Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
tabernakl
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 747
Localisation : potentiellement en France
Emploi : potentiellement esclave 24h/24h
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Dim 2 Nov 2008 - 14:40

Rappel du premier message :

Une vision globale est nécessaire.
Il serait utile dès à présent, et particulièrement dès lundi matin, que vous répercutiez au fil des jours le sentiment affiché par votre entourage professionnel.

Comment sont perçues dans vos unités ces études tendant à nous demander une contrepartie en échange de l'augmentation de l'ISSP ?

Merci de préciser votre localisation géographique (niveau département / groupement si possible, au mieux compagnie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Jice24
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 347
Age : 46
Localisation : DORDOGNE
Emploi : P-A
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Lun 3 Nov 2008 - 18:24

Je serais assez tenté de rejoindre "Canto" sur la question. Je crois qu'une fois de plus nous sommes en présence d'une situation dite de l'autruche, ce que je ne vois pas n'est pas pour moi .... Wait and see ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axel Foley
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 51
Localisation : 33
Emploi : GD
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Lun 3 Nov 2008 - 22:30

Dans mon unité, le personnel présent a pris connaissance du même message que Super Nardo (même Grpt ) - Pour une fois, il n'y a pas eu de censure de la part de mon CB -
L'avis des collègues présents, il ne faut rien lâcher -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POURQUOI PAS
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 62
Localisation : 17
Emploi : jeune retraité
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Lun 3 Nov 2008 - 22:46

bsr chez nous.
Pour les 4 X 0,5 % = 2 % en 2 ans

DEUX VISITES CHEZ LE TOUBIB A 2 X 7 J = 14 jours de maladie par an dans un premier temps.
Et je tire pas au c.l:bball:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cantona34
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2010
Age : 45
Emploi : Retraité EX GD APJ en BTA
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Lun 3 Nov 2008 - 23:23

il faut informer, toucher un maximum de monde gendarmique qui n'a pas accés pour diverses raisons à certaine vérité dite sur ce forum

je pense que ce qu'il se passe avec les 2% est assez grave pour vous !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PIFOU90
1er flocon
1er flocon
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Mar 4 Nov 2008 - 20:27

Dans mon unités le personnel à pris connaissance de ce sujet. L'ensemble de ceux ci sont mécontent et disent qu'il ne faut pas céder quoi que ce soit et que l'on nous prend pour des C.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IC13
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 458
Localisation : dans le sud...
Emploi : Brigadier et fier de l'être
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Mar 4 Nov 2008 - 21:19

PAS SUR CANTONA QU ILS LISENT L AFFICHE SUR LE PANNEAU....lol!

CHEZ MOI, ON EST DEUX A PARLER DES CHOSES QUI FACHE ET BIEN SUR ON PASSE POUR DES SYNDICALISTES, LES AUTRES ATTENDENT....

IL FAUT DIRE QUE LORSQUE L ON N ATTEND PLUS RIEN C EST PEU ETRE PLUS FACILE...lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pim's
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 302
Localisation : PDL
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Mar 4 Nov 2008 - 21:23

Chez nous, ils ne veulent rien donner en échange.... quoique certains acceptent de filer leurs astreintes à MAM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Yeti
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 746
Age : 50
Localisation : savoie
Emploi : BMO ?
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Mar 4 Nov 2008 - 21:26

Nous on veut bien donner, nos tenues à laver, car si plus d' heures, tenues moins propres donc Mme le Ministre de l' intérieur, prévoyez d' acheter beaucoup de lave-linge, merci par avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pascal_LE_BORGNE
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 411
Age : 46
Localisation : LANDERNEAU - 29800 - BTA
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Mar 4 Nov 2008 - 21:46

Dans mon coin, mis à part le fait que le personnel est fermement opposé à donner quoi que ce soit en contrepartie de 2% d'ISSP que nous méritons bien, pas grand chose de neuf.
Le sentiment général frise le dégout . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noquittance
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 394
Localisation : Entre mer et montagne
Emploi : POLIOVALENT
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Mar 4 Nov 2008 - 21:48

Bein chez moi y'a quelqu'un qui m'a dit "2001" mais j'ai pas bien compris scratch scratch scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
in the navy
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2103
Age : 50
Localisation : côtes d'armor
Emploi : la vérité est ailleurs
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Mar 4 Nov 2008 - 21:54

Qui parle d'une grande famille?????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gédéon
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 66
Localisation : RGLR
Emploi : Genlice ou Podarme je ne sais pas encore...!
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Mar 4 Nov 2008 - 21:59

Dans mon unité "bergerie" calme plat Question , aprés discution avec certains, leurs questions posées c'est quoi l'ISSP, c'est quoi G&C, c'est quoi Gendcom ?
Snif...............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Mar 4 Nov 2008 - 22:01

La nouvelle génération mon ami, la nouvelle génération....sans pour autant blâmer ces derniers......voyons la suite si vous le voulez bien!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
du fin fond du froid
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2686
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Mar 4 Nov 2008 - 22:02

en résumé il y a deux attitudes :

- les ceusses qui se sont bougé le c-l, qui sont au courant de l'affaire et qui ne veulent rien lacher. ceux-la ont été sondés par leur PSO (HHHOOO°)

- les ceusses qui se sentent pas concernés, "ben toute façon y feront ce qui voudront, etc"...

ET BIEN QU'ELLE ATTITUDE SERA PRISE EN COMPTE COMME REPRESENTANT L'AVIS DE LA BASE ????

je vous laisse deviner, mais j'ai bien ma petite idée :x :x :x :x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bidou
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Mar 4 Nov 2008 - 22:05

Dans mon unité, la plupart ignoraient se qu'il se passait. J'ai fais une petite information et d'après les premiers retours il semblerait que la plupart n'admetteraient pas de se voir supprimer ou rogner des "acquis" comme les repos ou QL. Ils s'accordent à dire que la suppression des temps libres seraient d'un autre âge et porterait préjudice à la famille et au temps déjà limité qu'ils peuvent leur accorder.
Je leur ai suggeré et même encouragé à donner leur point de vue a leur président de catégorie, mais je ne suis pas certain que beaucoup le fasse. Le sentiment que leur opinion n'arrive pas au bout de la chaine est prédominant...dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP39
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 51
Localisation : EST
Emploi : GD
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Mar 4 Nov 2008 - 22:07

Hooooo les gars, je rêve, tout ce cirque pour une misère, gagner 2% au bout de deux ans alors que l'on risque de perdre soit QL soit jours de perm.........
Je dis stop!
Qu'on nous donne ces 2% dès maintenant et que personne ne touche à nos perms ou repos ou QL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angus
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 29
Age : 49
Emploi : 2 pleins temps et demis
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Mar 4 Nov 2008 - 22:29

Sur les 04 COB de ma compagnie la réponse est unanime. On ne cède rien.
Tout le monde demande à ce que toutes les heures soient prises en compte.
Il faut être culotté pour demander à des personnels qui font 17 heures par jour d'en faire davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ISMOLO
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : 11
Emploi : GD
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: LA REUNION - MECONTENTEMENT DE LA BASE ET DEPITEMENT   Mar 4 Nov 2008 - 22:47

Dès la connaissance des mesures vendredi soir sur l'île, la diffusion pour concertation a été faite dans la foulée par les différents PSO.
Il est évident que les téléphones n'ont pas arrêté de sonner et que les interrogations ont fusées !
Pour la base, hors de question de lâcher quoique ce soit pour 2 % alors qu'on aurait dû les toucher depuis 2006 !
Nos horaires travaillées et d'astreintes sont supérieures à la maison d'en face et les 2% sont mérités !
Ne veut-on pas tout simplement nous endormir et nous faire oublier le PAGRE et le PAGRE rénové qui aurait tiré tout le monde vers le haut !!!
Je pose la question !
Je crois que nous ne sommes pas au bout de nos peines et que les hautes sphères nous réserves bien d'autres choses dans un avenir proche.
Les gars et les filles commencent en avoir ras le bol d'être baladés en permanence depuis quelques années. On reparle de mouvement dans la rue. Ce n'est pas exclu. D'autant que la carotte "retour OM" ne fonctionnera pas plus étant donné qu'on sait pertinemment qu'ils nous mettent où ils veulent au retour et qu'avec le dégraissage des camarades dans les bureaux vers le terrain, cela bouche un certains nombre de postes du fait de leur priorité.


Dernière édition par ISMOLO le Mar 4 Nov 2008 - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tabernakl
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 747
Localisation : potentiellement en France
Emploi : potentiellement esclave 24h/24h
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Mar 4 Nov 2008 - 22:48

il semblerait que le mécontentement se propage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAPISTE29
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 85
Localisation : CAP SIZUN
Emploi : APJ
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: ISSP   Mar 4 Nov 2008 - 23:11

En ce qui me concerne pour les 2% je suis prêt à diviser mes jours de perm en deux . Un peu d'abnégation et de sens du commun .
Je me pose une question tout de même
qu'ont ils pu donner nos sénateurs pour avoir 47% augmentation ?
Je peux toujours leur vendre Very Happy un rein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bidou
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Jeu 6 Nov 2008 - 12:55

Aprés avoir donné chacun notre avis, nous avons pris contact avec le PSO et lui avons envoyé un message synthése par la BAL. Voici le message.

Au sein de notre unité, nous avons recueillis tous les
avis des gendarmes. (13 réponses pour 13 gendarmes)

Il ressort unanimement que sur les 5 propositions aucune ne convienne. La
proposition Police repose sur des heures non travaillées, en conséquent
pourquoi devrions nous de notre côté faire un effort pour travailler
plus alors que notre système présente déjà un nombre d'heures
d'astreintes important.

- Suppression d'un ou plusieurs QL_: 0 gendarme pour. Ils sont déjà
assez limités et ne permettent pas d'avoir des activités
extra-professionnelles suivies.

- Prise de QL a 19h_: 0 gendarme pour. Il faut savoir que régulièrement nous
travaillons jusqu'à 19h voir plus quand il est nécessaire de le faire.
Une systématisation entamerait considérablement la vie de famille
(notamment pour les militaires qui ont des enfants).

- _Agir sur repos hebdomadaires consécutifs en déplacement OM ou Corse:
(Nombreux ex-mobiles dans l'unité) Il paraît inconcevable
qu'après 45 jours déplacements (corse) ou 100 jours (OM), les militaires
se voient réduire leur temps de repos alors qu'après un éloignement
prolongé, le besoin de présence du chargé de famille tant pour les
enfants que pour l'épouse est indispensable.

- Agir sur dispositif TAOPC_: 0 gendarme pour. Une disposition
"gagnée" il y a 7 ans de cela après un bras de fer important, ne peut
être remis en cause.

- Agir sur le nombre de repos: 0 gendarme pour. Pourquoi devrions
nous supprimer des jours de repos indispensables à la récupération
physiologique alors que ce genre de proposition en Police entrainerait
inexorablement un mouvement de contestation sans précédent. Enlever un
jour de repos ou un jour férié porterait une fois de plus atteinte à la
vie familiale.

Propositions:

Comptabiliser les heures d'astreintes.

Comptabiliser les heures d'astreintes planton car la réception des
appels à domicile n'est pas prise en compte. Ceci permettrait la
justification de 90 heures pour chaque unité par mois (2 heures entre
12h et 14h et 1 heure entre 18h et 19h).

Comptabiliser les heures de Garde à vue, au minimum 24 heures.


La défense attendue de la DG serait de préciser que les heures
d'astreintes effectuées sont compensées par le logement concédé par NAS.

Quelles serait la valeur des heures d'astreintes si elles étaient
rémunérées? Seraient elles égales à un loyer moyen? Un petit calcul permet de voir que dans notre unité, un gendarme a 55
heures d'heures d'astreinte par semaine. Rapporté sur un an soit 43
semaines (52 semaines - 9 semaines de perm), il fait 2365 heures
d'astreinte. Divisé par 12 pour le rapporter sur *1 mois = 197 heures
d'astreinte*.



Les 2% d'ISPP en plus serait un minimum qui devrait nous revenir pour
augmenter notre pouvoir d'achat. Cependant cette augmentation serait
légitime sans contrepartie et ce dans une logique d'alignement de
l'augmentation globale des salaires au niveau national. Les
contreparties proposées sont minimalistes, 2% en plus équivaut en
moyenne à 30 euros par mois.

La Police et la Gendarmerie sont régies par des systèmes totalement
différend, il est utopique de parler de parité.

IL EST A RAPPELER QUE LA GENDARMERIE PORTE HISTORIQUEMENT UNE IMPORTANCE
AUX VALEURS FAMILIALES, CES PROPOSITIONS TIRENT DANS LE SENS INVERSE.



P.S: Des événements récents ont nécessité un rappel
de personnel en Permission ou Repos. Ces derniers ont répondu présent
tout en sachant qu'ils ne seraient pas récompensés, ce qui tend à
prouver leur professionnalisme et leur disponibilité.


Ne serait il pas opportun de signaler le fait qu'ayant un logement
concédé par NAS avec les inconvénients décrient plus haut, il nous est impossible lors d'achat d'immobilier (résidence
secondaire) de profiter des différents crédits d'impôts alloués aux
résidences principales (exemple: panneaux solaires sans aide de l'état
pour résidence secondaires, travaux d'isolation) en rapport avec le
Grenelle de l'environnement. De plus il est nécessaire de payer 2 taxes
d'habitations et charges qui incombent alors que nous sommes
propriétaires que d'1 seul bien.

Pour un jeune gendarme, il est difficile d'accéder à la propriété et
reste tributaire de la gendarmerie tant sur le choix du logement que de
son implantation géographique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spinaker
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 49
Localisation : France
Emploi : Gendarmerie Nationale
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Jeu 6 Nov 2008 - 13:42

Très bien ! Up 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Jeu 6 Nov 2008 - 13:45

Resignation
degout
en un mot

Tout le monde s en BRANLE

Pardon mais c est ca
Revenir en haut Aller en bas
Daemon 12
1 étoile
1 étoile
avatar

Nombre de messages : 89
Age : 51
Localisation : Aveyron
Emploi : j'me demande encore
Date d'inscription : 03/10/2008

MessageSujet: ISSP POINT SUR LES REACTIONS   Jeu 6 Nov 2008 - 14:13

Pour l'instant c'est la résignation du style (de toute façon ils feront ce qu'ils voudront ) ça bouge pas trop je vais voir dans les jours à venir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zorkan
1er flocon
1er flocon


Nombre de messages : 10
Age : 45
Localisation : Rhone-Alpes
Emploi : PSIG
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Jeu 6 Nov 2008 - 14:16

Bonjour a tous,
donc petit bilan de ce qu il en retourne dans mon groupement ou j ai effectué un petit sondage..
Le personnel d une maniere général ce sent a nouveaux trahis et baffoués..ils ne veulent rien lacher surtout pas pour 30 euros a tout casser..et l hypothese d un nouveau mouvement dans la rue va bon train.
surtout que nos chers officiers s obstine a nous dire qu il faudrait presque dire MERCI..car on nous porte une "grande considération"..

Hé oui ..il est "gentil" le gendarme par définition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tabernakl
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 747
Localisation : potentiellement en France
Emploi : potentiellement esclave 24h/24h
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Jeu 6 Nov 2008 - 14:20

zorkan a écrit:
surtout que nos chers officiers s obstine a nous dire qu il faudrait presque dire MERCI..car on nous porte une "grande considération"..
hallucinant :|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Jeu 6 Nov 2008 - 14:20

Bonjour,

bidou a écrit:
Aprés avoir donné chacun notre avis, nous avons pris contact avec le PSO et lui avons envoyé un message synthése par la BAL. Voici le message.

Au sein de notre unité, nous avons recueillis tous les
avis des gendarmes. (13 réponses pour 13 gendarmes)

Il ressort unanimement que sur les 5 propositions aucune ne convienne. La
proposition Police repose sur des heures non travaillées, en conséquent
pourquoi devrions nous de notre côté faire un effort pour travailler
plus alors que notre système présente déjà un nombre d'heures
d'astreintes important.

- Suppression d'un ou plusieurs QL_: 0 gendarme pour. Ils sont déjà
assez limités et ne permettent pas d'avoir des activités
extra-professionnelles suivies.

- Prise de QL a 19h_: 0 gendarme pour. Il faut savoir que régulièrement nous
travaillons jusqu'à 19h voir plus quand il est nécessaire de le faire.
Une systématisation entamerait considérablement la vie de famille
(notamment pour les militaires qui ont des enfants).

- _Agir sur repos hebdomadaires consécutifs en déplacement OM ou Corse:
(Nombreux ex-mobiles dans l'unité) Il paraît inconcevable
qu'après 45 jours déplacements (corse) ou 100 jours (OM), les militaires
se voient réduire leur temps de repos alors qu'après un éloignement
prolongé, le besoin de présence du chargé de famille tant pour les
enfants que pour l'épouse est indispensable.

- Agir sur dispositif TAOPC_: 0 gendarme pour. Une disposition
"gagnée" il y a 7 ans de cela après un bras de fer important, ne peut
être remis en cause.

- Agir sur le nombre de repos: 0 gendarme pour. Pourquoi devrions
nous supprimer des jours de repos indispensables à la récupération
physiologique alors que ce genre de proposition en Police entrainerait
inexorablement un mouvement de contestation sans précédent. Enlever un
jour de repos ou un jour férié porterait une fois de plus atteinte à la
vie familiale.

Propositions:

Comptabiliser les heures d'astreintes.

Comptabiliser les heures d'astreintes planton car la réception des
appels à domicile n'est pas prise en compte. Ceci permettrait la
justification de 90 heures pour chaque unité par mois (2 heures entre
12h et 14h et 1 heure entre 18h et 19h).

Comptabiliser les heures de Garde à vue, au minimum 24 heures.


La défense attendue de la DG serait de préciser que les heures
d'astreintes effectuées sont compensées par le logement concédé par NAS.

Quelles serait la valeur des heures d'astreintes si elles étaient
rémunérées? Seraient elles égales à un loyer moyen? Un petit calcul permet de voir que dans notre unité, un gendarme a 55
heures d'heures d'astreinte par semaine. Rapporté sur un an soit 43
semaines (52 semaines - 9 semaines de perm), il fait 2365 heures
d'astreinte. Divisé par 12 pour le rapporter sur *1 mois = 197 heures
d'astreinte*.



Les 2% d'ISPP en plus serait un minimum qui devrait nous revenir pour
augmenter notre pouvoir d'achat. Cependant cette augmentation serait
légitime sans contrepartie et ce dans une logique d'alignement de
l'augmentation globale des salaires au niveau national. Les
contreparties proposées sont minimalistes, 2% en plus équivaut en
moyenne à 30 euros par mois.

La Police et la Gendarmerie sont régies par des systèmes totalement
différend, il est utopique de parler de parité.

IL EST A RAPPELER QUE LA GENDARMERIE PORTE HISTORIQUEMENT UNE IMPORTANCE
AUX VALEURS FAMILIALES, CES PROPOSITIONS TIRENT DANS LE SENS INVERSE.



P.S: Des événements récents ont nécessité un rappel
de personnel en Permission ou Repos. Ces derniers ont répondu présent
tout en sachant qu'ils ne seraient pas récompensés, ce qui tend à
prouver leur professionnalisme et leur disponibilité.


Ne serait il pas opportun de signaler le fait qu'ayant un logement
concédé par NAS avec les inconvénients décrient plus haut, il nous est impossible lors d'achat d'immobilier (résidence
secondaire) de profiter des différents crédits d'impôts alloués aux
résidences principales (exemple: panneaux solaires sans aide de l'état
pour résidence secondaires, travaux d'isolation) en rapport avec le
Grenelle de l'environnement. De plus il est nécessaire de payer 2 taxes
d'habitations et charges qui incombent alors que nous sommes
propriétaires que d'1 seul bien.

Pour un jeune gendarme, il est difficile d'accéder à la propriété et
reste tributaire de la gendarmerie tant sur le choix du logement que de
son implantation géographique.

Excellent message.
Revenir en haut Aller en bas
urvoy
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 72
Age : 50
Localisation : langon (33)
Emploi : BT (11 ans) et PSIG (11 ans)
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Jeu 6 Nov 2008 - 14:31

Compagnie de LANGON (Gironde)
La plupart des gendarmes ne se sentent pas concernés ou ne souhaitent pas en parler. Ceux qui en parlent sont catégoriques (et en colère) : aucune contrepartie ne sera cédée, qu'ils nous comptent nos heures réelles, y compris les astreintes. Par contre, faire une action ne semble pas envisageable, ce qui revient à dire que nous serions esclaves d'une décision.... certains ont même dit qu'ils gardent les 2%, nous n'avons rien demandé. Maintenant avec le temps, rien n'est irrévocable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
in the navy
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2103
Age : 50
Localisation : côtes d'armor
Emploi : la vérité est ailleurs
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Jeu 6 Nov 2008 - 14:31

Si nos têtes pensantes veulent nous faire descendre dans la rue, ils ne s'y prendraient pas autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tramber
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 448
Emploi : Gendarme Départemental
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   Jeu 6 Nov 2008 - 15:00

Punaise !!!

Donner une compensation horaire contre un peu d'argent en plus... Je crois rêver quand je lis des abbérations comme celles-là !! Le pire, c'est que c'est réclamé sérieusement....

Ca témoigne réellement d'une méconnaissance si ce n'est d'un méprise, du métier de gendarme...

Qu'un mec qui faisait 40 heures par semaine, puis qui a bénéficié des 35h après application de la loi, se remette à en faire 36 h eu égard à la conjoncture difficile, OK pas de problème...

Maintenant que "nous", gendarmes, qui n'avons jamais bénéficiés de quoi que ce soit concernant ces réformes (qui il faut bien le dire, ont plombées l'Etat qui doit maintenant se relever en réclamant un effort commun), soyons assez bêtes pour en plus accepter de participer à cet effort, contre une maigre compensation financière (2 points), mais où va t-on ????????? Le schéma il est là sous vos yeux !!! On a jamais eu les 35 heures nous !!! On a rien à se repprocher !!!


Quand est ce que les hautes instances vont "enfin" comprendre que la gendarmerie ne peut pas être traitée de la même manière que d'autres professions, (plus communes dira t-on) !!!!!!!

Nous ce n'est pas de l'argent en plus qu'on réclame, c'est justement du temps libre, bordel !!!!!!!!!!!!!!

Alors quand je lis des choses comme ça, ça déborde !!!!!!

Et quand est ce qu'on va enfin réagir et se défendre massivement contre ces abbérations !!!!!

A force d'être "braves et disciplinés" on est pris pour des neuneux à qui l'on peut tout faire endurer sans qu'ils ne disent rien !!!!!!!

Qu'elles prennent déjà en considérations la totalité des heures qui nous sont imposées (heures de travail "effectif" et astreintes omniprésentes), et elles seront contraintes de s'excuser devant leur requête qui est manifestement abbérante et déplacée.

Un gendarme ne peut pas se voir repprocher d'avoir plombé le pays de quelque manière que ce soit (Heures de travail énormes, matériel désuet... On a toujours été rentables !!!) alors si l'état veut vraiment que ça pête, qu'ils nous retirent quoi ce soit du peu de temps libre que l'on a...

Réagissez bon sang mes camarades !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
ISSP : point sur les réactions dans vos unités ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Archives du forum :: Archives rémunération / grilles indiciaires-
Sauter vers: