Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Suggestion de prise en compte du temps de travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Suggestion de prise en compte du temps de travail   Lun 3 Nov 2008 - 1:43

Bonsoir à toutes et à tous ;

Je suis retraité après 31.5 ans de vie militaire dont 25 ans de Gie.

Je me suis livré à une reflexion en lisant certains posts ayant trait aux 2% d'I.S.S.P. en contrepartie d'une réorganisation du travail un peu plus contraignante pour les militaires de la Gie.

A l'issue de ma carrière militaire j'ai travaillé 7 ans dans une société de transports sanitaires. Là aussi les astreintes n'étaient pas rémunérées comme il se doit (je vous passe les détails mais grande similitude avec la Gie).

L'accord-cadre du 04 mai 2000 étendu le 31 juillet 2001 prévoit ce qui suit :

La journée de travail et les astreintes (rebaptisées permanences) sont contenues dans une amplitude journalière de travail.

Afin de prendre en considération les périodes d'inactivité (attente dans les hôpitaux, pauses déjeuner, divers temps morts) il est appliqué un coefficient à ladite amplitude (83% pour ce qui me concerne).

En résumé une journée de travail de 08H00 à 19H00, soit une amplitude de 11H00 est comptabilisée 11H00X83%=9,13 heures payées.
(similitude avec planton, disponibilité durant les repas, rédaction procédures, écritures bureau, instruction brigade etc...)

Une permanence (samedi, dimanche, jour férié, nuit) est soumise à ce coefficient.
Ex : permanence de nuit de 20H00 à 08H00 = 12H00X83%=9.96 heures comptabilisées (similitude avec le P.A.M.).

Ainsi, les heures d'astreinte (qui ne sont pas non plus des heures de travail effectif) pourraient se voir appliquer un tel coefficient afin d'être prise en compte pour le calcul de la durée de travail du gendarme.

Cet accord-cadre ne satisfait pas entièrement employeurs et salariés ; ce qui tend à laisser penser que "la balle est au centre". Il a le mérite de fixer des limites droite et gauche et, correctement appliqué, il semble équitable.

Voilà, ce n'est qu'une suggestion, une piste qui pourrait servir de base de travail à ceux qui ont délégation ?

Vous pouvez consulter cet accord-cadre sur légifrance, convention collective n° 3085 (transports routiers). Je vous préviens c'est une usine à gaz Very Happy .

Je pense q'une action dans la rue serait DESASTREUSE, la gendarmerie ayant beaucoup perdu de son capital sympathie pour les raisons que l'on sait et aussi parceque tout le monde a ses préoccupations propres.

Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
tabernakl
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 747
Localisation : potentiellement en France
Emploi : potentiellement esclave 24h/24h
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Suggestion de prise en compte du temps de travail   Lun 3 Nov 2008 - 8:35

piste très intéressante, à étudier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cantona34
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2010
Age : 45
Emploi : Retraité EX GD APJ en BTA
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Suggestion de prise en compte du temps de travail   Lun 3 Nov 2008 - 10:42

pour faciliter tout cela la mise en place de pulsar me semble un outil précis pour controler l activité réel du personnel
de plus sur pulsar cela semble plus long pour jouer au "petit menteur" et SURTOUT cela engage officiellement 2 personnes le CB et son adjoint qui sont les seul à valider les services, donc prendre leurs responsabilités Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roboz
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 40
Localisation : la où il fait bon
Emploi : ex cb
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Suggestion de prise en compte du temps de travail   Lun 3 Nov 2008 - 10:44

Idée très intéressante, qui pourrait permettre à nos chefs, s'ils l'accep -taient et en faisaient la promotion, de montrer nos heures travaillées sur une base qui ne vient pas d'eux mais qui a été reconnue par nos élus. Pour ne pas prendre en compte nos heures les politiques seraient alors obligés de se dévoiler et d'expliquer que les lois sociales ne s'appliquent pas aux Gendarmes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
secutor
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Suggestion de prise en compte du temps de travail   Lun 3 Nov 2008 - 11:18

Mais cela fait des années que cette prise en compte réelle des astreintes a été demandée !!!

Même avec un coefficient plus bas nous y serions gagnant alors vous pensez bien qu'une telle solution ne verra jamais le jour en Gendarmerie. Je me demande même parfois si PULSAR n'a pas été retardé pour la même raison en attendant une éventuelle remise en route après que nous soyons tous passé sous le rouleau compresseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gege64800
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 42
Age : 77
Localisation : 64
Emploi : GD en retraite
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Suggestion de prise en compte du temps de travail   Lun 3 Nov 2008 - 11:26

Bjr
Ma mère a employé une aide à domicile ( je n'ai pas en tête la dénomination exacte) Les heures de présence, heures pendant les quelles elle faisait ce qu'elle voulait, étaient payées sur la base 50 % tarif horaire , soit par ex: 2h présence =1 h travail effectif La nuit elle dormait.
Pourquoi pas chez nous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gerard.abreu@wanadoo.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suggestion de prise en compte du temps de travail   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suggestion de prise en compte du temps de travail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Archives du forum :: Archives rémunération / grilles indiciaires-
Sauter vers: