, c’est beaucoup. Il faut se rappeler qu’en 2002, le directeur de cabinet du ministre de la Défense avait interdit qu’on adhère à l’Adefdromil.

A la lecture de ce rapport, on est frappé par les exactions dans la Légion étrangère.
Il y a un vrai problème dans la Légion. D’abord celui de l’identité. Dans les faits, on oblige les nouveaux entrants à déclarer une fausse identité. Pour un réfugié politique ou en délicatesse avec la législation de son pays, cela peut se comprendre. Mais pour un type lambda, un Français par exemple c’est d’abord une vraie galère. L’armée récupère tout. Passeport, carte d’identité, permis, tout est transféré à Aubagne. Le légionnaire paie ses impôts sous une fausse identité, son assurance-vie est sous une fausse identité. Mais quand il quitte la Légion, c’est un véritable chemin de croix pour retrouver son vrai nom et les droits qui vont avec.

Que prévoient les textes?
La loi oblige une régularisation au bout d’un an de service. Mais quand on ne va pas au bout des cinq ans du premier contrat, la procédure est extrêmement longue. On a le cas d’un soldat biélorusse, il a dû attendre six ans avant d’être naturalisé. Récemment, un légionnaire bulgare qui a été réformé parce qu’il était inapte physiquement nous a contactés parce qu’il devait subir une opération à l’hôpital. Et il était toujours sans-papiers... Ils n’ont rien, sauf une fausse identité, ils sont sous la menace des contrôles de police. Ils ne peuvent se loger, excepté chez des camarades. On crée des SDF.

Et les déserteurs?
C’est encore plus obscur. L’armée peut bloquer leur compte bancaire créé avec la fausse identité, même chose pour leur assurance-vie. Nous, on se demande aussi une chose. Où va l’argent? On refuse de nous le dire. Il n’y a aucune traçabilité.

L’affaire Tvarusko a également mis en lumière les brimades physiques et psychologiques dans la Légion.
Il a fallu cinq mois pour que nous soyons au courant. L’un des légionnaires qui a frappé Tvarusko, le caporal roumain S., est venu nous voir en octobre après avoir été exclu. C’est un événement très rare, on est tombé des nues. L’armée française n’avait rien dit à ce sujet. La cérémonie des honneurs militaires à Tvarusko s’est déroulée en toute discrétion. L’armée pense qu’à chaque fois qu’il y a une bavure, on va la salir si elle communique honnêtement.

Rien ne sort.
Tout est vraiment verrouillé dans la Légion. C’est un corps prestigieux, les officiers qui sortent de Saint-Cyr la rejoignent pour se faire une carte de visite, lors de la première sélection, on choisit un volontaire sur huit. Le problème c’est qu’on y estime que prendre des coups fait partie du jeu, que ça apporte de la cohésion, qu’il faut souffrir pour servir. Mais dans l’armée de terre, on a toujours lutté contre ces brimades, sans concessions. Bon, on laissait passer la baffe amicale. Mais le coup de poing dans la figure, le tronc d’arbre qu’il faut porter, les injures répétées, la dizaine de verres de vin à avaler cul sec, les punitions collectives ou sur son binôme parce que le soldat a fauté, tout ça, c’est interdit, nous le refusons et le dénonçons. Il n’y a pas besoin de maltraiter les gens pour former des soldats d’élite. Au contraire, les effets sont inverses, on brise le légionnaire et on crée de la haine contre le chef. Beaucoup de légionnaires nous racontent qu’on les insulte toute la journée, sauf quand ils sont sur le pas de tir. Quand ils ont le Famas en main, le supérieur reste calme, il suffirait que le soldat fasse une crise de nerfs...

La Légion vous répondra que cela fait partie du rite d’initiation.
Mais attendez, on ne parle pas d’un bizutage à Polytechnique! Là, c’est tous les jours, tous les soirs. Nous ne voyons pas pourquoi c’est interdit de donner un coup de poing dans la gueule à un civil, et pas à un militaire! Les soldats, on les soude dans une longue marche par exemple, ils s’entraident, l’un va porter le sac de celui qui est fatigué. Les brimades créent à terme des petits gradés livrés à eux-mêmes. Le caporal reproduit ce qu’on lui a fait quand il était simple légionnaire. Pire, avec le temps, les sévices s’améliorent, il y a une certaine émulation dans le vice, certains veulent rajouter une touche personnelle dans la maltraitance.

L’autre corps qui ressort de votre rapport, c’est la gendarmerie. Près de la moitié de vos 200 visiteurs annuels...
Avec le rattachement à l’Intérieur, les choses sont en train de changer. Par exemple, sur la liberté d’expression et d’association, le système est toujours figé, mais à force de côtoyer les policiers, un ajustement se produira. Espérons que ce soit par le haut, que l’Etat devancera les contestations futures des gendarmes.


D’autres problèmes existent derrière ces droits civiques...
Comme dans les autres corps, des discriminations, envers les femmes (corpulence, grossesse et congés maternité), les handicapés. Et puis il existe dans la gendarmerie un système de harcèlement pernicieux, avec des notes ciblées, des courriers pour faire pression.


Alors c’est une technique de management, comme dans le secteur privé. Sauf que le gendarme n’a pas de représentation syndicale apparente, il encaisse beaucoup plus. Le soutien psychologique est aussi en retard par rapport à la police, on ne prévient pas les comportements suicidaires.

Qu’est ce qui rend le gendarme fragile?
Le vase clos du casernement. On se dit que le gendarme peut aussi plus supporter. Or, s’il n’a pas de fortes attaches familiales, dans sa privée, il a peu de recours professionnel contre l’isolement.

Quels retours avez-vous des ministères?
On a toujours été écouté par Michèle Alliot-Marie. Par exemple, l’Intérieur vient juste de nous répondre sur un cas et d’accorder une promotion à une gendarme méritante, qu’on lui refusait malgré ses bonnes notes car elle était grosse. En revanche, Hervé Morin ne nous reconnaît pas.



Recueilli par Mathieu Grégoire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Good Morning Gendarmerie! 20 février 2009   Ven 20 Fév 2009 - 13:26

[quote="Lorraine"]+ 20Minutes :
http://www.20minutes.fr/article/303110/France-Il-n-y-a-pas-besoin-de-maltraiter-les-gens-pour-former-des-soldats-d-elite.php

Extrait :

L’autre corps qui ressort de votre rapport, c’est la gendarmerie. Près de la moitié de vos 200 visiteurs annuels...
Avec le rattachement à l’Intérieur, les choses sont en train de changer. Par exemple, sur la liberté d’expression et d’association, le système est toujours figé, mais à force de côtoyer les policiers, un ajustement se produira. Espérons que ce soit par le haut, que l’Etat devancera les contestations futures des gendarmes.


D’autres problèmes existent derrière ces droits civiques...
Comme dans les autres corps, des discriminations, envers les femmes (corpulence, grossesse et congés maternité), les handicapés. Et puis il existe dans la gendarmerie un système de harcèlement pernicieux, avec des notes ciblées, des courriers pour faire pression.


Alors c’est une technique de management, comme dans le secteur privé. Sauf que le gendarme n’a pas de représentation syndicale apparente, il encaisse beaucoup plus. Le soutien psychologique est aussi en retard par rapport à la police, on ne prévient pas les comportements suicidaires.

Qu’est ce qui rend le gendarme fragile?
Le vase clos du casernement. On se dit que le gendarme peut aussi plus supporter. Or, s’il n’a pas de fortes attaches familiales, dans sa privée, il a peu de recours professionnel contre l’isolement.


Juste pour faire un Up sur cette partie, où il est question des gendarmes.
:salut:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Good Morning Gendarmerie! 20 février 2009   Ven 20 Fév 2009 - 15:20



Shocked Elysée - "Ne pas refaire les erreurs du passé"
Monsieur SARKOSY dit qu'il ne faut pas augmanter le SMIC car cela mettrait les Entreprises dans la difficulté et ils seraient dans la nécessité de diminuer leur personnel.........

:affraid: waouh!!!

Mais c'est n'importe quoi là..............
Revenir en haut Aller en bas
Riqueti
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1665
Emploi : Gendarme en retraite
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: Good Morning Gendarmerie! 20 février 2009   Ven 20 Fév 2009 - 21:33

[quote="Lorraine"]
Lorraine a écrit:
+ 20Minutes :
http://www.20minutes.fr/article/303110/France-Il-n-y-a-pas-besoin-de-maltraiter-les-gens-pour-former-des-soldats-d-elite.php

Extrait :

L’autre corps qui ressort de votre rapport, c’est la gendarmerie. Près de la moitié de vos 200 visiteurs annuels...
Avec le rattachement à l’Intérieur, les choses sont en train de changer. Par exemple, sur la liberté d’expression et d’association, le système est toujours figé, mais à force de côtoyer les policiers, un ajustement se produira. Espérons que ce soit par le haut, que l’Etat devancera les contestations futures des gendarmes.


D’autres problèmes existent derrière ces droits civiques...
Comme dans les autres corps, des discriminations, envers les femmes (corpulence, grossesse et congés maternité), les handicapés. Et puis il existe dans la gendarmerie un système de harcèlement pernicieux, avec des notes ciblées, des courriers pour faire pression.


Alors c’est une technique de management, comme dans le secteur privé. Sauf que le gendarme n’a pas de représentation syndicale apparente, il encaisse beaucoup plus. Le soutien psychologique est aussi en retard par rapport à la police, on ne prévient pas les comportements suicidaires.

Qu’est ce qui rend le gendarme fragile?
Le vase clos du casernement. On se dit que le gendarme peut aussi plus supporter. Or, s’il n’a pas de fortes attaches familiales, dans sa privée, il a peu de recours professionnel contre l’isolement.


Juste pour faire un Up sur cette partie, où il est question des gendarmes.
:salut:

Bien évidemment l'ADEFDROMIL est tout à fait libre de faire et dire ce qu'elle veut, mais j'aurais plutôt souhaité que la "communication" ait été faite par cette association en commun avec "l'association Forum Gendarmes & Citoyens". Même avec la présence de Jacques Bessy, caution au sein de l'ADEFDROMIL et qui peut parfaitement en parler, je trouve dommage que personne ne soit venu solliciter ceux qui sont plus en prise directe.
Mais ce n'est que mon avis, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Good Morning Gendarmerie! 20 février 2009   

Revenir en haut Aller en bas
 
Good Morning Gendarmerie! 20 février 2009
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Archives du forum :: Archives Good Morning Gendarmerie-
Sauter vers: